Jump to content

jgricourt

Membre
  • Content Count

    6,405
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Sud de Lyon
  • Matériel
    Orion XT 10

Recent Profile Visitors

2,225 profile views
  1. Ca serait intéressant de repartir des équations de base de la mécanique Newtonienne pour retrouver l'orbite, j'ai un vague souvenir d'avoir fait ça en Terminale il faut partir d'une équation différentielle qu'il lfaut résoudre pur déterminer les différentes orbites possibles mais c'est un peu loin mais comme tout se redémontre celà devrait être facile @Ygogo Je te rappels plusieurs points : 1. il y a conservation de l'énergie total (Ec+Ep) partout sur l'orbite et en particulier entre les 2 points extrèmes de l'orbite r_a (apogée) et r_p (perigée) sachant aussi que géométriquement : 2 x a = r_a + r_p 2. il y a conservation du moment angulaire (car pas de force extérieures) donc le produit vectoriel : L = r Λ mv est le même partout et en particulier aux extrèmes et sachant que les vecteurs v et r sont perpendiculaires (je te laisse deviner la suite) Avec ces infos tu dois arriver en quelques lignes à l'équation que tu donnes plus haut et qui relie le demi grand axe à l'énergie bon j'avoue que j'ai eu la flemme de faire le calcul car j'ai pas eu ma tisane
  2. Je te propose aussi de relire le papier de Jean Kovalevsky du BDL : http://articles.adsabs.harvard.edu//full/1962SSRv....1..313K/0000313.000.html
  3. Je compléterai par : https://answers.nssc.nasa.gov/app/answers/detail/a_id/5748/~/what-types-of-nasa-jobs-are-available-to-foreign-nationals%3F La voie universitaire sur place me semble ta meilleure chance même si celle ci est très mince mais attention aussi il va fallloir réunir des sommes importantes pour étudier dans une université parmi les plus prestigieuses. La plupart des positions dans cette agence fédérale nécessitent aussi la citoyenneté. @Asuna87 dis nous si tu es encore motivé après avoir lu les conditions pour vouloir absolument travailler à la NASA.
  4. jgricourt

