Jump to content

encelade18

Membre
  • Content Count

    444
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About encelade18

  • Rank
    Membre
  • Birthday 11/14/1972

A propos

  • Résidence
    Région Parisienne, Vauréal (95)
  • Intérêts
    Astrophoto, Programmation, Electronique, Science-fiction
  • Occupation
    Logiciel embarqué, secteur automobile
  • Matériel
    AZEQ6 - Celestron C11 - Lunette 60/900 - EOS70D - GPCAM2 - ADC MK3 PA - Hélioscope de Herschel Lunt
  • Site Web

Recent Profile Visitors

1,050 profile views
  1. Je poste sur les forums astro et sur fb (les mêmes images pas transformés fb flashy compatible) et je sais bien que je n'attends pas les même types de commentaires et de réactions des deux médias. Pour une majorité d'utilisateurs, fb est un média de publication de masse à la mode société de consommation (il est pensé pour cela) où on fait défiler une centaine d'images à la va vite et on met un j'aime quand il y en a une qui accroche et éventuellement un petit commentaire sympa de quelques mots, dans ce cas on ne voit que ton image astro en timbre poste compressé du coin de l'oeil entre deux autres publication floues prises à l'arrache au smartphone du repas du midi d'autres personnes et pour accrocher des j'aime la subtilité n'est pas de mise. La personne qui publie peut aussi mettre un texte explicatif et un lien sur la full comme je le fais sur mes propres publications et alors un nombre de personnes beaucoup plus restreint car connaisseur va prendre le temps de lire le texte explicatif et aller voir la full, mais là cela va être en général les même personnes qui vont aussi commenter et faire des j'aime sur les forums qui eux sont fait pour pouvoir présenter et échanger d'une manière détaillée les sujets (et retrouvables par google contrairement à fb). Pour conclure, le forum est un lieu où on (est sensé) prendre du temps pour l'analyse, ce qui correspond bien à ce que s'attend l’astrophotographe car l'astrophotographie reste encore l'un des domaines qui résiste à la mode de consommation frénétique vite crée, vite jeté (combien d'heures de travail au total nous faut-il pour créer une image ? de l'instant où on a l'idée de créer l'image d'une cible jusqu'à la publication de l'image ? plus tout le temps passé autour pour perfectionner son setup, sa technique, sa culture en astronomie, etc... ? ) et le mode de fonctionnement fb peut donc agasser fortement l'astrophotographe Olivier
  2. Bonjour Gaiar60, Je n'ai jamais fait ce genre d'opération moi-même mais j'ai vu des posts qui évoquait le sujet, comme ici où on parle de suppression des aigrettes apparues sur une np très lumineuse : http://www.astrosurf.com/topic/137178-suppression-des-aigrettes-autour-de-cats-eye/ Tu dois pouvoir trouver d'autres sources qui expliquent comment faire pour les étoiles lumineuses en général, mais je pense que cela reste une opération longue et difficile à réaliser
  3. Bravo, j’adore Pluton m'a toujours fait rêvé et rien que de la voir sous forme d'un petit point sur une image me fascine
  4. Bravo Jean-Baptiste, une magnifique série avec une qualité d'image toujours excellentissime !
  5. Après l'amas globulaire M12, un nouveau petit bonjour avec un autre amas globulaire, M92, imagé le lendemain. L'amas globulaire M92 (NGC6341) est situé dans la constellation d'Hercule. Il est l'autre amas globulaire remarquable de la constellation avec M13. M92 comporte une concentration en étoiles particulièrement élevée en son centre. Il est distant de 26 000 années-lumière et a un diamètre de 80 années-lumière. Il comporte environ 300 000 étoiles et son âge est d'environ 13.8 milliards d'années. * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100. 30 images de 5min, tri de 29 images retenues (soit 2h25 de pose), nuit du 23 au 24 juin. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter la pollution lumineuse * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle) de 29 images (97% des images) avec masters dark, offset, flat (9 darks, 200 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril * Traitements : - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme. - Masques de fusion : transformation de l'histogramme avec moins de basses lumières. - Réduction du bruit chromatique. - Masques de fusion : traitement par ondelettes. - Réglage des tons foncés / tons clairs. - Réduction du bruit par médiane. Saturation. Ajustement des niveaux. Correction gamma. - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M92.html
