Jump to content
Titix

plateforme EQ Skyvision

Recommended Posts

Plateforme équatoriale Skyvision

 

Une description de la première prise en main. Cela pouvant notamment intéresser certains bricoleurs ou un éventuel acquéreur. Il est en effet bien difficile de dénicher des infos sur cette plateforme EQ (peu vendue ?)

 

page plus complète dédiée à cette plateforme sur mon site : http://www.astrosurf.com/titixonline/'>http://www.astrosurf.com/titixonline/

 

PlateformeEQ-SV-OO.jpg

 

L'ensemble à de l'allure. La plateforme équatoriale Skyvison est "haute" avec ses 23cm. Cela change radicalement du modèle précédent (Dobson Factory).

 

Cette plateforme EQ est prévue pour des dobsons de la marque qui ont un centre de gravité bien moins élevé que le mien (20cm environ). Après le premier test, cela ne pose pas de problème pratique

 

La plateforme est livrée avec un boitier électronique intégrant nativement une batterie plomb étanche (12V 2Ah), un chargeur de batterie, la raquette de commande (cordon juste assez long, 1m de plus aurait étét bienvenu), d'une perche+viseur quickfinder permettant une mise en station rapide (un vrai plus)

 

page concepteur : http://www.skyvision.fr/

 

PlateformeEQ-SVll.jpg

 

L'électronique vient prendre place sous la plateforme lors des observations. Un bon point qui évite de trop trembler pour la connectique lorsqu'il y a un peu de monde autour du matériel (quand je repense au moteur "déporté" de la plateforme DF monstrueusement exposé)

 

 

La liaison plateforme/dobson s'effectue via une vis maison. Désirant une solution totalement réversible, j'ai fini par percé un boulon de 12mm sur presque toute sa hauteur ce qui m'a permis de réaliser un filetage interne en 8mm. Il ne restait plus qu'à y mettre un morceau de tige filetée de 8mm à la longueur idoine.

 

PlateformeEQ-SV-visl.jpg

 

Le serrage se fait via un écrou papillon afin de pouvoir monter/démonter sans outil. Point vital, car pour son stockage le dobson est dans le salon sur ses pieds d'origine. Pour chaque observation, il faut donc démonter le rocker de ses pieds, le fixer sur la plateforme SV, puis faire l'inverse en fin de nuit.

 

Pour le glissement du rocker, le plateau supérieur de la plateforme dispose de 2 énormes plots de teflon. L'écrou papillon permet d'ajuster au mieux la fluidité du mouvement.

 

Les plateaux sont épais, mais je dirais insuffisamment. La rigidité est plutôt bonne, mais en retrait par rapport au modèle DF

 

 

La motorisation :



PlateformeEQ-SV-moteur3l.jpgPlateformeEQ-SV-moteur2l.jpg

 

Le moteur ne manque pas de couple. L'entrainement est bien régulier sans sursaut comme c'était le cas avec le modèle DF. Pas dérapage à signaler. Lors des changement de direction, il y a un délais de réaction notable et surtout du bruit provenant de l'étage de réduction. Y aurait il du jeu ? Oui très certainement. Il me faudra me renseigner à la maison mère pour savoir si cela est normal ou non.

 

 

 

L'électronique :

 

PlateformeEQ-SV-electronique1ll.jpg

 

Le moteur AD vient se brancher sur le boitier électronique via une prise dim. A noter la présence d'un second branchement prévu pour un moteur en DEC (mais aucun branchement ne le relie à l'électronique). La raquette vient elle aussi se fixer dessus. Il y a également une prise pour venir brancher le chargeur de la batterie interne. En revanche, je n'ai pas vu de fusible! Une greffe devrait venir, tout comme l'ajout d'une prise jack 3,5mm qui devrait me permettre de brancher le ventilateur du primaire sur ce boitier électronique. 12V 2Ah, il y a de largement de quoi le faire tourner 1 ou 2 heures (0,24A) sans trop taper dans les réserves.

 

PlateformeEQ-SV-electronique21.jpg

 

Surprise : le n° de série est le 001 ! Serait ce la même que celle que j'ai prise en photo lors des RCE 2010 (photo de ci-dessous) alors que le modèle DF lui présenté lui aussi lors de ce salon astro. En tout cas, pas sûr que SV (comme DF d'ailleurs) ait vendu beaucoup de plateforme EQ, il est en effet difficile de trouver des avis d'utilisateur ou même des photos autres que celle des constructeurs.



