Jump to content
laika59

aide pour telescope

Recommended Posts

Salut il y a peu j’ai retrouvé un télescope  de type newton chez mes grands parents mais voila le problème ma grand-mère dit l’avoir payé moins de 100 euros et j’ai lu sur la boite qu’il y aurait un grossissement maximal de 525 avec lentille  barlow encrassée et une ouverture de 76mm sur une focale de 700MM mon but principal étant d’observer les satellites galiléens je cherchais un télescope neuf pour éviter la poussière seulement voila j’ai trouvé des telescopes de 300 voire 400 euros avec un grossissement moindre auriez vous un bon plan chez les réflecteurs ou un moyen de nettoyer les oculaires et la lentille

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà avec un 76/700, c'est impossible d'atteindre les 525 fois de grossissements!!!

Mais avec un 76/700, tu pourra observer les planètes et la lune ainsi que certains objets du ciel profond comme M42 qui arrive.

C'est quoi la marque...un HAMA?

Pour la poussière, cela se nettoie.

Pour les oculaires, il existe du produit.

Pour démarrer l'astro, déjà apprendre de te servir d'un instrument serai bien.

Si tu veut du neuf et pour 400 euros, un 150/750. 

Pour le grossissement de l'instrument, c'est 2x le diamètre...en théorie!...à toi de calculer!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue !

 

C'est toujours sympathique de pouvoir utiliser l'instrument "légué" par un parent, de lui donner

à cet appareil, une nouvelle vie !

 

Un peu de poussière n'est pas bien grave : un coup de chiffon doux sur le tube, un petit coup de

soufflette très PRUDENT ailleurs suffiront dans un premier temps.

 

La puissance de tout instrument est liée à son diamètre : on parlera d'une lunette de 60 mm (de

diamètre), d'une télescope de 200 mm (de diamètre). Ici on a donc 76 mm; c'est relativement peu

mais cela permet une infinité de belles observations ... si on a un ciel bien noir, loin de la polluation

lumineuse d'une grande ville.

 

Comme le fait très bien remarquer notre ami "deep impact", le grossissement indiqué sur la boite

est totalement illusoire ! Bien sûr, en théorie, en empilant la barlow ( c'est une lentille spéciale) et

l'oculaire de plus courte focale, on pourrait obtenir un fort grossissement; mais l'image serait si

médiocre qu'on ne verrait rien !

Le grossissement se calcule en divisant la focale de l'instrument ( 700 mm) par la focale de l'oculaire

utilisé ( 15 mm par exemple) : on a alors 700 / 15 = 46 environ :)

Les limites du grossissement sont parfaitement données par notre ami.

 

Les " satellites galiléens " sont les 4 gros satellites de Jupiter. Ils sont visibles , quand la planète est

visibles, avec le plus petit instrument. Il est très curieux de suivre les mouvements de ces "lunes"

sur quelques heures : faire des dessins...

 

A-t-on la notice ? Si oui, il faut la lire attentivement et s'exercer au montage de l'instrument de jour.

Attention : ne JAMAIS JAMAIS pointer le Soleil : DANGER sérieux.

 

Si on a pas la notice , on peut s'inspirer de l'une ou l'autre de celles proposées sur ce site sympa :

https://www.astrofiles.net/astronomie-notices-et-manuels-dutilisation-de-telescopes

 

Bon ciel !

 

 

Edited by bb98
ortho ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, laika59 a dit :

mais comment appararaitra M42 ?

 

La première fois que j'ai vu M42, j'ai cru que j'avais de la buée sur l'oculaire.^^

Un 76/700 est bien sûr limité comme tout instrument mais là, je l'ai bien vu!

Le mieux est de remettre ton télescope en état et de la pointer.😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Un instrument qui grossit plus n'est pas forcément meilleur. En fait n'importe quel instrument, bon ou mauvais, peut en théorie grossir très fort suivant les accessoires qu'on lui ajoute. Le grossissement c'est la focale de l'instrument divisé par la focale de l'oculaire. Dans ton cas, tu as une focale instrument 700mm. Tu as aussi probablement un oculaire de 4mm couplé à une probable lentille de barlow 3x ce qui équivaut à un oculaire de 1.33mm. Si tu divises 700 par 1.33, tu tombes sur les 525x promis sur la boite.

 

Le problème c'est que grossir 525x avec cet instrument va te donner une image dégueulasse. Et le mot est très faible, sans blagues. C'est autant le diametre de l'instrument qui est trop petit (l'image sera ultra sombre) que la qualité de fabrication de l'instrument et des accessoires (pas de miracle à attendre, ce sera totalement flou). Au maximum raisonnable, ton instrument bien réglé et propre peut grossir environ 100x. Et sur pas mal de cibles comme M42, le grossissement pratique sera plutôt autour de 30 à 60x, pas au delà.

