Jump to content

traitements des couleurs sur les images (première photo)


Erintox
 Share

Recommended Posts

Salut

Je viens de me lancer dans l'astrophoto, et donc je suis passé par l'étape du pré-traitement et traitement. J'ai donc pris pour cible m81 et m82 et comme apn, j'ai un eos 550d défiltré totalement. 

J'ai rencontré deux trois problèmes, notamment dû au fait que j'ai raté mes flats et offsets car je ne savais pas qu'il fallait les mettre sur le plus petit iso possible. J'ai donc deux trois questions avec les images que je vais mettre ci dessous en commençant par une brute ( soyez indulgent si mes erreurs ou questions vous paraissent idiotes, c'est ma toute première photo) :image.png.c25f05bb054386677767b9a0524c4d4e.png

 

Et donc le résultat après le traitement image_2022-06-23_225614849.png.346f34faa0a109647fac236f6249c31d.png

 

Bon clairement si on est honnête, c'est pas mal pour une première photo, mais il y a pleins de choses qui ne vont pas. Déjà, j'ai fait le traitement sous siril avec les scripts pour. 

Premièrement, la brute est très rouge car mon capteur est défiltré. 

 

- Donc, faut il que je règle la balance des blancs directement sur mon apn, ou ça se fait au traitement ? Si oui, comment dois-je m'y prendre ?

 

Ensuite sur la photo finale, il y a du vignettage, et une ombre en haut légèrement à gauche. Bon clairement c'est parce que j'ai fait n'importe quoi avec les dofs, mais l'ombre n'est pas présente sur les brutes donc je suppose qu'elle vient des dofs. Donc sur ça, j'ai compris mes erreurs et je les corrigerai lors de la prochaine session. 

Mais par contre, mon plus gros problème est sur les couleurs. Dans l'angle en haut à droite, il y a des zones légèrement verdâtres et bleuâtres. Je ne comprends pas pourquoi, à cause de mes flats  ? c'est possible.

 

- si quelqu'un a une idée de la provenance et une solution je suis preneur.

 

Je ne comprends pas aussi les couleurs fades des galaxies. Par exemple, M82 a normalement des grands nuages de gaz la traversant, la on les voit à peine, et d'habitude ils sont rouge, et la pas du tout. Aussi je ne sais pas si c'est possible de faire ressortir la couleur bleu de M81 car mon apn est défiltré total?

 

- Donc si quelqu'un a une solution pour les couleurs, je suis encore une fois preneur. 

 

Enfin, j'ai fait le traitement sous siril car c'est relativement simple mais est ce qu'il y a un autre logiciel gratuit avec lequel je pourrais obtenir des meilleurs résultats ?

Et aussi, j'ai pas mis windows 10 en mode développeur, est ce qu'il y a un réel impact ?

Bon et après, les étoiles pas très ronde, c'est clairement à cause de ma MES, j'essayerai de la corriger la prochaine fois.

Je repars essayer de trouver des solutions lors du traitement, et essayer des trucs 

Merci pour vos réponses !

Edited by Erintox
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Erintox a dit :

M82 a normalement des grands nuages de gaz la traversant, la on les voit à peine, et d'habitude ils sont rouge, et la pas du tout. Aussi je ne sais pas si c'est possible de faire ressortir la couleur bleu de M81 car mon apn est défiltré total?

Salut,

Je ne suis pas expert en galaxies, c'est pas mon truc, mais tout ça c'est à la prise de vue et au traitement que ça se joue.
Pour faire ressortir le ha des galaxies ce n'est pas toujours simple.
Il n'y a pas de recette miracle, il faut travailler par petite touches dans photoshop par exemple (ou gimp), jouer sur les luminances, les couleurs (correction sélective par exemple)...


tu avais un filtre? combien de temps de pose unitaire et total?
 

Il y a 8 heures, Erintox a dit :

est ce qu'il y a un autre logiciel gratuit avec lequel je pourrais obtenir des meilleurs résultats ?

franchement, je ne crois pas, pour le pre-process siril est vraiment top.
le "problème" ne vient pas de siril ;)

 

Il y a 8 heures, Erintox a dit :

les étoiles pas très ronde, c'est clairement à cause de ma MES

Non, ta MES à l'air pas mal (pas de filé, tu utilise quelle monture?, autoguidage?)

la MES joue sur le suivi, là tu as certainement du tilt et peut-être aussi un manque de backfocus avec ton correcteur.
tu utilise une lunette, un newton?


