Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'nouveauté'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Bienvenue sur le forum
    • Webastro
    • Présentation
    • Sites
  • Les sciences
    • Actualité
    • Astronautique
    • Astronomie & Astrophysique
    • Logiciels
    • Les métiers
    • La médiathèque
    • FAQ Astro
  • Le coin des observateurs
    • Support débutants
    • La communauté de l'astro
    • Le matériel
    • L'actualité du ciel
    • Observation visuelle
    • Observation en Visuel Assisté
    • Astrophotographie
    • L'astro autrement
    • Le Soleil
  • Discut'
    • Science
    • Quizz, Jeux, détente
    • On fait une pause
  • Linux et astronomie's Software
  • Linux et astronomie's Raspberry, Tinkerboard, etc...
  • Linux et astronomie's APN et autres matériels
  • Paysages de nuit's Tutos et Astuces
  • Paysages de nuit's Matériel
  • Paysages de nuit's Questions traitement
  • Paysages de nuit's Photos
  • Paysages de nuit's Fake ou pas ?
  • Paysages de nuit's Logiciels
  • L'impression 3D en astronomie's Discussions générales
  • L'impression 3D en astronomie's Logiciels de conception 3D
  • L'astronomie vintage !'s Discussions générales
  • L'astronomie vintage !'s Restauration de matériels anciens
  • L'astronomie vintage !'s Photos de vos antiquités !
  • L'astronomie vintage !'s Le vintage sur le terrain
  • L'astronomie vintage !'s Intruments anciens, catalogues et documentations diverses
  • Jumelles et petits instruments's Matériels
  • Jumelles et petits instruments's Les cibles et programmes
  • Jumelles et petits instruments's L'astronomie nomade croa
  • Jumelles et petits instruments's Généralités et discussions.
  • Achat groupé's Achats
  • Météo's Sujets
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRIL
  • Siril et Sirilic's Aide SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tutoriels SIRIL
  • Siril et Sirilic's Propositions d'évolution SIRIL
  • Siril et Sirilic's Tout sur les scripts !
  • Siril et Sirilic's Logiciel SIRILIC
  • Siril et Sirilic's Aide SIRILIC
  • astronomie avec arduino's Discussions
  • astronomie avec arduino's nos inventions et réparations sur le terrain
  • livre d'astronomie's Sujets
  • Astrophoto sur Pentax's Matériel
  • Astrophoto sur Pentax's Logiciels
  • Astrophoto sur Pentax's Tutos & astuces
  • Astrophoto sur Pentax's Discussions

Categories

  • Files
  • Paysages de nuit's Modes d'emploi
  • L'impression 3D en astronomie's Banque de fichiers 3D
  • astronomie avec arduino's codes de programmation
  • astronomie avec arduino's Fichiers divers
  • Astrophoto sur Pentax's Fichiers

Blogs

  • ASTROBOOK 21
  • kiwi
  • girafe234
  • Sciences de l'univers et de l'infiniment petit
  • Taloustar
  • livre d'astronomie's a vos lecture
  • Astrophoto sur Pentax's Actualités

Product Groups

  • Association Webastro
  • Mug Webastro
  • Posters
  • Autres Goodies
  • Messages publicitaires

Calendars

  • Communauté
  • Lancements spatiaux et événements de l'ISS
  • Paysages de nuit's Évènements

Categories

  • Astronomie générale
    • Histoire de l'astronomie
  • Astronomie amateur
  • Astrophotographie
  • Observation en Visuel Assisté
  • Observation
    • Keskifovoir
  • L'astro autrement
  • Les bricoleurs
  • Logiciels
  • Les différents matériels
  • Tests de matériel astro
    • Les télescopes
    • Les lunettes (apo, achro, etc...)
    • Les montures
    • Oculaires
    • Les jumelles
    • Les filtres (visuel et astrophoto)
  • Médiathèque
    • L'Univers Express
    • Jeux
  • Fiches pratiques
  • Les fiches techniques

