sun

Mon premier CROA

Recommended Posts

Bonjour,

 

Voici mon tout premier CROA, j’espère qu'il vous plaira. Bonne lecture :

 

 

L’observation se déroula chez moi lors de la nuit du 04 au 05 juillet 2019 de 22 h à 2 h. Le ciel est bon, on voit facilement les 7 étoiles de la petite ourse, zone cyan/bleue sur les cartes Avex. La transparence était bonne, le seeing  moyen à bon et la turbulence moyenne.

Pour cette observation, le materiel utilisé est le suivant :

Orion XT10 (254/1200), Ethos 21 (57x/1,8°), 13 (92x/1,1°) et 10 mm (120x/0,8°), powermate 2"/2x et filtre OIII Lumicon.

 

A 22h, installation du matériel, la température intérieur et extérieur étant identique, la mise en température est rapide. La collimation est bonne, tout les voyants sont au vert, c'est parti. En attendant la nuit, je pointe Jupiter qui pointe le bout de son nez. J'essaye de faire des photos mais en afocal, avec un dobson sans suivi, la chose est compliqué est ne donne pas grand chose, voir même rien...

 

A 23h, le ciel est plus noir et je passe avec mes yeux, plus efficace que l'APN d’ailleurs. Jupiter est très contrastée au 21, en grossissent plus, au 13 dévoile quelques détails dans ces bandes équatoriales, et ces satellites forment en très beau ballet aérien. Au 10 mm, la turbulence prend le dessus et les détails s’effacent.

 

Entre 23h45 et 00h15, couché sur un transat,  j'observe l'immensité du ciel, la voie lactée est bien visible et coupe le ciel en deux, passant par le sagittaire, l'aigle, le cygne. M8, 17, 20 et 24 sont déjà visible à l’œil nu.

 

Suite à cela, dans la grande ourse, M51, se dévoile timidement dans le chercheur. Dans le 21 mm, elle commence à dévoiler sa spirale, sa compagne NGC 5195, est elle aussi bien visible. Le télescope ayant un peu de chevaux sous le capot, je met le 10 mm, et là, comme par magie, les deux galaxies qui prennent au moins la moitié de l'oculaire, dévoilent beaucoup de détail. La spirale est bien visible en vision décalée, des extensions commencent à être visible.

 

Maintenant passons, si vous le voulez bien, dans la constellation d'Hercule. M13 est déjà visible à l’œil nu. Avec le 21 mm, l'amas est bien résolu, sa voisine NGC 6207 (Mag 11,65) est visible mais on n'as pas sa forme. Comme pour M51, on peut grossir. Au 10 + barlow (240x), l'amas est superbe, très bien résolu, on distingue assez aisément le fameux "Y", NGC 6207 a, sous ce grossissement une forme elliptique.

Restons dans cette constellation avec un autre globulaire : M92. Au 10 mm, les étoiles sont bien résolues, il est bien plus petit que son homologue, mais très beau aussi.

Enfin pour hercule, recherche au 21 mm de la Nébuleuse de la Tortue (NGC 6210), mais d'un aspect presque stellaire, je ne la vois pas.

 

Passage dans le scorpion, un bel amas, M4, bien moins lumineux que M13 et 92, il en reste pas moins sympa. Il semble coupé en deux par une "barre" d’étoiles.

 

En passant vers le sagittaire, M24, beau amas avec des étoiles bien piquées au 21 mm.

Puis vint M8 et M20 au 21 couplé à l'OIII. Magnifique, de grandes zones de gaz, quelques détails dans la nébulosité.

En remontant le long de la belle voie lactée, M17 au 13 mm avec l'OIII donne une belle forme de cygne avec quelques extensions de gaz à l'arrière.

M 11 se montre bien au 21 mm, au 10 mm, il est de forme assez carré.

Pointage de Saturne, au 13 mm, la belle aux anneaux nous dévoilent la division de Cassini bien visible lors des trous de turbulences.

