gastropode

Photographier les micro météorites... et d'autres choses

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

Nouveau sur le site de l'AAI : la description d'un dispositif permettant de photographier les micrométéorites quand on n'a ni loupe binoculaire ni microscope.

L'auteur illustre ce court article avec une vidéo réalisée en utilisant une caméra Pi. Il fournit en plus un plan simplifié.

http://aai.free-hosting.fr/Photographier-des-micro-meteorites.html

 

Modifié par gastropode

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

 

Le lien indiqué retourne une erreur chez moi... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour 14€ sur Ali tu as ça et c'est franchement pas mal mais je ne l'ai utilisé que pour observer des feuilles ou des insectes, je crois que le grossissement le plus faible est de 50x.

 

image.png.72c2d8ade2e532df39e191ba2266bf75.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, jgricourt a dit :

Pour 14€ sur Ali tu as ça et c'est franchement pas mal mais je ne l'ai utilisé que pour observer des feuilles ou des insectes, je crois que le grossissement le plus faible est de 50x.

 

C'est vrai.

Mais à une demande particulière... il n'y a jamais de réponse unique.

Le dispositif réalisé par Jean-Louis Betoule permet d'utiliser tout type de matériel QUE L'ON AURAIT DÉJÀ : appareil photo (et si l'objectif est amovible on peut imaginer de mettre des tas de choses, y compris un objectif de microscope si l'on en possède un) sans avoir à racheter un nouveau matériel.

Autre aspect : la définition d'une caméra Pi,  c'est plus de 3000 x 2000 pixels.

Les APN hybrides ou réflex dépassent souvent 4500 x 3000 pixels, avec un codage des couleurs sur 12 bits voire 14 bits.

(Dans le cas de l'observation d'une sphérule, les 12 ou 14 bits ne servent à rien, mais si l'on veut photographier ou filmer des objets du monde naturel (insectes, champignons...) le fait de disposer d'un statif précis peut être un plus.

Par contre la solution proposée ici suppose que l'on aime bricoler et que l'on dispose d'assez de temps et de matériel. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gastropode a dit :

Dans le cas de l'observation d'une sphérule, les 12 ou 14 bits ne servent à rien

 

Tu peux préciser pourquoi ? :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jgricourt a dit :

Tu peux préciser pourquoi ?  

 

Ce n'est qu'une façon de voir, la mienne, et ce sont donc mes "à priori".

Ce qui ne prouve pas que d'autres, avec des motivations différentes ne trouveront pas un grand intérêt à cette plus grande finesse dans les couleurs...

Pour moi, une sphérule, c'est une petite chose dont, si l'on réunit des conditions favorables, il va être possible de déterminer :

- La forme (ronde, ovale... irrégulière) et dans ce cas, à la limite, le noir et blanc suffit : on observe à chaque fois une silhouette, telle une ombre chinoise.

- La mesure (en utilisant la photographie ou un oculaire gradué). Dans le cas de la photographie, même remarque que plus haut.

- La masse. Cela suppose que la micro-météorite atteint une masse en rapport avec "la balance" utilisée. Dans ce cas, se posera aussi le problème de manipuler ces choses (pinces, poils de pinceau...) : il faut disposer (ou réaliser) un outil adapté.

 

Compte-tenu de la faible profondeur de champ des photos très rapprochées, et à moins d'effectuer de multiples photos et d'utiliser un logiciel de "focus stacking" la définition des couleurs sera difficile à exploiter.

 

Mes à-priori évolueront certainement au fil de la pratique. Mais pour le moment nous n'avons (l'AAI) pas grand chose pas grand chose pour nous former.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok ça vaut le coup que je testes pour voir si moi aussi je vois des "sphérules", c'est avec un aimant plongé dans des résidus de gouttières qu'on les chasse ces petites bêtes ? :b:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, jgricourt a dit :

Pour 14€ sur Ali tu as ça et c'est franchement pas mal mais je ne l'ai utilisé que pour observer des feuilles ou des insectes, je crois que le grossissement le plus faible est de 50x.