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Résidence


Intérêts


Occupation


Matériel


Site Web


A propos de vous


S'inscrire aux alertes de sécurité Petites Annonces

Found 6 results

  1. Hello, J'ai vu dans les "nouveautés" du site de O.U. une monture pour les visuelleux / nomades / photo planétaire, etc : l'AZ Gti avec wifi et GoTo mais sans raquette, ni contre poids ! Une application sur son téléphone, un alignement et hop, ça suit tout seul les cibles (ça les trouve même puisque GoTo)... charge maxi de 5kg, donc pour petits instruments, mais pourquoi pas ? Quelqu'un connaît ? Essayé ? http://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/montures-azimutales/1946-monture-sky-watcher-azgti.html
  2. Salut à tous, Je ne crois pas que l'article ait déjà été cité dans le forum, mais en cherchant une solution pour utiliser SkySafari sur ma monture Skywatcher EQ6, j'ai trouvé ce petit module qui a du sortir récemment. https://www.maison-astronomie.com/montures/3879-adaptateur-wifi-pour-monture-sky-watcher.html Il n'est pas trop cher et m'a l'air de très bien remplir la fonction. En plus il est auto alimenté par la monture. Skywatcher propose une application qui sert également pour la nouvelle monture AZ GTi et qui sert de relais avec l'application SkySafari.
  3. Pour les geeks, voici ma liste de capteurs potentiellement intéressants en astronomie (lunaire, solaire et Ciel Profond en poses courtes). c'est limité aux petits et moyens formats : 1. Taille du pixel : à prendre en compte pour le choix de l'échantillonnage des cibles en fonction de l'instrument et de la technique d'imagerie : lunaire/solaire/planétaire, ciel profond en poses courtes ou ciel profond en poses longues. 2. Bruit de lecture : bruit systématique et quantifiable généré par le convertisseur ADC (analogique/digital) du capteur même en l'absence de signal et qui doit être le plus bas possible. C'est l'un des critères fondamentaux qui contribue à la sensibilité du capteur, sa capacité à "voir" les cibles les plus faibles. 3. "Amp Glow": c'est le bruit dû au rayonnement thermique généré par les composants électroniques de la camera, il doit donc être aussi le plus réduit possible pour ne pas "noyer" les cibles les plus faibles. 4. Rendement Quantique (QE) : c'est la capacité du capteur à convertir des photons en électron (le signal électrique), il doit être le plus élevé possible (100% => 100 photons produisent 100 électrons). 5. l'obturateur peut être de type "global" ou "rolling" : en mode "global", tous les pixels du capteur sont lus en même temps alors qu'en mode "rolling" chaque ligne de pixels est lue séquentiellement, l'une après l'autre, en continu. Le mode "rolling" n'est pas adapté aux cibles se déplaçant rapidement mais concrètement en astronomie, on s'en moque ! 6. SNR1s : https://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/security/technology/snr1s.html Concernant le calcul de la "sensibilité" des capteurs Sony : Exprimée auparavant en mV (analogique, utilisé pour les CCD), elle est désormais présenté en digit ou LSB (numérique plus adapté aux CMOS). Ca ne nos arrange pas pour les comparaisons... La conversion de l'un à l'autre n'est pas triviale, elle dépend du capteur et du mode de lecture. Voici les infos que j'ai pu glaner : IMX322 (Exmor): -------------------- 1 Digit = 0.890 mV pour sortie en 10 bits 1 Digit = 0.2224mV pour sortie en 12 bits IMX219 (Exmor R) : ------------------------ 1 LSB = 0.357 mV IMX183 (Exmor Starvis) : ------------------------------- 1 Digit = 0.2465 mV * IMX290 - IMX291 (Exmor Starvis) : -------------------------------------------- 1 Digit = 0.2370mV for 12-bit output 1 Digit = 0.9479mV for 10-bit output Global Shutter Pregius Stacked IMX5xx : --------------------------------------------------- 1 Digit = 0.2445 mV (during 12 bit output), 1 Digit = 0.9779 mV (during 10 bit output), 1 Digit = 0.9779 mV (during 8 bit output). Perso je prends comme référence 1 Digit = 0.2370mV (IMX290) ou 1 Digit = 0.2465 mV (IMX183), ces valeurs sont très proches et faute d'information ça donne quand même une bonne première approximation. Source Sony: http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/new_pro/index.html https://www.sony.net/SonyInfo/News/Press/201704/17-034E/ Source GPIXEL