Jump to content

Dodgson

Membre
  • Posts

    1,069
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Dodgson's Achievements

  1. Pour le moment je ne vois qu'une erreur : il faut dire et écrire Three Mile Island, et non pas Three Miles Island, pour d'obscures raisons de grammaire anglo-américaine. Mais alors, diront certains, il faudrait écrire Tchernobyl en caractères cyrilliques, et Fukushima en caractères japonais, ce qui est encore plus difficile car ces derniers ont trois types de caractères, l'un d'entre eux n'étant que la récupération de seulement 2000 caractères chinois (environ). Ce raisonnement peut être discuté.
  2. Je me réponds à moi-même : en fait, le titre (un peu vicieux) de l'article de Jennifer Chu m'a induit en erreur. Zeilinger (avec plusieurs physiciens, autrichiens et chinois surtout) a signé un autre article montrant comment on avait utilisé deux quasars en tant que partie d'un dispositif de mesure d'une intrication quantique. Ce qui ne veut pas dire que les quasars étaient touchés par cette intrication.
  3. Autre exemple, en physique des particules élémentaires : la théorie des cordes, dans laquelle se sont lancées dans les années 1990 des hordes de physiciens, souvent presque génies mathématiques, comme Witten (théorie M). Elle s'est métamorphisée en théorie des supercordes, puis des branes etc... Le passage au troisième millénaire a été marqué par le manque de preuves et l'apparition de vives critiques (en 2007, Smolin écrit "Rien ne va plus en physique - L'échec de la théorie des cordes", voir aussi "Not even wrong", de Woit). Actuellement c'est presque la chute libre.
  4. C'est pas faux... Si je m'y connaissais vraiment dans ces domaines, je me permettrai de dire que la meilleure preuve de l'existence de la matière noire est qu'un tas de gens travaillent dessus. Je me demande si une autre hypothèse encore plus hardie pourrait être l'intrication quantique. Voir (après l'avoir retrouvé sur le net) : <Light from ancient quasars help confirm quantum entanglement. Results are among the strongest evidence for "spooky action at a distance">, Jennifer Chu, MIT News Office, 19/8/2018. Ce qui me trouble le plus, c'est qu'Anton Zeilinger lui-même a signé cet article. Mais peut-être que j'extrapole outrageusement.
  5. Je reprends quelques lignes de l'article "Le modèle cosmologique de Dirac-Milne passe un nouveau cap": ... Plusieurs expériences sont toujours financées au CERN pour mesurer pour la première fois comment se comportent des atomes d'antihydrogène dans le champ gravitationnel terrestre : GBAR, AeGiS et ALPHA. Ces trois expériences sont terriblement compliquées à mettre en oeuvre... Voici la réponse de Philippe Miné sur ce sujet : "Mon livre sur l'antimatière a été publié en 2011, et donc écrit avant cette date. Je mentionne brièvement en page 114 l'expérience en construction au CERN pour mesurer la masse pesante de l'antihydrogène. Il y a d'autres expériences en cours mais pas encore de résultat à ma connaissance. Si on trouvait une masse négative on en entendrait certainement parler." Conclusion : l'hypothèse Dirac-Milne est étudiée scientifiquement. Toujours aucune indication sérieuse en faveur de cette hypothèse, mais wait and see...
  6. Gabriel Chardin est un ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, titulaire d’une agrégation et d’un doctorat en sciences physiques. Recruté par le CEA à l’issue de sa thèse, il a dirigé l’expérience EDELWEISS de recherche de la matière cachée de l'univers. Il s’investit également dans des projets européens tels que l’ERANET ASPERA, et le réseau européen dark matter de ILIAS. Entre 2007 et 2012, il dirige le CSNSM (Centre des sciences nucléaires et des sciences de la matière, Université Paris-Sud/CNRS). Il rejoint en 2012 l’IN2P3 en tant que directeur adjoint scientifique sur le domaine astroparticules, cosmologie et neutrinos. Gabriel Chardin a reçu en 2007 la médaille