Jump to content

Bretoc

Membre
  • Posts

    400
  • Joined

  • Last visited

A propos

  • Résidence
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Bretoc's Achievements

  1. Elle est bien en HOO (SHO, j'aime moins) Tu pourrais encore l'améliorer en retirant le gradient à gauche et en récupérant le OIII sur NGC 7000 Si tu as PixInsight, je te conseille les tutos de Cuiv The Lazy Geek et notamment celui-ci
  2. Bonjour J'ai cette monture et ce n'est que du bonheur, même si au début j'ai un peu galéré à cause de la connectique (notamment le 2.5x5.5 en entrée mais 2.1x5.5 sur le hub (va comprendre quelque chose) Le hub USB (USB2, stupide) fonctionne bien pour le focuser, mais pas avec l'autoguidage Je fais des poses de 50s sans autoguidage et ça passe très bien avec un set-up de 12-13kgs Sinon pour la MES, je n'utilise pas le ipolar car son champ est obstrué par la caméra (Newton donc PO en bas), mais je m'en fiche car le 3 points polar alignment de NINA fait très bien le job. J'ai fait plusieurs sessions avec astrométrie et retournement au méridien sous NINA...à chaque fois c'était parfait, je retrouvais la monture en park, et la cam réchauffée (sessions de 4h et de 5h30) Je viens de recevoir ma nouvelle cam pour le guidage (avec la précédente PHD2 déconnectait souvent) mais le temps vient de se mettre au pourri, comme c'est la règle après réception d'un nouveau matériel Je recommande vivement car, elle est bien plus portable qu'une EQ6R, même si j'aurais aimé un hub USB3 (du coup j'ai 2 câbles connectés sur mon PC, celui de la monture, et celui de la cam)
  3. 400x50s Camera Omegon vTEC571C Filtre Antlia Dualband 5nm Tube TS (Sharpstar) Hypergraph 200 f3.2 sur GEM45 - Pas d'autoguidage Lune à 54% Traitement HOO sur PixInsight Clairement beaucoup trop bruitée et avec certaines étoiles ayant une forme bizarre
  4. Dans le cadre de mes activités d'astrophotographie, je cherchais un moyen de pouvoir laisser mon matériel pour des périodes pas trop longues (qqs semaines) afin d'éviter de tout trimbaler et de devoir refaire les réglages d'une semaine sur l'autre (surtout la MES) Je suis tombé sur cette tente qui a l'avantage, par rapport à la tente Omegon d'avoir deux pièces séparées, une pour le scope et sa monture, une pour le PC et l'observateur. Après 4 semaines, avec du vent et de la pluie, mais aussi de très belles nuits, voici ce que je peux, modestement, en dire: Installation : - Très facile pour les murs, très galère pour la bâche de protection. Les murs se montent comme une tente Quechua, en pop-up, et les deux pièces sont solidarisées par deux velcro verticaux sur toute leur hauteur. Les murs tiennent au sol, d'une part par des pattes en tissu au pied des murs (le point faible étant la couture les reliant à la base de la tente), d'autre part, par des cordes (3 de chaque côté). Les cordes et les pattes sont fixées au sol par des sardines (pas terribles et pas assez nombreuses). - La bâche est très difficile à mettre en place ca, contrairement à une tente à double toit, il n'y a pas (et pour cause) de barre métallique au milieu. Il faut s'y prendre à deux, et qu'il n'y ait pas trop de vent Utilisation - le vrai avantage de cette tente, et ce n'était pas ce que j'anticipais, c'est qu'elle agit comme un pare-buée géant. Quand j'imageais avant, même en pleine sècheresse, je retrouvais mon PC trempé par la rosée. Avec cette tente, il n'y avait pas une goutte d'eau dessus. La protection contre le froid est plus légère, le toit étant évidemment absent, et la toile pas bien épaisse Tenue aux intempéries - Cela va dépendre de la solidité de la fixation de la bâche toit qui assure la protection contre la pluie. Je recommande de protéger le scope et la monture par une solution type Telegitzmo ou autre pour éviter de ruiner un matériel couteux au cas où la bêche s'envolerait, ou si un coup de vent avec de la pluie venait à faire pleuvoir à l'intérieur. La tente protège en revanche très bien du givre. En conclusion, c'est plutôt bien, mais il faut acheter quelques sardines supplémentaires (au moins 6) et être deux pour mettre la bâche, qui constitue, par ailleurs, le point faible de par l'importante prise au vent.