GSENSE2020 : version FSI de base : http://www.gpixelinc.com/en/index.php?s=/b/62.html version BSI : http://www.gpixelinc.com/en/Data/Uploads/file/14968045547117.pdf L'IMX 183, un grand IMX 178, rien de plus à en dire. Infiniment plus intéressants les IMX 385 et IMX 294, du même calibre que l'IMX 224 côté indicateur SNR1s, donc vraiment très bon à faible flux lumineux. L'IMX 385 est tout simplement un IMX 224 plus grand, avec le stupide format 16/9e de l'IMX 290. Grrrrrr.... Par contre les deux (IMX385 et IMX224) étant des FSI, et connaissant aussi l'IMX 185, le point à voir c'est le niveau de signal d'"amp glow" ? J'ai aussi ajouté l'IMX390, qui aurait dû être le successeur de l'IMX290 en plus grand. Mais c'est une version "plombée" par le système anti-flickering pour les Leds des feux routier. Il est donc très lent comparé à l'IMX290 et a le plus bas signal de saturation de tous les capteurs du tableau. Et à mon avis, le plus prometteur, c'est l'IMX 294, gros pixels de 4.63 microns, techno BSI, donc à priori pas trop d'amp-glow (à vérifier quand même), et SNR1s identique à l'IMX224. Malheureusement seulement en couleur pour l'instant. Ajout des IMX273 / IMX296 / IMX420 / IMX428 le 23 Juillet 2017. Orientés Vision industrielle (techno Pregius). IMX273/IMX296 : http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX273_287_296_297_Flyer.pdf Les IMX420/IMX428 monochrome sont particulièrement intéressants : http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX420LLJ_Flyer.pdf http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX428LLJ_Flyer.pdf Nouvelles infos (merci Romain ) sur les IMX420/IMX428 : https://www.imveurope.com/press-releases/imx420-and-imx428-image-sensors Remise à jour le 11/08/2017 : Encore 2 nouveaux capteurs couleur BSI , 2.1 Mpix, 60 fps, 2.9 microns, les IMX307 et IMX327. Destinés aux caméras de surveillance : http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX307LQD_LQR_Flyer.pdf http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX327LQR_LQR1_Flyer.pdf Remise à jour 29/09/2017 : IMX 421 et IMX 422, monochrome global Shutter 4.5 microns : http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX421LLJ_Flyer.pdf http://www.sony-semicon.co.jp/products_en/IS/sensor0/img/product/cmos/IMX422LLJ_Flyer.pdf Remise à jour 07/01/2018 : Ajout d'informations manquantes. Ajout du paramètre de Sensibilité Normalisé utilisé par Hiten (Astrojedi) sur le forum Cloudy Night. Remise à jour 13/05/2018 : Ajout des IMX 392, IMX 428, IMX 437, IMX 430, IMX 425, et IMX 432. Remise à jour 16/12/2018 : Ajout du SC4210. http://image-sensors-world.blogspot.com/2018/12/smartsens-unveils-nir-enhanced-4mp.html Remise à jour 19/12/2018 : Ajout de l'IMX490. Remise à jour 09/02/2019 : Ajout des Fairchild MST4323 et LTN4323 remise à jour 29/06/2019 : Ajout des IMX347 et IMX485 Remise à jour le 20/01/2020 : Ajout des IMX533 et IMX482 Remise à jour le 12/03/2020: Ajout du Fairschild HWK4123 Remise à jour le 21/04/2020: Ajout de l'IMX462. Réactualisation des données le 23/05/2020 puis le 11/06/2020 Réactualisation le 29/06/2021 avec ajout des qCMOS et IMX585 Réactualisation le 25/10/2021 avec ajout des IMX662, IMX 492 et IMX533 monochrome Réactualisation données le 21/02/2022 Albéric
  4. Bonjour à tous, Une nouvelle fois, QHYCCD innove, cette fois ci pour les mises en stations assistées. Traduction de translate.google : Parvenir à un alignement polaire de haute précision est pas un exploit facile. Vous pouvez passer beaucoup de temps sur elle encore vous ne savez pas si elle est vraiment bien aligné et vous ne savez jamais à quel point il est aligné. Après vous obtenez tout prêt et de commencer à prendre l'exposition, vous avez abordé la montagne par accident, vous devez redémarrer depuis le début, perfrom alignement polaire, l'alignement de trois étoiles, allez dans la cible et commencer à prendre à nouveau l'exposition. Vous pouvez perdre une heure à le faire et à votre consternation vous réalisez que le soleil se lève ... PoleMaster est une nouvelle invention de QHYCCD et il peut résoudre parfaitement ces problèmes. Il vous donne un moyen direct et simple d'aligner avec le pôle. Dans les deux minutes, vous pourriez obtenir une très grande précision de alginemnt polaire jusqu'à 30 secondes d'arc. Présentation de