 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Tyler a dit :

 

Je ne suis pas expert en galaxies, c'est pas mon truc, mais tout ça c'est à la prise de vue et au traitement que ça se joue.
Pour faire ressortir le ha des galaxies ce n'est pas toujours simple.
Il n'y a pas de recette miracle, il faut travailler par petite touches dans photoshop par exemple (ou gimp), jouer sur les luminances, les couleurs (correction sélective par exemple)...

 

 

En effet le traitement ce n'est vraiment pas facile. Mais donc l'étape par photoshop c'est après le traitement sous siril ? Je vais essayer pour voir si je peux mieux faire sortir les nuages de gaz. Après c'est possible que ça soit aussi le fait que je n'ai pas assez fait de temps de pose...

 

Il y a 3 heures, Tyler a dit :

 


tu avais un filtre? combien de temps de pose unitaire et total?
 


tu utilise une lunette, un newton?


 

C'est vrai que je n'ai pas apporter beaucoup de précisions sur l'image. Donc

- tube : perl 150/750 (newton)

- monture : eq 3-2 motorisé en ad

- imageur :  eos 550d défiltré total donc aucuns filtres même ajoutés après 

- photos 153x30sec = ~1h15

- iso 800

Bon je ne précise pas pour les dofs car je les ai ratés... 

Je sais que ma monture est limite niveau charge et qu'il vaudrait mieux que j'achète une heq 5 pour faire des temps de pose plus long, mais c'est quand même un budget et je peux quand même faire des trucs sympas avec une eq 3-2. Et je pointe manuellement, je n'ai pas d'autoguidage.

 

Il y a 3 heures, Tyler a dit :

 

 

la MES joue sur le suivi, là tu as certainement du tilt et peut-être aussi un manque de backfocus avec ton correcteur.
 

Ce serait possible de développer un peu l'histoire du backfocus svp ? Car j'en ai déjà entendu parler mais j'ai du mal à comprendre et comment le régler.

Et pour ma MES, je ne sais pas finalement si ça vient de là car je pense que j'avais bien positionné ma monture par rapport à l'étoile polaire, néanmoins, sur les brutes, les objets se décalaient légèrement sur chaque photo. Je mets ma première photo et ma dernière pour montrer la différence

image.png.07e476b085e5bb39f3886b45d515e4b4.png

 

et la dernière

 

image.png.4438390ccb382634ef920af6810a11ae.png

 

Voilà, mais je pense savoir d'où ça vient : j'ai fait l'erreur de positionner mon apn à l'extérieur du tube par rapport à la monture, il y avait donc beaucoup plus de force exercé dessus. Et le fait que la dernière soit plus claire, c'est une bonne moitié de lune qui s'est levée à la fin.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Erintox a dit :

l'étape par photoshop c'est après le traitement sous siril ?

oui, siril fait le pré-traitement, l'empilement, ensuite il faut faire le post traitement l'image.

 

 

il y a 20 minutes, Erintox a dit :

photos 153x30sec = ~1h15

c'est vraiment pas beaucoup, vise au minimum deux heures.
perso, après quelques années d'astrophoto, je trouve que 4 heures c'est vraiment le minimum, et avec une camera astro dédiée.

 

 

il y a 21 minutes, Erintox a dit :

Et je pointe manuellement, je n'ai pas d'autoguidage.

tu peut faire de l'autoguidage sans GoTo.
mais il faut un chercheur + camera de guidage et une prise ST4 sur ta raquette.

 

 

il y a 22 minutes, Erintox a dit :

Ce serait possible de développer un peu l'histoire du backfocus svp ?

Ce qu'on appelle (un peu à tort) backfocus, c'est la distance entre ton capteur et ton correcteur, si tu en as un (un correcteur de coma sur newton).
C'est cette distance qui va faire que tes étoile seront ronde sur tout le champ.
trop loin et tes étoiles sont allongées du centre vers les bords, trop près est elle seront étirée dans l'autre sens.

