Webastro
La communauté de l'astronomie


M
E
N
U


Précédent   Forums d'astronomie Webastro > Le coin des observateurs > L'actualité du ciel
Mot de passe oublié? S'inscrire

L'actualité du ciel Les évènements à ne pas rater (taches solaires, comètes, éclipses, occultations, ...)

Astro
Quizz
Jouer
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 05/11/2012, 13h46   #1
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut Les éclipses solaires et lunaires de l'année 2013.

Les éclipses solaires et lunaires de l'année 2013.


Bonjour à toutes et bonjour à tous,

Je voudrais évoquer la série d'éclipses (solaires et lunaires) qui vont se produire en l'an 2013. L'année prochaine il y aura cinq éclipses : deux éclipses solaires (une annulaire et une hybride, annulaire-totale, assez rare de type "H3") et trois éclipses lunaires (une partielle par l'ombre et deux par la pénombre dont une toute petite car la première d'un nouveau saros d'éclipses lunaires).

Voyons en détail chacune de ces cinq éclipses de l'année 2013 :


I) La toute petite éclipse lunaire partielle dans l'ombre du jeudi 25 avril 2013 (grandeur dans l'ombre : 0,0148 ; le diamètre de la Lune étant 1,0000), éclipse lunaire n° 4978 dans le canon d'Oppolzer.

Les circonstances de cette éclipse seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides : http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/systeme/promenade/pages6/767.html) :

* entrée de la Lune dans la pénombre : le 25 avril 2013 à 18h 03,6m (Temps Universel) ;
* entrée de la Lune dans l'ombre : le 25 avril 2013 à 19h 54,0m (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 25 avril 2013 à 20h 07,5m (Temps Universel) ;
* sortie de la Lune de l'ombre : le 25 avril 2013 à 20h 21,1m (Temps Universel) ;
* sortie de la Lune de la pénombre : le 25 avril 2013 à 22h 11,4m (Temps Universel).

* durée totale de l'éclipse : 4 heures 07 minutes 48,76 secondes ;
* durée de la phase de pénombre : 3 heures 40 minutes 45,32 secondes ;
* durée de la phase d'ombre : 0 heure 27 minutes 03,44 secondes.

Cette éclipse partielle de Lune dans l'ombre du jeudi 25 avril 2013 appartient au saros lunaire n° 112. Ce saros lunaire n° 112 comprend 72 éclipses de Lune : d'abord 7 éclipses par la pénombre, puis 21 éclipses partielles par l'ombre, puis 15 éclipses totales par l'ombre (dont la plus importante eut lieu le mercredi 2 juin 1490 avec une grandeur dans l'ombre de 1,839), puis 22 éclipses partielles par l'ombre, et enfin 7 éclipses par la pénombre. La première éclipse de ce saros lunaire n° 112 eut lieu le samedi 20 mai 859 (éclipse par la pénombre d'une grandeur de 0,0007 seulement, soit 7 dix-millièmes du diamètre de la Lune) et la 72ème et dernière éclipse de ce saros lunaire n° 112 aura lieu le dimanche 12 juillet 2139 (éclipse de Lune par la pénombre d'une grandeur de 0,0866). L'éclipse du jeudi 25 avril 2013 sera la 65ème éclipse de ce saros lunaire n° 112.

Pour voir la liste complète des 72 éclipses du saros lunaire n° 112 (qui durera 1 280,14 années), voir ce lien Internet de la Nasa : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/LEsaros/LEsaros112.html

Voici, grâce au site Internet de Xavier Jubier ("Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Lunaires" : http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/5MCLE/xLE_Five_Millennium_Canon.html) le lien Internet où vous pourrez voir la carte de la visibilité de cette éclipse partielle de Lune du jeudi 25 avril 2013 : http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/xLE_GoogleMapFull.php?Ecl=+20130425&Acc=2.



II) L'éclipse annulaire de Soleil du vendredi 10 mai 2013 (grandeur : 0,95442 ; le diamètre du Soleil étant 1,0000), éclipse solaire n° 7662 dans le canon d'Oppolzer.

Les circonstances de cette éclipse annulaire seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides : http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/systeme/promenade/pages6/791.html) :

* commencement de l'éclipse générale : le 9 mai 2013 à 21h 25m 10,0s (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 10 mai 2013 à 00h 25m 10,0s (Temps Universel) pour un lieu situé par 175° 28,3' de longitude Est et 2° 12,8' de latitude Nord (donc en plein milieu de l'Océan Pacifique) ;
* fin de l'éclipse générale : le 10 mai 2013 à 03h 25m 22,6s (Temps Universel).

* durée maximum de la phase de centralité : 6 minutes et 3 secondes (363 secondes) ;
* largeur de la bande de centralité : 172 km.

Voici, grâce au site Internet de Xavier Jubier ("Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Solaires" : http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html) le lien Internet où vous pourrez voir la carte de la visibilité de cette éclipseannulaire de Soleil du vendredi 10 mai 2013 : http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/xSE_GoogleMapFull.php?Ecl=+20130510&Acc=2&Umb=1&Lm t=1&Mag=0.




