Jump to content

xavierc

Membre
  • Content Count

    2,226
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About xavierc

  • Rank
    L'astrodessin survivra!
  • Birthday 05/11/1973

A propos

  • Résidence
    Fontenay sous bois(94)
  • Intérêts
    Astronomie (astrodessin ciel profond surtout)<br />Roller<br />Nature<br />Voyages
  • Occupation
    Allumeur d'étoiles
  • Matériel
    télescope 115/900 Microbe
    télescope 254/1200 Strock
    lunette Lunt Halpha 60/600 simple stack
    lunette Perl Planet 80/400
    Dobson 508/1920 Mirrosphère Dobson Factory
  • Site Web

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne à l'entrée de la ferme. 5 dessins : 9079 à 9083. Je suis arrivé à 21h45. Ma séance d'observation a commencé sur l'autoroute, où pendant que je roulais vers l'est un bolide de magnitude -4 vert durant 7 à 8 secondes est tombé verticalement vers l'horizon devant moi. Il traîne encore de l'humidité ici au sol, les derniers jours ont été humides. Je pointe en priorité un amas ouvert des Gémeaux. Observation 9079 : Bo1 ou encore Bochum 1. Il est incertain à 75x mais résolu à 150x. Il reste pauvre, peuplé de rares étoiles considérablement faibles à perceptibles. Les vaches font du bruit en mangeant dans l'étable. Je rends visite à une nébuleuse planétaire des Gémeaux bien moins connue que le Clown. Observation 9080 : PK194+2.1. Vue à 75x, elle répond très bien au filtre Oxygène 3 et brille faiblement. Je la note un peu floue à ce grossissement. Il n'y a plus de doutes sur sa nature à 343x. Elle est considérablement faible et contrastée à ce dernier grossissement, et en vision indirecte elle me semble plus lumineuse au centre. Les mains sans gants souffrent, j'abrège leurs souffrances en mettant ces derniers. Un hélicoptère survole le site, c'est rare ici. Je m'éloigne angulairement et dans l'espace vers des galaxies du Cancer. Observation 9081 : NGC2619. Assez facile à 75x, elle est faible à très faible à 109x. Son centre plus lumineux se détache bien. Elle est allongée en vision indirecte. Observation 9082 : NGC2608. Elle me semble ronde à 75x. A 150x elle est diffuse, je note quelques glimpses de portions éparses aux alentours. La buée apparaît, gênante, à minuit et ça empire. C'est un signe de l'arrivée prochaine des nuages. Observation 9083 : NGC2604. Je ne la vois pas tout de suite à 109x. Elle est très faible à VI1, d'un aspect diffus. Des nuages arrivent du nord-ouest à 0h25, j'ai juste le temps de terminer mon dessin, c'était de toutes façons l'heure de remballer, après quelques photos souvenir au smartphone.
  2. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne à l'entrée de la ferme. 2 dessins : 9077 à 9078. Après une sieste puis avoir patienté à la maison le temps que les nuages partent, je suis prêt à observer à 0h35. Je constate un souci de collimation, l'un des 2 réglages du primaire est en butée. Je n'arrive pas à localiser quelle barre est sortie de son logement pour expliquer cela. Ca me laisse un écart de 2mm sur la collimation. Je n'insiste pas trop ce soir, il faudra regarder ça au grand jour. Je dessine une galaxie du Petit Chien. Observation 9077 : NGC2350. 150x. Cette galaxie petite semble condensée, et bien que visible qu'en vision décalée 75% à 100% du temps, elle n'est pas trop dure. Direction ensuite un amas ouvert de la même constellation. Observation 9078 : Do26. 75x, 109x. Cet amas ouvert du catalogue Dolidze vaut le coup, déjà peuplé à 75x en étoiles brillantes à perceptibles. A 1h30 je suis fatigué, comment est-ce possible après cette sieste? Des chouettes chevèche percent de leurs cris le silence de la nuit. Je sieste une heure dans la voiture, mais au réveil un fort vent du sud-ouest a surgi, qui dépointe même le télescope. Par précaution, je couche ce dernier le long de la voiture, à l'abri du vent, pour éviter qu'il se renverse. La fatigue étant encore là, je redors 30 minutes, et là au réveil, en plus du vent le ciel s'est voilé! Nuit maudite! Je remballe à 4h45 après avoir testé que je n'ai aucun abri contre ce vent pour continuer des observations (à titre de connaissance, car ciel trop dégradé pour le reste de cette nuit).
