Jump to content

Jean-Baptiste_Paris

Membres association
  • Content Count

    5,841
  • Joined

5 Followers

About Jean-Baptiste_Paris

  • Rank
    Membre de l'association
  • Birthday 08/25/1979

A propos

  • Résidence
    Paris
  • Intérêts
    Astronomie, échecs, photo, horlogerie
  • Matériel
    TSA 102 FT 3"
    Meade LX50 203mm
    Lunette Astro-Pro 66/400 carbone
    Maksutov-Cassegrain 127mm Go-to
    Coronado PST
    AZEQ6 GT
    Atik One 6
    Canon 1100D
    Caméras PLA-MX, PLA-C2, Atik GP

Recent Profile Visitors

1,661 profile views
  1. Il y a plusieurs écoles entre ceux qui font tout sur Photoshop, et ceux qui utilisent des logiciels dédiés astro (Pixinsight, Siril...). Pour avoir commencé avec PS puis être passé à Pixinsight, certes la prise en main n'est pas intuitive, mais ça reste beaucoup plus accessible qu'on veut bien le dire ; surtout qu'il existe beaucoup de tutos dédiés qui permettent de réaliser des premiers traitements en évitant les plus grosses difficultés. De mon expérience, je pense qu'on peut parfaitement commencer avec PS, du moins le temps de maîtriser les bases ('masques, etc.) mais si on veut aller plus loin (retrait de gradient, réduction d'étoiles, etc.), il faut passer à un logiciel dédié à un moment donné. Donc pas d'inquiétude, tu peux parfaitement commencer comme ça, et tu verras plus tard si tu te sens frustré par PS ! Et pas d'obligation de passer sur un logiciel payant, Siril est gratuit et fait parfaitement le taf ! jb
  2. Très jolie et bien mise en valeur, j'aime beaucoup ! jb
  3. Jolie version mais effectivement le OIII est un peu absent (en sachant que de toute façon elle ressortira toujours bien rouge, mais là c'est un peu uniforme). jb
  4. Magnifique image et superbes couleurs ! Bravo c'est vraiment top ! jb
  5. Bravo, elle est bien belle cette image ! Perso je galère dessus, la faute à un signal OIII très faible chez moi (je ne sais pas si ça vient du ciel, du filtre, de la caméra ou des 3... ). Pareil que Valentin, je pense qu'une petite réduction d'étoiles permettrait de mieux mettre en valeur la nébuleuse. jb
  6. Très jolie ! Je pense qu'en diminuant légèrement le fdc et en montant moins les curseurs tu pourrais avoir un meilleur contraste et des couleurs un peu plus prononcées. jb
  7. Jolie en effet, mais pour moi c'est trop lissé ! J'ai bien compris que c'est volontaire, mais perso je trouve que ça donne à l'image un aspect trop flou. jb
  8. Hello, Les 3 sont très belles ; avec perso une préférence pour NGC1333 qui est réellement somptueuse. Perso les couleurs saturées ne me gênent pas. jb
  9. Belle image ! Moi je la trouve très correcte, et loin d'être médiocre... tu es trop dur avec toi même ! Il faut savoir que ces amas sont tous deux relativement jeunes, mais l'un (NGC 869, à droite sur l'image) est deux fois plus âgé que l'autre (NGC 884, à gauche) ; avec respectivement 12 et 6 millions d'années ! Les deux amas contiennent un grand nombre de supergéantes bleues et blanches, ainsi que quelques géantes rouges. La calibration des couleurs n'est pas simple sur cet amas, et parfois certaines couleurs sont moins visibles... ici effectivement les étoiles bleues ne sont pas vraiment mises en valeur. Mais dans l'ensemble, il y a plus d'étoiles blanches que d'étoiles bleues dans ces amas. Le plus simple c'est de procéder à une calibration des couleurs grâce aux fonctions de calibration photométrique sur Pix ou Siril. Pour ceux que ça intéressent, je vous laisse le lien vers la fiche-astro sur cet objet sur mon site : https://millenniumphoton.com/portfolios/double-amas-persee/. JB
  10. Très jolies ! Sur la dentelle, tu pourrais sans doute te permettre une petite réduction d'étoiles pour mieux mettre en valeur les filaments. jb
  11. Hello, Lol bon je vois que vous avez déjà consulté mon tuto (et je vous en remercie au passage ! ) alors je ne vais rien vous dire de nouveau, mais perso j'effectue un retrait de gradient avec ABE sur chaque brute avant l'empilement. Pour ce faire, pas de retrait de gradient complexe, mais simplement un avec les paramètres les plus basiques (degré 1). Le but n'est pas de tout enlever, juste les gradients parasites principaux. On peut en refaire un (ABE ou DBE selon les cas et les objets) ultérieurement lors du traitement ; cette fois en augmentant la complexité des modélisations (degrés 2 à 4). Pas du tout ! ABE (comme DBE d'ailleurs) effectue un retrait de gradient sur chaque image en modélisant le gradient sur chaque image : il n'y a pas de création d'un modèle de gradient qui serait supprimé de la même manière sur toutes les images : c'est une retrait de gradient personnalisé sur chaque image. Donc pas de problème particulier dans ce cas : c'est même l'hypothèse dans laquelle un retrait de gradient sur chaque image avant empilement se justifie le plus ! jb
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.