Jump to content

Entrainement pour motorisation Dobson Explorer Scientific Ultra Light Dobsonian 305mm Generation II


Recommended Posts

Je souhaite motoriser mon Dobson Meade Lightbridge 12" pour faciliter le suivi et pratiquer du visuel assisté. Ayant été convaincu d'utiliser la solution TeenAstro après ma rencontre avec son créateur @FS2, se pose la question de l'entrainement mécanique en azimut et en altitude.

Du coup, je m'interroge sur ce qui est le plus adapter dans ma cas.

J'ai répertorié les solutions suivantes

  1. roue dentée/vis sans fin 
  2. roue dentée/roue dentée
  3. courroie/poulie
  4. galet

 

Première solution Roue dentée/vis sans fin 

Pour ce premier type d'entrainement, c'est ce qui est utilisé par exemple commercialement sur les Dobson Skywatcher Flextube.

 

jk1h.jpg.1db61ffaacbdb99bed207213aae1ddea.jpg

 

Ou encore sur une réalisation DIY d'une motorisation onStep.

2

 

Deuxième solution roue dentée/roue dentée

En solution DIY, quelqu'un est parti sur une grande roue dentée liée à l'axe et une plus petite liée au moteur.

sddefault.jpg

 

Troisième solution courroie/poulie

Toujours en solution DIY, un système de courroie et de poulie.

altdriv2.jpg 

StellarCAT-ALT-side-view.jpg

 

Quatrième solution : galet 

C'est la solution commercial proposé auparavant par JMI où la rotation de l'axe du moteur entraine par frottement la rotation de l'axe.

tnt_az_mtr.jpg

 

Déjà selon l'axe à motoriser, différentes solutions peuvent être appliquer apriori

Pour la solution JMI, c'est galet en azimut et roue dentée/vis sans fin en altitude tandis que pour le Flextube, c'est roue dentée/vis sans fin sur les deux axes.

 

En résumé, des recherches que j'ai pu faire, j'ai l'impression que les solutions les moins précises au plus précises serait : galet < roue dentée/vis sans fin < roue dentée/roue dentée < poulie/courroie. Suis je correcte ou dans l'erreur dans cette hiérarchie ?

Sachant que c'est pour du suivi en visuel et en visuel assistée, je ne suis pas non plus aussi exigeant que ce que je pourrais l'être si c'était pour de l'astrophotographie.

Si entre deux solutions le gain en précision est quand même meilleur pour une différence de prix mineure, je suis prêt à mettre un peu plus.

 

Du coup, quels sont vos retours d'expériences en DIY sur ces différentes solutions d'entrainement ?

Edited by Axeldark
Link to post
Share on other sites

@martial_julian C'est pour ça du coup que le sujet t'intéresse ? ^^

 

Hors motorisation, je trouve qu'il manque de base un frein en azimut alors qu'il existe en altitude.

 

J'ai oublié de préciser qu'autant que possible, je ne souhaite pas porter atteinte à la structure existante de l'embase par du perçage entre autre.

Je préfèrerai que ça vienne se greffer à la structure comme sous les photo suivantes.

 

image.png.2f10823fb9e75b72c28a1296b519940a.png

 

image.png.7a5dbcb82bd384c060b4069cfd6ecc40.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

salut axeldark, je suppose que tu as du y penser.... 

pourquoi pas une table eq? cela te permettrais de faire un suivi de 40 à 80 min pour le VA et suivi pour du visuel planétaire.

certe. cela rajoute un composant et est plus imposant qu'une motorisation... mais tu n'as pas besoin de le modifier le LB12.

Link to post
Share on other sites

Salut @Gawé

J'y ai en effet déjà pensé. Je souhaite pouvoir aussi faire du contrôle à distance depuis mon bureau pour le visuel assisté. J'ai oublié de le préciser.

Du coup, la solution de la table équatorial a ses limites à ce niveau la ainsi qu'en terme de temps de suivi.