  3. Bravo Lolo, tu sembles confiné à la campagne, car cet objet n'est pas très contrasté, il faut un ciel correct pour le voir.
  4. Tu voulais dire 12.5 millions d'al je suppose. Bel objet et beau dessin, je n'en ai pas trace d'observation depuis 2013, donc à prévoir quand nous ne serons plus confinés (et comme par hasard 3 jours de beau temps sans Lune arrivent). Merci de l'idée.
  5. Oui, c'est fin mai quand même! On y CROA!
  6. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne à l'entrée de la ferme. 2 dessins : 9075 à 9076. Je viens observer à l'entrée de la ferme car le terrain des ballots de foin est trop boueux avec les pluies justes terminées. Je protège le télescope du vent d'ouest avec la voiture mise en travers. Je regarde un amas ouvert de la Poupe, l'un des 2 Messiers de la constellation pas observé depuis 9 ans. Observation 9075 : M47. 75x, 109x. Cet amas ouvert est une pièce majeure du ciel hivernal! Il est riche et présente une large échelle de brillance, alors que les magnitudes dans son riche voisin M46 sont bien moins clairsemées. Il est dur à dessiner du fait de sa richesse. A 109x il devient très riche d'une centaine d'étoiles, dont beaucoup de très faibles, ce qui donne l'impression de ne jamais finir le dessin car en détectant encore d'autres au fur et à mesure. Il ne fait pas trop froid et le vent est tombé. Les vaches bougent dans l'étable. Je finis la soirée sur une galaxie du Cancer. Observation 9076 : NGC2648. 109x. Cette galaxie faible est très diffuse ce qui la rend discrète. Ca n'empêche pas qu'elle soit concentrée (donc zone centrale plus détachée). Je sursaute car un avion passe en plein dessus. Je remballe à minuit et demie.
  7. Allons enfants de la fratrie, le jour du noir est arrivé...
  8. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. Par contre ce n'est pas un CROA en tant que tel, pas eu le courage d'écrire un récit en me replongeant dans mes notes de l'époque. J'espère aussi que face au confinement actuel, ces dessins vous apporteront un peu d'évasion et de soutien. Courage! NGC3628 Observation numéro 7358 NGC3593 Observation numéro 7359 NGC3166_9 Observation numéro 7360 NGC3156 Observation numéro 7361 NGC3432 Observation numéro 7362 NGC3430 Observation numéro 7363
  9. Bonjour Même si le Soleil est bien calme, tu dois voir l'effet peau d'orange sur sa surface quand le pressure tuner est bien réglé.
  10. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. Par contre ce n'est pas un CROA en tant que tel, pas eu le courage d'écrire un récit en me replongeant dans mes notes de l'époque. comète PanstarrsC2014S2 Observation numéro 7366 NGC3690 IC694 Arp299 Observation numéro 7367 comete P LINEAR 252P Observation numéro 7368
  11. Hé oui je fais du neuf avec du vieux 😁
  12. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. Par contre ce n'est pas un CROA en tant que tel, pas eu le courage d'écrire un récit en me replongeant dans mes notes de l'époque. NGC5634 Observation numéro 7408 NGC5566_9 Observation numéro 7409 NGC6356 Observation numéro 7410
  13. Strock 254/1200 Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne) Bonsoir J'inaugure par ce post la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours. Par contre ce n'est pas un CROA en tant que tel, pas eu le courage d'écrire un récit en me replongeant dans mes notes de l'époque. J'ai juste mis en ligne tous mes dessins depuis fin 2012 (pour le moment). NGC5937 Observation numéro 7420 NGC6716 Observation numéro 7421 NGC7006 Observation numéro 7422
