Jump to content

etoilesdesecrins

Membre
  • Content Count

    5,135
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by etoilesdesecrins

  1. Oula !! Mince ! 😆 Cette nuit passage raipde devant la fenêtre avec une Orion resplendissante ...mais bon fallait rien avoir à faire de 3 h à 6 h à peu près ! 😄 Déjà vers 11 h tous les nuages étaient de retour, et à nouveau aucune perspective dans les jours qui viennent d'après la météo !! Statistiquement ça nous promet quand même quelques créneaux pour la nouvelle lune prochaine du coup, sinon on pourra vraiment crier au loup car en 5 ans je pourrai dire que je n'ai jamais vu cela (effets du dérèglement - réchauffement qui se précisent ?? ) Ca fait un peu flipper quand même
  2. C'est une blague ?? Ca fait rire jaune ...
  3. si si aussi ! En tous cas on l'aura compris l'intérêt pour la nature et les bestioles est une excellente alternative à l'astro les trop nombreux jours de mauvais temps du printemps au milieu de l'automne, mais là en ce moment on est un peu secs (si j'ose dire) sur les deux domaines !
  4. Dans l'autre sens ça marche aussi ! J'aurais éventuellement besoin d'un bon 6 mm pour Jupiter et le ciel profond à résolution mais vu le peu d'occases d'observer à part cet été je m'abstiens ...et ce n'est pas ce qui fait revenir le beau temps ! 😀 Je crois qu'il n'y pas plus qu'à investir dans du matos de voyage pour ceux au nord de la ligne Toulouse - Montélimar grosso modo ! Comme rapporté par Challéat dans son "Sauvons la nuit" bientôt le meilleur instrument de l'amateur sera sa voiture (ah mince on retombe sur le post d'à-côté sur le réchauffement du coup là !! ) Ah mince je sais plus quoi faire du coup ? Comment ? revendre le matos ? Bof ...
  5. Ha ha !! par contre j'ai bien calculé le gros bandeau nuageux habituel qui revenait par l'ouest, il a tout recouvert en 5 min. Sauf que là, je ne me suis pas fait avoir maintenant je ne soirs plus le Dob pour rien avec ce temps de m....humide à fond !! Avec les jumelles point de regret de voir le ciel se couvrir une fois qu'on a tout sorti, monté le Dob etc ...(encore faut-il un semblant de ciel clair en début de soirée pour cela, ce qu'on n'a même plus !!) Sinon les Hyades puis les Pléiades et une vue express sur M31 c'était quand même sympa en ces périodes d'extrême disette. Etait-ce lié à une sorte de halo intégré lié à la proximité des étoiles brillantes dans l'amas, ou les vraies nébuleuses, mais en bougeant légèrement les 8X42 les Pléiades baignaient nettement dans une légère nébulosité globale
  6. Oui, mais mes relevés montrent sur les 2-3 dernières années pas mal de "chaos" constitués de très belles périodes suivies de très mauvaises, etc ...Un signe du dérèglement climatique ? Enfin, comme je me dis souvent, admettons que nous ne subissions pas encore les effets du dérèglement climatique. Hé bien de toute façon quand nous les subirons, si nous avons à les subir, cela ne pourra pas être pire (ou alors y aura de sérieuses carences solaires sur les populations !!) ...Car en ce moment, et pendant plusieurs mois de ce printemps, je note 1 sortie de ciel profond par mois. C'est quand même pas la joie ...même s'il y a eu un beau février, vite balayé par un printemps infernal Hier soir, exceptionnelle éclaircie de 2 h environ, je suis sorti 5 min aux jumelles ça m'a fait un choc de revoir les étoiles mais je suis tellement blasé que de toute façon je ne m'organise plus vraiment pour pouvoir observer avec plus gros instrument. Peut-être ces jours-ci ils prévoient encore une éclaircie. Y a la lune qui grossit donc ça devrait le faire !! 😄 Peut-être des doubles à la lulu ?
