Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'néb plan'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Software de Linux et astronomie
  • Raspberry, Tinkerboard, etc... de Linux et astronomie
  • APN et autres matériels de Linux et astronomie
  • Généralités de Le visuel assisté
  • Le matériel de Le visuel assisté
  • Photos de vos config de Le visuel assisté
  • CROVA (Compte Rendu d'Observation en Visuel Assisté) de Le visuel assisté
  • Les logiciels de Paysages de nuit
  • Technique de Paysages de nuit
  • Traitement d'images de Paysages de nuit
  • Les photos de Paysages de nuit

Catégories

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS

Catégories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Les fiches techniques
  • Fiches pratiques

1 570 résultats trouvés

  1. M97 HA et HOO

    bonjour il y a 2 jour je décider de prendre M97 pour tenter de choper la bête que j'avais complètement louper a mes débuts pour ce faire c'est avec le RC8 + l'atik 4000 que je lance les poses ! première soirée pour le HA 18 poses de 900 sec Pre-traitement et traitement Pix et la deuxième nuit ( hier soir ) j'attaque la couche OIII 22 poses de 900 sec Pre-traitement et traitement Pix aussi assemblage des couches via pix finition photoshop pour une fois tout c'est bien dérouler ! ça fait plaisir . a vous lire ! Fred full HA : https://www.flickr.com/photos/154717096@N06/41471356394/in/dateposted-public full HOO : https://www.flickr.com/photos/154717096@N06/42163563742/in/dateposted-public full V2 : https://www.flickr.com/photos/154717096@N06/42215956831/in/dateposted-public/
  2. M57 ça sent l'été!

    Une nuit dégagée et zou on jette la monture dehors.Et qui dit Lyre ..dit saison des barbec! J'ai ressorti pour l'occasion le 200/1000 que j'avais pas utilisé depuis un bail,la heq5 préfère quand même la petite 80ed J'en ai aussi profité pour tester la Datyson T7 en autoguidage,et aussi me familiariser avec phd guiding. J'y suis allé au pifomètre pour les réglages donc je dois améliorer le suivi,j'ai également du tilt bref c'est loin d'être parfait,mais c'est top de surveiller de son salon la courbe de guidage tout en profitant de quelques parties de xbox...et trouver une étoile guide est beauuuuucouppp plus simple qu'avec la synguider. Pour le traitement,elle est pas évidente car en mode non linéaire en augmentant les courbes elle a tendance a vite cramer la bougresse! Enfin j'espère avoir obtenu un résultat satisfaisant...on devine presque les extensions. La version reduite constellia: La full sur astrobin 83x120" à 800 isos: https://astrob.in/full/347569/0/ Et une petite vénus sur le pouce en début de soirée:
  3. Hello Webastro, Beaucoup de nuits dégagés ces derniers temps, tant mieux, ça ratrappe les mois de disette de l'automne/hivers dernier ! Mon disque dur est presque saturé d'images à traiter... Voici une petite M97, sans prétention, je voulais surtout voir ce que donnerait l'ASI 385 sur une NP peu lumineuse en pose "relativement" courtes, 5 secondes, magnitude surfacique au-delà de plus de 12 oblige ! Les acquisitions se sont étalées sur 4 demi nuits, le 16/17 et 17/18 Avril, 1er/2 et 6/7 Mai 2018. 3 Nuits avec filtre Ir/UV Cut et une sans pour compenser la présence de cirrus de haute altitude. Le résultat final est réduit à 75% de la taille d'acquisition. J'ai aussi posté une brute réduite à 75% pour donner une idée du peu de signal disponible malgré la sensibilité du capteur. Bizarre, le fond de ciel n'est pas terrible d'origine mais la compression massacre tout !? SETUP : -------- Newton Orion Optics 300 mm F/D 5.3, sur EQ-6 ------------------------------------------------------ ZWO ASI 385 avec filtre Ir/Uv Cut (sauf pour la nuit du 1er Mai 2018) Acquisition avec SharCap. (1508+1370+1401+1465) x 5 sec (soit presque 8 heures cumulées) Gain = 450 à 530. Tri manuel. Registration avec DSS Traitement et finition avec Iris + Photoshop. Version finale à 75 % : Albéric
  4. M57 avec une Focale Hors norme

    Bon ok, le titre du sujet est un peu trompeur!! Un petit délire de 20 minutes sur M57 a 510 de focale en plein format avec le 5d mark II !! hihi!! Traitement express en 15 minute chrono Bien pommé dans son environnement! Manu
  5. le hiboux & M108

