Jump to content

olivierr31

Membre
  • Content Count

    122
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About olivierr31

  • Rank
    Membre
  • Birthday 03/03/1968

A propos

  • Résidence
    Toulouse, France
  • Intérêts
    Astronomie, Astrophoto, Photo, Informatique, Tennis, VTT, Rando, Guitare
  • Occupation
    Informaticien
  • Matériel
    Instrument(s) optique(s) : Télescope Newton ORION 200/1000 - Lunette 80/600 Sky Watcher
    Monture(s) : ORION Sirius EQ-G
    Modèle(s) de CCD/APN : Canon 450D refiltré Astrodon - Caméras pour le planétair
  • Site Web
  • A propos de vous
    Comme beaucoup d'entre vous, l'astronomie me passionne depuis ma plus tendre enfance.
    Le jour où j'ai levé la tête pour observer le ciel étoilé sans aucune pollution lumineuse dans l'Aveyron (Quercy), telle ne fut pas ma surprise de voir autant d'étoiles avec notre magnifique Voie Lactée. Le spectacle de l'éclipse de Soleil de 1999 et celles de la Lune avec la visite de la comète Hall Bop en 1997 n'ont fait qu'amplifier cette passion naissante.
    Puis vint l'expérience de ma 1ère observation : après avoir collimaté le petit télescope que mon fils venait d'avoir pour Noël, je procédais au test d'observation qui m'a laissé un souvenir marquant.
    J'ai ensuite eu la chance de faire un stage en astronomie en 2006 à la fameuse "Ferme des étoiles" dans le Gers. C'était décidé : l'achat d'une monture et d'un télescope était une question de mois !
    Ensuite, le temps de l'observation visuelle a vite laissé la place à l'astrophoto car je voulais garder la trace de ce que j'observais et, qui plus est, en couleur. C'est à ce moment là que les complications commencèrent ...

    J'habite à 10 km à l'ouest de Toulouse (Tournefeuille) et c'est donc mon site d'observation par défaut. Malgré des conditions de forte pollution lumineuse, il est possible d’obtenir des clichés corrects d'objets peu lumineux comme les galaxies (magnitude limite de 8 environ) à l'aide de filtres "anti-pollution" et à bandes étroites. Depuis plus d'un an, ma commune ainsi que d'autres aux alentours coupent leur éclairage public de 1h à 5h30 ce qui permet d'améliorer la qualité des prises de vue.
    J'ai débuté l'astrophotographie en 2012 mais plus sérieusement depuis 2 ans où j'apprends et je teste des techniques d'autres astronomes amateurs afin de m'améliorer (Je conseille d'ailleurs le très bon livre de Thierry Legault "Astrophotographie" avec lequel j'ai débuté)