Cette éclipse annulaire de Soleil du vendredi 10 mai 2013 appartient au saros solaire n° 138. Ce saros solaire n° 138 comprend 70 éclipses de Soleil : d'abord 7 éclipses partielles,puis 50 éclipses annulaires, puis 1 éclipse hybride, puis 3 éclipses totales (dont la plus importante aura lieu le mercredi 3 avril 2554 avec une grandeur de 1,0153 et une durée de la totalité de 56 secondes), et enfin 9 éclipses partielles. La première éclipse de ce saros solaire n° 138 eut lieu le samedi 6 juin 1472 (éclipse partielle d'une grandeur de 0,0209) et la 70ème et dernière éclipse de ce saros solaire n° 138 aura lieu le mardi 11 juillet 2716 (éclipse partielle d'une grandeur de 0,1219). L'éclipse du jeudi 25 avril 2013 sera la 31ème éclipse de ce saros solaire n° 138.

Pour voir la liste complète des 70 éclipses du saros solaire n° 138 (qui durera 1 244,08 années), voir ce lien Internet de la Nasa : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros138.html.


III) La toute petite éclipse de Lune par la pénombre du samedi 25 mai 2013 (grandeur dans la pénombre : 0,0160 ; le diamètre de la Lune étant 1,0000), éclipse non numérotée dans le canon d'Oppolzer, comme toutes les éclipses par la pénombre.

Les circonstances de cette éclipse seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides : http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/systeme/promenade/pages6/768.html.

* entrée de la Lune dans la pénombre : le 25 mai 2013 à 03h 53,1m (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 25 mai 2013 à 04h 10,0m (Temps Universel) ;
* sortie de la Lune de la pénombre : le 25 mai 2013 à 04h 27,0m (Temps Universel).
* durée totale de l'éclipse par la pénombre : 33 minutes 56,45 secondes.

Cette éclipse partielle de Lune dans l'ombre du samedi 25 mai 2013 appartient au saros lunaire n° 150. Il s'agit même de la toute première éclipse de ce saros lunaire n° 150 qui comportera en tout 71 éclipses de Lune : d'abord 8 éclipses par la pénombre, puis 23 éclipses partielles par l'ombre, puis 12 éclipses totales par l'ombre (dont la plus importante aura lieu le dimanche 4 juillet 2680 avec une grandeur dans l'ombre de 1,8060 ; durée de la totalité dans l'ombre : 1 heure 45,3 minutes soit 105,3 minutes), puis 15 éclipses partielles par l'ombre, et enfin 13 éclipses par la pénombre. La première éclipse de ce saros lunaire n° 150 aura lieu le samedi 25 mai 2013 (éclipse par la pénombre d'une grandeur de 0,0016 seulement, soit 1,6 millièmes du diamètre de la Lune) et la 71ème et dernière éclipse de ce saros lunaire n° 150 aura lieu le dimanche 30 juin 3275 (éclipse de Lune par la pénombre d'une grandeur de 0,0495).

Pour voir la liste complète des 71 éclipses du saros lunaire n° 150 (qui durera 1 262,11 années), voir ce lien Internet de la Nasa : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/LEsaros/LEsaros150.html .

Vous trouverez, grâce au site Internet de Xavier Jubier, la carte de la visibilité de cette éclipse partielle de Lune dans l'ombre du samedi 25 mai 2013 à ce lien Internet : http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/xLE_GoogleMapFull.php?Ecl=+20130525&Acc=2


IV) L'éclipse de Lune par la pénombre du vendredi 18 octobre 2013 (grandeur dans la pénombre : 0,7652 ; le diamètre de la Lune étant 1,0000), éclipse non numérotée dans le canon d'Oppolzer, comme toutes les éclipses par la pénombre.

Les circonstances de cette éclipse seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides :
http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/systeme/promenade/pages6/769.html.

* entrée de la Lune dans la pénombre : le 18 octobre 2013 à 21h 50,6m (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 18 octobre 2013 à 23h 50,3m (Temps Universel) ;
* sortie de la Lune de la pénombre : le 19 octobre 2013 à 01h 48,8m (Temps Universel) ;
* durée totale de l'éclipse par la pénombre : 3 heures 59 minutes 13,88 secondes.

Cette éclipse de Lune par la pénombre du vendredi 18 octobre 2013 appartient au saros lunaire n° 117. Ce saros lunaire n° 117 comprend 71 éclipses : d'abord 8 éclipses par la pénombre, puis 9 éclipses partielles par l'ombre, puis 24 éclipses totales par l'ombre (dont la plus importante a eu lieu le 17 avril 1707 avec une grandeur dans l'ombre de 1,8178 ; durée de la totalité dans l'ombre : 1 heure 45,7 minutes soit 105,7 minutes), puis 7 éclipses partielles par l'ombre, et enfin 23 éclipses par la pénombre. La première éclipse de ce saros lunaire n° 117 a eu lieu le lundi 17 avril 1094 (éclipse par la pénombre d'une grandeur de 0,0414) et la 71ème et dernière éclipse de ce saros lunaire n° 117 aura lieu le mardi 15 mai 2356 (éclipse de Lune par la pénombre d'une grandeur de 0,0871).

Pour voir la liste complète des 71 éclipses du saros lunaire n° 117 (qui durera 1 262,11 années), voir ce lien Internet de la Nasa : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/LEsaros/LEsaros117.html.

Vous trouverez, grâce au site Internet de Xavier Jubier, la carte de la visibilité de cette éclipse de Lune par la pénombre du du vendredi 18 octobre 2013 à ce lien Internet : http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/xLE_GoogleMapFull.php?Ecl=+20131018&Acc=2.




