Jump to content

Goofy

Membre
  • Content Count

    790
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Goofy

  • Rank
    Jean-Pierre R
  • Birthday 05/28/1956

A propos

  • Résidence
    Dans les Hautes-Alpes
  • Intérêts
    Astro, rando, parapente et planche à voile
  • Matériel
    LX200 GPS UHTC 10"
    Nexstar 6 SE
    Takahashi TSA 120 sur monture Skywatcher AZ-EQ6 Pro
    ST7-xme/AO7
    SWO ASI224 MC

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'ai une TSA 120 Feather Touch et je vais sans doute décevoir: elle ne me saoule pas du tout, bien au contraire 🙂 Quand je l'ai achetée (neuve), je n'ai pas hésité un instant, ce qui n'aurait certainement pas été le cas si j'avais regardé du coté des autres marques qui font du "Premium". Pour répondre à Colmic: je ne mettrais pas 4000 € dans cette 140 en sautant dans l'inconnu, je préfère mettre 2000 € de plus dans une 120 dont la réputation n'est plus à faire.
  2. C'est fin et avec de jolis contrastes.
  3. Bonjour salsa, Tu t'orientes vers l'acquisition d'une TSA 120. J'ai une TSA 120 et j'utilise avec cet instrument des Pentax XW (14 / 7 / 5 / 3.5 mm), ils vont parfaitement avec cette optique de 120 à F/D:7.5 Pour compléter, je vais acquérir un Pentax XW de 40 mm. Il fournira une pupille de sortie de 5.3 mm avec la TSA 120. Ce sera parfait pour ma vue de quinquagénaire.
  4. En plus du shifting, le fait que le miroir puisse légèrement basculer entre le focus et le defocus, la collimation s'en trouve affectée également et ce d'autant plus que le shifting est prononcé. Avec la molette de mise au point habituelle, il faut toujours finir la mise au point dans le même sens qui a été utilisé lors de la collimation. Avantage au crayford pour la collimation: on positionne le crayford en milieu de course et on complète la mise au point avec la molette de mise au point, puis on bloque le miroir primaire dans sa position (il y a souvent une molette dédiée à ce blocage miroir). On fait ta collimation en ne jouant que sur le crayford. Comme ensuite seul le crayford est utilisé pour les mises au point, la collimation reste toujours valide.
  5. Les Canon 10x42 IS WP sont totalement étanches et résistent aux conditions météorologiques extrêmes (ce n'est pas le cas des autres modèles). Tu peux même les laver dans de l'eau, en immersion complète. Donc climat très humide ou même sous de la pluie torrentielle, elles sont parfaitement utilisables. Je n'ai jamais noté la moindre dégradation de la qualité du visuel quand la stabilisation est activée. Au contraire je vois mieux les fins détails avec la stabilisation. Les petits détails trop difficilement visibles sans la stabilisation deviennent parfaitement visibles et détaillés du fait de la stabilité de l'image. Il faut certes des piles, mais si les piles sont épuisées et que tu n'as pas de rechange, elles restent utilisables sans stabilisation. Quant à la longévité, un membre de ce forum (Den) utilise ces 10x42 depuis 15 ans (depuis 2005), sans la moindre panne - (idem pour moi depuis plus de 6 ans) : (le revers de la médaille, c'est le haut de gamme chez Canon, le prix est en conséquence)
  6. Tu as aussi la série de jumelles stabilisées chez Canon. Leur système de stabilisation d'images est efficace et performant. En astro c'est un réel confort. Optiquement c'est bon à très bon aussi. J'ai les Canon 10*42 L IS WP (un régal) et Canon 12x36 IS III (confortable et agréable) Si tu veux plus de diamètre, tu les as aussi en 18x50 et 15x50 IS AW Tu peux trouver des tests de ces Canon stabilisées sur ce forum. https://www.canon.fr/for_home/product_finder/binoculars/optical_image_stabilisation/10x42l_is_wp/ https://www.canon.fr/for_home/product_finder/binoculars/optical_image_stabilisation/12x36_is_iii https://www.canon.fr/for_home/product_finder/binoculars/optical_image_stabilisation/18x50_is/
  7. Sur mon SCT 10", j'utilise le Crayford 2" SCT de William Optics : https://astromart.com/classifieds/astromart-classifieds/focusers/show/william-optics-sct-2-speed-crayford-focuse-blue
  8. Je n'ai pas testé l'hélioscope de chez Lunt. Quand j'ai voulu accéder au solaire en lumière blanche, je me suis renseigné sur les forum pour orienter mon choix sur le modèle d'hélioscope. En synthèse c'est le modèle de chez Baader qui avait le plus de retours de satisfaction. J'ai donc choisi ce modèle sans l'avoir essayé, ni les autres modèles d'ailleurs. Bien qu'il soit cher, je ne regrette pas du tout cette acquisition: très belle image avec la TSA 120. Avec l'hélioscope, les Pentax XW et Delos sont très proches. Le Delos est un poil devant pour la granulation (Delos 17.3 mm).
