Jump to content
Guest glevesque

Proximité et Lien Étrange entre Certains Quasard et Galaxie

Recommended Posts

Guest glevesque

Salut

 

Proximité et Lien Étrange entre Certains Quasard et Galaxie

 

Il existe d'étrange association d'objets dont les redshift sont très différents, mais qui semblent pourtant être en interaction très proche l'un de autre. Pour la plupart d'entre eux, il s'agit d'un quasards qui est associé par un pont de matière avec une galaxie.

 

En voici quelque exemple :

 

 

NGC 7603 et Quasars étranges

ngc7603rbi2.pngngc7603rs1rva6.jpgbigarp92eq3.gif

- La première est une galaxie spirale (NGC 7603) dont z = 0,029.

- la deuxième serait un Quasar dont z = 0,057.

- Objet 2, z = 0,243

- Objet 3, z = 0,391

- Pont de matière, z = 0,030

 

Leurs Red-shifts, étant très différents.

 

Source: http://adsbit.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?bibcode=1986ApJ...302..245S

http://www.uni-sw.gwdg.de/~bischoff/pub/2300901.pdf

 

 

NGC 4319 / Mrk 205, prise à l'aide du HST.

hhn4319mn2.jpghhn4319azt8.jpg

La première est une galaxie spirale (NGC 4319) située à 80 millions d'al (z = 0,006), la deuxième est un Quasar (Mrk 205) situé à 1100 millions d'al. (z = 0,07) Leurs Red-shifts est très différents et ceci même si elle semble être en contacte par un pont de matière.

 

Source : http://www.kopernik.org/images/archive/n4319.htm

http://www.astr.ua.edu/keel/galaxies/arp.html'>http://www.astr.ua.edu/keel/galaxies/arp.html

http://www.webalice.it/dcarosati/Cosmology/NGC4319/body_ngc4319.html

 

 

ESO 1327-206 and the Quasar PKS1327-206

redshiftsgilnj6.gif

ESO 1327-206 and the quasar PKS1327-206 is one of the most flamboyant examples. The galaxy (at redshift z=0.018) is obviously disturbed, sporting loops, a long tail to the north, and knotty rings going over the poles of the inner region of the galaxy. The quasar (redshift z=1.170)

 

Source : http://www.astr.ua.edu/keel/agn/redshifts.html

http://www.astr.ua.edu/keel/galaxies/arp.html

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1990MNRAS.243..431G&data_type=PDF_HIGH&type=PRINTER&filetype=.pdf

 

 

La Galaxie active NGC 4319 et le Quasar Mrk 205

ngc4319rrcg4.jpgstrange01rhz7.jpg

La Galaxie NGC 4319 à un redshift de 0,006 et le Quasar Mrk 205 un redshift de 0,070.

 

Source : http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2002/23/

 

 

La Quintette de Stephan

stephan00rat3.jpgstephan01rkg5.jpgstep3ix3.png

Il existe un pont de matière entre la paire de galaxies NGC 7318A+ B et la galaxie NGC 7319. Ce qui n'a rien que de très normal pour des galaxies en interaction ayant des redshifts équivalents. Mais il existe aussi un pont de matière entre la paire de galaxies NGC 7318A+ B et la galaxie NGC 7320. Et là, c'est une anomalie flagrante.

Galaxie -----> Redshift (Km/s)

NGC 7317 -----> 6646

NGC 7318A -----> 6663

NGC 7318B -----> 5749

NGC 7319 -----> 6710

NGC 7320 -----> 791

 

quintelquasaruo7.png

Red shift de la Galaxie (NGC 7319 ) : 0,022

Red shift du Quasar : 2,114

 

 

Source : http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA04201

http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2001/22/

http://arxiv.org/abs/astro-ph/0409215

 

 

arpanimwg1.gif

Le catalogue des Galaxies Particulière de Halton Arp sous le nom de ARP 92.

 

Autre Source : http://www.astrosurf.com/luxorion/arp5.htm

http://heritage.stsci.edu/2002/23/supplemental.html

 

Pour retrouver les redshift : "Catalogue of Discordant Redshift Associations"

 

 

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pont de matière entre NGC 7318AB et NGC 7320, je ne le vois pas. Et puis NGC 7320 a une bonne tête de galaxie normal non en interaction : pas de bras spiraux qui s'étendent loin de la galaxie comme NGC 7319 ou qui sont déformés comme NGC 7318A et B.

