Jump to content

Dimorphos


kerozene
 Share

Recommended Posts

La Nasa vient de lancer une mission dont le but est de dérouter un astéroide de 160 mètres de diamètre environ , Dimorphos , la lune d'un plus gros corps dénomé Didymos qui lui , fait plus de 700 mètres .

L'impact , léger , qui devrait cependant être suffisant pour le faire dévier de sa trajectoire , se produira à onze millions de kilomètres de la terre .

 

Il s'agit d'une répétition en condition réelle , histoire de savoir si la technique fonctionne , l'astéroide ne représente pas de danger pour nous .

 

En cas de succès de cette entreprise , nous verrons peut-être d'un meilleur oeil la proximité de tous ces cailloux gravitants autour de notre boule bleue ..

 

A suivre donc .😎

Edited by kerozene
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, kerozene a dit :

La Nasa vient de lancer une mission dont le but est de dérouter un astéroide de 160 mètres de diamètre environ , Dimorphos , la lune d'un plus gros corps dénomé Didymos qui lui , fait plus de 700 mètres .

L'impact , léger , qui devrait cependant être suffisant pour le faire dévier de sa trajectoire , se produira à onze millions de kilomètres de la terre .

 

Il s'agit d'une répétition en condition réelle , histoire de savoir si la technique fonctionne , l'astéroide ne représente pas de danger pour nous .

 

En cas de succès de cette entreprise , nous verrons peut-être d'un meilleur oeil la proximité de tous ces cailloux gravitants autour de notre boule bleue ..

 

A suivre donc .😎

 

Il y a 10 heures, kerozene a dit :

La Nasa vient de lancer une mission dont le but est de dérouter un astéroide de 160 mètres de diamètre environ , Dimorphos , la lune d'un plus gros corps dénomé Didymos qui lui , fait plus de 700 mètres .

L'impact , léger , qui devrait cependant être suffisant pour le faire dévier de sa trajectoire , se produira à onze millions de kilomètres de la terre .

 

Il s'agit d'une répétition en condition réelle , histoire de savoir si la technique fonctionne , l'astéroide ne représente pas de danger pour nous .

 

En cas de succès de cette entreprise , nous verrons peut-être d'un meilleur oeil la proximité de tous ces cailloux gravitants autour de notre boule bleue ..

 

A suivre donc .😎

merci KEROZENE,

cela me rassure , il est évident qu'un jour ces astéroïdes viendrons nous rendre visite ,quand ? nul ne le sais , mais cela est probable et il faudra les écarter

de notre espace ,et je fait confiance aux mathématiciens qui font des prouesses ,quand on à vu la sonde se poser sur la comète Tchouri !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Dans le magazine Science & Vie (février 2022), un article  sur la mission Nasa DART (Double Asteroid Redirection test)  sur 6 pages.

Il inaugure une nouvelle rubrique du magazine, intitulée (curieusement ?) "Les défis scientifiques les plus fous"

 

L'objectif à long terme étant  de préserver la Terre d'un impact "le jour où un vrai danger sera identifié"

 

L'article conclut : "Ce jour-là fut-il hypothétique et lointain, les agences spatiales ne disposeront pas de plusieurs années ..... il faudra être prêt"

 

Une situation envisagée depuis longtemps Et sans solution pour l'instant. DART est une première étape.

479891582_Cielnoustombesurlatete.jpg.6d1daa1f9d1a9f632ff158b14071ccd6.jpg

Edited by montmein69_2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.