Jump to content

Hoth

Membre
  • Posts

    1,092
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Hoth

  1. Sur Jupiter , je trouve que c'est contre productif de chercher à trop grossir , j'ai aussi un 200 et c'est autour des 200x qu'elle est le plus intéressante , au dessus , elle perd de la couleur et du contraste Pour voir plus de détail sur Jupiter , faut en manger , observer le plus souvent possible , entrainer ton oeil , compare ce que tu as vu avec ce qui peut être posté dans les photos ou les dessins le lendemain sur les forums , ici ou en face , pourquoi pas t'essayer au croquis ou dessin , ... J'aime bien les transit de satellites devant Jupiter , j'utilise Jupiter 2 (un logiciel gratuit) pour les prévoir Saturne est plus facile à grossir quand la turbulence le permet mais c'est assez dur de voir des détails à la surface Pour la barlow , il y a ça en face http://www.astrosurf.com/annonces/ventes/oculaires-celestron-sylver-top-orange-r22062/ Qu'en pensent les connaisseurs ?
  2. Ok , c'est déjà un début Mettez maintenant la lentille (on dit un oculaire) , si vous en avez plusieurs , commencez avec celle qui à le plus grand chiffe (on dit la focale) , plus ce chiffre est petit plus on va grossir (le G se calcule en divisant la focale (plus ou moins la longueur) de votre telescope par la focale de l'oculaire Une fois l'oculaire en place , il y a une petite molette pour faire la mise au point , elle va faire avancer ou reculer l'oculaire ; si ça ne bouge pas , il y a peut-être une vis de blocage serrée (située en dessous du porte oculaire) Essayez de faire la mise au point sur un objet le plus lointain possible (pas de panique , l'image est inversée , c'est normal)
  3. Ca va être dur de vous aider si vous ne répondez pas à nos questions ..... Avez vous essayer de faire la mise au point ? Le chercheur est-il bien réglé ? Absolument rien, c'est à dire une image totalement blanche, ou totalement noire ? Et de jour ça donne quoi ? Aïe aïe aïe ...... réglé comment , avec quelle méthode , quel outil ? Le risque c'est de faire pire .....
  4. C'est quoi comme télescope ? Avez vous essayer de faire la mise au point ? Le chercheur est-il bien réglé ? Faites des tests de jour en visant quelque chose d'assez lointain (clocher , arbre , montagne , surtout pas le soleil au risque d'y laisser un oeil)
  5. Je recommence ..... Ouais, c'est moi qui l'ai ! Merci @Great gig in the sky !!! Le passage à la bino m' a donné un bon regain d’intérêt pour la lune , ça va me permettre de le nourrir un peu ....
  6. Avec une barlow , le facteur x va augmenter plus tu mets ton oculaire loin de la barlow ; ça va être une x2 si tu place ton oculaire directement mais elle va devenir x3 , x4 si tu augmentes la distance avec un tube allonge ou une bino Avec le focal extender , le x ne va pas beaucoup varier en fonction de la distance , ton x2 va rester proche de x2 même si tu éloignes l'oculaire Faut essayer mais ça devrait marcher .... mais ça ne travaillera pas à x2 mais plus ; autant ce n'est pas forcement gênant en planétaire autant en ciel profond , si tu veux le max de champ possible , il faut le X le plus petit possible Tu peux essayer aussi avec uniquement la première partie de la barlow ; elle se dévisse et en la revissant directement sur un oculaire (ou un adaptateur si c'est une 2") cela doit donner quelque chose dans les 1,5X ..... mais toujours plus si tu rajoutes du tirage
  7. Je viens de regarder sur la lune ; avec le focal extender , il faut que je sois 1,2 cm plus près du tube qu'avec la barlow 1,85 ; par contre c'est avec un 200/1200 , je crois que tu as un 300 et je n'ai absolument aucune idée de comment interpreter cela sur ton tube Du coup , j'ai remarqué 2 autres choses avec la barlow 1,85 ; la lune à un énorme liseret orange pas très joli ; quasi invisible avec le focal extender la mise au point est incomparablement plus facile à faire avec le focal extender Toujours le même dilemme , remettre 100 Euro (ou 70/80 en okaz) dans un nouvel accessoire ou les mettre dans la cagnotte pour une bino plus haut de gamme , mais ça , seul toi peut le décider J'y retourne ......