V) L'éclipse hybride de type assez rare "H3" (annulaire-totale : commence comme éclipse annulaire et finit comme éclipse totale sans repasser, comme la plupart des éclipses hybrides, par la phase annulaire) de Soleil du dimanche 3 novembre 2013 (grandeur : 1,01587 ; le diamètre du Soleil étant 1,0000), éclipse solaire n° 7663 dans le canon d'Oppolzer.

Pour bien comprendre le caractère très rare des éclipses hybrides annulaires-totales de type "H3" il faut savoir que la précédente (avant celle du dimanche 3 novembre 2013) remontait à l'éclipse hybride du lundi 20 novembre 1854 (saros solaire n° 140), donc 159 années auparavant, et que la prochaine éclipse hybride annulaire-totale de type "H3" (après celle du dimanche 3 novembre 2013) n'aura lieu que le samedi 17 octobre 2172 (saros solaire n° 146), donc également 159 années après.

Les circonstances de cette éclipse annulaire-totale seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides : http://www.imcce.fr/fr/grandpublic/systeme/promenade/pages6/792.html) :

* commencement de l'éclipse générale : le 3 novembre 2013 à 10h 04m 33,7s (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 3 novembre 2013 à 12h 46m 28,3s (Temps Universel) pour un lieu situé par 11° 41,5' de longitude Ouest et 3° 30,1' de latitude Nord (donc en plein Océan Atlantique, au large du Libéria) ;
* fin de l'éclipse générale : le 3 novembre 2013 à 15h 28m 21,0s (Temps Universel).

* durée maximum de la phase de centralité : 1 minute et 40 secondes (100 secondes) ;
* largeur de la bande de centralité : 57 km.

Vous trouverez, grâce au site Internet de Xavier Jubier, la carte de la visibilité de cette éclipse annulaire-totale de Soleil du dimanche 3 novembre 2013 à ce lien Internet : http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/xSE_GoogleMapFull.php?Ecl=+20131103&Acc=2&Umb=1&Lm t=1&Mag=0




Cette éclipse annulaire-totale de Soleil du dimanche 3 novembre 2013 appartient au saros solaire n° 143. Ce saros solaire n° 143 comprend 72 éclipses de Soleil : d'abord 10 éclipses partielles, puis 12 éclipses totales (dont la plus importante eut lieu le vendredi 19 août 1887 avec une grandeur de 1,0518 et une durée de la totalité de 3 minutes et 50 secondes), puis 4 éclipses hybrides, puis 26 éclipses annulaires, et enfin 20 éclipses partielles. La première éclipse de ce saros solaire n° 143 eut lieu le mardi 07 mars 1617 (éclipse partielle d'une grandeur de 0,04194) et la 72ème et dernière éclipse de ce saros solaire n° 143 aura lieu le mardi 23 avril 2897 (éclipse partielle d'une grandeur de 0,03803). L'éclipse du vendredi 2013 sera la 23ème éclipse de ce saros solaire n° 143.

Pour voir la liste complète des 72 éclipses du saros solaire n° 143 (qui durera 1 280,14 années), voir ce lien Internet de la Nasa : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros143.html.

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)

Dernière modification par roger15 ; 09/11/2012 à 10h38
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 05/11/2012, 14h01   #2
Kelthuzad
Membre
Trou noir
 
Avatar de Kelthuzad
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: M31 (Avec la 4G)
Messages: 729
Par défaut

Super merci
Kelthuzad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 05/11/2012, 14h19   #3
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Citation:
Envoyé par Kelthuzad Voir le message
Super merci
Bonjour Kelthuzad,

Eh bien, je suis très touché par ton sympathique message.

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 05/11/2012, 15h02   #4
Kelthuzad
Membre
Trou noir
 
Avatar de Kelthuzad
 
Date d'inscription: avril 2012
Localisation: M31 (Avec la 4G)
Messages: 729
Par défaut

J'en ai déjà pas mal appris grâce à tes précédents topics, continue si tu as le courage, c'est fort instructif
Kelthuzad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/11/2012, 20h26   #5
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Bonsoir à toutes et bonsoir à tous,

En complément à ce que j'ai dit au message #1, j'apporte les compléments suivants à propos des saros. Tout d'abord une question de terminologie : lorsque l'on dit "le saros" tout court cela correspond à la plus courte période qui régit le retour des éclipses de Lune et de Soleil. Sa durée (du moins si on s'en tient à un nombre rond de jours) est de 18 ans et 11 jours en moyenne. Plus exactement sa durée est de 6 585 jours représentant 223 révolutions synodiques de la Lune (cycle qui régit les "phases" de la Lune : la Nouvelle Lune, le Premier Quartier, la pleine Lune et le Dernier Quartier). Dans le cas des éclipses de Lune, seul compte le retour de la Pleine Lune et dans le cas des éclipses de Soleil seul compte le retour de la Nouvelle Lune.

Si on veut avoir une règle plus rigoureuse qui régisse le retour des saros, il faut tenir compte du nombre d'années bissextiles dans cette période de 223 révolutions synodiques de la Lune :

* s'il y a quatre années bissextiles (cas le plus normal) : le saros durera 18 ans et 11 jours ;

* s'il n'y a que trois années bissextiles : le saros durera 18 ans et 10 jours ;

* s'il y a au contraire cinq années bissextiles : le saros durera 18 ans et 12 jours.