la technologie Comment faire pour obtenir le pôle bien alignée. L'idée la plus simple est juste de trouver le véritable point de nord et correspondre à sa position avec le centre de rotation de l'axe RA. La PoleMaster de QHYCCD emploie cette idée. Cet appareil peut être installé à l'avant de l'axe RA, Il utilise une caméra très sensible pour capturer l'image du ciel du nord. La sensibilité est beaucoup plus élevée que l'œil nu, de sorte qu'il peut voir non seulement le Polaris, mais aussi une certaine étoile faible à proximité. Basé sur les emplacements de ces étoiles, il peut calculer la position de la vraie position du pôle nord. Avec des méthodes sophistiquées de la PoleMaster peut également détecter le centre de rotation de l'axe RA. Il va marquer les deux points sur l'écran, l'un est le centre de rotation RA, un autre est le point polaire virtuel. Vous pouvez ajuster la monture et les laisser se chevauchent puis le pôle est bien aligné. Pour comparer l'ancienne technologie de l'alignement polaire. Les avantages de PoleMaster sont: Rapide, facile et confortable: Vous ne devez pas faire tourner le télescope pour certains postes pour permettre à la portée polaire pour voir le ciel. Vous ne devez pas allonger ou de squat pour ajuster la monture. Vous ne devez éteindre toutes les lumières et d'observer à travers le viseur polaire soin de trouver l'étoile polaire. Vous ne devez pas entrer la date et l'heure, tourner le montage à un angle étrange. vous ne devez régler la balance horizontale plus. Haute précision. La résolution de pixel de cette PoleMaster est env .. 30arcsec / pixel. Le capteur d'image elle-même peut être considéré comme une bonne règle. Beaucoup plus précis et plus sensible que l'oeil nu. En meilleure condition, il peut obtenir une précision pôle jusqu'à 30 secondes d'arc. Large champ. Facile à trouver l'étoile du nord. Le PoleMaster a un champ de vision de 15 * 10 degrés. Vous pouvez trouver l'étoile polaire facilement. Peut être installé sur tout. PoleMaster montage peut installé sur toute monture. http://www.qhyccd.com/PoleMaster.html#PoleMaster Bref une excellente idée...vivement les premiers tests en espérant qu'ils soient concluants. EDIT : Je viens de demander à QHYCCD : Prix de 199 dollars !
  5. Salut la foule, Me voilà désormais l'heureux détenteur d'une caméra ZWO ASI 385 de béta-test avec le nouveau capteur Sony IMX 385, le grand frère de l'IMX 224. Résolution de 1936x1096 (2.1 Mpixels), pixels de 3.75 microns. Sensibilité annoncée comme équivalente à l'IMX224. J'avais fait un tableau de comparaison ici : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=148863 1- Présentation : La caméra et les accessoires sont livrés dans un carton blanc classique et fonctionnel. On trouve les accessoires standards livrés de base : – la caméra avec objectif all sky, – cable ST4 de guidage, longueur 2 m – Cache noir 31.75 – Nez au format M42-31.75 mm – Cable USB3.0, longueur 2 m – CD drivers/software et mode d'emploi. Ma caméra de test a été livrée avec un filtre Ir-cut devant le capteur. C'est une erreur, je l'ai signalé à ZWO. Il faut une fenêtre de protection qui ne filtre pas si on veut exploiter la grande sensibilité du capteur en Infra-rouge. 2-Soft : Pour l'instant, en attendant une version stable, seul Firecapture v 2.6 béta supporte l'ASI 385. J'ai bien eu un ou deux plantages mais globalement ça marche bien pour les fonctionnalités de base : cadence image, réglages caméra, enregitrement vidéo en SER. J'espère que SharpCap la supportera aussi à 100% rapidement. Pour l'instant, il ne gére la caméra que via ASCOM. OK pour l'autoguidage mais très insuffisant pour un usage normal planétaire/lunaire/Ciel profond poses courtes. 3- Champ comparé : Voici le gros avantage de l'IMX 385 sur l'IMX 224, un champ sensiblement plus important. De 1.3 Mpix on passe à 2.1 Mpix. Plutôt qu'un long discours, voici une comparaison sur une image concrète entre 3 capteurs de même techno 3.75 microns (mais de génération différente) : IMX185 : 1945x1225 (2.4 Mpix) IMX224 : 1305x977 (1.3 Mpix) IMX385 : 1936x1096 (2.1 Mpix) L'IMX385 reprend le format 16/9e de l'IMX290. On adore ou on déteste. Mais sur cet exemple, Saturne et ses satellites avec mon télescope de 300 mm, on voit clairement l'avantage de l'IMX385 sur le 224. Et au final, on ne perd que peu à l'IMX 185. C'est avantageux aussi pour "attraper" les satellites de Jupiter lorsqu'ils sont à proximité de la planète. Et en ciel profond, de toute façon tout supplément de champ est bon à prendre quelque soit le télescope ! 