Jump to content

La galaxie du Cigare au dobson


Recommended Posts

On peut faire de belles photos au Dobson, petit à petit je peaufine les réglages et la technique avec une résolution de 0,265arcsec/pixel.
Le résultat est assez plaisant car il met en relief les zones d'hydrogène ionisé.
La photo a été prise le 4 avril 2021 à 10km au sud de Fontainebleau, elle est composée de 1055 poses de 5" assemblées sous Pixinsight. Toutes les poses sont faites avec un filtre IDAS NBX narrow band Hα et OIII, ce filtre est très intéressant sur les nébuleuse en émission mais techniquement pas adapté pour les galaxies. Mais dans le cas de M82 avec ses émissions d'hydrogène, je voulais faire un essai.
Bien m'en a pris, le résultat est super ! La photo est quand même assez bruitée et manque de temps de poses, la prochaine fois je tenterai le double 🤩.

Dobson T500 Skyvision
Caméra Altaïr 183c (5", gain 1532, résolution 0,265arc"/pixel) 
Filtre Idas NBX
Capture raw Sharpcap

Stack et traitement Pixinsight

780135758_Cigaredbx-01-01.png

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Superbe oui,

Je m'étais posé la question d'un skyvision 400 en modèle "astrophoto ",  avec derotateur.

j'ai vu que certains montaient à 30 secondes de poses de cette façon mais il n'y a pas encore beaucoup d'exemple à ma connaissance. 

En tout cas c'est une piste intéressante et une très belle image 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour @N.Houel,

 

Après la nébuleuse du Crabe prise au Dobson, une vraie révélation, vous récidivez avec le Cigare. Bravo !

 

Votre travail, celui de @Julooo m'ont incité à travailler cette voie, utiliser un gros Dobson en poses courtes ++. Je m'investis en ce moment dans l'apprentissage d'un outil de conception 3D afin de réaliser un prototype de dérotateur de champ, ce qui éviterait la table équatoriale que je trouve limitative et encombrante.

Dès que j'aurai un premier résultat j'en ferai part.

 

Ney

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, 22Ney44 a dit :

Bonjour @N.Houel,

 

Après la nébuleuse du Crabe prise au Dobson, une vraie révélation, vous récidivez avec le Cigare. Bravo !

 

Votre travail, celui de @Julooo m'ont incité à travailler cette voie, utiliser un gros Dobson en poses courtes ++. Je m'investis en ce moment dans l'apprentissage d'un outil de conception 3D afin de réaliser un prototype de dérotateur de champ, ce qui éviterait la table équatoriale que je trouve limitative et encombrante.

Dès que j'aurai un premier résultat j'en ferai part.

 

Ney

Bonjour @22Ney44,
Merci pour le compliment ! Je regarderai avec beaucoup d'intérêt votre projet. Je compte acheter prochainement le nouveau Falcon rotator de Pegasus Astro qui est d'un prix assez raisonnable...

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, N.Houel a dit :

Bonjour @22Ney44,
Merci pour le compliment ! Je regarderai avec beaucoup d'intérêt votre projet. Je compte acheter prochainement le nouveau Falcon rotator de Pegasus Astro qui est d'un prix assez raisonnable...

Bonsoir @N.Houel,

De mémoire, ce dérotateur coûte autour de 600€ je crois. Le prix en effet parait correct.

S'agissant d'en équiper les Dobson, j'essaie de m'inscrire dans le sillon de J. Dobson, mettre la pratique à portée du plus grand nombre. Si je parviens à mon objectif, un dérotateur capable de porter environ 2 Kgp ne devrait pas excéder 80 €, le plus coûteux sera le moteur.

Ce sera un petit moteur pas à pas équipé en sortie d'un étage de réduction planétaire suivi d'une réduction courroie de 1/12. Si j'arrive à imprimer des pignons assez précis, j'essaierai peut-être de réaliser cet étage soit en simple, 3 pignons, soit en double six pignons planétaires. Le juge de paix sera l'erreur périodique dont la présence sera malgré tout à effet limité puisque par principe sur un gros diamètre les poses peuvent être courtes. Les erreurs de périodicité dont l'occurrence est supérieure à, disons 30 secondes, ne poseront pas de problème, puisque on sera passé au cliché suivant.

Le prix des autres pièces, aluminium et fil pour l'impression devrait tenir dans l'enveloppe. Je ne compte pas bien sûr l'achat de la machine pour imprimer. J'aurai à mettre à contribution les camarades du club arduino, et aussi une personne apte à développer le soft qui va avec. Ça peut devenir un beau projet collectif.

 

Comme vous voyez, je n'en suis qu'aux prémisses et au stade de la réflexion et des apprentissages nécessaires, mais ça fait pleinement partie des plaisirs de la discipline. Ça comble en partie la frustration du manque de possibilités d'observer en ce moment.

 

Ney

Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, 22Ney44 a dit :

Bonsoir @N.Houel,

De mémoire, ce dérotateur coûte autour de 600€ je crois. Le prix en effet parait correct.

S'agissant d'en équiper les Dobson, j'essaie de m'inscrire dans le sillon de J. Dobson, mettre la pratique à portée du plus grand nombre. Si je parviens à mon objectif, un dérotateur capable de porter environ 2 Kgp ne devrait pas excéder 80 €, le plus coûteux sera le moteur.

Ce sera un petit moteur pas à pas équipé en sortie d'un étage de réduction planétaire suivi d'une réduction courroie de 1/12. Si j'arrive à imprimer des pignons assez précis, j'essaierai peut-être de réaliser cet étage soit en simple, 3 pignons, soit en double six pignons planétaires. Le juge de paix sera l'erreur périodique dont la présence sera malgré tout à effet limité puisque par principe sur un gros diamètre les poses peuvent être courtes. Les erreurs de périodicité dont l'occurrence est supérieure à, disons 30 secondes, ne poseront pas de problème, puisque on sera passé au cliché suivant.

Le prix des autres pièces, aluminium et fil pour l'impression devrait tenir dans l'enveloppe. Je ne compte pas bien sûr l'achat de la machine pour imprimer. J'aurai à mettre à contribution les camarades du club arduino, et aussi une personne apte à développer le soft qui va avec. Ça peut devenir un beau projet collectif.

 

Comme vous voyez, je n'en suis qu'aux prémisses et au stade de la réflexion et des apprentissages nécessaires, mais ça fait pleinement partie des plaisirs de la discipline. Ça comble en partie la frustration du manque de possibilités d'observer en ce moment.

 

Ney

Je vous invite à regarder la vidéo de Thomasz Kruk "the field derotator" c'est une belle réalisation !

 

Edited by N.Houel
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, N.Houel a dit :

Je vous invite à regarder la vidéo de Thomasz Kruk "the field derotator" c'est une belle réalisation !

Bonsoir @N.Houel

En effet magnifique réalisation, merci de m'avoir fait connaitre ce lien.

Il me montre par exemple que je suis peut être parti dans la mauvaise direction concernant l'entrainement. Thomasz réalise un entrainement direct en utilisant une carte driver à microsteps pour la résolution, j'ai comme option aujourd'hui de l'obtenir par démultiplication mécanique, question de culture sans doute. Il utilise un seul roulement à bille de grande taille ce qui confère une très grande rigidité,  j'ai prévu six de petite dimension pour rester en dessous de 200 gp. Pour le reste, nos design sont semblables, l'outil de modélisation aussi : Fusion 360.

 

Son travail est très inspirant, je vais l'approfondir et sans doute prendre contact avec lui.

 

Merci encore.

 

Ney

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.