 

Concernant la modification du LB12, c'est un objectif que je me donne de le limiter. S'il faut en passer par là, je le ferais. Mais c'est aussi un challenge de trouver des solutions non intrusives.

 

 

Link to post
Share on other sites

à oui, en effet. donc la double motorisation contrôler en wifi est obligatoire. 

pour moi la solution n3 courroie +engrenages me semble aussi la plus précise. en plus tu peux débraillé la courroie d'altitude en décrochant le ressort, ce qui permet le demontage du scope... et contrôle teen astro. 

je trouve également qu'il manque un frein en azimut, j'ai été récupéré le mien samedi dernier..... 😁(hâte de le sortir samedi avec la météo plus clémente qui s'annonce. )

j'ai déjà mis un patin de feutre adhésif épais pour "freiner " un peu, car le roulement à billes est vraiment, trop,  efficace... 

j'ai pensé comme toi à vouloir le motorisé. j'ai une monture altaz goto skyprodigy et raquette nexstar+ qui dorment dans un placard. et je me posait la question pour greffer les mécanismes et la carte moteur. mais vu son poids, je pense que ça fera peut-être juste pour les moteurs...

Link to post
Share on other sites

En effet la problématique de la rotation de champ est intrinsèque aux montures altazimutale. 
 

Je pense, mais cela reste à confirmer, que cela peut se limiter en réduisant le temps de pose du stacking. De plus je crois que certains programmes proposent une dérotation logicielle, à voir si cette fonctionnalité est disponible pour du visuel assisté. 
 

La solution ultime serait un dérotateur. Il existe quelques produits commerciaux mais plutôt cher. Sinon un astram s’est « amusé » à en faire un DIY en partageant toutes les informations materiels et logiciels. 
J’avoue secrètement que j’aimerai m’y frotter. 😏

Edited by Axeldark
Link to post
Share on other sites

pour info, j'ai lu sur SGL que les courroies sur un dobson, vue la longueur ou la à cause de la matière de celle-ci, induisait des vibrations qui peuvent nuire lors du suivi.

 

20201008_191339.thumb.jpg.2eaee72c854e5a02f35b1b80fa4056b3.jpg

 

et  j'ai  vue une vidéo qui peux peut-être t'intéresser ou t'inspirer🙂

 

Link to post
Share on other sites

La double motorisation nécessaire pour un suivi sur les deux axes si on ne passe pas par la ta le équatoriale. Ce qui est mon choix. 
 

La courroie et engrenage semble le nouveau standard sur les montures équatoriales comme les EQ6. Après la longueur de la courroie est réduite. Est ce que cela augmente d’autant plus la précision ? 
 

Dans les exemples que j’ai donné, ce sont de longues courroies. Quid de la précision au delà des vibrations dont tu fais mention ? 
 

J’aimerai bien en effet pouvoir débrayer facilement pour repasser en manuel voir démonter le télescope sans devoir être outiller. 
Si en plus, je ne perds pas mon pointage en repassant en suivi, ça serait la cerise sur le gâteau. Je sais que sur le Flextube, c’est le cas. 

Tu me rassures en me confirmant qu’il y a bien un manque de frein en azimut. Est ce que ça vaut le coup de prévenir Meade pour améliorer ça ? 


J’ai déjà vu cette vidéo et elle est déjà dans les favoris. 

Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Axeldark a dit :

La courroie et engrenage semble le nouveau standard sur les montures équatoriales comme les EQ6. Après la longueur de la courroie est réduite. Est ce que cela augmente d’autant plus la précision ? 

d'après ce que j'ai appris depuis que je m'instruit sur le matériel astro, un système par courroie sert surtout à réduire l'erreur périodique sur les montures eq, le suivi est plus doux et permet sensiblement d'augmenter les temps de poses sans suivi avec caméra. pour ce qui est de la précision, c'est je pense, surtout la m.e.s qui compte.