En réalité, un saros ne dure pas 6 585 jours exactement, mais 6 585,3211 jours (soit 6 585 jours 7 heures 42 minutes 30 secondes) en moyenne. Donc, la Terre aura tourné d'environ un tiers de jour de plus sur elle-même, ce qui veut dire qu'elle se sera décalée de 116° vers l'Ouest. Ce qui fait qu'au bout d'un saros une éclipse visible en France, par exemple la fameuse éclipse totale du mercredi 11 août 1999 (éclipse solaire n° 7631 dans le "canon" de l'astronome autrichien Theodore Oppolzer [1841-1886], saros n° 145 dans la numérotation de l'astronome hollandais George van den Bergh [1890-1966]) n'y sera plus dix-huit ans et onze jours plus tard... En effet, cette éclipse reviendra certes bien le lundi 21 août 2017 mais elle ne sera visible qu'aux Amériques, la ligne de centralité traversera tous les États-Unis. Pour qu'une éclipse de ce saros n° 145 redevienne visible en France, il faudra attendre trois saros, soit 54 ans et 33 jours, très précisément le vendredi 12 septembre 2053 où la bande de totalité passera juste de part et d'autre du détroit de Gibraltar, et la ligne de centralité juste au milieu de ce détroit. En France, cette éclipse ne sera visible que comme éclipse partielle...

C'était la seule définition du "Saros" du temps de Edmund Halley lorsqu'il a introduit ce terme de "saros" en 1692.

Mais si l'on dit aujourd'hui "le saros n° tant" c'est la suite de toutes les éclipses qui se succèdent toutes les 223 révolutions synodiques de la Lune. Cela n'a été possible que depuis le milieu du 20ème siècle, notamment grâce aux puissants moyens modernes de calculs, où le terme de "saros" a évolué et concerne maintenant toute la série des éclipses (entre 69 et 86) qui se reproduisent tous les 18 ans et 11 jours, et donc depuis le milieu du vingtième siècle un "saros" dure en moyenne un millénaire et demi.

Sinon, je vous invite à regarder ce qu'a écrit André Couder, astronome à l'Observatoire de Paris, sur le sujet dans l'Astronomie (la revue mensuelle de la Société Astronomique de France) de janvier 1940, pages 3 à 15, dans un article intitulé sobrement "Du saros" : http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1940LAstr..54....3C&data_type=P DF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&f iletype=.pdf. A la page 11 André Couder évoque une "suite d'éclipses de Soleil" entre le 24 mai 803 (v.s.) [cela signifie "vieux style", aujourd'hui on dirait "calendrier julien"] et le 14 juillet 2083. Il s'agit du saros solaire n° 118 (voir toutes les 72 éclipses de ce saros solaire n° 118 sur ce lien de la NASA : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros118.html.

J'ajoute que dans l'Astronomie de juillet-août 1960 aux pages 329 à 335 Éloi Henri Geneslay a rédigé un excellent article intitulé "Le saros et la succession des éclipses" (voir : http://articles.adsabs.harvard.edu/c...;filetype=.pdf). A la page 335 Éloi Henri Geneslay évoque "l'examen d'une partie de deux séries d'éclipses totales liées par le saros" : il s'agit du saros solaire n° 143 lorsqu'il évoque les "éclipses sur nœud ascendant" (voir : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros143.html) et du saros solaire n° 120 lorsqu'il évoque les "éclipses sur nœud descendant" ( voir : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros120.html).

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 06/11/2012, 20h39   #6
Newbie Mais
Promeneur galacté
Membre association
Matière noire
 
Avatar de Newbie Mais
 
Date d'inscription: décembre 2004
Localisation: Louviers (27)
Messages: 10 061
Par défaut

Roger, merci beaucoup de tout ce travail (et du travail sur tes autres sujets, astronomiques!)

Mais là, tu enfreins une des phrases, écrites en tout tout petit en bas des pages de l'IMCEE:
Attention : Ce serveur a été mis en place avec l'aide du Ministère de l'Education Nationale, du CNRS et du CNES. Tout usage des données diffusées par ce serveur nécessite l'accord de l'IMCCE.


Donc, je suis vraiment désolé, mais je crains que ce sujet ne soit fermé tôt ou tard

Pierre
__________________
Allez, allez, hop hop hop mesdames les zétouâles, si vous voulez bien vous allumer, merci!
Newbie Mais est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/11/2012, 21h26   #7
Modération
Momo pour les intimes
 
Avatar de Modération
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 1 785
Par défaut

Sujet rouvert moyennant compromis éditorial conditionnel sur le copyright de l'IMCCE.
Modération est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2012, 11h40   #8
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Citation:
Envoyé par Modération Voir le message
Sujet rouvert moyennant compromis éditorial conditionnel sur le copyright de l'IMCCE.
Merci à vous la Modération de Webastro.

Si j'ai bien compris ce sont surtout la reproduction des cartes de Patrick Rocher de l'IMCCE qui vous pose un soucis ? Je vous propose donc de les remplacer par les liens hypertextes concernant les cartes de Xavier Jubier extraites de ses deux excellents sites Internet sur les éclipses :

- 1°) "Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Solaires"
( http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html)

- 2°) "Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Lunaires"
( http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/5MCLE/xLE_Five_Millennium_Canon.html)

Cela vous conviendrait-il ?