    Bonsoir tout le monde, Je passe très rarement, pour poster, bien plus pour venir voir vos superbes images. et sur les autre thèmes du forum Le couple hiboux & M108 réalisé sur 5h de pose totale avec un 1200d et mon vieux newton orion 200/1000, traitement & post traitement avec pixinsight & photoshop. La galaxie montre des détails sympa, petit regret sur le ha presque absent sur le hiboux l'APN étant pourtant défiltré,.. Et pas mal de galaxies dans le FDC! full: Bonne soirée! Amicalement, Orel
  6. M97 et M108 dans la lunette

    Bonjour à tous, Petite séance du 11 Avril ou la météo, quoique parsemée de quelques nuages d’altitude , était clémente. J'ai donc tenté le duo M97/M108.C'était aussi la première fois que je tentait un retournement au méridien...comme je bosse sans pc uniquement au liveview de l apn c'est assez compliqué,mais pour une fois tout s'est plutôt bien passé.Aucune image rejetée lors de l'empilement. Pour le setup: Skywatcher 80ed;Heq5;Canon 1200D défiltré Astrodon +filtre CLS;guidage synguider 2,traitement pixinsight. Je sais je dois acheter un correcteur... -la full sur astrobin: https://astrob.in/full/341704/0/ -72x180" à 800 isos (version réduite): bon ciel!
  7. M97

    Bonjour à tous, Un hibou de plus... je sais, ce n'est pas original : en outre cette nuit (23 mars 2018) il y avait un premier quartier de Lune trop présent pour cet objet, la transparence était médiocre et la turbulence aussi (2.2'') mais la météo étant ce qu'elle est dans le sud-est il faudra que je m'en contente. L'image en pleine résolution est ici. Conditions : Montagne de Lure, 23 mars 2018, C9.25 EdgeHD, caméra ST10. 2 heures de pose en luminance, 2 heures en chrominance. @+ Philippe
  8. PK164.8+31.1 et une planétaire, une !!!

    Bonjour à tous, une image que j'ai réalisée il y a de ça 1 mois et que je n'avais pas eu le temps de poster avec mes différents projets et la fermeture provisoire du forum. Une nébuleuse planétaire, en général ce n'est pas ce que je fait car mon 200 n'a que 800 de focale mais celle-ci à un bon diamètre apparent. Ce que je n'avais pas prévu c'est sa faible intensité qui m'a surpris car pas mal de bruit au traitement même avec 7h de pose!! je l'ai réalisée avec des temps de pose en Ha unitaire de 600s mais plus aurai été surement meilleur m'enfin rien ne m'empêchera l'année prochaine d'y revenir c'est une très bonne cible! Montage en HOO donc traité avec 100% Pixinsight j'espère qu'elle vous plaira, toujours le même matos, l'UNC 200 f/4 ATIK 460EX sur EQ6 modifiée. Clic pour le lien astrobin ou vousaurez la full Bon ciel à tous Guillaume (pour info j'ai changé mon pseudo de Carbune vers AstroNOTE-Guillaume en rapport avec mes projet de chaine youtube et site internet)
  9. SH2-290 en narrow-band