  7. C'est clair qu'un nouveau 400 Stellarzac + ciel sans un nuage, tu cumules !!! Ca existe ça ? C'est possible ?? Hier soir j'ai un un choc : en passant devant la vitre j'ai vu une sorte de lumière dans le ciel, oui !! C'était la lune !! Et y avait mêmes des étoiles ! Je suis sorti direct 5 min avec les 8X42 (ha ha !) et dès que les Hyades ont été dans le champ de vision ça m'a fait un second choc !! Je n'ai jamais pris d'héro mais peut-être comme un shoot vu le manque lors de ce mois pourrissime ! 😍🤩
  8. Excellentes DEN tes photos !! Y a un remake des Oiseaux de Hitchcock ? Pour la grenouille, c'est la rousse ou la agile, pas faciles à déterminer celles-là ....Tout comme le vaste magma des grenouilles vertes, avec des croisements d'espèces. Certes y en a marre de la pluie, mais au-dessus de chez moi y a une sorte de gros bidon toujours avec assez d'eau pour héberger des tritons et quelques grenouilles vertes. Cette année ces dernières ont débarqué en force et au cours de l'été le niveau de l'eau s'y faisait de plus en plus bas, alors que curieusement on n'a jamais manqué d'eau dans les cuves au jardin cet été. En fin d'été elles ont rappliqué en nombre dans le bidon (y en a jusqu'à 9 ou 10 !) et là heureusement elles sont sauvées pour cette année niveau sécheresse ! Et énoooooorme la photo de l'orvet !! (le seps a de petites pattes par contre) il n' pas l'air content ! J'ai eu la chance d'en voir un cette année en Haute-Loire Je sais pas si ce genre de mignonnes petites bêtes ne paient pas un lourd tribu à la pollution sous toutes ses formes ...Ou alors j'ai l'impression que serpents et lézards sont plus fréquent certaines années, est-ce possible ?
  9. Super, Gildas ! OUi, Helix et NGC 253 chez toi ça nous fait rêver ! y a pas mal d'écart entre ta Helix et le magma pâle et diffus, peu détaillé, que je vois dans les brumes de l'horizon ici. De toute façon elle est déjà bien mieux sous le ciel plus austral et surtout plus pur des Alpes du sud. Idem NGC 288. Tiens l'autre soir je suis passé sur Albireo au 300 en allant voir autre chose mais vu l'éclat, c'était presque des pâtés moyennement colorés malgré la faible turbulence et des étoiles plus faibles encore très piquées à 400 X P.S sur le forum d'en face y a débat entre une APO 155 et un C11 en lunaire
  10. Salut Gérard ! c'est cool si ça peut donner des idées ! Ah comme cette soirée du 30/09 paraît lointaine maintenant dans cette éternité de nuages et vent ! J'avais d'autres objectifs dans Céphée, Cassiopée bien sûr ...la plupart tombés à l'eau à cause de la météo (maintenant mon poste d'obs pour ces cibles nordiques est trop trempé ...) Oui j'avais vu cette histoire de détails au 500 dans SCP sur NGC 278, ainsi que la zone sombre de NGC 185 mais je n'en ai rien perçu à l'oculaire. Pour 278 par contre j'ai deviné des choses. Entre temps j'ai pu repasser rapidement sur Cassiopée au 300 mais pour des amas brillants, car y avait la grosse lune (eh oui présence de la lune quand c'est clair ...). C'est quand même plus facile à voir que toutes ces petites tâchouilles évanescentes ! J'ai aussi eu un soir à peu près clair pour profiter de quelques classiques du Cygne, Blinkin', Dentelles, Croissant et autres ...C'est pas mal par cette météo aussi de faire du célèbre et spectaculaire !