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2012, 12h57   #9
Eclipses
Membre
Etoile
 
Avatar de Eclipses
 
Date d'inscription: juin 2007
Messages: 24
Par défaut

Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
Merci à vous la Modération de Webastro.

Si j'ai bien compris ce sont surtout la reproduction des cartes de Patrick Rocher de l'IMCCE qui vous pose un soucis ? Je vous propose donc de les remplacer par les liens hypertextes concernant les cartes de Xavier Jubier extraites de ses deux excellents sites Internet sur les éclipses :

- 1°) "Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Solaires"
( http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html)

- 2°) "Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Lunaires"
( http://xjubier.free.fr/site_pages/lunar_eclipses/5MCLE/xLE_Five_Millennium_Canon.html)

Cela vous conviendrait-il ?

Roger le Cantalien.
Roger, tu peux reprendre toutes les cartes que tu souhaites en ce qui me concerne en précisant leur provenance. Je suis actuellement à Singapour, en route pour l'éclipse totale du 14 novembre en Australie.

Pour ce qui est de Patrick Rocher, si tu as des besoins particuliers je peux me charger de t'obtenir l'autorisation officielle de sa part dès que je suis de retour.

Xavier Jubier

Dernière modification par Eclipses ; 22/11/2012 à 18h10
Eclipses est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2012, 13h09   #10
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Citation:
Envoyé par Eclipses Voir le message
Roger, tu peux reprendre toutes les cartes que tu souhaites en ce qui me concerne en précisant leur provenance. Je suis actuellement à Singapour, en route pour l'éclipse totale du 14 novembre en Australie.

Pour ce qui est de Patrick Rocher, c'est un ami, si tu as des besoins particuliers je peux me charger de t'obtenir l'autorisation officielle de sa part dès que j'en ai le temps.

Xavier Jubier
Merci Mon Cher Xavier Jubier pour ta très sympathique autorisation.

D'accord également pour que tu contactes, dès que tu le pourras, Patrick Rocher, de l'IMCCE, afin d'obtenir de sa part la même autorisation.

J'espère que tu bénéficieras d'une très belle éclipse totale de Soleil le 14 novembre en Australie.

Roger le Cantalien (ex Antonien).
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 08/11/2012, 21h22   #11
Modération
Momo pour les intimes
 
Avatar de Modération
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 1 785
Par défaut

Juste pour éclairer le sens de la démarche : on peut reprendre un morceau du contenu en mettant un lien vers la source. La reprise ne doit pas concerner une "partie substantielle" de l'oeuvre originelle. La difficulté peut donc être d'appréhender cette limite, par exemple si on ne reprend que les images d'un articles - dans ce cas, mieux vaut n'en reprendre qu'une partie.

Source : CDB plagié par modo

On continue par mp pour ne pas polluer le fil...

Dernière modification par Modération ; 08/11/2012 à 21h33
Modération est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/11/2012, 12h14   #12
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Bonjour à toutes et bonjour à tous,

Dans le premier message de ce sujet j'ai attiré votre attention sur le caractère assez rare de l'éclipse hybride annulaire-totale du dimanche 3 novembre 2013 car étant du type des éclipses hybrides "H3" (annulaire-totale : commence comme éclipse annulaire et finit comme éclipse totale sans repasser, comme la plupart des éclipses hybrides, par la phase annulaire) de Soleil du dimanche 3 novembre 2013 :
Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
Pour bien comprendre le caractère très rare des éclipses hybrides annulaires-totales de type "H3" il faut savoir que la précédente (avant celle du dimanche 3 novembre 2013) remontait à l'éclipse hybride du lundi 20 novembre 1854 (saros solaire n° 140), donc 159 années auparavant, et que la prochaine éclipse hybride annulaire-totale de type "H3" (après celle du dimanche 3 novembre 2013) n'aura lieu que le samedi 17 octobre 2172 (saros solaire n° 146), donc également 159 années après.

Mais, il y a encore plus rare !... Cela concerne les éclipses solaires hybride de type "H2" qui sont "totales-annulaires", c'est-à-dire qui commencent comme éclipses totales puis deviennent jusqu'au bout éclipses annulaires, sans repasser par la phase totale. De telles éclipses "totales-annulaires" sont exceptionnelles !... Les trois derniers cas à ce jour furent les éclipse hybrides "totales-annulaires" des :

- 1°) éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" du jeudi 8 juin 1564 (saros solaire n° 120 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros120.html) :


- 2°) éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" du mercredi 17 janvier 1703 (saros solaire n° 136 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros136.html) :


- 3°) éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" du vendredi 9 décembre 1825 (saros solaire n° 139 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros139.html) :





Donc, depuis 187 ans il n'y a plus eu d'éclipse totale hybride de type "H2" "totale-annulaire".


Le prochain cas, avant l'an 3000 (date limite du site Internet de Xavier Jubier "Cinq Millénaires (-1999 à +3000) d’Éclipses Solaires" : http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/5MCSE/xSE_Five_Millennium_Canon.html) sera l'éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" du mardi 29 avril 2386, donc dans seulement 374 ans !!!... (saros solaire n° 154 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros154.html) :




Au-delà de l'an 3000, le site Internet de la NASA "Catalog of Solar Eclipse Saros Series" ( http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros0-180.html) indique que la prochaine éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" aura lieu le vendredi 6 février 3181 (saros solaire n° 169 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros169.html).