RCE2010-145.jpg

La raquette de commande possède 3 interrupteurs :

 

- suivi "nord" / "sud" (à mettre sur "sud" pour que cela tourne dans le bon sens !!)

 

- vitesse lunaire / sidérale

 

- vitesse rapide x5 ou x2 lorsque l'on actionne l'un des deux interrupteurs directionnel.

 

plateformeEQ-mouvement1.jpgplateformeEQ-mouvement2.jpgplateformeEQ-mouvement4.jpg

 

Pour avoir pu le tester, le suivi est très bon. Compter une bonne heure. A près de 600x (zoom nagler 3-6mm), très haut dans le ciel, la double double rentre au chausse pied dans les 50° de champ et y reste pas loin de 10min. Le bonheur car j'insiste, SANS vibration d'aucune sorte. Dire que j'ai revendu mes pentax XO après léchec cuisant de la plateforme DF. Fort heureusement, le baader FFC accoupler à la bino devrait pouvoir être enfin pleinement exploité avec ce suivi de qualité.

 

Les roulements :

 

Quelques vues de détails des roulements. Une bonne couche de traitement marine s'impose pour ce matériel d'occasion.

 



PlateformeEQ-SV-roulement3l.jpgPlateformeEQ-SV-roulement1l.jpg

 

Tout sent bon l'inox sur cette table EQ.

 

La mise en station :

 

PlateformeEQ-SV-quickfinder2l.jpgPlateformeEQ-SV-qickfinderl.jpg

 

La mise en station ne peut se faire que lorsque la base du dobson n'est pas sur la plateforme. Il faut juste placer le quickfinder sur la perche et pointer la polaire tout naturellement. Naturellement la précision de la mise en station dépendra du réglage du quickfinder et de naturellement de sa précision.

 

Lors de la première installation, il est nécessaire d'effectuer une mise en station rigoureuse. Sur internet, j'ai trouvé cette procédure, on ne peut plus simple à suivre et bougrement efficace.

 



mise-station-SV.jpg

 

Une fois le réglage effectué avec cette méthode, il faut régler le quickfinder pour que la polaire soit au centre des cercles. Le quickfinder devra ensuite être stocké avec soin pour ne pas perdre ce réglage.

 

Le réglagle précis est facilité par la présence d'un réglage fin en azimuth(lorsqu'il ne se bloque pas : mollette horizontale visible ci-contre;

 



PlateformeEQ-SV-reglages-finsl.jpg

 

Le réglage en altitude est effectué en relevant/baissant la plateforme en utilisant le filetage présent sur du pied.

 

Points positifs

 

  • suivi de grande qualité
  • absence de vibration (enfin !!!)
  • mise en station rapide et simple, mais offrant une bonne précision
  • sa hauteur permet de surélever le télescope
  • bonne rigidité
  • masse contenue tout comme l'encombrement
  • réglage "fin" pour la mise en station
  • batterie intégrée au boitier électronique
  • pied orientable (articulation "boule") pour s'affranchir de la non planéité éventuelle du sol
  • inox à gogo et qualité des matériaux
  • possibilité offerte par la raquette de commande
  • électronique qui "disparait" lors des observations

 

Points à améliorer

 

  • rigidité perfectible avec un plateau plateau plus épais comme chez DF
  • pas de capteur de fin de course comme chez DF
  • câble de la télécommande juste assez long
  • connectique du moteur (dim) assez fragile
  • sa hauteur qui peut être un problème sur des tubes nativement plus haut
  • pas réglage de la latitude
  • perche de mise en station utilisable que si le télescope n'est pas sur la plateforme
  • raquette de commande mécaniquement un peu light (un boitier alu et une tropicalisation ou semi tropicalisation eut été plus flatteuse)
  • et bien entendu ..... le prix !!! Pour une somme bien plus contenue, une plateforme EQ reste une structure réalisable plus ou moins facilement pour certains astrams soigneux, bricoleur et bien documenté. Neuf, cela reste un investissement important tout en demeurant moins cher que des solutions plus complètes comme les motorisation double axes avec goto qui sont plus en vogue actuellement.