 

NGC 4319, ça m'a toujours fait penser à un phénomène de goutte d'eau comme Vénus quand elle passe devant le Soleil et s'approche du bord.

 

Quant aux petits quasars qui se retrouvent juste à côté d'une grosse galaxie proche, ben ça peut arriver, il y a tellement de galaxies et de quasars...

 

Concernant les ponts de matière, ce ne sont pas des arguments. Par exemple, un pont de matière semble relier M51 et NGC 5195. En réalité, il s'agit juste d'un bras de M51 qui se projette devant M51 (les deux galaxies sont effectivement liées, mais NGC 5195 est située en arrière). Bref : les ponts de matière peuvent être des illusions. Ce qui compte, et c'est ce que H. Arp utilise comme argument, c'est la fréquence des coïncidences (du type pont de matière, ou les quasars à côté d'une galaxie proche) : si elles sont trop fréquentes, ce ne sont plus des coïncidences. D'après ce que j'ai compris, les calculs de probabilité d'Arp sont aujourd'hui regardé comme erronés par les scientifiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest akira

Tiens ca faisait longtemps que je l avais plus vu ce sujet des quasars et galaxies de Arp ... Il me semblait que ca avait ete invalide depuis longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Oui Gilles, Il me semblait que c'était un cas d'école il y a quelques années et qu'en fait il s'agit juste d'une coincidence...qu'il fallait contrer (ce qui en fait est assez facile)

 

Comme dit Bruno, Il y a beaucoup de Galaxies, Il y a beaucoup de Quasars...

donc statistiquement, beaucoup de chance pour qu'ils se cotoient....

Par ailleurs, il n'y a pas de cause à effet prouvé... pas de lien direct... et pas de pattern reconnaissables (à ma connaissance)...

Donc il me semble que ces informations sont un peu dépassées... ça me rappelle une histoire de Jupiter naine brune...

 

Je pense que la base de toute information dans des sujets comme les notres (dont les connaissances sont particulièrement évolutives et sujettent à controverse)

Il est important de bien vérifier les dates des informations auxquelles tu as accès.

 

J'ai de nombreux livres rédigés par de brillants personnages (dont les qualités scientifiques ne peuvent pas être remises en cause) mais dont les théories ont été totalement corrigées par l'observation directe...

 

Mais tes recherches sont malgré tout interessantes... et ton exposé est un bel essai.

 

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest glevesque

Salut

 

Vous avez de bon argument, mais est-ce que vous avez des étude en main qui appuis cette argumentation ! (perspective d'accord cela ce peut fort bien, mais avant de conclure ayant des preuves)

 

Oui, je suis vieux, bon pas tent que ça tout de même, mais mes premier pas en astronomie remonte a 30 ans déjà !

 

Pourquoi hubble et autre ne sont pas tourner vers ses objets, est-il possible de voir les dérection d'écoulement des gaz dans une galaxies !

 

Enfin tant de question et si peut de réponces !!!!!

 

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

et ben Gilles, personne n'a dit que tu étais vieux...

on ne se permettrait pas... surtout qu'on ne fait pas partie des plus jeunes..

moi en tous les cas... mon premier regard jeté dans un télescope je devais avoir 5 ou 6 ans... alors tu vois, j'en ai 42 (bientôt 43).... pffft... hihi mais ça ne veut pas dire que je sais tout, ou que je ne sais rien, et surtout, surtout, je me souviens avoir apris des choses qui aujourd'hui sont totalement réfutées...

 

Toi même dans les documents que tu nous as soumis tu avais 'the arp controversy"

ce qui sous-entend bien que ce sujet a été pretexte à controverse...

 

Quelques arguments pour récuser cette connexion :

Si Mrk 205 est proche de NGC 4319, alors l'énergie émise par le quasar devrait exciter le gaz du halo de NGC 4319 et l'on devrait trouver dans le spectre de Mrk 205 les raies correspondantes.

Cet argument ne tient pas, tout simplement parce que si Mrk 205 est un "accrétor", alors le filament est constitué de gaz issu de NGC 4319 en chute vers Mrk 205, et donc ce gaz enveloppe le quasar et l'isole presque complètement du halo. Le seul phénomène significatif observable serait alors un effet Maser dans le gaz accrété en présence des lumières émises (Effet quantique). Et c'est justement ce qui est observé et qui pourrait expliquer non seulement le redshift anormal, mais aussi la spécificité du spectre du quasar. (Effet Creil proposé par Jacques Moret-Bailly).

