jpb2b

Membre
  • Compteur de contenus

    56
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de jpb2b

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Hélas les doubleurs que j'ai trouvé jusqu'à présent ne sont donnés que pour les lunettes les plus récentes (65 ou 82) mais pas 77 😂. Je vais interroger Pierro Astro ou la Maison de l'Astro, mais je crains que l'optimisation de la lulu soit compromis. Bon Ciel
  2. Merci Pascal, mais l'adaptateur sur le site Company 7 permet d'adapter l'oculaire Leica sur un PO 1.25, comme celui vendu par APM que m'a signalé jeap et que je suis sur le point de commander. Pour adapter les oculaires 1.25 sur la Leica je ne vois pas d'adaptateur existant. Je n'ai pas très bien compris cette manip, même en allant sur le site Baader. Peux tu m'en dire plus s'il te plait. Bon ciel
  3. Merci Eguzkiarte. L'adaptateur pour monter des oculaires 1.25 sur ma Leica m'interesse énormément. Je n'ai pas réussi à le trouver sur le net. Peux tu me donner un lien; Merci d'avance
  4. C'est vrai qu'en regardant la lune hier soir avec la Leica le spectacle était magnifique, absolument aucun chromatisme, beaucoup de piqué. Juste un peu trop de lumière dans l'oeil...😀 Ma Lunette terrestre a une "vision coudée", mais elle ne me permet ni de grossir suffisamment ni de mettre des accessoires. Par contre elle convient pour le grand champ. Mais quitte en considérant qu'il ne me manque que le grossissement que penser de compléter avec un MAK 127 plutôt que prendre une 80 ED ? Ce qui ferait Dobson 200/1200 pour les observations plutot longues et sans déplacement. Et pour du rapide ou en me déplaçant: Lunette Leica pour le grand et moyen champ Mak 127 pour planétaire et petit champ (la durée de mise en température ne me poserait pas trop de problème) Vous qui pratiquez tous ces instruments dites moi si c'est un choix valable, ou si selon vous je dois oublier le Mak (que je n'ai jamais vu qu'en photo..) pour juste rechercher la 80 ED ? Je sais que j'abuse avec mes questions, mais c'est vraiment difficile de choisir sans club ni astrams à proximité. Merci de votre parience
  5. Oui je sais je suis pas rigoureux, mais les besoins ça évolue au fur et à mesure qu'on lit les forums et il faut bien dire que les enthousiasmes des uns et des autres créent des envies qui vont bien au delà des besoins. En fait je veux observer plus légèrement qu'au Dobson, et pour des durées plutôt courtes. Avoir un nouvel instrument qui soit complémentaire. Et si l'instrument choisi le permet, peut être un jour, faire de la photo sans aucune prétention, juste pour le fun. Ce n'est pas une priorité très loin de là. Merci infiniment du lien que tu me donnes. Je n'y avais même pas pensé ... J'imagine que sur mon Dobson ça donnera un bien meilleur résultats que les oculaires de standard livrés avec (Orion Sirius Plossl 25 mm et 10 mm). Si tu peux me le confirmer, je passerai commande.
  6. Merci de vos réponses. Je veux faire essentiellement du visuel et SkyWatcher nous dit comment on peut l'adapter. Je viens de regarder la Lune, superbe spectacle, mais je manque quand même de grossissement. J'avoue ne pas comprendre pourquoi, la différence de diamètre ne me paraît pas si importante. Si c'est bien le cas je crois qu'il n'y a pas a hésiter Bon ciel
  7. Bonjour, Dans un post précédent j’avais posé la question d’un instrument complémentaire à mon Dobson 200/1200. Grace aux précieux conseils reçus, je m’orientais vers une lunette 80 ED sur AZ. Cependant je viens de récupérer un instrument qui remet ce choix en cause. En effet j’ai à ma disposition une magnifique lunette terrestre Leica APO 77. Posée sur un pied Manfrotto du genre solide. Voici mon analyse : C’est un instrument de qualité sans chromatisme d’un diamètre très voisin de la 80 ED. J’ai un oculaire zoom Leica qui permet un grossissement de 20 à 60 fois, soit sauf erreur l’équivalent à peu près d’un 22 à 7,33 mm j'ai pu y adapter un viseur point rouge, ce qui est pour moi indispensable Je peux donc faire de très belles observations avec. Mais c’est du Leica pur et dur et donc impossible de mettre d’autres oculaires ou une Barlow ou des filtres. L’éventuelle adaptation photo est très problématique voire impossible. Vous qui utilisez des lulu 80 ED, que feriez vous ? Quels seraient les avantages a acheter une 80 ED par rapport à ce que j’ai déjà. Ne vaut il pas mieux se tourner vers un autre instrument comme un MAK pour faire du planétaire en ballade ? Merci de vos précieux conseils.
  8. jpb2b

    Choix d'un instrument complémentaire

    Merci Hibou. L’alt az me parait evidemment beaucoup plus grab and go .. Par contre je viens de récupérer un ancien instrument qui peut remettre en cause mes choix. Pour ne pas tout mélanger je vais ouvrir un nouveau sujet. Merci de vos conseils à tous mais je dois encore solliciter cette formidable communauté d’astram.
  9. jpb2b

    Choix d'un instrument complémentaire

    C'est ça le problème, comme je n'en ai vu qu'en photo 🤒, je ne me rends pas bien compte des inconvénients d'une équato. Par exemple est il possible, pour une observation vite faite sur un sujet simple, de se borner à viser avec le chercheur et de procéder à la main ?
  10. jpb2b