 

image.png.72c2d8ade2e532df39e191ba2266bf75.png

Tu as des photos faite avec cette engin?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, jgricourt a dit :

Ok ça vaut le coup que je testes pour voir si moi aussi je vois des "sphérules", c'est avec un aimant plongé dans des résidus de gouttières qu'on les chasse ces petites bêtes ? :b:

Sur le lien de gastropode, il y a différentes méthodes de récupération, 

Racler le fond d'un récupérateur avec un aimant ça marche, mais le nettoyage est fasdidieux, 

Avec la bouteille tu as juste a prélever, 

Une autre méthode efficace quand il n'a pas plu depuis plusieurs jours, juste avant la pluie, déboiter une goutiere pour la diriger dans un sceau , ne pas oublier d'y poser des aimants (dans le sceau^^),

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, ouille21 a dit :

Tu as des photos faite avec cette engin?

 

Pour mémoire, et sur le forum de webastro :

https://www.webastro.net/forums/topic/168944-premier-tri-des-micro-m%C3%A9t%C3%A9orites/

 

Ce sera d'autant plus intéressant si nous sommes plusieurs à tenter notre chance sur un temps assez long.

Sait-on jamais ?

Et puis ce n'est pas trop ruineux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pas trouvé de photo faite avec le microscope  webcam de @jgricourt,

j'avais essayé de modifier une webcam pour cette usage, mais la lentille est trop fortement collé...

j'aimerai bien voir les images que donne l'engin de jgricourt, cette instrument me couterais moins cher qu'un microscope

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais fait des photos de demo pour un membre qui voulait un microscope pas trop cher pour utiliser en classe avec ses élèves il faut que je retrouve le post. 

 

PS: envoyé par message

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 04/01/2019 à 12:18, gastropode a dit :

Autre aspect : la définition d'une caméra Pi,  c'est plus de 3000 x 2000 pixels.

Les APN hybrides ou réflex dépassent souvent 4500 x 3000 pixels,

 

Bonjour,

Je trouve le bricolage intéressant tant pour le support que pour la camera PI, maintenant je ne sais pas si le jeux en vaut la chandelle : j'ai un APN Reflex qui doit effectivement "tourner" dans ces résolutions si je le pousse au maxi. Il est équipé d'un 100mm macro Nikon avec lesquel je peux "descendre" à 30cm de l'objet, le tout sur un pieds photo de studio au réglage fin. Outre la stabilité et le plaisir du bricolage, je ne vois pas bien l'avantage que je pourrai tirer de ce bricolage pour mes micro météorites ?

(je vais essayer de faire qq clichés pour comparer avec la webcam dont l'optique en gd angle  est tres basique)

Bien sur c'est un bon montage pour qui n'a pas cet équipement photo :)

 

Modifié par patrick60

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 04/01/2019 à 17:24, ouille21 a dit :

Racler le fond d'un récupérateur avec un aimant ça marche, mais le nettoyage est fasdidieux, 

 

Je confirme. Le repérage et le tri l'est plus encore (je suis resté à la méthode du cure dents :)) Quand bien même on suppose avoir trouvé quelques "billes " encore faut-il être certains que ce sont des micrométéorites ?

 

J'ai fait examiner ma trouvaille (plus haut) par un ami qui a une binoculaire pour matériel médical ; il m'a décrit mes micrométéorites comme étant "partiellement " aplaties (en forme de "chapeau chinois" ?) Selon lui je les aurais partiellement écrasé en les scotchant sur la feuille de papier.  Je doute...

 

Evidement à l'échelle du 1/10e de mm pas question de couper la bille en deux pour l'analyser ni de lui faire subir une réaction chimique. Donc comment savoir s'il ne s'agit pas simplement d'une retombées de pollution bien terrestre ?

 

Il n'a pas pu prendre de clichés.

Modifié par patrick60

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La probabilité de retrouver du métal dans une gouttière donc forcement tombée du ciel est quant même plus faible que sur le sol. D'ailleurs on va chasser les météorites (plus grosses) dans les déserts ou sur la banquise là où on ne trouvera pas de "caillou" d'origine humaine :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.