  9. Bonjour Sur ma TSA 120 en visuel, j'utilise des oculaires Pentax XW. Ils vont très bien sur cette lunette: piqué, champ, neutralité des couleurs et transparence. Ma gamme Pentax XW: 14 mm - 7 mm - 5 mm et 3.5 mm (je suis ainsi à environ D/2 - 1D - 1.5D et 2D). Je peux moduler si besoin est avec une Powermate 2.5x. Pour du faible grossissement grand champ, j'utilise actuellement un Panoptic 27 mm. Je vais probablement remplacer ce dernier par un Pentax XW 40 mm puisque Pentax/Ricoh viennent de remettre sur le marché leurs XW 30 et 40 mm. Avec le Pentax XW 40 mm j'aurai une pupille de sortie de 5.3 mm avec la TSA 120, ce qui sera à peu près équipupillaire avec ma pupille d’œil en vison nocturne. Les 120 mm de la TSA 120 seront totalement exploités pour un grand champ. Pour la lune, j'utilise un ensemble de 2 filtres polarisants fixés en sortie d'oculaire: je tourne l'un par rapport à l'autre pour avoir l'assombrissement initial voulu, puis il suffit de tourner l'oculaire dans le porte oculaire pour adapter la baisse de luminosité de la lune à convenance. Pour le CP, je n'utilise pas de filtre (j'observe dans les Hautes-Alpes à 1200 m d'altitude). Parfois j'utilise un OIII sur des nébuleuses brillantes en émission, ou pour mieux faire ressortir certaines petites nébuleuses planétaires. En solaire lumière blanche j'utilise un hélioscope de chez Baader, lequel inclut un filtre Continuum 540 nm.
  10. Bonjour Une tache solaire se développe depuis 3 jours. Au début, c'était juste un petit point peu visible. Maintenant c'est un doublet qui continue de se développer. Il y a de quoi faire en cette période de disette, en lumière blanche et en h-alpha: Malheureusement, le ciel est bouché ici dans les Hautes-Alpes !!!
  11. Les Pentax XW 30-R et XW 40-R sont disponibles en France ici: https://shop-fr.ricoh-imaging.eu/jumelles/lunettes-oberservation.html
  12. Je te rejoins, en lumière blanche sur ma TSA 120 + hélioscope Baader Planetarium 2", la meilleure définition que j'ai c'est effectivement avec un Televue (Delos 17.3 mm). Un poil mieux que le Pentax XW. Je devine les pores sur le soleil avec le Delos.
  13. Merci pour vos réponses J'ai posé la question également à d'autres astronomes amateurs. J'en suis venu au choix des oculaires optimisés H-alpha (656 nm) Lunt. Le setup commandé est constitué de quatre oculaires: 8 , 12 , 19 et 27 mm (la focale de ma lunette est de 714 mm avec un F/D initial de 7, ramené à F/D 7.9 en raison du Solarmax 90 mm) - le 8 sera pour les protu (90x, soit 1D), car en surface solaire cela manquera cruellement de contraste et "no contraste, no détail". - pour la surface du soleil, ce sera plutôt avec le 19 et le 27 mm (38x et 26x) qui donneront du contraste et donc du détail, même si c'est petit. Je suis en simple stack pour l'étalon. - le 12 mm sera entre les deux (60x) Il y a une promotion générale sur ces oculaires Lunt. Ils sont actuellement à 98 € au lieu de 145 € (une économie d'un peu plus de 31%: 392 € au lieu de 580 € pour mes quatre oculaires)
  14. Bonjour Je viens de m'équiper d'une lunette dédiée au H-alpha solaire: Coronado Solarmax II 90 mm / BF15 montée sur une lunette Explore Scientific 102 mm ED FCD-100 APO. Je suis à F/D 7 J'ai testé divers oculaires, mais le meilleur visuel et contraste que j'ai obtenu c'est avec de simples oculaires à 4 lentilles: Televue Super Plössl (32 mm) et Meade Super Plössl (26 mm) Je vais donc me constituer un ensemble d'oculaires dédiés en Super Plössl: Televue offre une gamme intéressante en Super Plössl à prix intéressant (environ 95 € l'oculaire) Question: 1 - Lunt fait des oculaires super Plössl optimisés pour le H-alpha: concrètement seront-ils mieux que des Super Plössl Televue ? https://www.astronome.fr/produit-oculaires-lunt-optimises-h-alpha-Prix-0-euro-id-1869.html 2 - Que pensez-vous des oculaires CEMAX Coronado dédiés au visuel H-alpha ? Merci pour votre aide.
  15. C'est vrai que le terme APO est parfois et malheureusement plus commercial que la réalité du chromatisme constaté l’œil à l'oculaire. Je sais d'expérience que chez Taka le terme n'est pas galvaudé, notamment sur des sujets à forts contrastes. Leurs optiques ont logiquement un coût supérieur à la moyenne, c'est le revers de la médaille. Pour info: TSA = Takahashi Super Apochromatic Si un modèle APO t'intéresse, quelque soit la marque, demande des avis dans la communauté sur la réalité de l'apochromatisme et de la qualité optique (les commerciaux veulent vendre à tout prix les produits qu'ils proposent, donc on peut éventuellement avoir des doutes), si possible avec comparaison avec des modèles APO de référence bien connus.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.