Steph_2.0

Membre
  • Content Count

    569
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. L'ASA est un super correcteur, mais assez capricieux, et avec lui ça se joue au pouillième...j'avais en tête qu'il fallait reculer le capteur après l'ajout d'un filtre, j'ai des cales qui descende à 0.5mm, si la précision ne suffit pas je passerai sur une bague réglable. J'ai du mal à faire la différence entre un mauvais backfocus et un problème de tilt (et bien souvent il y a le cumule des deux..) Question, faut il placer le filtre coté capteur ou coté correcteur ? J'ai finalement craqué pour l'IDAS NB1 PS: Tes images au 400 sont magnifiques.
  2. Effectivement, il va plutôt bien ce capteur, j'ai vu ce que tu sortais avec, ça envoie fort! Je commence à m’intéresser sérieusement à ce type de filtre, et pour le moment mon choix c'est porté sur le IDAS NB1, mais je trouve peu d'info sur son utilisation en courte focales (f/2.9 dans mon cas) et en grande ouverture, et encore moins avec mon ASA 2korrr...mais il va bien falloir que je me décide😁
  3. Bonjour à tous, Voulant faire évoluer mon setup en VA et imagerie rapide sans post traitement, mon choix c'est porté sur un tube Teleskop Express optimisé pour mon ASA 2korrr. Télescope -Ouverture: 305 mm -Focal: 1200 -Rapport f/d =3.9 -Réducteur de focal ASA 2korrr 0.73x Caméra Hypercam 294C cool tech -Taille des pixels: 4,63 x 4,63 um -Résolution en pixels: 4128 x 2808 (11.6mp) -Taille du capteur: 19.1 x 13.0 mm Vérifié par astrométrie -FOV: 1.25° x 0.85° -Resolution: 1.09"/pixel - Focal: 876 mm - Rapport f/d de 2.9 Porte oculaire Moonlite avec motorisation PA Systéme antibuée Thousand Oaks Optical (primaire / secondaire / chercheur / lunette de guidage) Lunette de guidage Skywatcher EvoGuide + hypercam 183C Monture EQ8 Full remote TheskyX Pro, SharpCap, PHD2.
  4. Je trouve que c'est assez bien résumé. Tu dis que tu peux passer une heure ou plus sur Jupiter et c'est de l'observation, et bien moi par ex, en 40 min sur une cible avec la techno qui va bien j'obtiens ce type de résultat, sans post traitement. Et pour moi c'est bien de l'observation, avec le plaisir de voir apparaître des petites tachouilles un peu partout dans le champ en plus de la cible principale. Du traitement oui il y en a, mais à la volée, c'est transparent, tu t'occupes de rien ou presque, et tu profites de la quiétude... C'est un exemple extrême avec une grosse config, mais qui peut le plus, peut le moins, et dans ce cas la c'était plutôt pour le défi technique. L'évolution du matériel va dans ce sens, avec les CMOS récents tu n'as pas besoin de poser beaucoup pour obtenir des résultats intéressants. Si tu as besoin de filtre anti PL tu pousses un peu la pose et ça passe tranquille. Il y a un peu de préparation pour obtenir de bons résultats, il faut faire des darks (comme en ap), ben oui mais quand je regarde dans un oculaire je ne vois pas de pixels chauds, il faut faire des flats (comme en ap), ben oui mais quand je regarde dans un oculaire j'ai pas de vignetage...ou alors je passe sur un oculaire grand champ. Cela reste donc pour moi assez proche de l'observation visuel, mais avec forcement un écran en intermédiaire. L'astro est une niche, le VA ??? encore plus, les dev sont limité par la demande, mais on se rapproche doucettement d'une possibilité d'observation en VR...le jour ou ça sort ça fera couler de l'encre, je le sent! J'ai un 300 sur une eq8, l'ensemble fait 120kg, il me faut 30 min pour sortir le matos du garage et être prêt à imager...euh pardon observer (colim, mes, flats...) et 10 min pour tout ranger, c'est à peine plus de temps qu'avec mon dobson en visuel. Je te promet que de l'observation j'en fait dés que le temps, et mon temps le permet, les objets ne sont pas forcement sauvegardés, il faut garder de la magie et l'envie d'y retourner, un peu comme avec une jolie femme...
  5. Au niveau du référencement si il y a un intérêt pour WA à toucher des anglophones c'est EAA, le reste ne parle qu'aux frenchys. AAE c'est pas mal mais ça existe déjà in the UK http://www.aae.org.uk/ "Visuel" apparemment le terme est à proscrire, reste les dénominations contenant "observation"
  6. An Introduction to Electronically-Assisted Astronomy (EAA) https://astronomyconnect.com/forums/articles/an-introduction-to-electronically-assisted-astronomy-eaa.77/
  7. J'ai bien ce terme "Quick Imager". Officiellement je ne fais plus de Visuel Assisté, mais du Quick Imaging! j'en ai changé la page d’accueil de mon site...m'en fout il est en construction Me voila donc vraiment un paria de l'astro.
  8. Pour moi du VA même si la capture à 10 ans. J'ai des contacts Outre Atlantique qui se qualifient de "Quick Imager" !