  6. Bonjour à tous, Voici l'amas globulaire M12 (NGC6218) situé dans la constellation d'Ophiuchus. M12 a pour particularité d'être est l'un des amas globulaires les moins denses du catalogue Messier car il traverse régulièrement le plan galactique et se fait dépouiller à chaque fois un peu plus de ses étoiles. Il est distant de 16 000 années-lumière et a un diamètre de 68 années-lumière. Son âge est d'environ 12.7 milliards d'années. * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100. 23 images de 5min, tri de 16 images retenues (soit 1h20 de pose), nuit du 22 au 23 juin. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1764 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium pour tenter de limiter la pollution lumineuse * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle) de 16 images (70% des images) avec masters dark, offset, flat (9 darks, 200 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril * Traitements : - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme. - Masques de fusion : transformation de l'histogramme avec moins de basses lumières. - Réduction du bruit chromatique. - Masques de fusion : traitement par ondelettes. - Réglage des tons foncés / tons clairs. - Réduction du bruit par médiane. Saturation. Ajustement des niveaux. Correction gamma. - Logiciels : Siril, Iris, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/M12.html
  7. Merci lordzurp Le seul tri prévu est celui d'apparition de l'objet dans l'ordre croissant de l'heure pour la fonction éphémérides Trier sur d'autre critères pour une autre utilisation est à voir, pour le moment je n'en ai pas vu l'utilité. Pour les filtres, il existe déjà des filtres possibles mais pas encore sur critères de hauteur ou magnitude. Pour la hauteur cela serait clairement intéressant, mais pour la magnitude l'intérêt pratique est limité car pour la photo, il faudrait plutôt considérer la brillance de surface, mais là aussi un objet très étendu peut avoir une brillance de surface très petite mais être très lumineux et intéressant dans une zone centrale (le cas de nébuleuses planétaires ou certaines galaxies par exemple) pas simple donc Il faudra que je mette une explication plus détaillé avec un exemple sur mon site, merci de la remarque Merci rhannequin Je répertorie moi-même les objets un à un quand j'en découvre un nouveau que je trouve intéressant (sur les forums et les groupes FB généralement). Je vais alors chercher les infos sur ce nouvel objet sur Wikipedia versions Française et Anglaises qui se complètent et sur le logiciel Cartes du Ciel pour confirmer certaines données comme la magnitude et les dimensions. Je vérifie alors la cohérence des données qui quelque-fois se contredisent à cause d'une erreur ou d'une info non mise à jour. A l'origine je mettait ces données au fur et à mesure dans un tableau excel triés par ordre AD, ensuite j'ai trouvé intéressant d'avoir cette liste sous forme informatique sur mon site triée automatiquement chaque jour par date et heures de passage au méridien et enfin j'ai rajouté une interface de configuration.
  8. Merci Xav je suis heureux que cet éphéméride soit aussi utile à d'autres qu'à moi
  9. Merci Nicolas Je vais essayer de résumer le calcul que j'effectue, Pour un objet donné, -le jour indiqué donne le jour de passage au méridien de cet objet à 00h L'objet a une coordonnée d’ascension droite, de 00h à 24h qui donne sa position sur le ciel, de cette information on peut donc déduire à quelle date à une heure donnée (j'ai choisi 00h) il passera au méridien (en un lieu donné, voir après). Il faut alors transformer cette coordonnée en valeur en jours par un règle de trois et il faut appliquer un offset sur la valeur (car 00h ne correspond pas au 1er janvier). En plus de la coordonnée d’ascension droite, ce calcul prend en compte la longitude du lieu d'observation et le décalage GMT pour tenir compte de l'heure locale (choisi à 00h) ce qui correspond à une nouvelle correction de l'offset. - l'heure est calculée à partir du jour de passage au méridien, mais en répartissant les valeurs données en jour, sur une journée complète et en plus ici le calcul prend en compte la date, on doit alors applique un offset (encore un) en conséquence à la valeur calculée.
  10. Merci Petitprost Merci Daniel Merci Alain et Petitprost pour les conseils Il y a un tutoriel qui m'a été conseillé sur la réduction d'étoiles. A étudier... :
  11. Très beau résultat pour ce champ très bas sur l'horizon, bravo
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.