    Photo

    Merci mais c'est vraiment à la portée de tout le monde Pour 5€ chez Ali j'ai acheté ça : https://fr.aliexpress.com/item/32862763935.html Je ne sais pas si c'est le même que celui de Neptune mais c'est vrai que ça va pas sur tous les oculaires, les Pentax c'est niet par ex.
  5. Je ne sais pas ce que ça vaut car je ne l'ai pas lu mais le titre semble prometteur et puis j'aime bien la couverture https://www.amazon.com/Dont-That-Telescope-Until-Read/dp/1511473282?tag=uuid10-20
  6. Oui mais pour le coup les Kowa sont très différentes, je me demande encore si c'est encore bien raisonnable de nos jours d'utiliser des verres en fluorite si fragiles. D'après ce fil les Kowa sont moins bien corrigées en bord de champ en usage astro (en diurne leur utilisation première elles sont parfaite). Le prix des oculaires sur Kowa est prohibitif aussi (+1000€ la paire). https://www.cloudynights.com/topic/526454-kowa-highlander-prominar-versus-apm-100-45-ed
  7. Obserwerk c'est une très bonne suggestion malheuresement très peu de modèles sont effectivement commercialisés en Europe. Observwerk c'est la garantie d'un service sans faille (avant et après vente) comme toute boutique américaine du reste, ils vérifient chaque exemplaire avant envoi, donc les jumelles seront collimatée à l'arrivé, pas de surprises. Les Oberwerk De Luxe 20x65 ED la copie des Takahashi fluorite d'il y a 15 ans ont baissé de prix alors ce ne sont pas exactement des jumelles "pas chères" mais à 400€ ont a quand même des ED et un grossissement vraiment adapté à l'astro (et 65° de champ apparent !). A retrouver parmi d'autres tests ci-dessous : https://binocular.ch/the-pinac-collection/#collection
  8. @Singe l'astronomie amateur revêt différerentes facettes et ce n'est pas toujours de l'observation visuelle dont ont parle ! Bien sûr il y a des observatreurs avec différentes motivations que ce soit l'opportuniste qui sort une simple paire de jumelles pour scruter rapidement le ciel depuis sa cours de temps en temps sans se prendre la tête ou bien l'amateur de grosses sensations qui prépare une expédition pour emmèner son énorme dobson plusieurs jour dans les montagnes. Je connais aussi des photographes en club qui vouent tout leur temps libre à n'en plus dormir à l'astrophoto et pour eux c'est souvent une quête sans fin, d'ailleurs beaucoup finissent par ne plus mettre plus l'oeil à l'oculaire. Il y aussi ceux qui recherche une tribue avant tout et pour eux l'astro est un pretexte pour se retrouver entre amis que ce soit en virtuel ici ou dans les clubs. N'oublions pas les amateurs férus de sciences, de cosmologie et d'astrophysique qui dévorent les livres et les documentaires, certains s'arrêtent là et ne franchissent jamais le cap de l'observation. Donc tu as surement une place dans tous ces portraits dit nous ce qui t'intéresserai N'importe qu'elle jumelles peut servir à observer le ciel et les 8x42 sont très classiques de ce point de vue là car en plus d'être plus compact elle sont plus polyvalentes que les 10x50 notamment pour l'observation des oiseaux.
  9. Les Vixens sont très anciennes et M Bill pointe déjà à l'époque quelques défauts : ghosting, fuite de lumière autours des prismes, traitement des verres succints une mécanique des focusers perfectible. Malgres les qualités de ces Vixens on trouve maintenant des jumelles similaires mais de conception plus récentes dotées de prismes plus gros, de bien meilleurs traitement anti-reflet, d'une meilleure tenue de la collimation et permettant aussi des grossissements plus élevés sans compter que maintenant ont les a en ED si on veut (merci APM).
  10. Je cite Jean Dragesco dans l’article mentionné par Myriam : Voilà ce qui explique pourquoi les limites données ici sont très théoriques puisque il y a une quantité d'autres paramètres que l'instrument lui même, en premier lieu l'acuité visuelle très variable d'une personne à l'autre tout comme la pupille max.
  11. Les sources de conflit endémiques depuis les derniers conflit mondiaux concernent essentiellement la revendication d'autonomie de territoires et les guerres de religion.
  12. Charpy saches que les mots ont un sens après tu peux le faire dire ce que tu veux (tu n'es pas le seul) et on reste tous dans le flou artistique mais alors, la discussion n'a plus aucun interêt. Les formulations employées dans les articles de publication scientifique sur le climat que j'ai lu jusqu'à présent sont précises et j'imagine bien leurs auteurs pesant chaque mots et ne s'engageant pas dans des figures de style n'y n'en rajouter des tonnes juste parceque ce sera plus percutant à la relecture de leur papier. Tu vois Charpy ce ne sont pas les articles de presse que tu affectionnes particulièrement. La vulgarisation de masse c'est bien mais il faut quand même garder un regard critique sur ce qui est raconté surtout au regard de ses connaissances scientifiques. Je te rejoins un peu là, il y a bien une trame scientifique derrière tout cette pollution buzzo-médiatique c'est ce qui est difficile à mettre en évidence justement mais prédire l'avenir en matière de climat reste pour moi de l'ordre de la boule de crystal car on est encore très loin d'avoir compris tous les phénomènes en interactions à l'échelle du globe, c'est pas que moi qui le pense, de nombreux des scientifiques du climat émmettent des réserves sur ce à quoi on assiste aujourd'hui. Personnellement je ne suis pas particulièrement inquiet pour le climat, on s'adaptera car on ne va pas prendre +10° chaque été et les eaux ne vont pas monter de 10m l'année prochaine donc on aura tout le loisir de s'adapter et l'économie est à la fois pleine de resources et créative pour ça je ne m'inquiète pas trop, évidement certains vont devoir changer d'activité, changer de régime alimentaire, ou habiter ailleurs ...
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.