d’argent du CNRS pour ses travaux sur la recherche de la matière cachée de l’univers. J'ai quitté le CNRS en 2000 (personne n'a fait attention, vu mon rôle insignifiant) et Chardin a eu sa médaille (d'argent) en 2007, je n'étais pas au courant. Un de mes gendres, astrophysicien, a eu une médaille du CNRS, mais je crois que c'est du bronze. Mon ex-collègue et néanmoins ami Philippe Miné, ancien élève de l’École normale supérieure d'Ulm et titulaire d'un doctorat en sciences physiques (je ne sais pas pour l'agrégation) est une sorte de spécialiste de l'antimatière. Il a écrit aux éditions Ellipses "à la découverte de l'antimatière" (2011). Je vais le contacter pour voir ce qu'il en pense. Il me semble qu'il m'a un peu parlé de Chardin, mais il ne le cite pas dans son livre.
  7. Exact, et presque évident ; j'aurais dû y penser...
  8. Connaissance de l’antimatière : la science avance, pas à pas 2 avril 2020, 20:40 CEST (article que je viens de dénicher sur internet) Je résume outrageusement cet article : " L'expérience Alpha du Cern a réussi à stocker 2000 atomes d'anti-hydrogène". Ce qui veut (peut-être) dire que les atomes d'anti-hyrogène ne se repoussent pas les uns les autres... ou alors on a réussi à "tromper" cette répulsion. J'étais tombé à la fin du siècle dernier sur des articles de (et sur) Milne et Chardin. J'ai essayé de comprendre et de juger les idées de Milne, mais c'était un peu au dessus de mon niveau, et du temps dont je disposais. Chardin, à l'époque, n'était pas pris au sérieux par les physiciens de mon entourage.
  9. En tout cas, en France, ils sont nettement bons en maths, à l'exception de scientifiques du genre Alain Connes ou Serge Haroche.
  10. Trouvé aujourd'hui sur futura-sciences : Les défenseurs de l'environnement avaient instillé la honte de prendre l'avion (flygskam, en suédois). Faudra-t-il bientôt parler de la honte de surfer sur Internet ou de regarder un film sur Netflix ? Selon une étude publiée dans la revue Patterns, les téléphones, ordinateurs, télévisions et autres centres de données génèrent entre 2,1 % et 3,9 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), contre 2,5 % pour l'aviation civile.
  11. Faudra-t-il revenir au cannibalisme ?
  12. CBS News, 12/8/2021, Arnold Schwarzenegger (traduction google, un peu améliorée) : Arnold Schwarzenegger a fustigé les personnes qui ne suivent pas les directives fédérales COVID parce qu'elles disent que cela interfère avec leurs libertés personnelles, déclarant mercredi dans une vidéo sur Instagram: "Vous avez la liberté d'être un connard." Dans la vidéo, l'acteur, ancien gouverneur de Californie et bodybuilder, a déclaré aux téléspectateurs que "nous sommes toujours dans le pétrin" plus d'un an après le début de la pandémie. Tout en disant à plusieurs reprises que les gens doivent « se rassembler » pour lutter contre la pandémie, il a également pointé du doigt ceux qui n'ont pas été vaccinés et ne respectent pas les directives fédérales et les mandats locaux mis en place pour freiner la propagation du virus. "Il y a un virus ici. Il tue des gens. Et la seule façon de l'empêcher est de se faire vacciner, de porter des masques, de faire la distanciation sociale, de se laver les mains tout le temps, et pas seulement de penser " Eh bien, ma liberté est malmenée ici », a-t-il déclaré. "Non. Putain ta liberté. Avec la liberté viennent des obligations et des responsabilités. ... Quand tu infectes d'autres personnes, c'est là que ça devient grave. Ce n'est pas différent d'un feu rouge de circulation. Nous mettons le feu rouge dans le carrefour pour que quelqu'un ne tue pas quelqu'un d'autre."
  13. OK, ça me rassure un peu. Je vais essayer de vérifier ces dizaines de % (je suis d'accord avec la définition de la qualité militaire). Reste aussi à connaître la durée de séjour en réacteur, mais ça devient de la politique.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.