lambda

Membre
  • Content Count

    331
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

411 profile views
  1. lambda

    Test

    Version 1.0.0

    7 downloads

    Test
  2. Pas de souci, tu pouvais manipuler les paramètres de ton choix pour faire ressortir le signal... En fait l'idée c'est de le faire en live, pendant que les images se raffraîchissent... En imaginant l'observateur derrière son son écran et ajustant manuellement les paramètres de l'image pour optimiser la visualisation, image après image... Pour moi, le VA s'associe implicitement à un mode "video" comme ce que tu nous presentes là... après c'est freestyle sur les manipulations sur ordi, de terrain, tant que cela reste dans ledit mode video, et sur le terrain... à+, Lambda
  3. Merci beaucoup Ubuntu! Voilà, du VA pur jus.... exactement la base de travail idéale à mon avis.... bien vu pour l effet positif du filtre IR... Très beau résultat! a+!
  4. C est clair... mais deux ou trois trucs particuliers avec ces cailloux la... - mise au point hyper pointue, profondeur de champ reduite a rien... systeme helicoidal ou Crayford bien demultiplie obligatoire AMHA... - distance du plan focal image a la lentille arriere, lors de la mie au point a l infini, rikikie... quelques dixieme de mm a un ou 2 mm grand max (j en ai un F=50mm, ouvert a 0.75, monte sur un de mes tubes II... il frole presque la surface de la fenetre d'entree de la photocathode...) Donc a voir avec le bati des cameras, voir meme le boitier des capteurs eux meme... ca peut poser probleme.... genre impossible de faire atteindre la surface du capteur lui-même, trop renfonce dans son logement/"nid", par le plan focal image du caillou...meme en plaqaunt le boitier du capteur contre la lentille arriere de l'objecif... Pointu, pointu ces bestiaux la... Sur mon tube II, c est passe car la surface optique de la fenetre de photocathode est protuberante par raport au corps du tube et l image doit se projeter sur cette surface.... a+, Lambda
  5. lambda