Ensuite, l'éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" suivante aura lieu le dimanche 14 août 3264 (saros solaire n° 175 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros175.html).

Ensuite, l'éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" suivante aura lieu le dimanche 30 décembre 3303 (saros solaire n° 172 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros172.html).

Enfin, la dernière (du moins jusqu'au saros solaire n° 180) éclipse solaire hybride de type "H2" "totale-annulaire" aura lieu le vendredi 19 juillet 3405 (saros solaire n° 178 : http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEsaros/SEsaros178.html).

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 09/11/2012, 21h38   #13
Modération
Momo pour les intimes
 
Avatar de Modération
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 1 785
Par défaut

Roger, sur le site de la nasa : permission is freely granted to reproduce this data when accompanied by an acknowledgment...

En clair, mais tu avais traduit sans peine, tes citations du site de la Nasa te permettent de publier l'ensemble des données.
Modération est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/11/2012, 22h44   #14
jfgout
Membre
Supernova
 
Avatar de jfgout
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Blommington (IN, USA), mais le coeur entre Paris et Lyon et les racines à CastelFox (45)
Messages: 492
Par défaut

Comme d'habitude avec Roger, c'est précis et plein d'informations.

Pour l'éclipse du 3 Novembre, j'ai prévu d'aller l'observer depuis les Keys (une série d'îles au large de la Floride). Pas d'annularité, et encore moins de totalité depuis ce petit coin de paradis, mais un lever de soleil partiellement éclipsé sur l'océan Atlantique...
Depuis que j'ai eu la chance de voir le soleil partiellement éclipsé se coucher sur les plaines de l'ouest américain (cf: http://surlarouteagain.wordpress.com...-ring-of-fire/) je rêve de revoir ce genre de spectacle.

Vivement le 3 Novembre 2013...

jf
jfgout est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2013, 12h49   #15
Cassiopéee
Membre
Protoetoile
 
Date d'inscription: avril 2013
Messages: 2
Par défaut

Bonjour, j'ai une question pour vous 'Roger15' , quand vous dites (ou citez) après les horaires, '(temps universel)' ca veut dire que pour avoir l'heure qu'il sera en France nous devons rajouter 1h lorsque nous sommes à l'heure d'hiver et 2h lorsque nous sommes à l'heure d'été c'est ca ..?
j'ai fait des recherches sur internet pour savoir mais rien ne vaut l'explication de quelqu'un qui sait de quoi il parle .! S'il vous plait !
Cassiopéee est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2013, 14h05   #16
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Citation:
Envoyé par Cassiopéee Voir le message
Bonjour, j'ai une question pour vous 'Roger15' , quand vous dites (ou citez) après les horaires, '(temps universel)' ca veut dire que pour avoir l'heure qu'il sera en France nous devons rajouter 1h lorsque nous sommes à l'heure d'hiver et 2h lorsque nous sommes à l'heure d'été c'est ça ..?
j'ai fait des recherches sur internet pour savoir mais rien ne vaut l'explication de quelqu'un qui sait de quoi il parle .! S'il vous plait !
Bonjour Cassiopée,

Eh bien, vous avez tout compris !... Lorsque la France est à "l'heure d'hiver" elle est à Temps Universel plus une heure et lorsqu'elle est (comme actuellement) à "l'heure d'été" elles est à Temps Universel plus deux heures.

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2013, 20h53   #17
Cassiopéee
Membre
Protoetoile
 
Date d'inscription: avril 2013
Messages: 2
Par défaut

merci beaucoup ! Maintenant j'ai un autre problème à vous soumettre mais je ne pense pas que vous aiyez l'occasion de repondre avant l'heure H ; j'etais toute enthousiaste à l'idée de voir l'eclipse (si si !) mais seulement voila; pb stupide : nous ne trouvons pas la lune ... alors d'accord elle n'est peut etre encore pas levée mais le moment ou l'eclipse sera à son maximum etant dans une heure, je crains fort que nous ne puissions pas la voir cette fois ci ....
Cassiopéee est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2013, 20h59   #18
Newbie Mais
Promeneur galacté
Membre association
Matière noire
 
Avatar de Newbie Mais
 
Date d'inscription: décembre 2004
Localisation: Louviers (27)
Messages: 10 061
Par défaut

La Lune se lèvera à 21H46 (HL).

Il y a beaucoup d'éphémérides sur le net
En voila par exemple
http://www.astrosurf.com/ephemerides/index.html

Pierre
__________________
Allez, allez, hop hop hop mesdames les zétouâles, si vous voulez bien vous allumer, merci!
Newbie Mais est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2013, 22h07   #19
popov
au fond à gauche
Membre association
 
Avatar de popov
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: Nord Alsace
Messages: 14 052
Par défaut

Je couche les enfants et je fais un tour dehors.
Oh la vilaine lune qui vient gacher cette nuit, qu'aurait été si belle pour l'astro
Je me dis : "ouuh lààà lààà y'a un problèèèm là" (faut imaginer avec l'accent alsacien).
Je file sur google et je tape :
- éclipse lune 2013 webastro- ... et... je me retrouve ici !

Encore une fois MILLE MERCI ROGER pour l'incroyable travail que tu fais sur ce forum
et MERCI AUSSI à ceux qui sont à l'origine des calculs et cartes que tu exposes ici.

