Jump to content

eroyer

Membre
  • Content Count

    385
  • Joined

  • Last visited

About eroyer

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ca me plait. C'est compact et surement pratique à utiliser. J'ai quand même une inquiétude sur la qualité des miroirs plans.
  2. Ce qui me surprend dans cette image c'est la dimension du plan de référence et surtout son épaisseur qui me semble bien mince. Je me demande comment il est supporté pour garder sa planéité.
  3. Ici, à Clermont-Ferrand, c'est grand ciel bleu mais on est dans une trouée qui se décale vers l'est. Je crains que les nuages arrivent trop tôt. Par contre pour St-Etienne et Lyon je suis plutôt optimiste pour le tout début du transit.
  4. Bonjour, il ne faut pas considérer des 25x100 comme une remplacement des 7x50. Ce n'est pas du tout le même usage. Elles sont plutôt complémentaires. La raison principale est que l'utilisation à main levée des 25x100 est impossible. Il faut donc une monture solide avec toutes les contraintes qui vont avec : encombrement, temps d'installation, ... J'ai les mêmes (sous la marque Omegon). La qualité optique est surement loin du haut de gamme mais finalement peu importe. Je les trouve très agréables en ciel profond et bien adaptées pour une éclipse de lune par exemple. Je rejoint astronome04 pour l'avis sur le trépied : trop léger. Il faut vraiment du costaud sachant qu'un trépied classique ne permet d'observer que en dessous de 30 à 40° de hauteur. Pour aller plus haut je me suis fait une monture parallélogramme mais c'est très encombrant et finalement on se rapproche plus d'un télescope du point de vue encombrement et temps de mise en place.
  5. Bravo pour cette manip. 9a sort des sentiers battus. J'avais dans l'idée de faire ça sur un miroir de 110mm f/7 sphérique que j'ai dans un coin, mais je n'ai jamais trouvé le temps. Là par contre à f/3.8 c'est quand même audacieux, 860 N ça commence à tirer sacrément fort je trouve. Je n'aurais pas osé. Mais visiblement ça marche. Chapeau ! Ca ouvre la voie pour améliorer certains petits télescopes sous-corrigés à peu de frais.
  6. Bonjour, le point crucial dans ce genre de monture, c'est la précision de la motorisation en ascension droite. Les montures du commerce sont en majorité concues autour d'une roue dentée et vis sans fin. C'est la qualité de l'usinage et du positionnement de ces éléments qui détermine la qualité du suivi. Si tu eux te procurer ces éléments de bonne qualité pourquoi pas ? Mais il y a d'autres approches possibles développées par les amateurs pour utiliser des éléments mécaniques plus courants ou plus facile à réaliser : grand secteur circulaire, tige filetée droite ou courbée, .... Il faut faire une recherche avec "planchette équatoriale", "barn door tracker", "motorisation secteur lisse", "table équatoriale", ça ouvre plein de possibilités différentes du modèle commercial "classique". L'astrotrac (bien que commercialisée) est pas mal non plus...
  7. Il faudrait faire des essais pour vraiment trouver l'optimum car les logiciels ne simulent pas la déformation de la touche plastique sous le miroir. Mais dans le cas de ton miroir, à mon avis, il ne faut pas se prendre la tète. Je doute fort qu'on puisse voir la différence à l'oculaire entre des plots de 3mm ou de 10mm de diamètre.
  8. c'est sympa de nous montrer le travail en cours, surtout avec des matériaux pas forcément très courants. Ca donne des idées.
  9. Bonsoir, en tombant sur ce dernier message, j'ai relu le sujet depuis le début. C'est super intéressant de voir les évolutions au cours du temps pour améliorer un instrument et tirer des leçons sur ce qui marche ou pas. Continues à alimenter le sujet, ce genre de retour d'expérience sur un gros télescope, c'est un vrai gain de temps quand on part de zéro pour concevoir un nouvel instrument.
  10. Ca fait quand même un paquet de faces à repolir. Tu passes combien de temps par face ?
  11. Salut, j'essaie de suivre tes expérimentations même si je ne comprends pas toujours tout. L'objectif est d'obtenir le meilleur poli possible en essayant des recettes de polissage plus avancées que la méthode "standard" décrite par Texereau et dans les autres bouquins à destination des amateurs, c'est bien ça ? Et où trouve-tu ces infos sur les acides, les produits à utiliser, etc ... ? Et dernière question, tu travailles dans le domaine de l'optique où c'est purement une activité amateur ?
  12. Alors là, ça donne envie de sortir le 600 du club. Merci de nous faire découvrir cet objet peu connu.
  13. Super bien fait. Combien pèse l'ensemble ? et la dimension de la boite ?
  14. Pour éviter l'astigmatisme de pliure, il faut soigner le support latéral. 2touches à 90° à la hauteur du centre de gravité et ça devrait marcher. Le miroir est mince mais ça reste raisonnable donc il n'y a pas à s'inquiéter outre mesure. En tout cas il se mettra vite en température.
  15. d'accord avec cpeg, l axe de rotation du miroir n'a pas d'importance. Mais si je devais faire ce montage, je fixerais le miroir à 45° devant les jumelles.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.