  9. T’inquiètes, éventuellement sur un malentendu ça pourrait fonctionner... Aujourd’hui t'as vite fait le tour, tu veux te rapprocher le plus possible du live, c'est cam sensible + stack + optique la plus rapide possible avec un gros diamètre et la tu à accès à une foultitude de cible. Ou alors amplificateur de lumière ou A7S (ou plus récent) pour de la vidéo mais avec un catalogue de cible restreint...pas la peine de se masturber les neurones. PS: il y a beaucoup de "me" "moi"et "ma" pour une seule phrase....attention de ne pas vouloir imposer une vision / attente très personnelle,. Chacun s'amuse comme il le veut tant que cela ne nuit pas à autrui...enfin un truc comme ça! Bonnes vacances à tous! et encore désolé @Ubuntu
  10. En fait ce qui serait très intéressant, c'est que tu nous fasses un petite série de session en VA avec CROVA pour que l’on comprenne ce que tu attends vraiment, et que l'on puisse éventuellement s'aligner, parce que la on tourne en rond.
  11. Salut à tous, Ma vision, elle n'engage que moi: Premièrement Il n’y a pas que l’image finale sauvegardée, c’est aussi le plaisir de se balader dans le ciel sans but précis, de jouer avec le planétarium, le joystick, et oui je suis resté un grand gamin. Visualiser en temps réel des objets inaccessibles à l’oculaire et les partager à un groupe (ou pas…les plaisirs solitaires c'est bien aussi de temps en temps !) partager avec des valides, mais aussi avec des personnes à mobilité réduite ou déficientes visuel pour qui cette pratique est une des rares solutions pour profiter d’image astro sur le terrain. Quand j’ai commencé le visuel assisté, il y a un peu plus de 7 ans, le terme n’existait même pas (du moins pas à ma connaissance) on parlait de Video Live Astronomy et je pratiquais avec une caméra de surveillance modifiée sur un Dobson. J’étais content de ce que je voyais à l’écran…j’avais enfin accès à la couleur ! Le peu de cible résolvables avec cette technique m’a finalement rapidement lassé et j’ai lâché l’astro un bon moment, si ce n’est que quelques rares sorties en visuel quand je n’avais vraiment rien d’autre à faire de mes soirées. Des années plus tard, je suis tombé par hasard sur SharpCap, j’ai ressorti ma vielle cam de surveillance, acheter une cam astro, et puis deux, et puis adapté un soft utilisé dans mon boulot pour de l’astro en temps réel. Aujourd’hui en moins de 30 min de stack je peux résoudre ce type de cible sans post traitement et le nombre de cibles accessibles est énormes...parfois sous la forme de simples tachouilles, mais ce ui est b*ndant c'est la perf. Ok c'est moche, les étoiles ne sont pas rondes, y a du filé et des traces de sats, mais on est bien loin des résultats que j’obtenais 7 ans auparavant…alors que sera-t-il possible d’obtenir dans 7 ans.. ??? Le hardware et le software évoluent rapidement, bien plus rapidement que les mentalités apparemment, et offrent des possibilités à venir ambitieuses et plutôt réjouissantes pour les amoureux de l’astro en temps réel. Quant au temps d’intégration / nombre d’empilement, chacun se fait plaisir comme il le sent. Lorsque je vais à une expo, dans un musée, et que je regarde une œuvre d’artiste (je le conseille aussi à certain, ça aide à acquérir une certaine ouverture d’esprit), je peux passer plusieurs dizaines de minutes sur un même objet, une même peinture à essayer de la comprendre, de ressentir les émotions que l’artiste a voulu transmettre ou simplement à me documenter…et ben en VA c’est pareil, si j’accroche à un objet , cela ne me fait rien de passer du temps dessus, pour un objet plus anodin ou n’éveillant pas ma curiosité, je fais faire du one shot histoire de ne pas mourir bête, ou alors se taper un trip genre marathon Messier, en observant un max de cible dans une soirée et sans forcement en sauvegarder les images Gardons également à l'esprit que même dans le cas de temps d'intégration "longs", 30 min... c'est bien moins que le temps passé dans PI (excellent soft par ailleurs) uniquement a trier ses brutes, soustraire ses darks/ flats et empiler. Rédiger un CROVA , c’est pas mon truc, je n’en ai pas les compétences, mais certains le font très bien. Sachez également que j’ai une grande admiration pour les AP, les vrais, qui pratiquent, échanges et font avancer l’astro amateur, et il y en a heureusement. @Ubuntu désolé de poluer ton post. Je retourne sous mes cocotiers.
  12. Bonjour Thierry, Il faut définir les paramètres de ta monture dans "SharpCap Settings" => "Hardware". Dans le champs "Mounts" tu sélectionnes ton driver Ascom et tu valides Si ta monture n'est pas paramétrée et connectée dans SC, cela ne peut pas fonctionner (mais c'est vrai que l'outil "Plate Solve" est tout de même accessible). Après avoir correctement paramétré ta monture, tu la connectes dans l'interface principale, panneau Scop Controle (1) et tu utilises le bouton (2) pour lancer le plate solving, tu ne passes pas par le menu Tools=> PLate Solve. Si tu as chargé les bons index ça devrait fonctionner. Le Polar Align n'utilise pas les index du PLate Solve, ces deux fonctionnalité sont totalement indépendantes.
  13. Steph_2.0