 

il y a 42 minutes, Axeldark a dit :

Dans les exemples que j’ai donné, ce sont de longues courroies. Quid de la précision au delà des vibrations dont tu fais mention ? 

je suppose que les problèmes de vibrations qu'a rencontré cette personne est surtout induit par la tension de celle ci et de son élasticité. pas assez tendu la courroie doit glisser par acoups sur les crans de la poulie moteur plus petite. et si elle est trop tendue le moteur travail plus. je pense qu'il faut trouver le bon compromis en jouant avec le tarage du ressort.

 

il y a 42 minutes, Axeldark a dit :

J’aimerai bien en effet pouvoir débrayer facilement pour repasser en manuel voir démonter le télescope sans devoir être outiller. 
Si en plus, je ne perds pas mon pointage en repassant en suivi, ça serait la cerise sur le gâteau. Je sais que sur le Flextube, c’est le cas. 

oui tu peux, grâce à une deuxième paire d'encodeur. si le teen astro le gère.

 

il y a 42 minutes, Axeldark a dit :

Tu me rassures en me confirmant qu’il y a bien un manque de frein en azimut. Est ce que ça vaut le coup de prévenir Meade pour améliorer ça ? 

je ne sait pas, peut-être que si il on un certain seuil de messages à  se sujet....

surtout que c'est simple à résoudre. tu peux toujours installer une pièce sur le principe du frein d'altitude. ou glisser un morceau de feutre entre la base et le plateau mobile🙂

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Gawé a dit :

d'après ce que j'ai appris depuis que je m'instruit sur le matériel astro, un système par courroie sert surtout à réduire l'erreur périodique sur les montures eq, le suivi est plus doux et permet sensiblement d'augmenter les temps de poses sans suivi avec caméra. pour ce qui est de la précision, c'est je pense, surtout la m.e.s qui compte.

C'est aussi ce que j'ai lu concernant la réduction de l'EP. Pour la précision, je parlais surtout par rapport à l'imbrication de la courroie avec la poulie et la rotation en pas voir micro-pas. Mais il est certain que la mes importe énormément mais seulement pour une monture équatorial. En dobson, tu dois savoir qu'il n'y a que de l'alignement sur une à trois étoiles.

 

il y a 13 minutes, Gawé a dit :

je suppose que les problèmes de vibrations qu'a rencontré cette personne est surtout induit par la tension de celle ci et de son élasticité. pas assez tendu la courroie doit glisser par acoups sur les crans de la poulie moteur plus petite. et si elle est trop tendue le moteur travail plus. je pense qu'il faut trouver le bon compromis en jouant avec le tarage du ressort.

Merci pour ces précisions.

 

il y a 13 minutes, Gawé a dit :

oui tu peux, grâce à une deuxième paire d'encodeur. si le teen astro le gère.

C'est possible car j'ai eut l'occasion de rencontrer son créateur et c'était une des fonctionnalités dont il nous a parlé.

Après eenAstro est plutot pensé à la base pour de l'équatorial. La possibilité de faire de l'alt-zimutal est récente du coup, est ce cette fonctionnaltié fonctionne de façon identique, il faudrait que je me renseigne.

 

il y a 13 minutes, Gawé a dit :

je ne sait pas, peut-être que si il on un certain seuil de messages à  se sujet....

surtout que c'est simple à résoudre. tu peux toujours installer une pièce sur le principe du frein d'altitude. ou glisser un morceau de feutre entre la base et le plateau mobile🙂

Si quelqu'un a un contact sur le forum, ça serait encore mieux. ^^

Je vais essayer de réféchir à une solution.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Axeldark a dit :

Pour la précision, je parlais surtout par rapport à l'imbrication de la courroie avec la poulie et la rotation en pas voir micro-pas.

ah d'accord! oups désolé de ne pas l'avoir compris dans ce sens😅

en effet cela dépendra des caractéristiques du moteur, des diamètres choisis pour les poulies et du nombre de crans. mais là je sèche pour ce qui est des formules et des rapports...

