Jump to content

melix

Membres association
  • Content Count

    342
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

2 Followers

About melix

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Saint Hilaire de Loulay, Vendée
  • Occupation
    Ingénieur informatique
  • Matériel
    Celestron CPC SC 925 EdgeHD
    Orion 254/1200 sur Atlas EQ-G

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Très jolie version, bravo !
  2. Salut ! Nouvelle nuit intéressante hier, même si les nuages d'altitude on un peu gâché la fête, je ne suis pas mécontent de ce résultat ! - Celestron C9.25 EdgeHD - Réducteur de focale 0.7x - ASI 533 MC Pro - Lunette guide Kepler 60mm avec QHY5L-II-C - Monture AZ-EQ6 Pro GT 400 poses de 60s Full sur Astrobin : https://www.astrobin.com/full/lf2mo5/0/?
  3. Je viens de comprendre, après une nouvelle session cette nuit, que le pb n'était pas sur les flats mais... du givre sur la partie centrale de la lame ! En effet ma résistance chauffante semble a bien fait le boulot, mais visiblement pas suffisamment pour que ça chauffe jusqu'au centre, du coup ça correspond bien à la zone vue sur l'image.
  4. C'est tout le pb, je ne vois rien de choquant non plus, mais lorsque l'image ressort du traitement, que ce soit avec PixInsight ou Astro Pixel Processor, j'obtiens ce genre d'image: Donc clairement il y a qqch qui ne se passe pas très bien avec les flats 😕
  5. Merci tlm @Astorm, voici qqs master flats en suivant ce lien.
  6. Bonjour à tous, Il y a quelques mois, j'ai pris la décision de défourcher mon CPC 925 Deluxe EdgeHD, passant la plupart de mon temps à faire de l'astrophotographie et non du visuel. J'ai donc acquis une monture Skywatcher AZ-EQ6 Pro GT, livrée en octobre et, après quelques galères pour trouver des platines Losmandy compatibles (mon tube a apparemment des dimensions non standard...), après avoir attendu quelques mois que la météo soit enfin clémente, j'ai enfin pu faire mes premiers essais dans cette configuration. Déja, c'est vraiment plus confortable et plus simple à m
  7. Salut à tous, Je viens récemment de passer sur une AZ-EQ6 et j'ai remarqué que j'ai exactement le même problème: le suivi s'arrête de manière aléatoire au bout de quelques heures. Exemple cette nuit, deux poses espacées de 15s: J'utilise le câble Pierro-Astro comme recommandé au lieu de l'interface USB directe, peut-être est-ce le pb? Cependant je pense plutôt à un bug dans eqmod, parce que j'ai remarqué 2 choses: - non seulement le suivi est désactivé, mais il n'est plus possible non plus de faire pointer le télescope vers un nouvel objet - pour r
  8. Bravo, c'est un super souvenir ! Ca fait plaisir de voir que certains ont eu de la chance avec la météo !
  9. Salut tout le monde, Après quelques mois d'attente, ma toute nouvelle AZ-EQ6 est enfin arrivée ! Il est temps de défourcher mon C925, mais avant ça, il faut lui adjoindre une queue d'aronde. J'avais donc commandé chez nos amis de Pierro-Astro une queue d'aronde type Losmandy: https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/platines-anneaux/queue-d-aronde-losmandy-pour-meade-et-celestron22373_detail Elle est indiquée comme compatible C925 EdgeHD. Cependant, je constate qu'en fait non. Côté miroir, j'ai bien 4 tous qui me permettent de monter le
  10. Super impressionnant ! Et quels détails sur la full !
  11. Salut, J'ai une question pour les experts de l'optique. Voici un flat typique lorsque je suis en configuration "Hyperstar" sur mon C9 (N&B pour mieux mettre en évidence le pb): Comme on peut le voir, il y a un vignettage important, mais ce qui m'étonne surtout c'est l'assombrissement au milieu. D'une part il ne peut s'agit de l'ombre du miroir secondaire puisqu'en configuration hyperstar, il n'y en a pas. Soit, ça doit s'expliquer intelligemment. Mais surtout ce qui est contre-intuitif pour moi, c'est qu'il n'est clairement pas centré et que le flat n'est pas "
  12. Très belle mais j'ai l'impression que tu n'as pas retiré de flats ? Le centre de l'image me semble plus lumineux et plus «laiteux» ce qui est caractéristique d'un pb de flats.
  13. Salut tout le monde ! Aujourd'hui je vous propose une cible que je n'ai pas vue imagée souvent (en fait je n'en ai pas trouvé sur ce forum): NGC 2068. Et je crois comprendre pourquoi: elle est loin d'être évidente à traiter ! Je m'y suis donc pris sur 2 nuits, un total de 1315 poses de 15s soit environ 5h30 de pose. J'aurais du en avoir 2 heures de plus mais pour une raison obscure mon matériel a perdu le suivi alors que j'étais endormi... Le traitement m'a évidemment donné du mal, c'est une zone où il est difficile de faire la différence entre du fond de ciel et du sig
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.