    Cette image étant sortie pendant l'interruption de Webastro, nous la postons seulement maintenant. donc toujours du sud Espagne ;-) SH2-290 ou Abell 31 (ou PK 219+31.1) est une nébuleuse planétaire. Elle est située dans la constellation du Cancer et se trouve à environ 2000 Années-lumière de nous. C’est une des plus grosses nébuleuses planétaires dans le ciel (similaire à Hélix) mais très peu brillante avec une luminosité surfacique typique des nébuleuses planétaires anciennes qui se diluent doucement dans l’espace. Sa taille est de 970arc.sec, sa magnitude de 12.2 et sa luminosité de surface de 27 arc-sec-1. Une nébuleuse planétaire est nommée ainsi car à l’époque de leur découverte (18ème siècle) elles ressemblaient en même temps à de petites nébuleuses rondes et Uranus et Neptune vues à travers de petits lunettes. En fait les nébuleuses planétaires sont un état passager de la vie des étoiles de moins de 8 masses solaires. Lorsqu’elles consument la fin de leur énergie de leur noyau, elles expulsent une grande partie de leur enveloppe externe. Ces composants sont alors chauffés par les radiations du résidu de l’étoile qui passe de l’état de géante rouge à naine blanche, ce qui produit les masses de gaz brillantes que l’on peut observer. La forme et la structure des nuages de gaz peuvent être complexes car les éjections de masse de l’étoile ne sont pas toujours dans le même sens et la même direction. La nébuleuse se disperse dans l’espace au fil du temps tandis que la naine blanche se refroidi et s’éteint sur plusieurs milliards d’années. Ce sera également le cas pour notre Soleil mais dans environ 5 milliards d’années. Abell 31 est donc une très ancienne nébuleuse planétaire dont le gaz a commencé à se disperser il y a plusieurs milliards d’années. Son étoile centrale est une petite naine blanche (environ 4% de la taille du soleil et donc 4 fois la taille de la Terre) mais qui est encore incroyablement chaude (~85 000 °C). Elle devait être 2 fois moins massive que le Soleil, entrainant qu’au début de sa vie d’étoile elle devait avoir 2 fois la masse de notre Soleil. En observant la vitesse des vents d’éjection, l’étoile centrale a probablement commencé à mourir il y a environ 130 000 ans après un milliard ou plus de vie normale d’étoile. La nébuleuse se déplace assez rapidement dans l’espace. La direction du déplacement est vers la partie sud du nuage. Cette portion sud est finement définie par une large onde de choc où le gaz de la nébuleuse et les poussières sont compressées par l’interaction avec le milieu interstellaire. La portion gaz se dirigeant dans la direction opposée (au nord) reste peu altérée, rendant les limites nord de la nébuleuse plus diffuses. Cette image montre deux parties rouge et bleue, la partie rouge correspond à l’hydrogène, alors que le bleu correspond à l’oxygène. La partie bleue entoure l’étoile d’origine, bien que l’oxygène soit surement présent dans toute la nébuleuse, seule partie proche de l’étoile centrale est assez proche pour être brillante. Nota-Bene : les 2 galaxies dans la diagonale vers le haut droit au-dessus de la nébuleuse sont respectivement IC 523 (de type Sab et de Mag 15) et MCG+02-23-008 (de type Sa et de Mag 15.2). Un peu plus haut se trouve la galaxie LEDA 1364110. Et encore plus à gauche la galaxie 2MASX J08542097+0920273 de type 3. on aperçoit également la galaxie LEDA 1353367, et juste au-dessus la plus brillante galaxie d’un cluster (SDSS J085443.25+084659.3) au centre près de l’étoile initiale on peut également localiser un quasar ([VV2006] J085408.6+085401). Voir image annotée. sinon vous trouverez également l'image SHO.
  10. Du recuit - Mijoté ;)

    Salut tous, LE SITE EST REVENU je rentre d'une mission de 2 semaines. J'avais pris avec moi 2 trucs pour les rempiler avec siril et faire un traitement différent. Images déjà postées ici. Mais bon, vue la météo Je vous fais du recuit.... 2 petits likes ici si vous voulez : JF
  11. M1 au 150/750

    Bonjour à tous A la suite de ma M66 de l'autre jour, voici une petite M1 réalisée lors de mon premier soir alpin, le 18 février. Dans la lignée de mes grosses bourdes je n'avais pas réalisé une très importe fuite de lumière au niveau de mon miroir primaire... aussi bien qu'il y ait 2h de poses sur cette image, je pense que le RSB a été fortement compromis à cause de cela, et je n'ai pas pu pousser autant le traitement que je l'aurais voulu. Ceci mis à part, le ciel n'était pas trop mauvais, et j'ai quand même quelques détails intéressants. 3600x2s sélectionnées au final, soit 2h exactement. ; setup habituel. Image à 140% soit 0.57"/pixel Bonne soirée ! Romain
  12. M97-m108