    En direct du nord isère

    :( ... Repasse de temps en temps quand meme a l'occasion...Tu vas manquer ici... Bon courage a toi! Lambda
  6. Ecoute, si ce n'est pas top te demander, oui une vidéo avec un raffraichissment toutes les 2 sec, Ca serait sympa! Mais sinon, juste les photos unitaires, ce serait déjà très bien. Comme tu peux/veux! Sinon, c'est vrai que quand on passe la barre des f/d=2 (en gros, hein, ca va dépendre de la camera aussi...), c'est un autre panel de possibilité qui s'ouvre à nous! Merci! À+, Lambda
  7. Rhoooo.... Du beaume au Coeur!!! J'adore.... Ca , cela me parle! Merci Laurent!!! Ils sont pas mal, hein, ces vieux cailloux !!! Pour Orion et le Dada, pourrais tu nous mettre ici une pose unitaire de chaque (2s si je ne me trompe pas), en jouant des curseurs pour faire ressortir le signal (dans l'idée que cela se fait sans souci sur le terrain, en cours d'observation....). Histoire de simuler ce que verrait l'observateur sans stacking, avec un raffraichissement toutes les 2 sec... À+! Lambda
  8. Quelques remarques... - Dans tous les cas, Steph, Ubuntu, Pejive, Youki et tous ici, il n'est pas question qu'aucun d'entre vous/nous se sente mal à l'aise et songe à sortir d'ici... Encore une fois, chacun d'entre nous, dans cette rubrique VA, doit developer sa pratique comme il le sent, avec ses moyens, ses envies... C'est l'esprit meme d'un Hobby, si passionnant soit-il... Et cette variété dans la pratique apporte autant de matière à reflexion et de nouvelles voies à explorer, avec des résultats utiles pour tous... tutos sharpcap, reduction focale atypique, montage ubuesque,... - Ce qui en fait, AMHA, alimente le débat, de façon sous-jacente, c'est que je le crois sincèrement, on tend tous à pouvoir "voir" en temps réel, sans lag d'images, en vision instantanée.... bref comme avec les intensificateurs d'images, mais en plus en couleur... En fait on rêve tous de chausser des yeux "bioniques" qui nous montrent, pourquoi pas, des bandes de poussières dans certanes galaxies de la chaîne de Markarian, tout en simplement ayant un bouzin electro-optique, négligemment posé sur un trépied photo, ou un goto ou une équato toute simple "jetée au nord", et de pouvoir d'un coup de poignet, de raquette ou de bouton, sauter sur une autre cible à mag +22, un peu façon "paire de jumelles à main levé".... Et cela en ville, version zone blanche... Caméra CCD/CMOS, APN du genre sony A7xxx, caméra monoculaire type Syonix Aurora, intensificateur de lumière, EMCCD, EBCCD, ICCD.... on s'y aproche gentiment, on s'y approche, mais pour nos budgets raisonnables de hobbyiste lambda, en ce beau mois d'avril 2018, et l'accessibilité grand public de certains produits, on n'y est pas encore... Et du coup, chacun dans notre coin, on "bricole" hardware/sortware, de façon plus ou moins ingénieuse, on stacke avec une idée de compromis niveau rendu IRL, bref on grate les fonds de tiroirs de nos "possibilités" du moment pour se rapprocher de la quintescence du VA... Bref, du fait de nos limitations actuelles, il est assez naturel de stacker, aumenter les temps de poses, "tirer sur les curseurs",... Et c'est toutes ces notions originellement utilisées plutôt par les astro-photographes qui peut prêter à confusion et rendre le débat de "classification/definition" parfois un peu délicat, si on ne prend pas un minimum de recul pour comprendre nos choix technologiques... À titre perso, j'ai arrêté de poster mes résultats ici (au Labo) pour le moment, car du fait de mon setpup actuel, je ne pense pas être en fait en mode VA tel que je le defins (encore une fois à titre perso...). Il faut que je cambouine, cogite pour le faire évoluer (à budget le plus restraint possible) pour justement tendre vers du VA version "video"... Genre entre 3 et 5 images/sec grand max.... avec un S/N le plus élevé possible.... Ici à titre d'illustration quelques exemples passés, fait avec des temps de poses unitaires de l'ordre de ceux indiqués par Clouzot, avec un set-up même plus préhistorique, suivant vos critère, mais carrément crétacien!!! Les videos tendant à montrer "l'ambiance", le ressenti de l'observateur derrière l'écran... (paradoxalement, le defileéde bandes nuageuses aide à l'immersion...) Comme je le disais, en ce qui me concerne, ce n'est pas encore satisfaisant, c'est encore loin d'être ma vision du VA temps réel, c'est clair (il y'a meme une des photos de CROVA ou j'indique avoir fait le stacking à la maison... Mais c'est un exemple d'une config minimaliste "petit budget" qui se veut orienté VA, pour au moins débuter l'aventure... À+ et bon VA à tous! Lambda Orion1.mp4 Flamme.mp4
  9. Absolument Clouzot... D'ailleurs, en développant un peu l'idée... Ce qui serait le top qui "réconcilierait" baucoup d'astram en fait... serait d'avoir de visu sur l'écran dans une fenêtre, un résultat progressif de stack de N frames, et en même temps, sur une autre fenêtre, l'affichage en raffraichieement permanent d'une frame unitaire.... Après, on sauvegarde automatiquement les stacks pour, si on veut, les bosser trankilou chez soi plus tard.... À+, Lambda