  11. Salut ! oui je ne voulais pas trop revenir sur ce sujet car depuis des lustres je pensais avoir déjà tout dit et rabâché, vu tous types de temps de m...mais des comme en ce moment, c'est quand même le summum abyssal (si j'ose dire) au niveau observations !! Pas le moindre créneau, du vent, des nuages, de la pluie, du brouillard ... Je crois qu'aux stats j'ai 1 observation de ciel profond en octobre, j'ai voulu juger de la catastrophe par rapport aux mois précédents ...j'ai bien vite refermé mon caquet quand j'ai vu que sur plusieurs mois de ce printemps il n'y avait aussi qu'une seule sortie de CP ! Conclusion : - c'est utile les stats - en Rhône Alpes, le 01/10 tu ranges ton matos au placart jusqu'au 30/06 !! Plus sérieusement c'est vrai que l'automne est particulièrement pourri cette année (mais tant mieux pour la nature qui avait soif) et surtout avec une transition excessivement tranchée par rapport à un été plutôt bon pour l'astro. Je me rappelle bien ma dernière grosse sortie du 30/09 qui s'est soldée dès le lendemain par un changement radical de météo et d'ambiance nuageuse durable. Faut vraiment avoir d'autres passions, je n'en suis plus à revendre mon matos mais naturellement je m'oriente petit à petit vers une pratique théorique (relectures de revues ...) et un intérêt plus astrophysique que description observationnelle, forcément vu qu'on ne peut plus observer. Et toujours ce différentiel important avec l'extrême sud de la France, ou témoignages actuels de maillots de bains de sortie et ciels sans nuage ne sont pas rares !
  12. Je veux pas faire mon rabat-joie mais ça m'étonnait aussi qu'il fasse beau en ce moment au N d'Aubagne par ex. Dans le Lyonnais y a eu de belles portions claires tout d'un coup mais tellement subites et pas annoncées que je me suis méfié vu l'humidité ambiante et je suis resté dedans. Avec un peu d'imagination y a aussi NGC 2392, le Clown, on n'a qu'à dire que c'est un de ces clowns maléfiques de certains films d'horreur !
  13. Je ne reconnais pas bien l'America non plus ...le trait n'est-il pas un artéfact ou autre origine hors ciel profond ?
  14. Ah c'est du pointu ça ! Même texte que PEV77, et encore j'ai eu du bol vendredi soir de ne pas louper l'éclaircie du mois (1 obs CP sans lune et une avec lune en octobre !). Et c'est encore rien à côté de ce qu'ils annoncent ! Tant mieux pour la nature et faudra pas venir dire qu'on a eu un automne sec ! 😄
  15. Salut Gildas ! Saturne majestueuse, très fine ! C'est drôle le vendredi soir j'étais aussi passé sur la Crescent Nebula, NGC 6888, au 300. D'habitude je trouve que tu perçois les plages diffuses des galaxies mieux que moi, mais là ça ma paraît moins évident, d'autant que j'avais quelques passages légèrement voilés à l'heure de l'observation. J'ai toujours eu du mal à repérer les objets de cette région tellement ça profuse d'étoiles, hé bien là au T300 j'y suis allé au jugé, la nébuleuse semblant sur le PSA au tiers d'un segment stellaire : elle était pile dans le champ ! Certes faible sans filtre, mais sûre. A l'OIII ce qui m'a frappé c'est comme tu le montres une zone bien plus brillante que le reste, et la zone la plus faible m'était d'abord invisible du coup je pensais que la limite était constituée par l'extension centrale ! Ce n'est qu'au bout de quelques secondes que j'ai vu le Bretzel se développer en entier ! Tout était là en vision oblique, avec des nuances plus faciles à 96 X, mais une vue d'ensemble plus flatteuse à 56 X, le tout une peu noyé dans du diffus surtout concernant la partie la plus pâle. Bref quand même un bel objet qui doit mieux se développer au 400 ou sous un ciel de montagne. Il reste bien plus faible que les Dentelles car je suis passé sur ces dernières après le Croissant et les Petites Dentelles m'ont paru presque éblouissantes par rapport (bon j'exagère un peu !)
  16. Ben ça alors !! Le plus ressemblant serait peut-être Sharpless 2-91 mais situé juste de l'autre côté du Cygne ! Si quelqu'un a une idée ça m'intéresse
  17. Salut Gérard ! je pense que le 400 ne sera pas de trop pour voir autre chose qu'une "banane" ultra diffuse et fantômatique ! Et si possible à la montagne ! Bon ciel à toi !