 

il y a 25 minutes, Erintox a dit :

sur les brutes, les objets se décalaient légèrement sur chaque photo

Oui c'est normal, c'est de la dérive, c'est que la MES est perfectible.
Ton viseur polaire est reglé correctement?

 

il y a 26 minutes, Erintox a dit :

je pense savoir d'où ça vient : j'ai fait l'erreur de positionner mon apn à l'extérieur du tube par rapport à la monture, il y avait donc beaucoup plus de force exercé dessus.

Pas grand  chose à voir avec la dérive, mais il faut équilibrer au mieux le tube.
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Tyler a dit :

 

 

c'est vraiment pas beaucoup, vise au minimum deux heures.
perso, après quelques années d'astrophoto, je trouve que 4 heures c'est vraiment le minimum, et avec une camera astro dédiée.

 

Effectivement, ça fait pas beaucoup, j'essayerai de refaire la photo quand j'aurai plus d'expérience et avec plus de temps de pose.

 

il y a 11 minutes, Tyler a dit :

 

Ce qu'on appelle (un peu à tort) backfocus, c'est la distance entre ton capteur et ton correcteur, si tu en as un (un correcteur de coma sur newton).
C'est cette distance qui va faire que tes étoile seront ronde sur tout le champ.
trop loin et tes étoiles sont allongées du centre vers les bords, trop près est elle seront étirée dans l'autre sens.


 

SI le back focus vient du correcteur de coma, le problème ne vient pas de là car je n'ai pas de correcteur de com. Est il important d'en avoir un et à quoi sert-il exactement ?

il y a 13 minutes, Tyler a dit :

 

Oui c'est normal, c'est de la dérive, c'est que la MES est perfectible.
Ton viseur polaire est reglé correctement?

 

Je ne sais pas s'il était bien réglé, il faudrait que je vérifie, après je pense que oui car ce n'était que la deuxième fois que je l'utilisais 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Erintox a dit :

SI le back focus vient du correcteur de coma, le problème ne vient pas de là car je n'ai pas de correcteur de com. Est il important d'en avoir un et à quoi sert-il exactement ?

ben, à corriger la forme de tes étoiles ;)
Donc si il vient en partie du fait que tu n'as pas de correcteur de coma, en plus d'un peu de tilt (capteur de travers).

 

il y a 4 minutes, Erintox a dit :

Je ne sais pas s'il était bien réglé, il faudrait que je vérifie, après je pense que oui car ce n'était que la deuxième fois que je l'utilisais 

ce qui ne veux pas dire qu'il était bien reglé au départ ;)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Erintox a dit :

Bon clairement si on est honnête, c'est pas mal pour une première photo

 

Effectivement, pour une première, le résultat est prometteur .

 

Je ne vais pas paraphraser les réponses apportées par Tyler vu que je suis d'accord avec lui 😎

 

Le correcteur de coma est un accessoire quasi indispensable pour faire de l'astrophoto avec un newton. Le réglage du backfocus (BF) du correcteur est effectivement une condition importante pour que la correction soit optimale sur l'ensemble de l'image. Et régler le BF n'est pas toujours chose aisée, surtout si du tilt (l'axe du capteur n'est pas parfaitement aligné avec l'axe optique) vient encore s'inviter dans le système, mais ce n'est pas le point primordial. Il faut traiter la présence de coma en premier. Tu pourras trouver des correcteurs à prix abordables, voire regarder également dans la revente en occasion.

 

Je crois qu'il n'est pas utile de rentrer plus dans le détail concernant les différentes méthodes pour le réglage d'un correcteur. Il faut déjà que tu réfléchisse au sujet.

 

Tu n'as pas précisé ce que tu utilises comme logiciel de capture photo.

 

Vu que tu n'en a pas parlé, je suppose que pour le moment, tu fais la mise au point à la main. La mise au point est un point crucial en astrophoto car de son réglage dépend la finesse des détails que tu pourras observer.

 

De quelle manière procèdes tu pour la mise au point ?

 

Autre sujet que tu n'as pas abordé, c'est la collimation du télescope qui conditionne également la finesse des détails, ça te parle ou pas ?

