Jump to content

j-christophe

Membre
  • Content Count

    304
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

1 Follower

About j-christophe

  • Rank
    Membre
  • Birthday 08/07/1975

A propos

  • Résidence
    le Perche
  • Intérêts
    astronomie, photographie animalière, plongée sous marine, tir à l'arc
  • Matériel
    T150/700 sur monture Pierre Bourge, T250/1200 dobson, L130/910, L80/600,
    Lunt Ls50

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour C'est bien ce que je pensais, on décale l'histogramme vers les hautes lumières. Donc quand est-il de la saturation dans les hautes lumières, ne risque-t-on pas d'y perdre de l'information ? Par exemple cœurs de nébuleuses et galaxies cramés. Dés ma prochaine session d'imagerie, j'essaie, on verra bien ce que ça change. Merci et à bientôt Jean-Christophe
  2. Bonjour Non, ATP ne contrôle pas l'offset tout seul, je viens de regarder et j'ai trouvé la commande qui le gère. Par défaut il était à 0. Si je comprend bien, si l'offset est disons à 5, lorsque la caméra détecte une valeur de 0, le logiciel enregistre 5. Cela décale l'histogramme de 5 vers la droite. Je ne voit pas bien l’intérêt,car on arrive à saturation plus tôt. Ou alors c'est l'inverse. Le logiciel implémente la valeur 0 pour une intensité de 5. Alors on décale vers la gauche, on retarde la saturation au détriment des basses lumières. Je ne vois toujours
  3. Bonsoir Merci Ce n'est pas très difficile, on a une base de temps : celui de la pose soit 240s et on a le début et la fin de la trace. Il suffit de mesurer la longueur de la trace laissée par le satellite durant ces 240s. Ensuite on mesure la longueur entre deux flashs. Pour finir une règle de trois donne l'intervalle de temps entre ces deux flashs. Bien sur cela ne fonctionne pas si le satellite entre dans le champs alors que la pose est déjà commencée ou s'il sort du champs avant la fin de la pose. Mais mon calcul est quand même approximatif et il y
  4. Bonjour Samedi soir ma cible était M100. En triant les images, je remarque qu'en plus des habituels satellites qui strient le champ, deux vues présente une trace ponctuée régulièrement. Je vous présente une superposition sous photoshop de ces deux brutes. Chacune faisant 240s, je mesure des écarts entre deux flash qui alternent 21 et 28 s ce qui ferait une période de rotation de 49s. Mis à part les iridiums, c'est la première fois que j'observe un tel phénomène. Et vous ? Le "trou" sous la galaxie ngc4312 correspond à l'intervalle entre les deux p
  5. Merci @den pour la recherche. Mais quelque chose m'a turlupiné toute l'après midi. Cette couleur jaunâtre de l'objet. En tournant le problème dans tous les sens, je me suis aperçu d'un truc : la symétrie par rapport à Mars. J'en suis venu à conclure que cet artefact n'est en fait qu'un reflet interne de l'éclat de Mars dans le téléobjectif. Sur les images, Mars est complétement étalée ce qui gomme sont mouvement alors que l'artefact lui est ponctuel et met donc ce mouvement en évidence d'une vue à l'autre. Désolé pour le dérangement. A bientôt Jean-Christophe
  6. En complément, une composition avec la superposition en mode "différence" de la première et la dernière image de la série. Entourée en rouge l'astre qui s'est déplacé entre les deux poses. A bientôt Jean-Christophe
  7. Bonjour Ces derniers jours un membre de mon club astro nous a envoyé une photo de Mars approchant les Pléiades. Voulant l'imiter, je tente le coup hier soir. Canon FD300mm f/2.8, Canon Eos450D les deux astres rentrent au chausse-pied dans le champ. On remarque près de Taygète une tache flou jaunâtre. Je vérifie sur la première et la dernière image de la série et si je les superpose il y a clairement un astre qui s'est déplacé. Une petite comète ? Si quelqu'un a son nom, je suis curieux de le connaitre. SVP/Merci A bientôt Jean-Chris
  8. Bonsoir Tu dis être déçu ? Je trouve au contraire ces images très réussies. Bravo ! A bientôt Jean-Christophe
  9. Merci pour vos retour. Hey oui ça fait du bien de sortir le matos. Il y avait longtemps que je n'avais pas utilisé le T250 pour observer la Lune. S'il est simple à mettre en place en Dobson, l'installer sur la monture équatoriale est sportif. Elle montre ses limites, la moindre brise agite l'image dans tous les sens mais entre les trous de turbulence et les rafales, on arrive à avoir des images stables et détaillées. A bientôt Jean-Christophe
  10. Bonjour Hier soir le ciel percheron s'est libéré après quelques hésitations. J'ai installé mon Kepler 250 sur la monture Orion Atlas et monté derrière une barlow la caméra ZWO ASI294MC. Un petit tour sur Gassendi : La turbulence n'était pas terrible mais de beaux détails apparaissent (notamment la fine rainure qui ondule dans la mer à gauche de Gassendi. Je ne l'avais encore jamais remarquée Ensuite la cible a été le Golfe des Iris dont suit une mosaïque. Ce sont les images les plus détaillées que j'ai réussi à sortir
  11. Bonsoir J'ai fait la même. Sauf que je cadrais M33 trop serrée. Du coup on ne voit la comète que dans l'angle. Chapeau Jean-Christophe
  12. Bonjour Non aucun regret même si je dois avouer que les quelques secondes pendant lesquels j'y ai cru n'étaient pas déplaisantes 🤩. Peuh ! les SN ne portent même pas le nom de leurs découvreurs. Aucun intérêt. 😁 Trêve de plaisanteries, merci pour vos passages. A bientôt Jean-Christophe
  13. Bonjour La nuit de samedi à dimanche était dégagée chez moi. J'en ai profité pour continuer les tests de ma nouvelle caméra ASI294MC-P. Lors de ma dernière session le 12-11-2020, les poses ont été interrompues par l'arrivée de nuages. Je reprenais donc samedi soir la même cible : M33. Dans la seconde moitié des acquisitions je remarque dans l'angle une petite tache floue, sur mes précédentes photo de M33, je ne l'avais jamais remarquée. Il est tard, j'ai froid, je vais me coucher. Le lendemain matin, vérification des rushs. La tache floue n'est pas sur les premières im
  14. C'est fait. Effectivement c'est beaucoup mieux. Merci Jean-Christophe
  15. Bonsoir Hier soir le ciel de Normandie était dégagé. L'occasion pour moi de tester en ciel profond ma nouvelle caméra ASI294MC-P. Je viens de passer l'après midi à essayer de traiter mes prises de vue de M33. C'est dans le titre, après l'empilement, j'obtiens une image colorée, jusque là OK. Sauf que j'ai une dominante violette, avec l'APN j'avais l'habitude d'une dominante vert. Le Hic c'est qu'après le réglage des couleurs via l’astrométrie (mais c'est pareil si je le fait en manuel), mon image est comme fortement désaturée. En po
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.