4- Cadences Image maximales : Là encore j'ai choisi de comparer des caméras ZWO intégrant l'IMX185, l'IMX224 et l'IMX385, c'est très parlant : Donc les cadences image sont juste un peu meilleures qu'avec l'IMX 185, logique si on considère que Sony n'a donc pas retravaillé ce point. L'IMX 224 reste encore nettement devant. Mais soyons réalistes, hormis pour la brillante Vénus, on n'exploite pas forcément 100% de ce potentiel, surtout avec un échantillonnage adapté à un capteur couleur en planétaire. Et pour avoir utilisé l'IMX 185 en planétaire (voir l'image du précédent paragraphe), je trouve que les cadences images de l'IMX385 sont bien étagées pour cette utilisation. 5- Bruit de lecture : Désolé mais pour l'instant je n'ai pas trouvé de solution pour mesurer correctement le bruit de lecture. Ca n'est pas faute d'avoir essayé pourtant ! Mais que ce soit avec le soft ISIS ou la soustration "manuelle" des Offsets/Flats, rien à faire, j'obtiens systématiquement des valeurs des valeurs très faibles, trop faibles, de l'ordre de 0.1 e- y compris à faible gain. Si quelqu'un a une solution, je suis preneur ! Faute de mieux, les valeurs attendues seront de toute façon proches de celles obtenues avec l'IMX 224. 6- Amp glow : C'est là que l'ASI 385 fait toute la différence par rapport à une ASI 185. L'électroluminescence ("amp glow") de l'IMX 185 était ingérable (QHYCCD avait réussi à le réduire le signal parasite manière significative mais il en restait encore trop). Sur l'ASI 385, ZWO a ajouté un circuit anti-amp glow qui se déclenche dès 1 seconde d'exposition pour l'imagerie du ciel profond en poses courtes. Et ce système est vraiment très efficace, le signal parasite est très fortement réduit, le reliquat reste vraiment très discret. Voici une comparaison avec l'ASI 224, j'ai l'ancienne version sans le circuit anti-amp glow. Sur l'ASI 385, à 990 ms, le circuit n'est pas actif. Mais à 1 seconde, il se déclenche. Sur un petit galop d'essai très rapide sur NGC7331 : 7- Premier essai : Malheureusement je n'ai pas pu faire d'images dignes de ce nom. J'ai à peine eu le temps de tenter un très rapide galop d'essai vendredi soir avant l'arrivée des nuages. Bon, c'est vraiment pas terrible mais je la poste quand même, heureusement la caméra vaut bien mieux que ça ! NGC7331, 17 poses de 5 secondes (seulement 1 min 25 secondes cumulés), RVB (caméra avec filtre Ir-Cut), pas de darks, traitement Iris/Photoshop vite fait, réduction 60% : Avec l'ASI 224 en ciel profond poses courtes, les darks étaient incontournables. Et même avec les darks, difficile de dépasser quelques secondes de pose. Là, avec un nombre suffisants de brutes on devrait presque pouvoir se passer de darks, même pour quelques secondes de pose. A vérifier une prochaine fois. Maintenant j'attends une meilleure occasion de pouvoir montrer le vrai potentiel de mon nouveau jouet ! Premières conclusions : Pour simplifier, je dirais que l'ASI 385 est une synthèse réussie de l'ASI 224 et de l'ASI 185. Donc une caméra polyvalente planétaire/lunaire/ciel profond en poses courtes. Plus de champ que l'ASI 224, c'est vraiment très appréciable pour les télescopes de plus de 250 mm ! Certes, je n'ai pas réussi à mesurer le bruit de lecture pour l'instant même si je ne doute pas de la performance de l'IMX 385 sur ce point. Hormis le filtre Ir-cut à remplacer, c'est facile, le seul petit bémol à mon sens, c'est le déclenchement du système anti-amp glow à 1 seconde. Perso j'aurais préféré que cela descende un peu plus bas à 750 ms ou mieux 500 ms pour exploiter au mieux les images des nébuleuses et amas globulaires brillants en poses courtes. Mais je suis très perfectionniste ! Quelques darks pour donner une idée du rémanent d'amp-glow : 1- EN POSES LONGUES : 2- EN POSES COURTES/MOYENNES à gain élevé : RESULTATS EN IMAGES : Albéric
  6. enfin là.. http://www.apm-telescopes.de/de/Fernglaeser/Grossfernglaeser-ab-100mm-Oeffnung/APM-100-mm-45-ED-Apo-Fernglas-mit-125-Okularaufnahme.html
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.