    Bonjour, Malgré une turbulence à couper au couteau et la lune qui commence à devenir génante, je n'ai pas pu résister au plaisir de sortir le matos.(ça faisait un moment) T200/800-NEQ6-1000d astrodon-cls L80/400-SSAG-PHD2 DSS-PS Cs2 40*300""-800 iso-13 dof
  13. Bonjour à tous. Voici ma première vrai photo en poses courtes. Set-up: Newton 254/1200 sur AZ-EQ6, caméra ZWO ASI 224 MC. Cette fois-ci, j'ai réussi à utiliser 2459 images de 500ms + 1200 darks. J'ai mis bout à bout les trois meilleurs fichiers SER à l'aide du logiciel PIPP. Je n'ai gardé que les trois premières vidéos car visiblement, au niveau du miroir secondaire, le givre faisait son apparition sur les suivantes. J'ai ensuite aligné et empilé mes images avec SIRIL. Sous REGISTAX, j'ai fait une petite séance d'ondelettes. Ensuite avec GIMP, j'ai augmenté légèrement la luminosité et le contraste puis j'ai joué avec les courbes. Enfin, j'ai recadré l'image pour faire disparaître les différences de couleurs du FDC conséquences de l'alignement et voilà!
  14. Toujours pas une nuit potable Du coup je peaufine les traitements. Sur l'exemple de ce qu'a fait Stéphane (exaxe) avec sa M 57, j'ai repris la mienne avec la nouvelle version de SIRIL. Fonction Drizzle à l'empilement et Lucy-Richardson ensuite. J'ai également revu la courbe pour gagner dans les zones moyennes et j'ai rebalancé les couleurs (mix avec REGIM et bleu plus profond au milieu). Le PC a tourné pas mal de temps avec 30 000 images en entrée, mais il y est arrivé Je trouve que c'est bien mieux à tous points de vue : Avant : Après : Le lien ASTROBIN : Voilà, ça fait réchauffé, mais rien d'autre en ce moment par ici, sinon les caméras qui dorment JF
  15. Un eskimo hivernal

    Bonjour, Profitant d'un petit créneau hier soir, j'ai testé un filtre OIII Meade qui laisse passer le rouge et les Ir (en fait un UHC très sélectif) afin de tester sont efficacité sur mon ciel de banlieue hyper pollué (SQM 18). Réalisé avec mon Dobson ES400, sur monture EQ, QHYIII 224C (gain 40) avec seulement 2500 poses de 800 ms (pas le courage d'aller plus loin car trop froid...). J'aurais pu baisser vers 500ms pour gagner en finesse mais je ne savait pas si le filtre coupait trop niveau transmission. Traitement AS puis PS.
  16. Salut ! Pour tester cette nouvelle version de ce logiciel qui est vraiment une aide précieuse pour l'imagerie en courtes poses, j'ai choisi une vielle capture de M57 (SER-8b-500ms)que j'ai faites en 2016. En même temps c'était la seule capture d'une cible que tout le monde connait qui me restait avec une focale assez élevée. Il y a une option ,entre autre ,qui est intéressante , c'est le Drizzle. Rapidement : le Drizzle est une fonction qui permet de récupérer de l'information perdue/camouflé par le sous échantillonnage. Le Drizzle fonctionne bien si il y a: -un nombre de frames élevées -du dithering aléatoire -un sous échantillonnage Et c'est exactement les composantes de l'acquisition du ciel profond en mode rapide! On capture des milliers de brutes, pas d'autoguidage+un poil de vent+EP et on est sous échantillonné (mais pas trop quand même ). De plus , si on associe la deconvolution avec le drizzle on arrive à ressortir des details sur ces petites nebuleuses plus facilement que la deconvolution seule. Materiel utilisés: 300mm F4, barlow 2x asi224mc 10000 images/15000 gain 500 Version 100%, pour bien voir Pour comparer, une capture de 2017, c'était fait avec une barlow1.5 j'ai du l'augmenter de 150% pour l'adapter à celle d'aujourd'hui: la capture de 2016 avec le traitement AS!, c'était assez bon. Du coup c'était interessant de voir si il y avait une possibilité d'avoir mieux: Et pour finir la version avec le logiciel Siril et sa fonction Drizzle que j'ai couplé avec sa fonction de deconvolution, j'ai ajouté l'arriere plan de la capture de 2017 : Et un petit GIF pour comparer les détails avec le HST: Voilà, Et pour finir dans le prochain numéro d' Astrosurf magazine, il y aura un article sur le traitement (enfin, une technique de traitement parmis d'autres) des courtes poses que j'ai co-ecris avec Cyril, le concepteur de Siril. Stéphane
  17. bonjour à tous, dernière image de mon stock (j'espère que je verrais autre chose que des nuages aux prochaines vacances pour le renouveler! ), voici la nébuleuse dite de l'oeil de cléopatre dans la constellation de l'Eridan le 26 Octobre dernier depuis l'observatoire sirene.... avec, à l'instar de ngc1232 précédente, des mauvaises conditions de vent. C8/GP-DX + reducteur 0.63 antares + filtres LRVB astronomik + atik16HR autoguidage en // avec fs60c et dmk41 avec phd guiding L : 12 x 120s avec artemiscapture en binning 1x1 RVB : 11 x 60s avec artemiscapture en binning 2x2 prétraitement imageviewCA traitements DSS, iris, photoshop réduite à 75% (pour cacher la misère car on est loin de la magnifique image de Albéric : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=136127&highlight=ngc1535 ) a+ stéphane
  18. Hello! et bonne année à tous! J'ai toujours pas traité des images de la mission de septembre 2016 et de 2017, c'est vous dire le retard... Mais j'ai des excuses valables j'essaye de le combler petit à petit, voici la nébuleuse NGC246 dans la Baleine: 43 poses d'1 min en L, 10x1min en RGB T60 à F/3.5, SBIG STL6303 Acquisition et traitement : Laurent Lacote et JB Gordien full: http://www.astrosurf.com/astrojb/images/ngc246_L43x1min_RGB10x1_T60_Sept2016_bin1t.jpg Bon problème de flats, d'ou les zones zarbis concentriques crop:
  19. M1 lrvb