  14. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne à l'entrée de la ferme. 5 dessins : 9068 à 9072. Je suis prêt à observer à 21h45, j'ai mangé plus tôt pour gagner presque une heure d'observation supplémentaire. Une odeur de bouse de vache ici est prononcée ce soir, sûrement portée par l'atmosphère humide. Mon entame de nuit se fait sur quelques galaxies de Persée. Observation 9068 : NGC996 et 999. A 150x, NGC996 est condensée, VI1 à 2, et NGC999 m'apparaît encore moins évidente car diffuse et vue 50% du temps en vision décalée (VI3). Observation 9069 : NGC1003. Toujours à 150x, elle est très faible et très diffuse, allongée. Ce n'est pas une nuit à galaxies, je les trouve molles ce soir. Voyons voir si ça passe mieux avec des comètes, à savoir la comète Panstarrs C/2017 T2 dans Persée. Mais ça part mal, car j'ai oublié le numéro d'Astrosurf Magazine avec la carte de repérage! P'tite tête va! Je finis par la retrouver de mémoire car je sais qu'elle est ce soir entre NGC957 et le double amas de Persée, donc la zone de recherche est circonscrite à quelques degrés. Observation 9070 : comète Panstarrs C/2017 T2. 75x, 109x, 150x. Je la retrouve à 75x, assez facile. Son centre reste considérablement faible comme la dernière fois, tandis que la coma stagne à une visibilité en décalé VI1 à 5. Le vent glacé n'entame pas ma motivation. Des vaches s'agitent dans l'étable. Contrairement à moi exposé à la bise, elles y sont bien au chaud les unes contre les autres. Le Strock visite enfin une nébuleuse planétaire et un amas ouvert dans Orion. Observation 9071 : PK198-6.1 alias Abell 12. J'ai fait l'effort d'aller chercher l'équivalence dans le catalogue Abell, vu que mon atlas sur le terrain, l'Uranométria 1999, ne mentionne que la dénomination Perek Kohoutek. C'est la fameuse "nébuleuse planétaire cachée" collée contre mu Orionis. Elle est soupçonnée à 109x avec l'aide du filtre Oxygène 3. Elle est alors faible à très faible. Je ne la vois pas sans le filtre, ébloui par sa brillante voisine, l'adaptation nocturne en prend un coup. A 218x, elle devient assez facile avec toujours le filtre, et montre une annularité partielle à l'opposé de mu. Observation 9072 : NGC2141. Cet amas ouvert me déçoit, car il est mal résolu à 109x, en étoiles faibles à perceptibles. Pendant ce dessin, une moto bruyante trouble le silence de la nuit une grosse minute. J'ai maintenant un peu froid aux pieds, mais il est l'heure de remballer vers minuit, le déchirement des soirées en semaine quand il faut assurer au travail le matin même. Le givre a recouvert les affaires et l'auto.
  15. Dobson Strock 254/1200 Seine et Marne site des ballots de foin. 4 dessins : 9064 à 9067. Je suis enfin venu après 3 nuits d'affilée ratées (baisse de moral pour la première puis météo capricieuse). Le sol est un peu boueux et il fait froid, ce qui limitera l'impact de la boue qui va geler sur place. Je commence par pointer la comète Panstarrs dans Persée. Observation 9064 : comète Panstarrs C/2017 T2. Elle est vue à 75x et 109x dans le champ de l'amas ouvert NGC957. Son noyau est positionné sur mon dessin à 22h10, condensé et considérablement faible. La queue principale est vue VI2 (75% du temps en vision décalée), le reste est VI3 à 5. Trouvée à l'endroit prévu, elle est restée fixe le temps du dessin (une demi-heure environ). Je dessine ensuite un amas ouvert de Persée, mais pas NGC957 qui était voisin de la comète mais dessiné dans les 5 dernières années, ce qui est un critère d'exclusion pour générer mes listes de réobservation. Observation 9065 : NGC1528. 75x, 109x. Que dire? Mon Dieu, c'est plein d'étoiles! Il est riche et du coup pénible à dessiner, mais j'accomplis avec abnégation la tâche. Mes mains sans gants engourdies par le froid me signifient qu'il est temps de mettre justement ces gants. Je termine avec un amas ouvert et une galaxie du Grand Chien, la transparence est suffisamment bonne ce soir pour viser bas, au détriment d'une forte turbulence, d'ailleurs plus détectable sur l'amas. Observation 9066 : NGC2204. 75x, 109x. Comparé au précédent, le dessin de cet amas est une récréation. Il ressort à 109x, avec ses étoiles très faibles à perceptibles et une brillante jaune utilement utilisée pour le repérer. Je suis passagèrement fatigué avant le dessin de la basse galaxie. Observation 9067 : NGC2207. Soupçonnée à 75x, elle est confirmée à 109x. Basse et diffuse, elle est très faible à VI1. Je la note allongée en vision indirecte. A 0h20 je remballe et me couvre de cristaux de glace en repliant la bâche givrée. Brrrrrrr!!!
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.