Jump to content

Bretoc

Membre
  • Content Count

    263
  • Joined

  • Last visited

About Bretoc

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Flip Mirror 647. C'est le grand modèle (2') à ne pas confondre avec le 644 (1.25')
    Il est complet avec tous ses accessoires (rare)
    Il est destiné aux SC (8'-14')
    Prix:
    200€

    mais c'etait faux ...

    1. Show previous comments  1 more
    2. T@ygeta

      T@ygeta

      image.png.a7e202ad927f5833c1409693501bc954.png

      le 647 que vous m'avez vendu avait une bague courte de flip 644 !

      Cordialement

    3. Bretoc

      Bretoc

      Elle était dans le package quand je l'ai achetée. Je ne l'ai jamais utilisé ce flip mirror.

    4. T@ygeta

      T@ygeta

      Mais on  teste avant d’affirmer ...

  2. Résultat des courses Jeudi soir, le début était bof (seing assez mauvais), et ça s'est éclairci d'un coup vers 23h30. J'ai passé 2h fabuleuses sans filtre UHC en pleine région parisienne. Vendredi il pleuvait et samedi, le seiing était carrément pourri.
  3. Le WE prochain et le long WE de l'ascension s'annoncent fabuleux en région parisienne. Enfin je vais pouvoir sortir le 400! En plus, pas de lune du tout sur autant de jours!!
  4. C'est également une raison de l'inanité du business model : 90% de la capacité au dessus de régions inhabitées
  5. C'est ce que je me tue à dire: le business model des telecom en orbite basse n'est pas viable; si OneWeb a déposé son bilan, les autres vont arrêter leurs projets et les investisseurs vont fuir.
  6. Merci pour ces conseils avisés (qui me prennent quand même pour un demeuré). Il s'agit d'un résultat d'empilement donc, chapeau à ceux qui peuvent voir que chacune des 100 brutes a des trainées et qu'il y a de la rotation de champ (que DSS corrige de toutes façons). Mais bon, l'astrophoto que je pratique depuis un certain temps est une école de l'humilité. En revanche, comment expliquez vous les deux zones floues à droite et à gauche
  7. Un petit up. Toujours pas d'idée?
  8. Ioptron Skytracker : un vrai tracteur
  9. J'enrage. Le temps s'annonce superbe samedi pour le marathon Messier, et le COVID-9 me bloque dans Paris. ça fait 4 ans que je n'ai pas pu faire de marathon à cause de la météo capricieuse en mars. Ras le bol !!!
  10. En effet. Les petits débris sont indétectables et ils peuvent faire énormément de dégats (surtout eu égard au prix des satellites d'observation gouvernementaux)
  11. cela n'a rien à voir car les avions sont pilotés et disposent de TCAS qui les préviennent des risques de collision, alors que les satellites sont sur une orbite non pilotée. Il a suffit d'une seule démonstration de destruction de satellite par les chinois pour doubler le nombre de débris en orbite basse. Il s'agit ici de débris qui partent dans tous les sens à toutres les vitesses et de toutes les tailles (va repérer un débris de 5cm depuis la terre, c'est impossible en revanche ce débris peut de détruire un satellite irrémédiablement). Quand un avion en percute un autre, les deux tombent au sol; fin de l'histoire. Quand ce sont des satellites, il peut y avoir une réaction en chaîne et le nombre de débris va augmenter de façon dramaique. Alors, certes le volume est bien plus important que dans l'atmosphère, mais il n'y a aucun moyen d'arrêter le processus.
  12. C'est là que tu fais erreur. Avec quoi comptes tu capter le signal d'un satellite qui reste enter 60 et 90s au dessus du cône de ton antenne? Surement pas avec l'antenne GSM de ton portable! Il faut une antenne à commande de phase (pas question d'utiliser une antenne motorisée!). C'est le talon d'Achille des telecoms en LEO. Non seulement, c'est lourd en poids et en puissance, mais ça coûte un bras. Quand le particulier verra l'addition, il se dira que la 5G pour les comms à latence très courte et Internet par un satellite GEO pour une latence plus longue (1/2s) pour lequel il n'a besoin que d'une bonne vielle parabole, ça suffit à couvrir 99,9% de ses besoins Les autres pbs posés par cette techno sont: 1- un satellite GEO dont les prix se sont effondrés reste 15 ans, alors que les LEO doivent être régulièrement relancés (ils retombent vite), 2- Les constellations LEO se trouvent à 90% au dessus de régions inhabitées, déserts, montagnes et océans (donc pas de revenus). Pourquoi crois tu que personne n'est connecté à un satellite O3B et que OneWeb n'a pas vendu beaucoup de bande passante? Alors, je ne dis pas que pour le trading haute fréquence, c'est plus rapide que les câbles sous-marins, mais c'est une niche et cela ne permettra pas de rentabiliser 42000 satellites qu'il faut régulièrement relancer
  13. Au risque de me répéter, la seule chose qui fera bouger les régulateurs gouvernementaux, les seuls à avoir le poivoir de le faire (NASA, DoD, ESA, ministères de la défense...) est le risque très réel de voir 1- leurs satellites espions de plusieurs Mrd d'€ rendus inutisilables par des débris spatiaux issus des collisions inévitables entre ces mega constellations et les divers nanosats, microsats..., 2- une orbite basse tellement polluée que toute actlivité spatiale gouvernementale sera de facto impossible Sinon, je reste convaincu que le business model de l'internet en LEO se cassera la figure, et je suis prêt à prendre les paris
  14. En effet c'est plus jouable qu'en FF à 600mm où il faut recadrer
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.