    Choix d'un instrument complémentaire

    Je suis loin de tout club Astro et des magasins spécialisés, je ne peux donc me faire une idée par moi même. C'est pourquoi vos avis sont si importants. La bino proposée par Pyrene doit donner des résultats spectaculaires mais le budget explose avec la monture. La Taka que montre Guillaume me paraît plutôt imposante et surtout vu la distance il m'est impossible de la voir avant l'achat. Hibou, bien sur, je ne suis pas obligé de dépenser tout mon budget d'autant plus que ton commentaire sur la 80 ED m'incite fortement a aller vers ce choix. En ce qui concerne la monture j'avais pensé à ça : https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/montures-equatoriales/2067-monture-sky-watcher-eqm-35.html Certes beaucoup plus onéreux qu'une Twilight 1 mais peut être un investissement durable permettant d'envisager un jour qui sait un peu de photo.
  11. Bonjour, Je possède un Dobson 200/1200 et je commence à peine à l’apprivoiser sur mon ciel qui est plutôt bon.. Je voudrai le compléter par un instrument pour des observations plutôt rapides, donc beaucoup plus léger et très facile à mettre en place, But de se déplacer mais en restant a proximité du véhicule. Grace au forum j’ai un peu dégrossi mon besoin : Budget 1.500 € à débattre … Pas de photo pour le moment Plutôt CP et planétaire à l’occasion Je cherche les objets les plus courants et les plus faciles. J’ai d’emblée « éliminé » : Dobson ou newton : j’en ai déjà un MAK : mise en température, pas de grand champ SC : collimation, pas de grand de champ sauf réducteur Jumelles : j’ai aussi et je veux un peu mieux Une lulu me plairait bien pour les raison suivantes : position d’observation les post des passionnée de lulu sur les forum J’aime les lulus Mais laquelle ? A priori il me faut choisir une Apo ou semi Apo et hélas éliminer les Achro. Au départ je voulais une 100 ou 120 ed en occase mais j’ai l’impression que le poids et l’encombrement du tube et de la monture vont me poser des des problèmes extra-Astro … et ça s'oppose au déplacement rapide Donc une 90 ou 80 pourrait être retenue. Avec une monture AZ ou une Equato plutôt légère. Est ce que ce raisonnement vous paraît correct ? Pour mon utilisation essentiellement visuel quelle rapport FD pour ces lunettes vous semble optimal ? Merci de vos bons conseils.
  12. Bonjour Ubuntu tu redonnes de l'espoir aux dobsoniens qui ne pouvaient envisager le VA sans une cruelle hémorragie d'euros 😀 Deux petites questions : - est-ce que mon 200/1000 est suffisant en diamètre ? - quel ordi pour cette caméra ? Ca peut le faire avec un mac book pro récent ou un portable Toshiba ancien et plutôt bas gamme ? Merci
  13. jpb2b

    Demande d'aide pour accessoires dobson ( Débutant )

    Ayant été dans ton cas il y a quelques mois, je voulais te faire partager mon experience et me risquer à donner quelques conseils. Le temps de revenir sur le forum j’ai vu les reponses que tu as deja reçues. Tout y est. Rien à ajouter. Tu as le materiel qu’il faut pour te regaler, tu as reçu les excellents conseils qui te permettront d’en profiter. J’ai aussi ete tres deçu de mes premiéres observations avec mon dob 200/1200. Mais avec de la perseverance, et aussi la lecture du forums et des sites qu’on t’a conseillé, je prends beaucoup plus de plaisir maintenant.
  14. jpb2b

    Encore un débutant !

    Conseil de quelqu’un qui a débuté il y a peu de temps, prend un 250 ou un 300 si tu n’a pas de problème de déplacement-stockage. J’ai un 200 mm, je me regale avec, mais j’aurai du prendre 250. Pour plein de raison (orientation tube, image inversee), je pense qu’il faut oublier pour l’observation terrestre.
  15. jpb2b

    Instrument complémentaire

    Grand merci d'avoir pris le temps d'une réponse aussi complète. Tu me confirmes ce que je pensais concernant la 80 ED, qui ne m'apportera pas un gain justifiant l'investissement. Pour les autres lunettes, je ne veux pas consacrer un budget trop important à une utilisation plutôt occasionnelle. Donc je vais faire l'impasse sur Taka et les lulus de sa catégorie. Les petites annonces ne me sont pas d'un grand secours, car les occases que je recherche sont assez rares et souvent le vendeur exige un retrait sur place qui me couterait une bonne partie de l'objet... Poursuivant mes lectures j'ai vu que dans un tel cas, parfois on envisageait un MAK 127 ou 150. Je fais abstraction de la mise en température (actuellement,chez moi il fait aussi chaud dehors qu'à l'interieur, et je pourrais bien attendre un peu) et de la collimation (j'ai un Dobson et je m'en sors correctement je crois). Les avantages que j'y vois sont : - un poids/encombrement très convenable - un diametre conséquent - un prix plus abordable me permettant d'investir dans une bonne monture que je pourrai garder longtemps Inconvénients : - mise en tempé et collimation - grand rapport F/D, donc le grand champ sera pour ma lulu Leica (dont le possède aussi l'oculaire de 32x) - exit pour le moment la photo ciel profond, mais ca ne sera pas une grande perte pour la communauté Voila où j'en suis de mes reflexions, compte tenu aussi que je n'ai jamais vu de MAK autrement qu'en photo ....