    Edit du 18/01 : retraitement des couleurs, version originale ici. Bonjour et bonne année à tous! Je vous présente la première photo réalisé avec mon nouvel entrainement (voir ici). La page n'est pas tout à fait à jour car j'ai remplacé l'accouplement souple par une courroie crantée. Le seeing hier ne m'a pas permis de vérifier que l'entraînement est aussi efficace qu'avant, mais c'est beaucoup plus pratique pour le "rembobinage" du secteur lisse. La seule manip à faire manuellement est désormais de recentrer l'objet après le retour du secteur. J'ai encore des problèmes pour bloquer le télescope en position pendant ce retour, mais je ne désespère pas! En ce qui concerne l'image, la fwhm sur 28 images de 5mn empilées est de 3" (vent, voiles nuageux). 6 x 5 mn en rvb, bin 2 au traitement. Echantillonnage 0.63"/p suivi avec rms 0.8". La rayure est due à l'éclairage parasite des leds de l'arduino, c'est ballot Newton 250/1472 et Atik One 6.0. Cliquez pour voir la full. Nathanaël
  20. Bonjour, Je partage avec vous cette image d'un couple de grandes mais très faibles nébuleuses planétaires, situées dans la Licorne : Kohoutek 2-2 et CAVA1. K2-2 fait partie des plus grandes NP du ciel, et CAVA1 est une récente découverte, dont les premières images datent de 2017. L'image (un peu recadrée) : Champs complet à plus haute résolution à la page http://astrosurf.com/zoll/PN.html K2-2 est à gauche, avec son halo visible en Halpha ; CAVA1 est la petite bulle sur la droite de l'image. Les poses ont été réalisées avec notre setup remote "Sierra Deep Sky" depuis l'Espagne : 15h en Ha + 7h40 en OIII ; visualisation HOO. Setup : ASA N250 f/3.6 + CCD Moravian G3-11000 + Filtres Astrodon Ha, OIII 5nm pour le team Sierra Deep Sky (Dominique, Daniel, Stéphane),
  21. IC289 au CTA320

