Jump to content

gagarine

Membre
  • Posts

    887
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

1 Follower

Recent Profile Visitors

2,360 profile views

gagarine's Achievements

  1. C'est bizarre, d'habitude ils mettent un décompte sur leur page d'accueil.
  2. Je rappelle que le Stellina a troné pendant un moment dans la boutique du MOMA (il y est peut être encore d'ailleurs). Si ce n'est pas la reconnaissance du design à la française 🙂
  3. Il n'y a pas d'anneau entre la cellule et le support du tube, la cellule est une seule pièce en métal. Et a mon avis le problème de tenue de la collimation souvent évoqué sur Internet ne vient pas de là. Faire la collimation avec les vis frontales est simple. Le problème devait etre interne a la cellule optique. D'ailleurs dans le test que @lyla posté, on parle d'une nouvelle cellule redessinée par Meade en 2002 (a priori ca ne concerne que la 178, par la 102, ni la 127)
  4. Effectivement tu as deux vis avec une tête sur ta lunette, mais ce n'est a priori pas d'origine. Regarde la photo ci-dessous d'une autre 178ed et elle est équipée des memes vis que la mienne.
  5. Ah non aucun tilt, ça ne bouge pas et franchement je préfère ça. J'ai vérifié sur la 127 et je confirme pas de vis de centrage. J'ai essayé de prendre des photos des spacers, mais difficile à voir.
  6. Sur ma Meade 127mm de la même série, je n'ai pas de vis de réglage lateral, seulement des vis frontal pour aligner le porte oculaire et la cellule optique.
  7. Félicitations pour cette acquisition. Tiens nous au courant sur les qualités de la bête. Sur quelle monture comptes tu la mettre ?
  8. Je possède la version 127mm de ce modèle. Le tube est déjà long, donc en 178mm ça doit être balaise, mais un tel diamètre de lunette c'est vrai que c'est tentant, voire déraisonnable. Ce que je peux te dire, pour également avoir eu la version triplet de Meade en 127mm (série 5000 de mémoire), avec focale plus courte, le doublet 127 est au-dessus en qualité optique, voire même en correction chromatique. C'est contre intuitif, mais c'est ce que j'ai ressenti (attention je ne les ai pas comparées côte à côte, donc je fais appel à ma mémoire par forcément infaillible et objective). Mais je l'ai trouvé assez bluffante. Comme l'a précisé Lyl, ces modèles (surtout la 127 et la 102) étaient en concurrence directe avec les FS de Takahashi, notamment la FS128 et la FS102. Mais bon Meade n'est pas Takahashi et je pense que les ventes n'ont pas du avoir le même succès. C'est très rare d'en voir en vente. Je n'ai jamais vu de près cette 178mm, mais j'ai effectivement entendu parler d'une cellule optique capricieuse sur ce modèle et d'une collimation difficile à maintenir. Le fait qu'elle ait été démontée, ce n'est pas surprenant et ce n'est pas forcément grave, sauf si la cellule a été bricolée ou les spacers sont manquants, ...
  9. De mon côté, j'utilise au choix du Purosol ou un spray acheté chez mon opticien qui est très efficace et un mouchoir Kleenex Classic (pure ouate et sans ajout de produit). Le coup de soufflette est effectivement indispensable et je passe également sans appuyer un mouchoir pour décoller les poussières récalcitrantes. Il faut éviter les mouvements circulaires et ne pas trop appuyer.
  10. J'ai souvent constaté ce phénomène aussi, mais souvent avec des cibles assez lumineuses comme la lune. En déplaçant la cible en bord de champ, je retrouvais une image plus fine et contrastée. En mettant un léger filtre atténuant la luminosité, je retrouvais ce contraste au milieu de l'image.
  11. Je ne sais pas si tu trouveras facilement des personnes qui ont possédé les deux. Mais les deux ont très bonne presse. Je pense toutefois que la TSA 120 est plus homogène en termes de qualité, car l'ensemble de la lunette est fait par le même constructeur, alors que l'APM a une optique LZOS et une intubation APM. Mais encore une fois, l'une ou l'autre sont du top niveau. Et puis tu as déjà des accessoires pour l'APM.
  12. Deuxieme démarque ! depuis ce matin. L'Evostar 150ED descend à 1100 € ! https://www.telescopes-et-accessoires.fr/Files/131989/destockage2021_Dem2.pdf
  13. Alors j'ai posé directement la question à OU et voilà leur réponse : Bonjour, Merci de nous avoir contacté. Nous sommes en train de la finaliser, nous annoncerons la date sur la première page du site et notre page Facebook d'ici fin janvier. Attention il y a moins d'articles cette année, vu les très fortes demandes qu'il y a eu tout 2020. Voilà comme ça les choses sont claires.
  14. Oui tu as raison de le préciser et c'est effectivement ce qui m'a poussé à prendre le Taurus, son poids. Très léger pour un 300, je le sors tout monté en un seul voyage, même pas besoin de le démonter pour le transporter. Pourquoi une telle différence avec l'ES ? Tout est dans les matériaux choisis et la dimension : la caisse en aggloméré pour l'ES, la taille de cette caisse, les tubes (il y en a 8 sur l'ES et 6 sur le Taurus). Et je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de différence entre les optiques en terme de poids.
  15. Je possède le Taurus 300, donc si tu as des questions n'hésite pas. Ce que je peux t'en dire, je recherchais un tube facile à transporter, bien conçu, bien équilibré et qui tenait bien la collimation, avec une très bonne qualité optique. Bha franchement sur tous ces points ça tient très bien la route. J'ai pris la version pro avec leurs optiques artisans (attention ils proposent du Orion UK aussi, mais je te déconseille cette option, Orion UK n'a pas très bonne presse). La qualité de leur miroir est vraiment très très bonne. Le support 9 points du primaire est nickel, le système de collimation par le dessus est très bien pensé. Certains trouvent la cage du secondaire 'ancienne mode', mais elle a le gros avantage d'être rigide et limiter les lumières parasites. Par contre il y a un peu d'attente, car ils sont pas mal sollicités.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.