  5. A priori non mais il faudrait ajouter le poids de la caméra (ou des oculaires+RC). Attention en revanche en CP car on est à 2000mm de focale. Je poserais la question au revendeur si j'étais à votre place (j'ai une GEM45 de la même marque donnée pour 21kg et l'ensemble de mon set-up fait une charge de 12-13kg et ça fonctionne très bien avec des poses de 50s sans autoguidage, mais mon tube n'a que 640mm de focale) Une autre chose : il faut penser évolution future et vous pourriez vous retrouver avec une monture trop juste si vous vouliez faire évoluer votre set-up
  6. Cette cam m'intéresse beaucoup pour le planétaire et le guidage. Avez-vous essayé sous PHD2?
  7. Le mauvais retour vient du fait qu'il ait reçu un modèle défectueux (ce qui peut arriver), et surtout de la faible réactivité du vendeur J'ai l'Omegon, et j'en suis très satisfait. En revanche, le logiciel dédié est assez inutilisable ce dont je me fiche car la version ASCOM fonctionne parfaitement sous NINA Concernant l'électronique de altair on trouve des informations sur le site de PA qui font en effet état d'une électronique revue avec des composants de qualité
  8. Plusieurs points : - ce qui me manque ce sont les informations sur la qualité comparée de l’électronique embarquée entre d’un côté ZWO/QHY qui proposent une cam 571C aux alentours de 2200€, RisingCam/Omegon qui sont autour de 1400€ et Altair qui est à 1800/1900€ - concernant les revendeurs TS, PA, OU sont réactifs au téléphone (TS met qd même 2j mini, souvent à répondre aux mails). J’ai eu OU en plein mois d’août pour une info technique au téléphone par ex. - Concernant les achats sur AliExpress, c’est niet pour moi car ce n’est pas moins cher (cf RisingCam vs Omegon) et il n’y a aucun SAV
  9. Si tu pars avec un Newton, il faut un correcteur de coma
  10. ça...tu peux même faire de l'astrophoto avec un zoom et une monture nomade
  11. Pour l'imageur tu as ça (capteur APS-C de dernière génération) : https://www.astroshop.de/fr/cameras-astronomiques/camera-omegon-vetec-571-c-color/p,67320 Je l'ai et elle fonctionne très bien Pour le logiciel, je ne peux que te recommander chaudement NINA qui rendra tout en charge, via les drivers Ascom ou ceux fournis par les différents fournisseurs (EQMOD,...) y.c. la mise en station, et l'astrométrie
  12. Plusieurs choses Concernant le tube, un Newton (200/800 mieux que 200/1000) sera plus adapté au CP qu'une 100 à f9 ou même qu'une lunette 80 f7.5. En revanche il te faudra ajouter un correcteur de coma pour avoir des étoiles bien rondes sur les bords Pour ce qui concerne la monture, une HEQ5 sera trop légère; mieux vaut une EQ6, d'autant que tu vas devoir autoguider et donc ça va rajouter un peu de poids (en plus de l'APN). Le GoTo via raquette est un plus qui te permettra de faire le la photo sans PC en nomade car tu as un APN.
  13. Bonjour, J'ai ressorti ma QHY16200 sur RC 250 mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle a un problème que je n'arrive pas à diagnostiquer. Avez-vous une idée de ce qui peut provoquer cette image ?
  14. Bonjour, J'ai eu une drole d'expérience avec DSS récemment, et je patauge. J'ai empilé une centaine de photos de 100s chaque, et le résultat de l'empilement est 1/4 du champ (le quart supérieur gauche). Affichage instantané comme résultat enregistré. J'ai vérifié chaque brute, et elles sont toutes complètes, idem pour les paramètres d'empilement J'ai refait le traitement 3 fois et à chaque fois, le résultat est le quart supérieur gauche uniquement. Quelqu'un aurait il une solution (à part passer sur SIRIL ou PixInsight)?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.