  8. Oui , c'est bien celle ci Mais se méfier quand même , elle va moins faire ressortir le foyer qu'une barlow donc faut que tu ai quand même de la marge en intrafocus (j'sais pas si ça se dit comme cela , bref , que tu puisse rapprocher ton PO du tube) pour être sûr que tu arrivera à faire la mise au point (pour moi , aucun problème j'avais déjà changé de PO pour un low profile) Si tu veux , je peux regarder la difference entre le montage avec la barlow 1,85 et le focal extender pour te donner une idée (mais ce sera sur un 200/1200) Elle grossira un poil plus que le 1,85 donc tu perdra un poil de champ , en bino pour le ciel profond , j'ai une paire de plössl baader 32mm , peut-être que la focale est un peu trop grande (je crois que le max de champ possible avec cette bino sera donné par un 26mm) et que je perd un peu de champ mais c'est pas trop grave , je préfère avoir une pupille de sortie un peu plus grande , c'est un peu mieux pour les filtres
  9. Ici par exemple https://www.astronome.fr/produit-tele-extender-explore-scientific-Prix-0-euro-id-2460.html C'est le même principe que la powermate de televue , le grossissement ne change pas (ou très peu) en fonction du tirage
  10. Je ne me sers plus des barlows x1,85 et x3 fournie avec la bino , je trouvais qu'elles donnaient des reflets très gênant selon où est placé l'objet dans le champ ; j'utilise maintenant une barlow x2 mais qui donne quelque chose entre x3/x3,5 avec le tirage du au chemin optique à travers la bino , j'ai trouvé depuis un focal extender ESx2 qui doit travailler vraiment à x2 et ça marche pas mal
  11. Salut ! Tu le mets où le filtre ? A l'entrée de la bino ? J'ai essayé vite fait plusieurs configurations (sans pour autant en tirer de conclusions) , filtre sur un seul oculaire et ça ne fonctionne pas pareil si c'est sur le droit ou le gauche et filtre sur la bino , faut que je creuse un peu mais je pense que le résultat doit varier selon les cibles Le plus joli que j'ai pu observer pour l'instant avec bino+UHC c'est la lagune , mais elle est peut-être maintenant un peu basse pour toi si tu as pas mal de pollution lumineuse
  12. Et j'en ai même oublié de te remercier @Great gig in the sky , quel rustre je fais .... Merci à toi donc !!
  13. Ouais , c'est moi qui l'ai ! J'ai contacté le vendeur , le chèque est dans l'enveloppe
  14. Moi j'utilise la plus basique qui existe , je n'en connais pas d'autres mais fait une petite recherche sur le forum pour voir des comparaisons et te donner une idée Je l'utilise couplé avec le chercheur , le pointeur pointe la zone du ciel en gros , avec le chercheur j'affine pour aller à l'endroit où est l'objet que je veux observer Tu peux acheter une embase double pour mettre pointeur et chercheur , le mien , je l'ai simplement fixé avec des rislans sur le chercheur , faut pas être trop brusque , ça se dérègle de temps en temps mais ça me va Très important de bien régler vue à l'oculaire/chercheur/pointeur , de préférence de jour en visant un objet lointain (clocher , antenne , ....) Si tu as le budget oui , le champ c'est bien non seulement pour le champ (la surface de ciel que tu vois à l'oculaire) mais aussi pour le suivi , plus ton champ est grand , plus l'objet reste longtemps et moins tu risques de le perdre en faisant bouger ton tube A toi de voir , les barlows ont des avantages comme des inconvénients Inconvénients , les manipulations en plus , en mode "puriste" , plus tu rajoutes de lentilles plus tu vas y perdre un peu mais en prenant une bonne barlow cela s'approche du négligeable Avantages , tu doubles ta gamme d'oculaires , tu gardes le dégagement oculaire de l'oculaire barlowté Le dégagement oculaire , c'est la position à laquelle tu dois mettre ton oeil pour observer , "on" considère un oculaire confortable quand le dégagement est supérieur à disons 12-14mm , plutôt vers 16-20mm si tu dois garder des lunettes pour observer Les oculaires de conception simple (type Plössl ou ortho) on des dégagements oculaires de l'ordre de leur focale (je simplifie) , un Plössl de 12 barlowté sera plus confortable qu'un Plössl de 6 pour le même G X2 ou x3 , cela va dépendre des oculaires que tu as déjà mais en principe plutôt x2 ; un 6ou 7 va être ton oculaire de "croisère" pour de forts G , quand le ciel le permettra et avec une bonne collimation , tu pourra aller jusque 4mm mais n'espère pas grossir au delà Dans un monde idéal oui ; un 28/68° ne va pas t'apporter énormément en plus comparé à ton 25 d'origine , ce n'est vraiment pas l'urgence , un oclaire grand champ de bonne facture , c'est gros , c'est lourd , c'est cher A mon avis , commence par prendre en main le matos d'origine , un 6-8mm est un vrai plus pour te permettre de grossir un peu les planètes , la lune ; un oculaire CP 12-14mm si tu y tiens pour avoir un intermédiaire ; avec un peu d'expérience , tu te rendra compte de ce que tu voudras en plus , selon les objets que tu aimes bien , essayer de grossir encore plus ou au contraire les très grand champs (ou les 2 )