 

JP

Edited by Discret68
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Discret68 a dit :

 

Le correcteur de coma est un accessoire quasi indispensable pour faire de l'astrophoto avec un newton. Le réglage du backfocus (BF) du correcteur est effectivement une condition importante pour que la correction soit optimale sur l'ensemble de l'image. Et régler le BF n'est pas toujours chose aisée, surtout si du tilt (l'axe du capteur n'est pas parfaitement aligné avec l'axe optique) vient encore s'inviter dans le système, mais ce n'est pas le point primordial. Il faut traiter la présence de coma en premier. Tu pourras trouver des correcteurs à prix abordables, voire regarder également dans la revente en occasion.

 

Je crois qu'il n'est pas utile de rentrer plus dans le détail concernant les différentes méthodes pour le réglage d'un correcteur. Il faut déjà que tu réfléchisse au sujet.

 

C'est vrai que je n'avais pas du tout réfléchi au correcteur coma (surement car je ne connaissais pas), mais je vais réfléchir au sujet . 

Aussi, est ce qu'il y a une manière ou une technique particulière pour positionner l'apn sur le tube ? Car je ne vais pas mentir, j'ai essayé de le positionner droit par rapport au tube, mais je ne savais pas trop comment faire, et je ne savais pas que cela pouvait avoir des grosses répercutions.

 

il y a 19 minutes, Discret68 a dit :

 

Tu n'as pas précisé ce que tu utilises comme logiciel de capture photo.

 

Vu que tu n'en a pas parlé, je suppose que pour le moment, tu fais la mise au point à la main. La mise au point est un point crucial en astrophoto car de son réglage dépend la finesse des détails que tu pourras observer.

 

De quelle manière procèdes tu pour la mise au point ?

 

Honnêtement, je ne savais pas que l'on pouvait utiliser un logiciel de capture photo avec un apn pour faire la mise au point, et ça pourrait m'être très utile (car on va pas se mentir, ma MAP est approximative). Donc pour faire ma MAP, j'ai pointé une étoile ou un objet du ciel, mis l'iso au max puis fait des poses de 30sec. En fonction du résultat j'ai modifié la MAP à l'aide des deux roulettes présentes sur le téléscope. Je suppose que c'est pas ce qu'il faut faire, mais je me suis un peu débrouillé comme je pouvais. Au final, elle n'est pas si mal, mais je peux surement faire ressortir plus de détails notamment sur m82 avec une meilleure MAP

J'ai tout de même marqué le réglage pour pas devoir galérer la prochaine fois, mais je pense aussi essayer la technique de trouver le foyer où les rayons convergent de jours avec le soleil et une feuille de papier, puis mesurer pour pouvoir effectuer la mise au point.

Mais donc ces logiciels, comment fonctionnent ils ? Ce sont des logiciels que l'on met sur l'apn ou que l'on a sur un ordi que l'on prend à coté ?

 

il y a 33 minutes, Discret68 a dit :

 

Autre sujet que tu n'as pas abordé, c'est la collimation du télescope qui conditionne également la finesse des détails, ça te parle ou pas ?

 

 

Bien sur que j'effectue la collimation. Je pense plutôt bien y arriver, mais je n'ai pas de collimateur à laser donc je ne peux pas être précis au maximum. Après, j'ai entendu dire que l'on voyait si la collimation était bonne si les traits se dégageant des étoiles par leur luminosité (je ne me rappelle plus du nom) ne se dédoublent pas, et c'est ce qui semble être le cas dans mon image.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Erintox a dit :

Aussi, est ce qu'il y a une manière ou une technique particulière pour positionner l'apn sur le tube ? Car je ne vais pas mentir, j'ai essayé de le positionner droit par rapport au tube, mais je ne savais pas trop comment faire, et je ne savais pas que cela pouvait avoir des grosses répercutions.

 

Je ne suis pas sûr d'avoir compris ta question.

