lucie

...

Messages recommandés

Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas pour chez vous, mais dans certains domaines on en a eu des femmes "au pouvoir" - certaines ont été bonnes et d'autres de vrai "cancre" alors...

 

Au Québec question "guerre", c'est vraiment pas notre "truc"... on est plutôt "peace and love".

 

Donc, dans ces fameux pays en guerre, si une femme était nommée il ne faudrait pas oublier qu'il y aura toujours des hommes "autour" qui "aideront fortement" à prendre les décisions... donc... retour à la case départ ! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Bien sûr, c'est aussi une question de culture. Quand aux hormones, elles sont sans doute jugulées par la culture, au cours des générations. Tout est lié et compliqué. Mais, elles sont plus douce que nous, cela c'est certain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne sais pas pour chez vous, mais dans certains domaines on en a eu des femmes "au pouvoir" - certaines ont été bonnes et d'autres de vrai "cancre" alors...

 

Au Québec question "guerre", c'est vraiment pas notre "truc"... on est plutôt "peace and love".

 

Donc, dans ces fameux pays en guerre, si une femme était nommée il ne faudrait pas oublier qu'il y aura toujours des hommes "autour" qui "aideront fortement" à prendre les décisions... donc... retour à la case départ ! :wink:

 

On parlait de gouvernements composés de femmes uniquement où les hommes n'auraient absolument rien à dire. :p

 

Pour noyer le pendu, considérons de plus que toutes ces femmes soient des lesbiennes. :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

Bien sûr, c'est aussi une question de culture. Quand aux hormones, elles sont sans doute jugulées par la culture, au cours des générations. Tout est lié et compliqué. Mais, elles sont plus douce que nous, cela c'est certain.

Oui, je ne dirais pas le contraire. Elles sont bien plus douces. !oops!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gaétan t'as pris le "goût des cascades"??? vient faire un "ti tour" au Québec, on a de très belles cascades d'eau !!! tu t'amuseras comme un "ti fou" :wink:

 

:jesors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

Ah ok. Bon ben on va essayer d'arriver à une lettre par ligne avec toutes ces citations :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord, la parole à Lucie! :wink:

 

J'ai quand même l'impression d'être HS, pas toi?

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben c'est le bon forum pour ça... mais pourquoi t'a cassé la chaiiiine???? :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

 

Tout à fait, mais alors complètement tout à fait d'accord avec toi !! idem pour moi !!

 

Coup de blues ? Dépit amoureux ? Vous vous sentez las et fatigué, vous en avez marre de bosser ? Faut venir sur Webastrooooooo :)

 

 

Moi ochi je veux jouer cascadeeee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

 

Ben non c'est pas une hyperbole...parce que f(0)=0 non?

Ensuite on a f(1/2)=-l'infini...

Qui va me trouver l'équation de ce truc?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

Tout à fait, mais alors complètement tout à fait d'accord avec toi !! idem pour moi !!

 

Coup de blues ? Dépit amoureux ? Vous vous sentez las et fatigué, vous en avez marre de bosser ? Faut venir sur Webastrooooooo :)

 

C joli mais vous en aviez oublié 2

 

Heureusement que je suis là... :?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

Tout à fait, mais alors complètement tout à fait d'accord avec toi !! idem pour moi !!

 

Coup de blues ? Dépit amoureux ? Vous vous sentez las et fatigué, vous en avez marre de bosser ? Faut venir sur Webastrooooooo :)

 

C joli mais vous en aviez oublié 2

 

Heureusement que je suis là... :?

 

que ferait-on sans toi ??? :roll: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

Tout à fait, mais alors complètement tout à fait d'accord avec toi !! idem pour moi !!

 

Coup de blues ? Dépit amoureux ? Vous vous sentez las et fatigué, vous en avez marre de bosser ? Faut venir sur Webastrooooooo :)

 

C joli mais vous en aviez oublié 2

 

Heureusement que je suis là... :?

Ben non c'est pas une hyperbole...parce que f(0)=0 non?

Ensuite on a f(1/2)=-l'infini...

Qui va me trouver l'équation de ce truc?

f(x) = (4x) / (2x-1)

f(0) = 0

f(1/2-eps) -> - infini

f(1/2+eps) -> + infini

et c'est bien une hyperbole. ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage, c'est que toute l'information sera contenu dans un seul message. :lol:

Qu'est ce qui se passerait si un message devenait plus long qu'une page? :lol:

Bientôt il faudra un forum dédié par message posté. :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si on arrive aux mêmes résultats en laissant se battre d'une part les femmes en tre elles et d'autres part les hommes entre eux, sera-t-il vraiment différent de placer des hommes ou des femmes (capables) au hasard au pouvoir ?