  15. Salut ! J'ai aussi un SW 200/1200 et j'en suis très content Pour le repérage , un point rouge , ça devrait être obligatoire , ça simplifie tellement Une appli sur portable , Stellarium est gratuit et bien pratique pour débuter , en mode puriste , la lumière peut gâcher un peu ta vision nocturne mais pour débuter et rouver les objets les plus faciles ce ne sera pas un handicap Sinon , le pocket sky atlas est pas mal pour débuter Pour la collimation , le plus urgent est de na rien faire , la collimation se vérifie et se corrige si nécessaire , elle est très probablement pas mauvaise en sortie d'usine , prends bien le temps de lire des tutos et de comprendre avant de t'y lancer , le risque , c'est de faire pire ; plus tu grossis , plus tu as besoin d'approcher la perfection Un cheschire est très bien (de préférence un long) mais s'utilise de jour Un laser est pratique de nuit mais il faut s'assurer avant qu'il soit lui même bien collimaté Pour les oculaires En ciel profond , quelque chose autour de 11-14mm , ça passera bien sur de nombreux objets , l'ES 14mm/82° est très souvent conseillé mais il me semble en rupture de stock un peu partout En planétaire , c'est souvent la turbulence qui va te limiter , pour moi avec mon ciel assez perturbé , un 7mm est idéal , ça passe quasi toujours , si tu accroches et que tu en ressent le besoin , tu pourra le compléter par une plus petite focale plus tard ; il me sert aussi pas mal en ciel profond sur des objets assez lumineux , plus petit ça devient un peu trop sombre
  16. Encore une chose importante à savoir , le dégagement oculaire càd la distance à laquelle tu dois placer ton oeil "On" (toujours lui) dit que pour qu'un oculaire soit confortable , il faut que le dégagement oculaire (aussi appelé relief d'oeil) soit supérieur à 10-12mm (ou plus de 16mm si tu dois porter des lunettes) Pour un Plössl , le dégagement oculaire est du même ordre de grandeur que sa focale , donc environ 6mm pour un Plössl 6mm , c'est pas forcément rédhibitoire mais il faut le savoir ; si ta monture vibre un peu lorsque tu fais la mise au point ou que tu recentres et que tu dois attendre qu'elle se stabilise , ça ne te laisse pas beaucoup de temps , si en plus , tu la fais bouger en collant ton oeil ... Faut regarder dans les occasions ici https://www.webastro.net/petites_annonces/ ou là http://www.astrosurf.com/annonces/ventes/ Il y a un 8mm de bon rapport qualité prix https://www.webastro.net/petites_annonces/oculaire-ned-60_69511.htm Il me semble que cette série à la même construction (à surveiller si tu en vois passer en occasion) https://laclefdesetoiles.com/oculaires/3080-oculaire-sky-watcher-wa-super-ploessl-7-mm-58.html
  17. Salut ! Ton telescope (le miroir) a un diamètre de 114 et une focale de 900mm Pour connaitre le grossissement , il faut diviser la focale de ton téléscope par la focale de l'oculaire ; le 25mm te donne 36x et le 9mm , 100x Plus ton oculaire a une petite focale , plus tu vas grossir , mais le diamètre et la qualité du miroir vont être des facteurs limitant Je ne connais pas la qualité de ton Mizar , mais "on" dit que le grossissement résolvant équivaut à 1xD , dans ton cas 114x ; au delà tu pourra voir plus gros mais pas plus de détail "On" dit que pour un miroir basique , il supporte un G de 1xD , 1 miroir moyen-bon 1,5xD , 1 bon miroir 2xD et plus pour un très bon miroir ; n'espère donc pas grossir plus que 150X grand maximum soit un oculaire de 6mm Il faut avant tout regarder le "coulant" de ton porte oculaire ou de tes oculaires , la partie qui rentre dans ton porte oculaire , il existe plusieurs standard mais les plus courant aujourd'hui sont le 31,75mm (1,25 pouce) et le 50,8mm (2 pouces) , un peu plus ancien , le coulant 24,5mm Tu as très probablement un coulant de 31,75 (à vérifier) , tous les oculaire en 31,75 sont compatibles mais tous ne vont pas être adaptés Il y a de nombreuse formules d'oculaire , K , SR , H , HM , etc ... et de nombreuses formules plus modernes qui vont te donner plus de champ (la portion de ciel visible dans l'oculaire) ; plus tu grossis , moins tu as de champ , plus l'objet défile rapidement Je ne pense pas qu'il faille que tu mettes cher dans un oculaire pour ce tube , à moins que , si tu accroches à l'astro , tu envisages de prendre un autre tube plus performant dans le futur , l'oculaire pourra te resservir A mon avis , c'est beaucoup trop , toujours à mon avis tu ne devrais pas aller plus bas que 6 ou 7 mm La formule Plössl est un bon rapport qualité/prix qui ira pas mal sur ton tube mais le champ reste petit Combien veux tu y mettre ?