 

Pour le montage basique d'un APN sur un newton, on utilise une bague de montage type baïonnette(selon l'APN utilisé) avec un filetage M42 (communément nommé T2) ou M48 puis une bague allonge (T2 ou M48 selon la baïonnette) d'au moins 30mm de longueur :

image.png.252a475e1e0f68b78aa9df69bf549745.png

 

On assemble les pièces :

image.png.68ddb2c64ccf509569fdbf76c4ae9c71.png

 

Et on positionne l'ensemble sur le porte-oculaire 2" du télescope :

 image.png.21e20c098051dffa8a356d1697bea920.png 

 

Dans le cas d'un montage avec un correcteur de coma, le principe est identique sauf que la bague qui est montée entre l'APN et le correcteur doit avoir une longueur qui permet d'obtenir le backfocus requis par le correcteur :

Par exemple, pour monter un correcteur tel que présenté ci-dessous (un modèle GPU adapté aux télescope d'un rapport f/d de 4 - il en existe d'autres modèles ), le backfocus est de 55mm. Chez Canon, la distance entre capteur de l'APN et la face externe du boitier est normalement de 44mm. La bague baïonnette de montage sur l'APN fait 8mm d'épaisseur soit un total de 52mm. Il faut donc rajouter une bague de 3mm d'épaisseur entre la bague baïonnette et le correcteur.

image.png.6e5872b48cbcc61b02e02df5e06bc7ba.png

 

On place le montage dans le porte-oculaire comme précédemment.

 

Si ta question concerne plus le positionnement angulaire de l'APN sur le télescope, il n'y a aucune consigne particulière. On peut être amené à tourner l'APN dans le porte-oculaire de manière à cadrer le champ à photographier. Si on veut capter 2 objets proches sur une même image, on tourne l'APN de manière à pouvoir les visualiser les 2.

 

Il y a 5 heures, Erintox a dit :

Honnêtement, je ne savais pas que l'on pouvait utiliser un logiciel de capture photo avec un apn pour faire la mise au point

 

Il existe des logiciels plus ou  moins sophistiqués et gratuit ou payant pour piloter les séquences d'astrophotographie. Pour les APN, il y a Astro Photography Tool : https://astrophotography.app/index.php

La licence de base est à 18,70€ puis 6€ par année.

Perso, j'utilise NINA qui est gratuit mais qui est beaucoup plus puissant, mais aussi plus complexe à aborder. Mais ce logiciel peut constituer un très bon choix. Mais il en existe bien d'autres.

 

Pour la mise au point (MAP) avec un APN, lorsqu'on a pas de motorisation du porte-oculaire (qui permet d'automatiser la MAP), il faut le faire à la main. Les logiciels disposent de différents outils pour assister le réglage de la MAP. Certains utilisent la FWHM (en gros, c'est la netteté d'une étoile), d'autre requièrent l'utilisation d'un masque de bahtinov ( exemples : https://www.pierro-astro.com/recherche/results,1-40?keyword=bahtinov&option=com_virtuemart&view=category&limitstart=0&virtuemart_category_id=0&Itemid=2540 )

Il faut prendre le modèle qui correspond au diamètre du tube.

 

Astro Photography Tool dispose justement d'une assistance pour le réglage de MAP au bahtinov :

image.png.fbd7af5d5b4b575c4746b7380ed97cc2.png

 

Mais on peut très bien procéder d'une manière autonome (sans logiciel) en utilisant le LiveView. On pousse les isos et on fait des poses en continu de quelques secondes de manière à voir les aigrettes que forme le masque. Il suffit de centrer les aigrettes pour avoir la bonne MAP.

 

Selon le matériaux du tube et les variations de température, il va y avoir des variations de dilatation du tube, ce qui va modifier la MAP. Il faut reprendre de temps à autre la MAP. C'est l'expérience qui te permettra de déterminer la fréquence des reprises de MAP. A titre de comparaison, NINA fait une mesure de la FWHM tout au long de la séquence, il est ainsi possible de voir la dégradation de la FWHM dans le temps.

 

Il y a 6 heures, Erintox a dit :

près, j'ai entendu dire que l'on voyait si la collimation était bonne si les traits se dégageant des étoiles par leur luminosité (je ne me rappelle plus du nom) ne se dédoublent pas, et c'est ce qui semble être le cas dans mon image.

 

Ce sont les branches de l'araignée du miroir secondaire qui forment des aigrettes au niveau des étoiles lumineuses. Si les aigrettes sont fines et non dédoublées, cela peut être représentatif d'une collimation acceptable. Il existe d'autres méthodes (en visuel notamment) pour vérifier la collimation. mais on ne va pas tout aborder en une soirée 😄

 

JP

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.