Maintenant j'ai plus d'excuses, je connais toutes les eclipses de lune pour 2013
__________________
Damien.
- dans le silence complice d'une lune amie - (Virgile, Enéide, chant II, 255)

Dernière modification par popov ; 25/04/2013 à 22h16
popov est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/05/2013, 20h16   #20
dylan13270
Dobsoniste
Quasar
 
Avatar de dylan13270
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Fos sur mer
Messages: 3 241
Par défaut

Ah oui utile comme post !

Super !!
__________________
Dobson XT10I
Chaîne You tube : http://www.youtube.com/user/dylan0937?feature=mhee
dylan13270 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/06/2013, 02h17   #21
Eclipses
Membre
Etoile
 
Avatar de Eclipses
 
Date d'inscription: juin 2007
Messages: 24
Par défaut

Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
L'éclipse hybride de type assez rare "H3" (annulaire-totale : commence comme éclipse annulaire et finit comme éclipse totale sans repasser, comme la plupart des éclipses hybrides, par la phase annulaire) de Soleil du dimanche 3 novembre 2013 (grandeur : 1,01587 ; le diamètre du Soleil étant 1,0000), éclipse solaire n° 7663 dans le canon d'Oppolzer.

Pour bien comprendre le caractère très rare des éclipses hybrides annulaires-totales de type "H3" il faut savoir que la précédente (avant celle du dimanche 3 novembre 2013) remontait à l'éclipse hybride du lundi 20 novembre 1854 (saros solaire n° 140), donc 159 années auparavant, et que la prochaine éclipse hybride annulaire-totale de type "H3" (après celle du dimanche 3 novembre 2013) n'aura lieu que le samedi 17 octobre 2172 (saros solaire n° 146), donc également 159 années après.

Les circonstances de cette éclipse annulaire-totale seront les suivantes (d'après l'IMCCE - Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides :

* commencement de l'éclipse générale : le 3 novembre 2013 à 10h 04m 33,7s (Temps Universel) ;
* maximum de l'éclipse : le 3 novembre 2013 à 12h 46m 28,3s (Temps Universel) pour un lieu situé par 11° 41,5' de longitude Ouest et 3° 30,1' de latitude Nord (donc en plein Océan Atlantique, au large du Libéria) ;
* fin de l'éclipse générale : le 3 novembre 2013 à 15h 28m 21,0s (Temps Universel).

* durée maximum de la phase de centralité : 1 minute et 40 secondes (100 secondes) ;
* largeur de la bande de centralité : 57 km.

Vous trouverez, grâce au site Internet de Xavier Jubier, la carte de la visibilité de cette éclipse annulaire-totale de Soleil du dimanche 3 novembre 2013
Quelques précisions importantes concerant cette éclipse très particulière.

Tout d'abord elle est classée comme étant "totale" par l' IMCCE et par les Astronomical Almanacs ( USNO et RAA). Le fait est que cela est inexact et cela malgré l'utilisation invoquée par ces différentes institutions d'un rayon lunaire moyen k = 0,2725076 conforme aux recommandations de l'UAI. Cette éclipse est réellement hybride/mixte et même plus.
Même en utilisant la valeur adoptée en 1982 par l'UAI pour le rayon lunaire moyen (k = 0,2725076 cad 1738,1 km), il se trouve que les calculs montrent bien que cette éclipse est annulaire pendant quelques dizaines de secondes au tout début de son parcours avant de devenir totale jusqu'à la fin.
A ma demande Patrick Rocher de l'IMCCE a accepté d'amender la description générale qui en est faite afin de préciser ce point.
Citation:
Envoyé par Patrick Rocher
Les amateurs d'éclipse auront remarqué que certaines publications (Guide des données Astronomique, l'USNO/Astronomical Almanac et le Royal Astronomical Almanac ) donne cette éclipse comme totale et que d'autres (NASA, Canon d'éclipses d'Espenak et Meeus) la donne comme annulaire-totale. [...]
En fait, si l'on regarde de très près, au tout début de l'éclipse, sur les cinq cents premiers kilomètres de la ligne de centralité elle est annulaire même avec notre valeur de k, mais cela ne dure que peu de temps (environ 40s) car l'ombre se déplace à plus de 10km/s. On peut donc la qualifier d'annulaire-totale.
Dont acte.

Maintenant si l'on regarde vraiment les choses de plus près et que l'on effectue les calculs en prenant en compte le relief lunaire le plus précis qui soit (LRO/Kaguya), on constate que cette éclipse ne sera jamais vraiment annulaire, mais plutôt "broken annular", ou encore annulaire brisée, pendant environ les 500 premiers kilomètres, puis ensuite totale perlée et enfin totale jusqu'à la fin sur environ 13500 kilomètres.

Je recommande d'ailleurs d'aller l'observer au Kenya sur les rives du lac Turkana car le spectacle va être fantastique pendant 12 secondes et la danse des grains de Baily de toute beauté.

Sinon voici quelques photos de la très belle annulaire du 10 mai 2013 prises en Australie-Occidentale au lever du soleil.
La chromosphère et quelques protubérances ont été visibles à l'oeil nu et sur les photos pendant quelques secondes avant le second contact, et la distortion due à la réfraction atmosphérique impressionante.