 

 

 

Après bien des déboires avec le modèle de chez Dobson Factory qui malgré de bonnes idées était incapable de fonctionner sans dégrader l'image (vibrations), là, je suis très heureux de ce nouvel investissement. Il m'a permis de m'offrir une plateforme EQ d'excellente facture clef en main avec un prix bien plus doux que celui du neuf en prenant de l'occasion. Le dobson va retrouver une deuxième jeunesse ... restera à faire retoucher le miroir car c'est désormais lui, plus que toujours le facteur limitant (merci OO)

 

- page plus complète (photos, compléments) dédiée à cette plateforme sur mon site : http://www.astrosurf.com/titixonline/

- page comparaison rapide possible entre la plateforme SV mais aussi DF quelle vient remplacer haut la main : voir page : OO350

 

bon ciel

Titix

Edited by Titix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Titix,

 

merci pour ce compte-rendu détaillé.

C'est vrai que les vibrations, c'est l'enfer et pas facile à maitriser avec un moteur pas-à-pas.

Oui, se faire une plate-forme équatoriale est jouable pour un bricoleur, mais la motorisation reste un gros problème pour qui n'est pas à l'aise avec l'électronique.

Alors si de ce côté celle-ci assure bien, c'est tout bon.

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est certain que la motorisation représente un frein important lorsque l'on veut se lancer dans ce genre de réalisation. Là c'est du clef en main, je suis gâté :p

Les vibrations sont restés ma hantise après l'échec de la plateforme DF. Difficile de prendre des modèles neufs plus ou moins onéreux (voir notamment chez TS) surtout du fait du nombre de retour est limité et de la nécessité souvent de les bricoler pour qu'elles fassent convenablement leur travail.

Bigrement agréable de constater avec cette SV l'absences totales de vobrations. Après échange avec Thierry Ruiz, j'ai pu constater que SV a bien travaillé son sujet et que cette élimination des vibrations a déterminé le choix de pas mal de solutions techniques retenues sur cette plateforme.

 

Information complémentaire d'importance ! la remise à zéro.

 

PlateformeEQ-SV-moteur3lf.jpg

 

 

Pour remettre à zéro la motorisation après une bonne heure, il suffit de dévisser (sens anti-horaire) la molette de "remise à zéro" (flèche rouge ci-dessus). Le galet d'entrainement est ainsi désolidarisé du moteur. Très efficace et pratique, d'autant plus appréciable qu'initialement je ne savais pas à quoi servait cette "excroissance" étrange. Merci à Thierry Ruiz pour m'avoir entre autre éclairé sur ce point.

 

Dire que précédemment, je levais le plateau avec le scope dessus :b:

 

Bon ciel

Titix

 

page plus complète dédiée à cette plateforme sur mon site : http://www.astrosurf.com/titixonline/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Anthony !

 

Superbe cette table et les solutions techniques.

Le galet moteur avec texture "diamant" pour éviter les dérapages c'est sans doute bien mieux que le néoprène qui donne du mou aux mouvements.

 

C'est de la belle mécanique.

 

Finalement ta patience a été récompensée !

 

Amicalement, Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci, ah ouais quand même !! :b:

 

Moi qui rechignait à m'en faire une, vu le tarif, j'vais ressortir mes outils et m'y mettre finalement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour infos, Il existe un fichier Excel sur le net, qui te calculs toutes tes côtes pour fabriquer une table du même genre...

 

Juste en indiquant la hauteur du cg de ton dobson et ta latitude d'observation sur ce fichier et il te fait le reste.

 

Yann.

Edited by yanozki

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour le tarif, oui, c'est bien cela. Neuf, c'est juste un peu moins cher que le prix d'une AZ-EQ6 :(

 

Mais pour mettre un 350/1600 sur de l'équatorial, le tarif serait bien plus élevé. Après, j'ai eu la chance de mettre la main sur celle des PA. C'est la première que j'ai vu passée et je ne l'ai pas ratée :p (juste un peu négociée :) )

 

En tout cas, après avoir attendu 2 ans l'arrivée de la plateforme DF qui s'est révélée décevante, là j'ai eu cette SV parfaitement efficace en moins d'une semaine entre le premier contact et la livraison (impressionnant chronoposte :) )

 

Daube-sonne, oui patience récompensée et du coup, j'ai même réalisé quelques économies :cool:. En tout cas, encore une fois merci de ton aide.

 

Bon ciel

Titix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok merci, ah ouais quand même !! :b:

 

Moi qui rechignait à m'en faire une, vu le tarif, j'vais ressortir mes outils et m'y mettre finalement...

 

Salut,

 

comme dit plus haut, c'est pas la menuiserie qui pose souci, ni l'entrainement d'ailleurs, mais c'est la motorisation. Il faut trouver un moteur qui tourne à la vitesse que tu veux, sans vibrer. Et ça, quand t'y connais rien en motorisation et en électronique, tu galères à le trouver.

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.