L'absorption UV, par le halo de la galaxie NGC 4319, de la lumière émise par Mrk 205 qui prouverait que ce dernier n'est pas à l'intérieur du halo de NGC 4319

 

Maintenant :

Rien ne permet d'affirmer que Mrk 205 se trouve "au delà" ou "à l'intérieur" du halo de NGC 4319.

Dans les deux cas, pour un observateur terrestre, la lumière de Mrk 205 traverse tout ou partie de ce gaz et donc subit une atténuation.

Et comme nous ne connaissons pas les caractéristiques en atténuation de ce halo, on ne peut rien en déduire.

La seule façon de résoudre ce problème serait de refaire, à longueur d'onde identique, le même genre de mesures que celles faites par J.N. Bahcall et al, mais sur les trois objets, à savoir la galaxie NGC 4319, le pont de matière et le Quasar Mrk 205.

De l'analyse des résultats on pourrait enfin résoudre ce problème et enfin clore cette polémique.

Des atténuations à peu près semblables donneraient raison à Halton Arp.

Par contre un saut significatif de l'atténuation, entre ces objets, invaliderait définitivement ses affirmations.

 

Tu préfères ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest glevesque

Salut

 

Merci !

 

Mais a t-on des nouvelle photos de tout ces objets ?

 

Au cas Ou !

 

PS : Et bien je suis pas si vieu que ça finalement, tu est plus vieu de 1 ans !

 

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus vieille, Gille,

Je suis une fillllle à la vanille...

 

une fille,

Bee

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c' est bien le même. C' est aussi celui qui a catalogué les galaxies irrégulières ( http://cdsweb.u-strasbg.fr/viz-bin/Cat?VII/192 )

 

Selon son point de vue, les quasars sont des objets proches et jeunes, éjectés par certaines galaxies, et leur redshift est dû à un phénomène physique local et non à leur éloignement. Du coup, le Big Bang n' existe pas, et l' expansion de l' univers non plus. Cette vision un peu ... extrémiste lui a causé quelques problèmes de gestion de carrière ...

 

Seeing red raconte un peu l' histoire de tout ça vu depuis le point de vue de Arp, c' est intéressant du point de vue sociologique (mais vachement indigeste, car très mal structuré).

 

Il me semble que la plupart des observations de Arp sur les ponts de matière ont été invalidées par les observations ultérieures. Si quelqu' un de motivé veut s' y coller et poster les références ...

 

A+

--

Pascal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ARP etait un astronome genial, il a crée son catalogue de galaxies étranges ou il enumere des interactions entre galaxies aux redshifts anormaux mais egalement des quazars a haut redshifts relié avec des galaxies mere

 

Les quelques exemples issues dans ce post son deja sans equivoque, NGC 7603 et La Quintette de Stephan montre des problemes de redshifts en contradiction avec l'effet doppler, et donc par ricochet avec l'expansion de l'univers 

 

Le 16/05/2007 à 16:02, 'Bruno a dit :

Le pont de matière entre NGC 7318AB et NGC 7320, je ne le vois pas. Et puis NGC 7320 a une bonne tête de galaxie normal non en interaction : pas de bras spiraux qui s'étendent loin de la galaxie comme NGC 7319 ou qui sont déformés comme NGC 7318A et B.

 

 

La Quintette de Stephan :

spacer.png

 

La Quintette de Stephan montre un probleme avec NGC 7320 et les autres galaxies du groupe, et contrairement a ce que tu disais bruno, NGC 7320 a bien une queue de deformation tout comme  NGC 7319

 

On remarque aussi un autre probleme avec les "interactions" directe entre NGC 7318A et B. ou la difference de redshifts entre les 2 galaxies et de 900 km/s

Ce qui equivaut quand on prend leur redshifts converti a la distance, a une distance de 45 millions d'années lumiere entre les 2 galaxies, ce qui est une anomalie flagrante

 

Je rappelle que 45M d'années lumiere c'est presque la distance entre notre galaxie et M87 dans la constellation de la vierge,

En comparaison notre galaxie est a 27M d'années lumiere de la galaxie M51

 

J'ignorai que notre galaxie etait en interaction avec elles :) ,........  a moins que le redshift cosmologique soit faussé

 

 

Edited by spark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.