Jump to content

astrojh

Membre
  • Content Count

    319
  • Joined

  • Last visited

About astrojh

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Toulouse

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Ta formule est faite pour calculer l'échantillonnage, pas le fov. Je partirais plutôt sur : fov = 2 * arctan(h/2/f) avec f la focale et h la dimension (hauteur ou largeur) du capteur. Ça donne 2.25°x1,51° ou bien 135'x90,6' si tu veux le résultat en minutes. A+
  2. Bonjour, Voici un nouveau lien vers les deux vidéos que j'avais postées: https://www.transfernow.net/kbx3Y8072020 A+
  3. Oui c'est bien au terrain de biathlon 😉
  4. Bonjour, Je monte également aujourd'hui, je serai sans le télescope mais avec une petite paire de jumelles et l'APN pour les photos d'ambiance 😉 A+
  5. Bonjour, Voici une autre méthode, qui permet d'ajuster plus finement la transition entre l'objet et le fond du ciel : https://www.transfernow.net/xgEOUq062020 1ère étape : on crée deux copies du calque pour travailler séparément les couleurs de la galaxie et le fdc. étape 2 : j'augmente la saturation du calque supérieur (celui qu'on gardera pour la galaxie) et je désature le calque du fdc. étape 3 : je crée un masque de calque sur le calque de la galaxie, en copiant le calque en niveaux de gris. Cela permet d'appliquer le masque de façon graduelle entre les zones les plus brillantes (calque totalement opaque) et les zones noires (calque totalement transparent) : les étoiles et la galaxie étant brillantes elles auront les couleurs saturées de ce calque, le fond de ciel étant sombre il récupérera les couleurs du calque en-dessous. étape 4 : on va régler le niveau de transparence du masque : pour cela je sélectionne le masque et j'ouvre l'outil 'niveaux'. Je déplace le curseur blanc de manière à coller au pied droit de l'histogramme, cela a pour effet de rendre le masque très blanc pour la galaxie et les étoiles et fait donc apparaître les couleurs saturées. Le fdc récupère également un peu de saturation, et pour éviter trop de couleur je règle le curseur du gris moyen vers la droite ce qui rend le masque transparent et laisse voir le calque du dessous. étape 5 : on applique le masque et on fusionne les 2 calques. C'est fini ! A+
  6. Bonjour, Je mets ici une petite vidéo du traitement que j'ai fait, c'est très basique (je suis loin d'être un expert du traitement) mais ça illustre le principe des masques de calque, l'idée est de traiter séparément le fond du ciel et les objets d'intérêt : https://www.transfernow.net/rfFbyI062020 Étape 1 : Je commence par créer 2 copies de l'image originale : le premier calque va me servir pour créer le masque, le second pour la galaxie et les étoiles (c'est celui qui va subir l'augmentation de la saturation), le dernier pour le fond du ciel (qui lui va être désaturé). Étape 2 : Je travaille sur le calque que j'appelle "masque" : je fais un seuillage binaire pour séparer la galaxie et les étoiles du reste. Je fais ensuite une sélection par couleur pour ne garder que le blanc. Étape 3 : Je crée un masque de calque sur le calque "galaxie" en choisissant l'option "sélection" (*). Tout ce qui sera fait sur ce calque ne s'appliquera donc qu'à la sélection que j'ai faite précédemment. Une fois le masque de calque créé on n'a plus besoin de la sélection ni du premier calque. Étape 4 : On travaille la saturation du fond du ciel (calque du bas) en la diminuant pour le rendre plus gris. Étape 5 : On augmente la saturation du calque galaxie. Je fais deux passes pour que ce soit bien marqué. Étape 6 : On applique le masque de calque et on fusionne les deux calques. Il n'y a plus qu'à exporter l'image. (*) Ici on pourrait faire des choses plus subtiles qu'un masque binaire en choisissant par exemple un masque construit à partir des niveaux de gris de l'image ou en estompant les contours... A+
  7. Bonjour, J'ai l'impression que les couleurs sont correctes et bien là, voici ce que j'obtiens très rapidement sous Gimp (après un retrait de gradient sous Siril) : saturation des couleurs de de l'image + désaturation du fond de ciel à l'aide d'un masque de calque. A+
  8. Bonjour, Je ne sais si ça répond à la question mais je tente tout de même 😉 : les caméras Imaging Source sont en monture C et CS, les distances sont donc de 17.5 et 12.5 mm respectivement. A+
  9. Bonjour à tous, Merci Olivier pour les autorisations et pour avoir assuré le contact avec la mairie de Luzenac pendant plusieurs années. Comme vu ensemble je prends la main pour la suite, je posterai donc ici dans quelques mois pour vous demander vos plaques d'immatriculation pour la saison 2021. D'ici là, j'espère qu'on se reverra nombreux (mais en toute sécurité) sous les étoiles du plateau ! Jérôme
  10. Bonsoir, Peut-être clic-droit sur la polaire puis monture --> sync ?
  11. Bonjour, Gimp 2.8 ne supportant pas les images de profondeur supérieure à 8 bits, peut-être que le problème vient de là. Il faudrait essayer avec une version de Gimp plus récente (2.10.xx). Attention, python 2.7 est également arrivé en fin de vie : https://pythonclock.org/ A+
  12. Certes mais il est facile de trouver le bon : apparemment c'est soit /dev/ttyUSB soit /dev/ttyACM0 (cf https://doc.ubuntu-fr.org/gps ou http://www.catb.org/gpsd/faq.html#verify). De mon côté je n'ai pas eu besoin de toucher au baudrate. A+
  13. Ça remonte à plusieurs mois mais je pense que j'ai adapté celui qu'on peut trouver ici : https://raspberry-pi.developpez.com/cours-tutoriels/projets-rpi-zero/traceur-gps/) Je viens de tester également le lancement via crontab, ça marche parfaitement. Dans mon cas j'ai ajouté à la fin du fichier : @reboot root python /home/nafa/setGPStime.py A+
  14. Bonjour Le script que j'ai mis plus haut met le système à l'heure. Pour le lancer au démarrage de la nafabox il suffit d'ajouter au fichier /etc/crontab une ligne du genre: @reboot root /chemin/vers/le/script A+
  15. Bonjour, De mon côté j'ai branché un récepteur GPS (VK-172 Ublox7) sur un port USB de la Tinker, ça marche nickel. Je lance juste un script python pour mettre le système à l'heure au démarrage (ci-joint, je l'ai récupéré sur un github mais je ne sais plus où). Il faut au préalable avoir installé gpsd et indi-gps (cf https://www.indilib.org/devices/auxiliary/gps.html). A+ setGPStime.py
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.