Cordialement,

Xavier
---
http://xjubier.free.fr/
IAU 15159
Eclipses est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/06/2013, 23h49   #22
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Bonsoir Mon Cher Xavier,

Grand merci pour tes explications complémentaires qui confirment le caractère rarrissime de cette éclipse solaire hybride de type "H3" du dimanche 3 novembre 2013. J'ai été très intéressé d'apprendre par toi qu'en réalité cette éclipse solaire hybride sera plutôt "broken annular", ou encore annulaire brisée, pendant environ les 500 premiers kilomètres, puis ensuite totale perlée et enfin totale jusqu'à la fin sur environ 13 500 kilomètres. Sans doute sera-ce même un cas unique depuis des millénaires ?

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 25/06/2013, 00h51   #23
Eclipses
Membre
Etoile
 
Avatar de Eclipses
 
Date d'inscription: juin 2007
Messages: 24
Par défaut

Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
J'ai été très intéressé d'apprendre par toi qu'en réalité cette éclipse solaire hybride sera plutôt "broken annular", ou encore annulaire brisée, pendant environ les 500 premiers kilomètres, puis ensuite totale perlée et enfin totale jusqu'à la fin sur environ 13 500 kilomètres. Sans doute sera-ce même un cas unique depuis des millénaires ?
C'est en fait une des particularités des hybrides de type H2 et H3.

Ce n'est que très récemment que l'on peut le vérifier par le calcul car il faut pour cela connaître avec grande précision le profil du limbe lunaire, ce que les sondes Kaguya et LRO ont permis.

Xavier
---
http://xjubier.free.fr/
IAU 15159
Eclipses est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/06/2013, 11h41   #24
roger15
amateur d'astronomie
Big bang
 
Avatar de roger15
 
Date d'inscription: décembre 2006
Localisation: Cantal, Massif-Central de la France.
Messages: 16 274
Par défaut

Citation:
Envoyé par Eclipses Voir le message
Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
J'ai été très intéressé d'apprendre par toi qu'en réalité cette éclipse solaire hybride sera plutôt "broken annular", ou encore annulaire brisée, pendant environ les 500 premiers kilomètres, puis ensuite totale perlée et enfin totale jusqu'à la fin sur environ 13 500 kilomètres. Sans doute sera-ce même un cas unique depuis des millénaires ?
C'est en fait une des particularités des hybrides de type H2 et H3.


Ce n'est que très récemment que l'on peut le vérifier par le calcul car il faut pour cela connaître avec grande précision le profil du limbe lunaire, ce que les sondes Kaguya et LRO ont permis.

Xavier
Bonjour Mon Cher Xavier,

Grand merci pour ces nouvelles précisions.

Pourrais-tu préciser depuis quand exactement l'on est arrivé à connaître avec une grande précision le profil exact du limbe lunaire (grâce aux données des deux sondes lunaires Kaguya, lancée en 2007, et Lunar Reconnaissance Orbiter, lancée en 2009) ?

En ce qui concerne les "éclipses perlées", as-tu déjà pensé à reconstituer la fameuse du 17 avril 1912, qui frôla le Nord de la région parisienne ? Ton site lui donne une grandeur maximum de 1,00033 et une totalité de 2 secondes seulement au large du Portugal dans l'Atlantique avant d'aborder les côtes françaises en Vendée. Et puis il y a aussi cette fameuse éclipse annulaire du 20 mai 1966 qui fut presque totale (ton site lui donne une grandeur de 0,99917 près de Izmir en Turquie). Sans doute serait-il très intéressant de pouvoir visualiser exactement la totalité du disque solaire caché par la Lune lors de ces deux fameuses éclipses avec les moyens informatiques modernes.

Roger le Cantalien.
__________________
« L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rives ; il coule, et nous passons ! »
Alphonse de Lamartine, "Le Lac" (1820)
roger15 est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 02/07/2013, 16h04   #25
Eclipses
Membre
Etoile
 
Avatar de Eclipses
 
Date d'inscription: juin 2007
Messages: 24
Par défaut

Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
Pourrais-tu préciser depuis quand exactement l'on est arrivé à connaître avec une grande précision le profil exact du limbe lunaire (grâce aux données des deux sondes lunaires Kaguya, lancée en 2007, et Lunar Reconnaissance Orbiter, lancée en 2009) ?
Oui, enfin il fallait attendre le temps que les données soient traitées, donc 2008 pour Kaguya et 2010 pour LRO. Il est à noter que la sonde LRO ajoute encore de nouvelles données régulièrement.

Citation:
Envoyé par roger15 Voir le message
En ce qui concerne les "éclipses perlées", as-tu déjà pensé à reconstituer la fameuse du 17 avril 1912, qui frôla le Nord de la région parisienne ? Ton site lui donne une grandeur maximum de 1,00033 et une totalité de 2 secondes seulement au large du Portugal dans l'Atlantique avant d'aborder les côtes françaises en Vendée. Et puis il y a aussi cette fameuse éclipse annulaire du 20 mai 1966 qui fut presque totale (ton site lui donne une grandeur de 0,99917 près de Izmir en Turquie). Sans doute serait-il très intéressant de pouvoir visualiser exactement la totalité du disque solaire caché par la Lune lors de ces deux fameuses éclipses avec les moyens informatiques modernes.
Ce genre de chose est en cours mais prendra du temps... On peut aussi rajouter celles du 3 octobre 1986 et du 29 mars 1987.
En attendant quelques mises à jour pour 1912 et 1973.
Eclipses est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 17h11.