 

ce sera bien différent, il "traînera" des cheveux tout partout :wink: c'est reconnu, les femmes "se prennent aux cheveux" lorsqu'elles se battent :wink:

Oui, d'accord, c'est la méga merde quand le gens se battent, mais c'est pas là ma question. Lolo disait qu'on gagnerait à placer au hazard des femmes capables qui ne seraient pas intéressées par le pouvoir, mais ne serait-ce pas pareil si on remplaçait les hommes avides de pouvoir par des hommes capable "au hazard" comme il dit.

 

En plaçant des hommes au hasard au pouvoir, je pense qu'il y aurait beaucoup de chance que les guerres continuent.

Mais bon, je ne suis pas sociologue...

Moi, non, plus, mais je ne pense pas que les femmes vallent intrinsèquement mieux que les hommes. Ce qui fait qu'une femme est peut-être meilleur qu'un homme dans un domaine, c'est, je pense, le plus long chemin qu'elle doit parcourir. Mais ça, c'est lié aux références culturelles.

Mais en fait j'en sais rien.

Je suis presque convaincu qu'elles sont intrinsèquement beaucoup plus douce et beaucoup moins belliqueuses que nous. C'est une question d'hormone, on a trop de testotérone. :lol:

Oui, tu as raison. C'est moi qui dit des conneries. Mais c'est pas juste une question d'hormone, c'est aussi, et de beaucoup, une question de culture. Les hormones seules n'expliquent pas tout. D'ailleurs leur fonctionnement n'est pas entièrement compris.

 

Wouaiii! Regardez comme c'est beau la cascade de citations là au-dessus!

 

:jesors:

 

A+

C'est pas le moment de déconner, je suis en pleine discution avec Lolo. :D

"Ba , ça peu po être une question d'hormone parce que les hormones ne nous force po a nous battre mais a faire autres chose et sinon ça remettrer en question le foncionnement du corps humain , et aussi je sais po pourquoi on se tape sur la guele , et si on peut rien faire pour sa , on est vraiment l'espèce la plus conne qui n'est jamais exister."

:arrow: C'était un petit message de mon prof d'histoire(a peu près) , dès qu'on aborde le sujet de la Guerre En Irak , y nous sort ça ( sa fait réfléchire :wink: ) et y nous dit qu'il faut le dire a tous le monde pour le faire réfléchire...

Amicalement

Clémastro

Ben, je sais pas. Il me semble que ton prof a un regard un peu simpliste sur les hormones. Il n'a pas du comprendre l'étendue de la complexité de leur fonctionnement et de leurs implications dans le comportement. C'est un peu minimaliste de dire que les hormones ne servent qu'à faire cette "autre chose". Et puis les autres espèces aussi font des conneries, c'est surtout une questions de nombres et de moyens à mon avis. ;-)

 

J'ai rien à dire (me suis exprimé et personne n'a repris mon message snifeu) mais je voulais faire une cascade :jesors:

 

la situation est corrigée, je l'ai reprise ton message :wink: :lol:

 

It's a new record!!! :jesors::tusors::ilsort::noussortons:

 

Allez, je propose d'arrêter la déconnade (que j'ai commencée :lol: ) ici!

 

Eh oui, parfois je suis modérateur! :lol:

 

A+

 

Et moi je suis big boss, je verrai pas pourquoi on continuerait pas si ça fait plaisir à Lucie

 

Guilhem... I :love: you

 

moi aussi :wink:

C'est pas juste, c'est pas Tetec qui a commencé le premier, c'est Lolo et moi. :cry: c'est de la triche, je vais bouder.

Vous avez vu la courbe formée par les premières lettres de nos pseudos (j'allais dire prénoms :lol: ) ? C'est quoi à votre avis. Une parabole, hyperbole, exponentielle, ou un truc asymptotique, ... ?

Je pencherais pour une hyperbole.

Sérieux, il y a des soirs où il n'y a que vous pour me redonner le sourire...

Tout à fait, mais alors complètement tout à fait d'accord avec toi !! idem pour moi !!

 

Coup de blues ? Dépit amoureux ? Vous vous sentez las et fatigué, vous en avez marre de bosser ? Faut venir sur Webastrooooooo :)

 

C joli mais vous en aviez oublié 2

 

Heureusement que je suis là... :?

Ben non c'est pas une hyperbole...parce que f(0)=0 non?

Ensuite on a f(1/2)=-l'infini...

Qui va me trouver l'équation de ce truc?

f(x) = (4x) / (2x-1)

f(0) = 0

f(1/2-eps) -> - infini

f(1/2+eps) -> + infini

et c'est bien une hyperbole. ;-)

 

ah bon d'accord, excuse mes maths poussièreuses, et qui d'ailleurs n'ont jamais été bien vigoureuses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, si L est la largeur d'une page, on a:

f(0)=0,

f(n)= (C/L) X (L - 2 X f(n-1)) +f(n-1) , pour tout n>0.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.