  10. Salut Pejive. En fait, Rien qu'avec ton live, tu as déjà atteind un objectif fundamental du VA: - à instrument optique identique, voir plus que ce que tu verrais à l'oculaire.... Juste deviner un objet (VA "temps réel") au lieu de ne pas le voir du tout (oeil à l'oculaire), cela fait déjà toute la difference.... A partir de là, l'idéal c'et d'augemter le rapport signal/bruit de ce que tu observes mais tout en s'efforçant de garder la meme fluidité d'observation.... Je dis un exemple à la con: - on observe un galaxie à genre 500ms de pose unitaire en raffraîchieement continu... à peine visible ainsi, mais de toute façon complètement inaccessible à l'occulaire. - on tente de la rende eplus visible, plus détaillée, mais toujours à "genre 500ms de pose unitaire en reffraîchieement continu". Cela c'est l'idéal.... en ralité, on va stacker, jouer sur les temps d'expositions... enfin tu sais tout cela mieux que moi.... Et l'idée c'est d'afficher en fait en priorité ici la pose unitaire optimisée sur le terrain, telle que vue sur le terrain.... si c'est "moche", c'est pas grave en soi... Un CROA classique avec rien à l'oculaire, ben c'est rien. UN CROVA avec un pechtouille à presenter ou à raconter, c'est déjà quelque chose.... Je ne te cache pas, que moi aussi, j'aimerais bien avoir des images "à la Hubble" en live sur mon écran/oculaire avec mon scope, le tout monté sur trépied, ou quand je tapotte sur le trépied, les festons obscurs de la Tête de Cheval et le rideau nébuleux rouge profond derrière vibreraient au rythme du tapottement... Après pourquoi pas, en fin de post on pourrait mettre un stack post trâité à la maison, pour comparaison et à but pédagogique.... quelques idées en vrac... À+, Lambda
  11. Au final cela revient un peu à changer d'occulaire pour mieux observer certains details, ou jouer de la roue à filter visuel en cours d'observation, dans l'idée.... La manip, tant qu'elle se fait au pied du telescope "à la volée", tout en étant prêt à repointer l'objet visé à tout moment pour continuer à l'observer me semble aussi encore correspondre à " l'esprit " VA...
  12. C'est un peu ça aussi, la subtilité de la discipline... Actuellement, il y'a peu (voir pas ?) de solution "plug & play" permettant de gagner en magnitude, domaine spectral, resolution, .... et offrant ce même sentiment d'immersion "temps réel" comme à l'oculaire classique... Cela fait partie du jeu, et personnellement en est presque la partie la plus rigolote, de mettre "les mains dans le cambouis" pour modifier le matériel existant à disposition pour en expurger le max de possibilités.... C'est vraiment une recherche un peu type "Saint Graal" ou on souhaite obtenir l'adéquation entre le confort et l'usage instinctif de l'oculaire classique avec un seuil de détection rabaissé autant que possible.... à+, Lambda
  13. Ce qui est très intéressant c'est en effet de chercher des formules optiques parfois faites de "bric et de broc", sortant des sentiers battus, ou à base de technologies pas courantes, comme les tubes intensificateurs de lumières, ou ce que l'on veut/peut, pour obtenir cette capacité d'observation "aqugmentée" en temps réel ou proche... C'est déjà très prenantn et passionnant en soi... En gros, au niveau "philosophie", on se rapproche bien du domaine de la vision nocturne terrestre, mais appliquée au domaine de l'astronomie.... Et encore une fois, au niveau forum, ce qui est présenté en terme de résultats, d'images, n'est là que pour illustrer le concept et en prouver sa validité.... À+, Lambda
  14. Bonjour à vous et merci à Popov et les participants de ce fil pour ce beau début de discussion... d'un point de vue personnel, et donc subjectif, le VA pour moi, c'est vraiment utiliser un moyen "électro-optique" permettant d'augmenter les capacités de de détection naturelle de mon oeil utilisé avec un scope donné. - visuel classique: l'observateur avec son oeil + un système optique classique. - Visuel assisté: l'observateur avec son oeil + un moyen "électro-optique" + un système optique classsique. Idéalement, avec un temps de creation d'image, un "mode vidéo" compatible avec le feeling donné par une observation classique en temps reel. - un lag minimum entre 2 images successives affichées à l'écran,. Le Va doit justement permettre: - de repousser les limites de son instruments pour "voir plus", tout en - s'affranchissant éventuellement de l'usage d'une monture équatoriale, - évitant tout post traîtement "à la maison", pour justement rester dans l'idée de "l'instant"... Permettre aussi d'observer dans des conditions de PL qui rendent inacsessible pas mal d'objets du CP en visuel classique... Après, les moyens techniques mis en jeu, peu importe, et en effet ils vont recouper beaucoup ceux mis en oeuvre chez les astro-photographes.... Mais la pratique du VA ne peut pas s'associer à faire de "l'astrophotographie bâclée ou rapide", parce que (à part l'idée du cliché souvenir) fondamentalement, on ne fait pas d'astrophotographie, on fait de l'observation. Bref au final, pour moi, à défaut de mettre une vidéo de ce que l'on observe et qui retranscrit ce qui se passé IRL, on devrait, stricto sensu, en fait des rapports d'observation écrits avec éventuellement une image unitaire représentant fidèlement ce qui a été observé à l'écran/oculaire "électronique"... voir même un dessin en fait.... Le biais que l'on peut voir ici c, c'est en effet la presentation d'une photo suivi d'une discussion sur la photo elle-même et le comment pour l'améliorer, ce qui nous fait glisser peu à peu dans le monde de l'astrophoto en fait..... En VA, l'image postée ne devrait pas être une finalité en soi... Juste quelques idées en soi... ATTENTION, je mets par ci par là des "on devrait", cela reste un raccourci d'écriture...Implicitement, ici cela reste juste "AMHA", chacun au final fait comme il le sent, selon son bon plaisir... Cela reste un hobby, et sans obligations aucune... À+, Lambda
  15. lambda

    Le Bar du visuel assisté

    Bien sûr Olivier! :) Fais toi et fais nous plaisir! a+! Stephane :)