    Supernova AT2019ehk

    Bonjour, En testant ma nouvelle caméra cette nuit sur M100 je suis tombé par le plus pur des hasards sur une probable nouvelle supernova, avez vous des infos complémentaires ?
  14. Steph_2.0

    En direct du nord isère

    Je mets l’astro entre parenthèse pour une autre passion, le sport mécanique, car avec un ami mécano, nous venons de vendre une golf MKI… « LA » golf de ma jeunesse quoi ! de plus de 400 hp pour acheter une épave de TT RS qu’on aimerai bien pousser à 600 hp, pour aller taquiner le chrono sur circuit. Le magicien c’est mon pote, moi mon truc, c’est la disqueuse comme vous le savez ! Bref, pas mal de nuits à venir les mains dans le cambouis, je reprendrais l’astro quand tout sera fini, toujours dans un esprit de partage. Mais comme tout bon beatnik du ciel profond, j’ai besoin de liberté et pas forcément envie d’être mis dans une case, c'est très restrictif, en tout cas très éloigné de ma philosophie de vie. Cela ne se fera donc pas sur WA, je verrai comment et sous quelle forme le moment venu. Je reste en contact avec Mika.
  15. Steph_2.0

    En direct du nord isère

    Salut les trublions de l'astro, J’arrête l’aventure sur WA, j'ai beaucoup appris grâce à vous ces 5 derniers mois, continuez à vous éclater vous êtes un super groupe... Force et honneur! Capture du 29 mars, 24 min d'intégration NGC6951 NGC4889 NGC5350 (Weiner Deconvolution on the fly...ça marche pas mal )