  18. J'avais un problème avec un APM 13mm/100° et le zoom baader J'ai mis un réducteur "low profile" à demeure sur le 13mm et quand je veux me servir du zoom , je visse directement le réducteur 2"->1,25" sur la roue C'est cette pièce Cela s'appelle le porte oculaire , si tu veux en acheter un autre , il faut faire bien attention à la taille du filetage , on en trouve facilement avec filetage SCT mais il faut un filetage M48 (en tous cas sur ma roue) Mais fais des tests avec tes oculaires avant de la couper , peut-être que tu n'en auras pas besoin , j'avais été voir un serrurier pour faire la coupe et être le plus précis possible (bien perpendiculaire à l'axe du tube) Si je me rappelle bien , je l'avais fait couper surtout pour m'éviter les manipulations dévisser le PO 2" d'origine pour revisser l'adaptateur
  19. J'ai un SW 200/1200 et j'ai mis le même focuseur que celui de ton lien et je mesure environ 4,9-5cm depuis le tube Ça passe avec une roue à filtre (c'était le but) pour la plupart de mes oculaires mais pas tous , j'ai aussi fait raccourcir le PO de la roue à filtre pour gagner encore 1cm (pas couper du côté avec le pas de vis et il faut repercer un trou pour la vis de serrage) Pour les oculaires 2" , tu peux encore gagner en vissant directement l'oculaire sur la roue (mais c'est vraiment pas pratique quand tu veux changer d'oculaire) , tu peux aussi directement visser un reducteur 2"-> 1,25 si il y a un pas Pour finir , j'ai aussi acheter ce réducteur low-profile mais il ne faut pas que le "corps" de l'oculaire soit trop gros https://www.astrosystems.biz/eyepieceadapter.htm
  20. Salut , risque d'il y avoir un peu de spectacle dans les jours/semaines prochaines à La Palma , de belles photos en perspectives ? (pour l'astro , ça risque d'être gênant) https://www.volcanodiscovery.com/la-palma/news/141368/La-Palma-volcano-Canary-Islands-likelihood-of-new-volcanic-eruption-increases.html
  21. Euh ... c'est un ES 52° , avec les frais de port il te revient au double qu'acheté en France ..... https://laclefdesetoiles.com/oculaires/5983-oculaire-explore-scientific-52-ler-40-mm.html Et même si j'en ai un que j'aime beaucoup , 40mm c'est vraiment pas l'oculaire à acheter en premier pour un dob 200 ; de plus , tu dis que ton ciel n'est pas très noir , ça risque de pas être terrible (le fond de ciel va être très clair à l'oculaire) A mon avis , pour le ciel profond , quelque chose autour de 12 est bien plus important ou 14 ou 16 en fonction de ce que tu voudras plus tard , mais par exemple 16 puis 25 c'est un peu proche , 16-28 ou 16-30 c'est plus cohérent (c'est toujours à mon avis )
  22. La pupille de sortie , c'est la taille de l'image formée par ton oculaire Pour la calculer , il faut diviser la focale de l'oculaire par le rapport f/d de ton scope (ici 1500/300 = 5) Ton 30mm te donnera une pupille de sortie de 6mm ; ton nag22 une pupille de 4,4 Plus tu a une grosse pupille , plus tu reçois de lumière Un filtre UHC ou O-III va laisser passer les longueurs d'onde qui t’intéressent et rejeter les autres , plus la "quantité" de lumière est importante plus la différence entre lumière qui passe et lumière qui est rejetée l'est aussi , plus l'effet du filtre est visible
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.