Jump to content

melix

Membres association
  • Content Count

    322
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About melix

  • Rank
    Membre

A propos

  • Résidence
    Saint Hilaire de Loulay, Vendée
  • Occupation
    Ingénieur informatique
  • Matériel
    Celestron CPC SC 925 EdgeHD
    Orion 254/1200 sur Atlas EQ-G

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Une autre solution serait que WA mette un filigrane automatiquement sur les photos postées dans les annonces, par exemple "Photo postée sur webastro.net uniquement".
  2. Tout à fait. Même ici on est victimes de la pollution lumineuse, mais rien à voir avec Paris. Après tu peux tenter en narrowband, il y en a pas mal sur ce forum qui sortent des photos extraordinaires en plein Paris Mais oui pour de l'occasionnel c'est sans doute une bonne solution. Par curiosité c'est quoi ta prochaine cible ? Quitte à louer je tenterais des cibles "exotiques" soit pas facilement accessibles en France à cause de la latitude, ou demandant un excellent ciel. T'inquiètes c'est pas ce que je disais Pour apprendre le traitement ça pourrait être pas mal de se faire une banque d'images brutes libres de droit, avec darks, flats, ... Le pb c'est le stockage, pcq je vois moi par ex qd je fais une session j'ai rapidement 10 Go de brutes...
  3. J'avoue que je suis dubitatif sur ce genre de services, je trouve ça excessivement cher. En gros si on prend une moyenne à 150 points/h, ça te fait du 150€ de l'heure pour photographier. Sachant qu'on fait des poses de plusieurs heures, ça fait très cher la photo ! Sauf à pouvoir la revendre (à qui ? pour combien ?), j'ai du mal à me dire qu'une simple photo me coûte autant d'argent. Ça enlève aussi une grosse partie de la technique, du coup ça me semble être moins "ma" photo qu'avec le matos que je manipule. Mais il faut avouer que le lieu est souvent inaccessible pour nous autres amateurs, et le matériel tout autant... Mais acheter son propre matériel d'astrophoto coûte aussi un bras, il ne faut pas se leurrer. Alors j'imagine que c'est un calcul à faire...
  4. Possible, je me suis laissé abuser par ma dernière session sur Mars où la 3x marchait nickel. Et une fois la MAP trouvée cette nuit, j'ai franchement eu la flemme de changer de barlow en cours de session, ça caillait dehors je suis resté au chaud à piloter tout ça et rectifier la MAP au cours de la nuit
  5. Ah pas mal tu as réussi à en avoir 6 ! J'ai raté Vénus pour cause de vilains nuages
  6. Salut tout le monde ! La nuit dernière j'ai décidé au dernier moment de sortir mon matériel: pas de pluie prévue, mais des nuages d'altitude rendant la transparence assez médiocre et du vent. Du coup, plutôt que de chercher le détail, je me suis fait un petit challenge, capturer Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune dans la nuit ! Voici le résultat: Pour visualiser la position des planètes, capture prises sur le site TheSky Live: Et les photos individuelles pour le détail. Mars, avec Barlow 3x: Jupiter et Saturne, basses sur l'horizon, sans barlow: Uranus, prise à 2h du matin, était bien visible, mais impossible d'obtenir une image nette (barlow 3x): Et enfin Neptune, il a fallu pousser le gain et l'expo, mais elle est là, barlow 3x aussi: Bon honnêtement on me demande de différencier Uranus et Neptune à l'oeil nu sur ces photos, je n'y arrive pas
  7. Merci ! Voici la version redressée et pour me faire pardonner la version starless légèrement saturée pour l'esthétique
  8. Très belle cible. Tu pourrais peut-être gagner un peu en piqué avec une petite déconvolution en plus
