0zzy

Membre
  • Compteur de contenus

    648
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de 0zzy

  • Rang
    Membre

A propos

  • Résidence
    Amboise

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. 0zzy

    Un Dobson 406mm en ville

    Pour avoir observé en proche banlieue parisienne (zone blanche sur carte avex), j'ai pu constater que des objets du CP sont accessible SI elles ont une magnitude surfacique assez importante : amas, certaines nébuleuses planétaires... Mais les objets diffus ou les galaxies sont hors de portée, même Andromède ; le fond du ciel est plus lumineux que ces objets, donc... Mes plus belles observations planétaires (jupiter surtout), je les ai faites en ville par temps calme et très pollué et donc très peu de turbu ; j'aurais aimé pouvoir pousser au delà de 2,5D, donc si j'avais eu un plus grand diamètre que 250, je pense que j'en aurais vu plus. Donc pour moi, oui, un plus grand diamètre se montrera plus efficace, mais ponctuellement. Mes deux photons à la cause...
  2. 0zzy

    Choix jumelles ???

    Bonjour, je m'incruste dans la conversation... Et en très faible grossissement et légère, qu'y a t-il ? Entre les "yeux de hibou" (qui coûtent très chers) et les 8x45, je m'y perds. Je cherche quelque chose qui m'en montre plus sur du très grand champ sans être encombrant... L'arlésienne ?
  3. 0zzy

    Problème d'Aigrette sur newton

    Sinon comme solution radicale, il y a le masque anti-aigrette : http://serge.bertorello.free.fr/antiaigr/antiaigr.html
  4. 0zzy

    1ère résolution effectuée.

    Santé, prospérité et ciel étoilé à toi aussi !
  5. 0zzy

    DD mécanique : miroir secondaire ?

    Entre chaque disque, on peut parfois trouver des anneaux d'alu de 1"1/4, donc pratique pour bricoler un oeilleton, un cheshire ou autre.
  6. 0zzy

    Galère avec un focuser et solution

    Quel type de fil as tu utilisé ?
  7. 0zzy

    Lunette courte avec Barlow x2 ?

    à priori, une "longue vue" est une lunette redressée pour la vision terrestre : il y a un jeu de prisme pour redresser l'image qui nuit (!) plus ou moins à l'observation astronomique. soit tu prends une lunette à longue focale (F/D>10) soit une apochromatique.
  8. Fait. J'ai axé mon argumentaire sur la mort de la biodiversité à cause de cette pollution lumineuse.
  9. Bonjour, J'ai retrouvé dans un de mes nombreux bouquins d'astro trois relevés de taches solaires datant de mars 1982. Ce fut une année solaire très active (21e cycle) quand on voit le nombre de taches que j'ai dessiné. Réalisé partiellement en mode projection (x41) et en mode observation directe (x100). 60/900 achro "japonaise" sur EQ1, oc. H22 et H9mm.
  10. 0zzy

    Filtre solaire, à l'entrée du tube ou de l'oculaire ?

    Et pourtant, ça se vendait systématiquement avec les lunettes japonaises des années 70, diamètre 60mm... Le pire est que dans son A l'affut des étoiles ed 1980, Pierre Bourges préconisait l'usage de cette "bonnette noire" sur l'oculaire, ou sinon un masque de soudeur qu'on pouvait passer au noir de fumée si nécessaire... Heureusement, la pratique par projection a préservé mes yeux du pire !
  11. 0zzy

    Achat d'un pointeur laser

    Merci pour votre réponse détaillée. Au delà des questions légales (après tout, nous sommes adultes et devons faire face à nos responsabilités !), je m'interroge quant à la puissance des modèles que vous proposez. Nous sommes d'accord pour dire que le 1mW, fut-il vert, est quasi invisible et ne permet pas le pointage, à fortiori pour une démonstration à autrui. J'ai testé un 10mW que je trouvais trop fort (éblouissant, vision nocturne en rade pour de longues minutes si j'avais le malheur de regarder la tache lumineuse sur le sol), un 20 ou 30 mW (?) qui ressemblait à un "sabre laser" et était donc incompatible avec notre usage. Bref, au final un 5mW était très bien, le juste compromis, à peine visible pour un observateur situé à la perpendiculaire à quelques mètres de là. Et vous, vous proposez un 100 et un 200 mW ?!! Il faudrait m'expliquer, parce que là je ne vois pas bien l'usage à moins d'être équipé comme au VLT. Merci d'avance. PS : vos modèles sont-il prévus "grand froid" ? Ils ressemblent assez aux modèles chinois tant décriés (et à feu mon 5 mW).
  12. 0zzy

    Achat d'un pointeur laser

    Je suis hélas entièrement d'accord avec sixela, même dans le cadre d'un club astro la loi ne nous protège pas du tout ; reste à espérer pouvoir, le cas échéant, s'expliquer poliment avec la maréchaussée en espérant que la loi ne sera pas appliquée stricto sensu ! Je crois me souvenir qu'avant le vote de cette loi, il avait été fait des promesses concernant notre activité et qui devaient être inscrites dans le texte, mais qui bien entendu n'ont pas été tenues : les clubs et autres astrams ont été fortuitement oubliés. Mais on s'en serait douté... § J'ai retrouvé un lien : https://www.cieletespace.fr/actualites/les-lasers-verts-sur-la-sellette Voilà pourquoi je me borne à du 5mW (pourtant interdit) car il a l'avantage de beaucoup moins attirer l'attention (voire être invisible) pour tout observateur placé trop loin du rayon. Le problème est de trouver le bon laser respectant à la fois cette puissance maxi ET résistant au froid : la perle rare !
  13. 0zzy

    Achat d'un pointeur laser

    Et c'est bien à cause d'imbéciles tels que lui qu'on est un peu contraint d'être dans l'illégalité à utiliser des lasers de 5mW pourtant biens utiles, alors qu'avec des précautions élémentaires, on ne fait courir de risque à personne ! Et dans le même temps, les fusils de chasse (je compare un objet à un autre) font 150 morts et d'aucuns prétendent qu'on devrait interdire le vtt pendant les 4 mois d'ouverture de la chasse... Triste monde dans lequel nos politiciens comme à leur habitude choisissent "une émotion = une loi" !
  14. 0zzy

    Cécité ?

    grmbl... doublon
  15. 0zzy

    Cécité ?

    J'avais démontré dans un autres message sur le même sujet, calculs à l'appui, que l'intensité lumineuse de la pleine lune dans un télescope était environ 3 fois moins forte que le soleil observé en lumière blanche derrière un filtre astrosolar visuel (facteur 5). Donc si l'astrosolar est plus que toléré (hormis le débat "filtre UV/IR Cut" ou pas) en solaire, cela va sans dire que les risques pour la lune sont inexistants, d'autant qu'il n'y a ni UV ni IR !