Jump to content

antoinedub

Membre
  • Posts

    888
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About antoinedub

A propos

  • Résidence
    Bonsecours, 76
  • Intérêts
    Photographie
  • Occupation
    Instit
  • Matériel
    Téléobjectif Canon 300 mm F/4 avec porte oculaire en 1.25"
    Dobson SW 150/1200
    25 mm Celestron X-Cel LX
    7 mm Celestron X-Cel LX
    2.5 mm Vixen LV
    Barlow x2 Celestron X-Cel LX
    Jumelles 7x35 Tento
  • A propos de vous
    En attendant que je me lance dans l'AP, vous pouvez retrouver mes photos sur instagram : @antdubois

Recent Profile Visitors

776 profile views

antoinedub's Achievements

  1. Une 120/1000 est une bonne lunette MAIS, niveau transportabilité, c'est autre chose 😕. Le Mak 127 est un bon choix aussi. Plus de diamètre = plus de détails en planétaire. Après, il est bien plus encombrant... je ne me rends pas compte de ce qu'il est possible de transporter à moto.
  2. Perso, je suis fan de jumelles mais, pour les planètes, à moins d'avoir un modèle avec oculaires interchangeables (€€€), ça va être vraiment limité 😕
  3. Tu as dit : Et clairement, avec une petite lunette comme le Short Tube, tu vas rester sur ta faim au niveau des planètes... Au-delà de 40-50x, le chromatisme sera dérangeant. Ce qui sera clairement casse pied sur les planètes 😕. Donc, à bien réfléchir. Une 72ED serait bien plus efficace sur les planètes. Edit : Avec mon objectif photo, je reste sur des grossissements "raisonnables", d'où la deuxième partie de mon message.
  4. Oui et non... les lunettes ED (et APO) sont rapidement très chères... et les achromatiques sont rapidement longues 😅. Peu "à la mode" ici mais assez discuté sur les forums anglophones, il existe le Short Tube de chez Orion qui est plutôt apprécié (même si, avec un rapport F/D aussi court sans verre spécifiques, il y a des aberrations chromatiques). Il est quand même plutôt destiné à être utilisé à faible grossissement (100x maximum d'après les différents avis) mais c'est un peu ce que je fais avec mon objectif photo et cela ne me frustre pas spécialement. Tout le monde est différent, à toi de trouver ton outil 😉.
  5. Bonjour, Je n'ai pas vu de budget mais, perso, si je devais me déplacer en moto, je crois que je craquerais pour une petite 70ED avec pare-buée rétractable. C'est à peu près ce que j'ai avec mon objectif photo : Avec un petit trépied vidéo, c'est très transportable et suffisamment intéressant pour découvrir l'astronomie (à mes yeux). Après, clairement, on en voit plus dans mon 150/1200 mais ce sont deux usages très différents et complémentaires 😉.
  6. Ca m'intéresse aussi... parce que, la méthode du balais, avec des 12x50 , ne m'avait pas semblé valable 🤷‍♂️. Je reste un fervent défenseur des 7x35 à main levée, j'aime vraiment beaucoup 🤩.
  7. Je reviens mettre mon grain de sel 😁 : Personnellement, j'ai fait le choix de 2 instruments : un "gros" outil (Dobson 150/120) pour les "vraies" soirées d'observation et un petit (une lunette courte, sur un trépied photo) pour les vacances, les week-ends, les invitations à manger, etc. Je trouve qu'ils se complètent bien et, à mes yeux, le 100/400 ferait un bon second outil pour plus tard quand il y aura éventuellement un nouvel outil plus imposant. Pour moi, une lunette achromatique longue avec son trépied est plus casse-pieds à emmener partout qu'un Dobson de table.
  8. Oui, il est disponible directement chez Orion... attention, c'est un modèle "de table", sans trépied. Il est de bonne qualité mais nécessite une table (ou un banc, ou autre) pour être utilisé confortablement. De plus, avec les oculaires fournis, il grossit moins que les lunettes 70/700 (40x contre 70x) ce qui peut décevoir et impliquer l'achat d'une barlow ou d'un oculaire plus court. En contrepartie, il est capable de grossir moins (16x contre 28x) ce qui est appréciable en "balade visuelle" sous un ciel bien noir (campagne profonde, montagne). Il faut vraiment prendre en considération les deux options.