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Gawé a dit :

ah d'accord! oups désolé de ne pas l'avoir compris dans ce sens😅

en effet cela dépendra des caractéristiques du moteur, des diamètres choisis pour les poulies et du nombre de crans. mais là je sèche pour ce qui est des formules et des rapports...

Pas de soucis, c'est moi qui n'était pas des plus clairs dans mes propos initiaux. Va falloir que je me penche sur ces problématiques techniques pour ne pas acheter n'importe quoi et surtout en adéquation avec mes besoins.

 

Je rêve aussi d'un "focuser" contrôlable à distance mais bon chaque chose en son temps. ^^

Edited by Axeldark
Link to post
Share on other sites

salut 🙂

oui sympa le lien .

certains projets font plutôt usine à gaz, je pense au premier avec son châssis alu, mais le dob22 est une turie😍.

c'est vachement élaboré leurs modifs.

mais pleins de bonne idées à prendre. 

Link to post
Share on other sites

C'est clair que le châssis alu, ça fait futuriste !

 

Et cette vidéo du 22" :

 

 

Sinon je me rends compte surtout c'est que les différentes méthodes que j'ai listé dans mon sujet initial peuvent parfois se combiner.

Je n'arrive plus à trouver mais j'ai vue une combinaison poulie/courroie avec roue dentée/vis sans fin.

 

Edit : c'est sur le topic suivant que j'ai trouvé la fameuse combinaison.

 

 

 

 

 

Edited by Axeldark
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Les choix commencent à se préciser dans mon esprit sur les mécanismes d'entraînement.

 

Coté azimut, je partirai sur le combo roue dentée/vis sans fin que j'ai récupéré d'une monture que @Brumeargentee m'a gentillement troqué contre un mcdo. 🍔 🍟🥛 

Au vue de la monture, je me doute qu'une grande précision soit au rendez vous mais vu que c'est avant tout pour du visuel et visuel assistée.

roue-dentee_vis-sans-fin.thumb.jpg.bfb95286d3697a40304b12f9e053195e.jpg

 

Du côté de l'altitude, je pense partir sur le système courroie/poulie avec à même la jointure (side bearing) une courroie dentée (voir ci-dessous).

Abb11.jpg

 

Et cette dernière entraînée par une autre courroie qui tourne sur une poulie en rotation sur le moteur PAP (voir ci-dessous).

StellarCAT-ALT-side-view.jpg.4e9174fe1b64f587dd288774d7892ca5.jpg

 

La seule interrogation que j'ai, c'est est-ce qu'avec la TeenAstro que je compte utiliser pour contrôler la motorisation , je peux paramétrer individuellement les paramètres de chaque entraînement vu qu'on ne sera pas sur les mêmes paramètres techniques. @FS2 ou quelqu'un qui connait Teenastro, aurait une réponse à cette interrogation ?

 

Link to post
Share on other sites
Le 25/10/2020 à 16:33, Axeldark a dit :

La seule interrogation que j'ai, c'est est-ce qu'avec la TeenAstro que je compte utiliser pour contrôler la motorisation , je peux paramétrer individuellement les paramètres de chaque entraînement vu qu'on ne sera pas sur les mêmes paramètres techniques. @FS2 ou quelqu'un qui connait Teenastro, aurait une réponse à cette interrogation ?

oui , avec TeenAstro chaque axe configurer tu pourras 👁️‍🗨️

Edited by FS2
Link to post
Share on other sites

Mise à jour du titre de ce sujet suite au changement d'instrument que je viens d'opérer.

J'ai revendu mon Meade Lightbridge 300mm pour acheter un Explorer Scientific Ultra Light Dobsonian 305mm Generation II. 

La raison est simple, la structure métallique de ce dernier est plus adapté à un poste fixe en abri que le précédent qui était en bois aggloméré.

Du coup, il va falloir que je remette à plat mes réflexion car les deux montures sont différentes.

J'attends d'avoir le petit nouveau entre les mains pour y réfléchir et vous en faire part.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.