Recent Profile Visitors

549 profile views
  1. Bonjour, Le plus important est la taille des pixels : ils ne doivent pas être trop petits pour capter un max de photons. Le 350D à l'époque était pas mal pour ça. Depuis, la gestion du bruit s'est beaucoup améliorée mais il ne faut pas non plus trop pousser dans les ISO. 2500 iso me parait beaucoup même si le bruit semble bien contenu. Dans tous les cas, les iso c'est une augmentation du gain électronique du capteur (100iso doit correspondre à aucun gain et donc un minimum de bruit) Il faut donc trouver le bon compromis gain(iso) / bruit. Après, plus tu empileras tes images au pré-traitement et plus le bruit diminuera mais la loi n'est pas linéaire ... Perso, j'ai un 450D refiltré Astrodon avec une taille de pixel de 5,2 µ et je shoot en moyenne à 800 iso / 5 mn avec un filtre anti PL CLS-CCD EOS clip
  2. Très étrange en effet de ne pas retrouver ces 2 tâches dans le flat ... Le mieux serait d'ajouter avec Photoshop les 2 tâches au même endroit dans le flat maître en jouant sur la transparence du calque/masque de fusion contenant les 2 tâches pour augmenter ou diminuer l'effet de la division du pré-traitement.
  3. Bonjour, Dans tous les cas, ce sera ta "touche perso" qui apportera la plus grande différence : qualité du matériel utilisé, qualité du suivi, réglages des acquisitions, techniques de pré-traitement et de traitement, ... Par rapport à ta question, pour un même capteur (je pense que tu fais référence à la technologie CMOS), les différences de prix et de qualité ne sont pas si loin en fonction des marques. Pour ma part, j'ai fais l'acquisition cet été d'une ZWO ASI 1600 MM pro qui me donne entière satisfaction au niveau des brutes réalisées cet été (je vais commencer les traitements dès que j'ai un moment ...) Mon choix c'est fait essentiellement au niveau des retours d'expériences sur les forums et du nombre important de possesseurs de cette caméra. Exemple de brute avec M16 en H-Alpha (Fit converti en Jpeg) : Tps=300s ; Gain=75 ; Offset=15 ; bin1x1 , T=-20°C (Newton 200/1000 avec guidage)
  4. PI, j'ai une SA mini (WiFi) et j'ai réalisé une 1ère sortie en haute montagne cet été : Alignement sur la polaire impeccable grâce au viseur polaire et à l'application sur Smartphone + GPS Trépied de bonne qualité (TS Optics) avec ajout de ma gourde (1,5 kg) pour améliorer la stabilité Contre-poids sur l'axe AD pour un meilleur équilibrage et donc un meilleur suivi Poses de 3mn avec un Samyang F2.8 14mm : étoiles bien rondes au centre avec zoom 1x 🙂 Programmation des poses très bien avec l'appli du Smartphone connecté en WiFi Réalisation de times lapses très bien avec également l'appli du Smartphone Quelques photos traitées : Matériel : https://www.astrobin.com/421004 Voie Lactée : https://www.astrobin.com/420864 Time lapse : https://www.astrobin.com/421371 Olivier
  5. Bonjour, J'ai une page "matériel" sur mon site qui regroupe pas mal de choses : tu peux y jeter un œil notamment au niveau des filtres. https://astrophoto.pagesperso-orange.fr/material_fr.html Olivier
  6. UHC / CLS même combat : la pollution lumineuse Après, le UHC est plus restrictif il me semble et dénature un peu plus les couleurs et donc la balance des blancs ... Le Luminance lui laisse tout passer et donc la PL 😞
  7. Perso j'utilise l’aplanisseur/réducteur de Télévue TV-85 qui permet un très bon piqué pour les focales de 400 à 600mm
  8. Bonjour, Le filtre OWB ne joue que sur la balance des blancs des APN défiltré. Un filtre UHC ou CLS permet de filtrer (un peu) la pollution lumineuse et modifie par conséquent la balance des blancs. La balance des blancs peut être réajustée sans grande difficulté au traitement à partir des images brutes (RAW) Je ne vois donc pas de réel intérêt à utiliser le filtre OWB. Pour info, les APN ayant été défiltrés peuvent être utilisés avec une balance des blancs réalisée manuellement (feuille blanche avec lumière neutre) Le mode autofocus est opérationnel mais le mode automatique ne peut plus être utilisé si balance des blancs manuelle
  9. Oui, prétraitement pour chaque tuile Traitement après fusion. Avantage de Photoshop : on peut jouer sur chaque tuile qui correspond en fait à un masque et jouer sur le traitement du gradient (j'utilise GradientXTerminator qui fonctionne bien) puis les niveaux/courbes de chacun des masques pour que les transitions soient impeccables (jouer sur l’opacité de chaque masque également)
  10. Tu peux réassigner les ports sous Windows (comme sous Linux) :
  11. Le plus simple pour ton Canon c'est de prendre le filtre "EOS-CLIP" CLS-CCD de Astronomik qui est très bien contre la PL et qui se fixe directement sur l'APN (c'est ce que j'utilise) : https://laclefdesetoiles.com/filtres-interferentiels/1589-filtre-astronomik-cls-ccd-pour-canon-eos-aps-c.html
  12. Bonjour, J'utilise par défaut Photoshop et son script intégré Photomerge qui fonctionne dans la plupart des cas et qui permet ensuite de faire des traitements par masques. Si le résultat n'est pas bon, je passe à un outil plus puissant : Hugin Cf post : https://www.webastro.net/forums/topic/175148-mosa%C3%AFque-quel-logiciel/?tab=comments#comment-2685400
  13. Bonjour, Les assignations de numéros de ports COM changent parfois : il faut vérifier les ports au niveau de l'interface Windows de gestion des périphériques et les modifier manuellement ou bien changer dans l'interface EQMOD. Echosud a raison : il te faut brancher tes équipements un par un et vérifier qu'il sont bien reconnu par Windows puis vérifier les n° de ports choisis si ils correspondent à ta conf. A mon avis, le problème ne se situe pas au niveau du paramétrage des applications qui ne changent pas si pas de désinstallation mais au niveau des drivers chargés/installés par Windows. Les mises à jour importantes de Windows sont souvent à la base de ces problèmes 😞
  14. CDC permet surtout de faire pointer la monture à distance si utilisé en remote desktop via le WiFi depuis un PC chez soi bien au chaud 😉 Guidemaster fonctionne très bien avec ASCOM/EQMOD PHD2 est beaucoup plus gourmand en ressources système 😞
  15. Bonjour, J'utilise EQMOD avec CdC pour le GoTo et Guidemaster pour l'autoguidage sans soucis aucun 😉
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.