  9. Bonjour, Beaucoup de questions... Pour simplifier, la barlow, quand elle est (très) bonne, ne fait que changer le grossissement. L'utilisation d'une barlow impose des manipulations fastidieuses qui peuvent gâcher (ou pas) l'observation... quand on choisit une barlow en visuel, c'est soit pour économiser (il faut penser à éviter les doublons), soit pour compenser un problème technique. Pour ce qui est des oculaires, le champ, en planétaire et quand on a une monture motorisée, n'est pas aussi important qu'avec un Dobson. Certains préfèrent un oculaire offrant 50° (parfois même moins) mais une image très piquée. Les oculaires de SkyWatcher ne sont pas particulièrement réputés. Il y a du bon et du médiocre (comme le Super 10 par exemple). Tu sembles vouloir grossir au maximum, pourquoi ? (pourquoi pas 😉). N.B. : 400x, c'est une limite théorique qu'il ne sera(it) possible d'obtenir qu'en réunissant l'ensemble des conditions (collimation, ciel, mise en température, etc.), en pratique, c'est proche de jamais 😅.
  10. Bonjour et bienvenue, Ce télescope est une version longue et sur trépied des petits 76/300. Le miroir est probablement sphérique (ce qui est moins bon que parabolique, même en étant un peu plus long), trop petit pour avoir une définition satisfaisante en planétaire ou pour récolter assez de lumière pour être intéressant en "ciel profond" (nébuleuses, amas, galaxies, etc.). Dans cette gamme de prix, j'aurais tendance à privilégier un Orion SkyScanner 100/400 ou une lunette achromatique 70/700 😉.
  11. Bonjour et bienvenue, Quel âge a ton fils ? Une petite lunette, pour découvrir l'astronomie c'est très bien 👍. On a observé La Lune, Jupiter et Saturne à travers une 70/700 avec 5 jeunes de 11 à 13 ans mercredi dernier et, même si on avait à disposition de meilleurs instruments, la petite lunette était utilisée tout le long 😉. C'est un instrument qui plaît.
  12. Bonjour, Comme l'a dit @'Bruno, en ce moment, il y a Jupiter et Saturne qui sont très facile à trouver à l'oeil nu. Ce sont les 2 premiers points lumineux, plein sud le soir. Et la Lune évidemment ! Pour Vénus, elle "se couche" juste après le Soleil, à l'ouest. Il faut donc trouver un point d'où il est possible de voir le coucher du Soleil et attendre qu'il soit derrière l'horizon avant d'observer avec le télescope. Tu verras une sorte de mini Lune (sans les cratères). Pour observer la Lune en entier, le 25mm est parfait. Cet oculaire sera utile également pour trouver les autres cibles avant de grossir davantage. Pour observer les planètes, il faut y aller progressivement : le 25, puis le 25 avec la barlow, puis le 9, puis, enfin, le 6. N.B. : Il est important de bien laisser ton télescope se refroidir (en ce moment) avant d'observer. Sinon, tu auras une image brouillonne. Il est utile également de faire une mise en station rapide (un "jeté de monture") afin de te permettre de garder ta cible dans le champ de vision plus facilement. Pour info, la Barlow n'est intéressante qu'avec le 25mm dans ton cas . Avec les autres oculaires, cela grossira trop, tu ne gagneras pas en détails.
  13. Bonsoir et bienvenue, Si le père Noël t'apporte un Dobson de 200mm (ou 8 pouces = 8") tu vas te régaler !
  14. Pour les porteurs de lunettes, les plossl ne sont pas forcément le meilleur choix. Dans certains cas, il est possible d'observer sans les lunettes pour approcher suffisamment son oeil mais cela oblige à mettre et retirer les lunettes en permanence. Ce que tu décris est difficilement (uniquement) dû aux oculaires. Je ne suis pas certain que remplacer tes oculaires (Huygens ? Kellner ?) par des modèles de meilleure qualité règle (complètement) ton souci 😉.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.