 

Passage dans les constellations du triangle d'été, La Lyre, Le Cygne et enfin L'Aigle. M57, est un très beau anneau au 13 mm, présentant au centre du gaz assez grisâtre et plus clair sur l'anneau en lui même. L'étoile centrale est invisible. La fatigue se faisant sentir, la soirée semble se terminé, dans un dernier élan, je pointe M27, très beau avec le 13+OIII, ce trognon de pomme porte vraiment bien son nom au 21 mm où les extensions commencent à apparaître.

Puis les dentelles du cygne m’appellent. Avec le 21 et l'OIII, c'est une terrible claque (et pourtant c'est pas le premier coup que je les voient). Une finesse incroyable, un contraste immense, c'est exceptionnel.  Les draperies s'enroulent sur elles même, les mots ne sont pas assez fort pour décrire cette vision presque photographique.

 

2h15, rangement du matériel, puis nuit de sommeil avec des étoiles plein les yeux.

 

 

 

 

Voilà, CROA terminé. J'espère qu'il vous à plus, si vous avez des conseils de cibles, observation, n’hésitez pas à me le dire.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut sun,

 

merci pour ce premier super CROA !

 

Eh oui M4V contient bien une barre d'étoiles !

 

Je suis sorti aussi hier et les conditions étaient top ! bon ciel !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, sun a dit :

En passant vers le sagittaire, M24, beau amas avec des étoiles bien piquées au 21 mm.

Super ton premier CROA, merci pour le partage ;).

Concernant M 24 j'aime beaucoup passer du temps sur cet amas qui fourmille d'étoiles et dans lequel il y a plein de détails à observer. En particulier: B 93 et B 92 (nébuleuses obscures) comme deux grandes flaques noire d'encre dans un environnement qui pullule d'étoiles, ou encore Polakis 1 un astérisme facilement repérable en forme de "V" courbé et composé d'une quinzaine d'étoiles, ou encore NGC 6603 (amas ouvert).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci à vous deux,

 

Il y a 5 heures, etoilesdesecrins a dit :

merci pour ce premier super CROA !

 

Eh oui M4V contient bien une barre d'étoiles !

 

Je suis sorti aussi hier et les conditions étaient top ! bon ciel !

Salut,

C'est vrai qu'on à de la chance, espérons que ça dur.

Bon ciel aussi 

 

Il y a 2 heures, polorider a dit :

Concernant M 24 j'aime beaucoup passer du temps sur cet amas qui fourmille d'étoiles et dans lequel il y a plein de détails à observer. En particulier: B 93 et B 92 (nébuleuses obscures) comme deux grandes flaques noire d'encre dans un environnement qui pullule d'étoiles, ou encore Polakis 1 un astérisme facilement repérable en forme de "V" courbé et composé d'une quinzaine d'étoiles, ou encore NGC 6603 (amas ouvert).

Bon j'ai du louper 1 truc ou 2😁. J'y referais un tour la prochaine fois.

Bon ciel 

Edited by sun

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Sun,merci de nous faire partager ton premier croa trés sympa !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, iserois a dit :

Salut Sun,merci de nous faire partager ton premier croa trés sympa !

Salut,

 

Merci beaucoup

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/07/2019 à 14:21, sun a dit :

les deux galaxies qui prennent au moins la moitié de l'oculaire, dévoilent beaucoup de détail. La spirale est bien visible

Moi aussi un jour je pourrais les voirs...😓

Le 05/07/2019 à 14:21, sun a dit :

les dentelles du cygne m’appellent. Avec le 21 et l'OIII, c'est une terrible claque (et pourtant c'est pas le premier coup que je les voient). Une finesse incroyable, un contraste immense, c'est exceptionnel.  Les draperies s'enroule

J ai hâte de recevoir mes filtres!

meme dans le neguev sans filtre je n t ai vu que dalle.

comle dit Bruno il faut le décodeur pour les dentelles..

suoer ton croa il donne envie!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Songokou,

Merci !

 

il y a 37 minutes, Songokou6 a dit :

Moi aussi un jour je pourrais les voirs...😓

Il n'y a pas de raisons que tu n'y arrives pas (par contre il faut un peu plus de diamètre)

 

Les dentelles sont quasiment invisible sans OIII. Mais tu verras que ça vaut le coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.