  9. Bonjour à tous, Je vous présente ma première mosaïque du ciel profond: je souhaitais capturer IC 1805, la nébuleuse du cœur, mais avec mon setup, malgré une focale à 2.2, elle ne rentrait pas dans le champ. J'ai donc opté pour une mosaïque, en m'aidant de N.I.N.A qui permet de rendre l’acquisition extrêmement simple. Il s'agit donc d'une mosaïque de 4 panneaux, prise dans la nuit du 17 au 18 septembre. Pour chaque panneau, 240 poses de 15s (1h donc par panneau, 4 heures de poses total). Le traitement, en revanche, m'a donné beaucoup de mal. J'ai opté pour Astro Pixel Preprocessor, parce que tout le monde en dit du bien concernant le prétraitement, et en particulier les mosaïques. Le traitement lui-même à été fait avec PixInsight. Trèves de bavardages, voici mon résultat (réduction 25% pour le forum, cliquez ici pour la full sur Astrobin😞 (Version redressée dans le commentaire ci dessous) C'est peut dire que j'ai eu du mal sur le traitement. D'abord, APP marche très bien et permet d'intégrer beaucoup d'images, ce qui est parfait pour les poses courtes. Mais mon premier essai fut... un total échec ! En effet, j'ai tenté de tout intégrer d'un coup, en utilisant sa capacité à associer chaque image à une session, à faire une registration mosaïque globale, etc... Sauf qu'il m'a demandé 550Go d'espace disque de libre pour faire ça, et qu'au final, il lui en a fallu 586! Sans parler du temps de traitement, ma machine a surchauffé toute la journée hier... et quand l'image est sortie, elle était....... originale (je devrait peut-être exposer ça dans un musée). Bref ce matin je tente une approche différente, j'intègre séparément mes 4 panneaux, puis je pratique l'intégration globale, et là ça a beaucoup mieux marché Par contre je me demande comment font ceux qui intègrent plusieurs milliers d'images en pose courte. Parce qu'ici, je n'avais qu'1h par panneau, ça prenait déja un temps et un espace considérable... Je me demande jusqu'où je peux aller, parce qu'exposer plus longtemps saturerait les étoiles du champ... Je préfère donc intégrer plus d'images. Matériel: Celestron CPC 9.25 Deluxe EdgeHD Table équatoriale WedgeHD Pro Caméra ASI 533MC Pro Autoguidage lunette guide Kepler 60mm + QHY5L-II-C Filtre IDAS LPS-D1 En bonus, je vous livre une photo des pléiades, prise dans la même nuit, en 2 heures de pose. Pour le coup les 7 sœurs rentrent tout pile dans le champ !
  10. Bonsoir ! C'est en toute modestie que je vous présente cette photo de NGC 7331 et la quintette de Stephan, capturée hier soir. Elle m'a donné beaucoup de mal, tant à l'acquisition (transparence pas top, vent qui s'est levé, ...) qu'au traitement (pose trop longue). Au final sur 7 heures de capture j'ai retenu 360 poses de 60s. Version annotée Celestron CPC 9.25 Deluxe EdgeHD Table équatoriale WedgeHD ASI 533MC Pro Guidage Kepler 60mm + QHY5L II-C Traitement PixInsight
  11. Tout à fait, je ne doute pas que l'on peut se faire un setup similaire, ni que ce scope puisse être amélioré (un filtre interchangeable serait aussi top !). Mais faire un équivalent au même encombrement, sur batteries, ça nécessite pas mal de connaissances, et ça n'est pas intégré ! Sans parler de la partie maîtrise du logiciel. On est loin du "plug and play" de ces nouveaux télescopes. Alors clairement le prix est élevé, mais c'est comme pour les PC, la plupart des gens achètent des tours toutes faites (ou des portables), qu'ils paient 2 fois le prix... mais qui a eu l'avantage de démocratiser l'informatique. Fut un temps où j'assemblais tout moi même dans un PC, puis un jour j'en ai eu marre de changer 50 fois de carte graphique
  12. J'ai acheté sur les PA de WebAstro des Bob Knob's pour mon C9 EdgeHD et je ne regrette pas. Tellement plus simple de faire la collim !
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.