 

Tu as un instrument avec une valeur sentimentale, ça vaut la peine pour toi d'en prendre soi et de t'en servir pour faire tes premières armes. Mais ne lui en demande quand même pas trop ! De toutes manières quand on débute en astro y'a plein de choses à apprendre (se repérer dans le ciel, comprendre ce que sont les objets qu'on regarde, …) qui sont totalement indépendante du matériel qu'on utilise ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci mais quelqu'un sait quand jupiter apparaitra au plus proche de la terre ? ou quand elle passera avec un angle de plus de 40°

(je sais que c'est pas top mais en plus de vivre en métropole il y a des arbres devant chez moi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu l'écartement des orbites y'a pas une grosse différence de dimension apparente entre le moment le plus proche et le moment le plus lointain (contrairement à mars, là ça va du simple à l'octuple !). Et la question est indépendante de la hauteur dans le ciel, c'est pas parce qu'elle est plus haute qu'elle est plus proche. On est dans de mauvaises années pour jupi+saturne+mars, va falloir attendre plusieurs années pour que ça ailles mieux. Sauf si tu n'habites pas sur les latitudes de la France métropolitaine mais bien plus au sud ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, laika59 a dit :

ok merci je compte m'acheter un telescopedobson orion N150/1200.Bonne idée ou pas ?
 

Bonjour

 

Beaucoup de choses dépendent du lieu habituel d'observation.
Depuis un balcon en ville, ce n'est pas forcément un bon choix.

Depuis un jardin à la campagne, loin de la pollution lumineuse, les capacités d'observations

seront presque infinies :)

Si on est en ville, il faudra examiner avec soin les possibilités de transport vers de meilleurs cieux :

poids des éléments, taille du tube, etc

 

Autrement, c'est toujours le diamètre qui déterminera la puissance de l'instrument, 150 mm peut

être un bon instrument de début. Le dobson permet des observations visuelles agréables, et quelques

essais de photos très simples en planétaire.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

est ce possible d'observer le ciel profond avec ? me déplacer ne serait pas un problème quant à la pollution lumineuse (je débute en astronomie et cela n'est certainement pas mon but cependant je suis fasciné par l'étude des galaxies)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, laika59 a dit :

est ce possible d'observer le ciel profond avec ? me déplacer ne serait pas un problème quant à la pollution lumineuse (je débute en astronomie et cela n'est certainement pas mon but cependant je suis fasciné par l'étude des galaxies)

Bonsoir

 

Le "ciel profond" est un vaste répertoire d'un grand nombre d'objets  du ciel de nature, de formen d'accès très divers.

Il est toujours "accessible" avec un petit instrument. Il y a même quelques galaxies visibles à l'oeil nu sous un ciel parfait.

On peut s'en faire une idée avec ce site :

http://60mm.free.fr/fr/l60_deep_sky.php

 

Ce que l'on verra, sera très dépendant de la qualité - ou de l'absence de qualité- de son ciel, du bon ou du mauvais

réglage de l'instrument, de la compétence acquise -ou pas - par de nombreuses observations attentives...

 

Si on est victime de la pollution lumineuse, les galaxies seront, en pratique, invisibles, quel que soit l'instrument.

 

Pour mieux comprendre tout cela, il faut regarder les DESSINS et oublier les PHOTOS. Rester attentif aux moyens

utilisés, au site d'observation, à l'âge de l'observateur :) Pour le débutant, les galaxies, sous un bon ciel, avec un

bon instrument resteront de petites taches floues et grises. Des détails ne seront accessibles que lorsqu'on aura

acquis de l'expérience, quelques "trucs", et passé de longues nuits d'hiver au froid et à l'humidité.

 

Il pourrait être moins coûteux : de remettre en état l'instrument évoqué au début du fil ( avant de faire chauffer

la carte bleue..), de rejoindre un club ou de trouver une soirée d'observation pour comprendre l'usage de nos petits

instruments et , surtout, de comprendre ce que l'on peut voir ou ne PAS voir dans nos petits instruments.

Toute "étude" des galaxies nécessite : un très bon ciel ( montagne), un instrument très bien réglé, une bonne

pratique du dessin ( progrès sur plusieurs années). Je ne parle même pas de la photo astronomique qui est une

pratique coûteuse (au delà des réalisation simples et amusantes sur les planètes) et nécessitant un  apprentissage

de logiciels de traitement d'images.

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.