  18. Merci Gildas et sympa de rester sur le pont en période de grosse lune ! Oui le planétaire et les doubles, c'est bon pour cela ! Je me fais aussi de ces séances mémorables de doubles à la FC quand la Grosse est là (et donc forcément le ciel clair ha ha !), avec le piqué qui va bien !
  19. Pour un instrument donné et des conditions hors atmosphériques identiques, je constate que l'aspect à l'oculaire de certains astres notamment Jupiter varie énormément. C'est à dire avec le même instrument, collimaté de la même façon, les mêmes oculaires, la même heure, le même site, le même état de fatigue, etc ...Jupiter a présenté cet été des aspects très différents en terme de finesse et de netteté d'image. J'en conclus que la turbulence atmosphérique joue un rôle prépondérant (dans mon cas) sur cette planète. Et cela n'est pas aussi marqué selon les astres : la lune, les nébuleuses planétaires, Saturne ... semblent moins sensibles à cette différence. Il y a donc aussi une histoire de contraste des plages perçues à la surface.
  20. Salut, merci de vos passages ! Bubu pour Maffei 1 faut tout : du diamètre, un ciel (quasi) parfait, de la persévérance et une bonne carte de champ surtout (ou une photo comme celle des Splendeurs du ciel profond) qui m'a suffit pour déterminer le petit groupe stellaire où est située la galaxie Gildas : ah dommage, Cassiopée offre des champs incomparables (ou peut-être dans le Cygne) quand elle est haute dans un ciel bien noir et pur d'automne ! Ces derniers jours j'ai été pas mal occupé je n'ai pas eu le temps d'aller voir les autres CROA désolé
  21. ah ah ! je me suis sûrement mal exprimé pour dire que M33 était à mon avis d'un niveau de difficulté à percevoir à l'oeil nu bien au-dessus de celui de M13 😀
  22. . Popov c'est l'aspect intrinsèque à l'instrument, mais chez moi la turbulence est encore plus limitante OK pour l'aspect des étoiles à 650 X ! Ou "De l'aspect commercial des forts grossissements ...". Je me rappelle d'une 60/900 des années 80, vendue avec un 4 mm et une Barlow 1 X et vantée pour atteindre 450 X ... Attention, je ne dis pas que dans ce post on s'égare à ce point, la conversation m'y fait penser, c'est tout.
  23. Oui y a le sujet de Lyl sur le forum d'en face. Ca me rappelle ma 60/800 achro des années 80 avec les oculaires en 24.5 ! A priori il y a un 6 mm, ça devrait aller pour passer les 133 X avec cette 80 vu que j'utilisais cela fréquemment à la 60 (mais j'ai du mal à me rappeler la qualité de l'image, F/D 13 ça devait aller). Par contre à l'heure des 80 ED voire APO quels sont les objectifs (sans mauvais jeu de mots) de cette formule achro ?
  24. Si sur Saturne l'image est assez constamment nette entre 200 et 300 X, sur Jupiter je trouve que cela change bien plus avec les conditions de turbulence. L'image est souvent assez fade au-delà de 200 X vu le faible contraste des bandes. Mais y a quand même des détails dans celles-ci, heureusement car on voit cela dès 100 mm voire même avant. Sur la lune le contraste vers le terminateur fait que les images sont très piquées, détaillées et lumineuses à > 200 X. Après je ne suis pas adepte des forts grossissements.
  25. Effectivement y a un gouffre en terme de champ et de grossissement entre ton 9 et ton 30. Tout dépend de ton intention mais globabalement d'acc avec Popov, le 20 sera trop proche de ton 30. Le 14 serait mieux étagé (champ, pupille, Grossissement). Après, au 200, certains champs d'amas ouverts doivent quand même être sympas sous ciel noir (je me régale de certains à la L100 X 31 ou au T 300 X 56). 85 X ça peut effectivement servir à monter un peu le contraste par rapport au fond de ciel, si on ne souhaite pas de vue trop ensembliste. Et 133 X effectivement c'est un peu spécifique pour les ouverts, soit pour résoudre un serré et petit, soit pour zoomer sur une partie spéciale d'un moins serré.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.