    Salut à tous Pour commencer cette année 2018, voici une image faite le mois dernier en luminance uniquement... cette météo assez pourrie ne m'a pas laisser assez de temps pour finaliser une RGB digne de ce nom, seule la Luminance est présentable pour le moment avec une pointe de HA (seulement 30 minutes) J'en ai profiter pour travailler avec la Barlow ASA qui me donne une focale de 2289mm est donc un échantillonnage plus correct avec la ST10. Cela se sent tout de suite avec en pré images une résolution qui flirte avec les 1.6". Bon les poses de 300", elles se contentent de 2.3" en moyenne, mais c'était pour tester, je continue pour les prochaines images à travailler avec cette focale sur quelques objets que j'aimerai refaire avec une bonne résolution. CTA 320 f/d 7.2 (Barlow ASA 1.8x) Caméra SBIG ST10-XME Luminance : 33 poses de 300 secondes à -15°c (1x1) Ha Astrodon 5µ : 3 poses de 600 secondes à -15°c (1x1) @+
  22. Salut, Encore! et oui! J'ai pu ameliorer la resolution temporelle de cette animation avec 2 images de plus. Decembre 2016 et Mars 2017 (fin fevrier) pour Albéric de Bonnevie Septembre 2017 pour Robert Cazilhac et Decembre 2017 pour moi. C'est quand même assez incroyable de pouvoir réaliser ce genre d'animation dans le cadre du ciel profond ! la version rapide: et la version avec le plan de situation: Stephane
  23. bonsoir à tous, en ce 26 octobre sur le plateau d'Albion, les conditions météo s'étaient dégradées par rapport aux deux jours précédents : surtout le mistral qui était revenu... malgré des rafales à plus de 20km/h, j'ai quand même imagé toute la nuit (puisque que les conditions seraient encore pire les soirs suivants...). C8/GP-DX + reducteur 0.63 antares + filtres LRVB astronomik + atik16HR autoguidage en // avec fs60c et dmk41 avec phd guiding L : 17 x 180s avec artemiscapture en binning 1x1 RB : 8 x 120s avec artemiscapture en binning 2x2 V : 7 x 120s avec artemiscapture en binning 2x2 prétraitement imageviewCA traitements DSS, iris, photoshop taille d'acquisition (recadrée) bonne année à tous, que les cieux vous soient propices a+ stéphane
  24. Salut à tous! La nebuleuse du crabe est un rémanent de supernova qui a explosé en l'an 1054. Elle se situe dans la constellation du Taureau à coté de Zeta Tauri. Sa magnitude de surface est de 11, avec une grande taille 6'x4' mais elle passerait presque inaperçue à l'oculaire , il faut une absence totale de lune pour entrevoir sa forme. Avec mon asi224mc au foyer du 300mm (F4) sans filtre, on la voit correctement sur mon ecran, enfin le nuage ,avec des poses de 1s à 450 (gain). Une brute du 18 decembre: j'ai réalisé sur 3 nuits des captures de 4h, pour gardé que 6H , je voulais une bonne defition mais j'étais assez decu par la qualité de la définition car les nuits du mois de decembre sont plutot houleuses. J'ai utilisé Siril pour l'empilement complet de cette photo, c'est à dire l'empilement de chaque session et l'addition des 3 sessions. Autosatkkert n'accrochait pas, DSS est toujours en train de mouliner ainsi que Maximdl (lui il a planté au bout de 24h) C'est un super outil pour le Ciel Rapide, avec une prise en main tres facile, c'est juste une autre habitude à prendre. la photo, cliquez pour la full: Ensuite, j'ai effectué deux animations , à l'aide d'une photo d'Alberic qui a réalisé l'année derniere (le lien:http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=144158 c'est vraiment une photo exceptionnelle!), j'ai mélangé nos deux captures. Il a fallu que je passe en NB, et que j'augmente le contraste des deux pour une meilleure lisibilité,pour mieux apercevoir ......des déplacements de l'environnements du pulsar en son centre: une version plus centrée sur le sujet: j'ai ajouté une animation pour montrer que sur des laps de temps plus court (30J) cela bouge pas mal (relatif): Il y a plusieurs niveaux de déplacement sur M1, dernièrement sur le forum, JB nous a présenté une animation de Detlef Hartmann de M1 sur 10 ans. Ici on se rapproche un peu plus du coeur , ce qui est possible seulement (ou avec un seeing de dingos+matos de dingos) avec les poses courtes. Autre animation J'ai poussé le bin's un peu plus loin pour essayer d'apercevoir les pulsations du pulsar. C'est impossible. Descendre à la milliseconde pour chopper du 16.5 Magnitude, j'ai pas le tube et la camera! Mais enregistrer des changements d'états, ou du moins rassembler des images qui comportent le flash et d'autres avec moins de flash, comme un stroboscope ... et bien j'ai tenté mais comme je suis une quille en photometrie difficile de trancher : ma maniere de proceder est simple , avec PIPP j'ai assemblé que les images avec une intervalle donnée, une image sur deux , sur 3 , sur 4 etc... pris dans un SER de 30mn à 25ms gain 550. Seul Siril a pu accrocher les points d'ancrage, cela donne ceci: on rigole pas,Je suis certainement à coté de la plaque mais l'idée est elle bonne? Stephane
  25. Salut à tous, Les nébuleuses planétaires , mon sujet favori du ciel profond. Simple transition que toutes étoiles de masse petite à moyenne vont connaitre. Assez rapide dans l’échelle du cosmos mais qui nous donne pour quelques milliers d'années un merveilleux spectacle! Comparé à la vie d'un homme , cet état correspondrait a une ou deux heures de sa vie. En même temps mourir pendant deux heures cela doit être un peu longuet et douloureux, m'enfin. Toutes ces nébuleuses ont un point commun: leurs enveloppent s’éloignent de leurs cœurs . Mais voilà , arrivées sur Terre , leurs images sont vraiment differentes .... la Full une rétrospective des nébuleuses planétaires photographiées avec la technique du ciel rapide. J'ajoute une version avec la taille apparente à l'echelle de chaque objet: Stephane