Jump to content

Impression 3D d'un miroir primaire?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Question bête, mais pourquoi ne pas imprimer un miroir primaire à l'aide d'une implantée 3D. Je sais que la surface du miroir doit être extrêmement lisse (au 1/100ème de micron) et que les imprimantes impriment avec des filament de 100 microns, mais d'où l'idée quelle ne puisse pas imprimer un miroir.

Mais cette épaisseur est importante si l'on veut imprimer imprimé des pièces avec détails et reliefs et non une surface lisse (ce seront toujours des filaments de 100micron imbriquer qui constituerons une surface lisse)?

Je ne sais pas si mon raisonnement est clair (j'espère que oui).

Link to post
Share on other sites

Bonjour, je crois que tu as répondu à ta question.

 

1/100 à 100 il y'a un petit rapport 10000 :be:

 

Une production au tour ou à la fraiseuse c'est déjà du 10e au 100e de millimètre et pourtant on ne produit pas de miroir avec un tour (même auto avec profil)

 

Un tour numérique c'est 5 microns de précision mais pourtant ça ne va pas

 

Une rectifieuse ça irait, il suffirait d'incliner et faire tourner le disque de verre sous la meule et basta.

Parait que certains ébaucheraient leur disque comme ça :be:

Oui mais ton verre torturé aurait des micro fissures qui le rendraient impropre pour une face optique et il faudra une sacrée reprise à l'ancienne pour gommer le stress.

 

Il existe des machines: les polisseuses avec plusieurs passes qui respectent en gros ce qu'on sait faire à la main.

 

L'imprimante 3D à base de bigoudis plastique ne sert vraiment pas à grand chose: c'est un jouet.

 

Si tu aurais des besoins de pièces à façon en plastoc pas très solide regardes voir du côté de la pâte FIMO.

C'est beaucoup moins cher, moins toxique, plus rapide et tu as un meilleur état de surface.

 

Bon ciel

Edited by Leimury
Link to post
Share on other sites

Merci de ta réponse Leimury,

 

Dommage j'aurais aimé me faire un 500mm pour une bouchée de pain :be:

Par contre tu donnes pas mal d'idées alternatives au polissage manuel. Ce que je vais explorer pour un avenir lointain dans une autre galaxie :be:

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Outre le problème de la précision d'impression, il faut penser au matériau...

Pour fondre du verre il faut chauffer ... au delà de 1300° pour des verres qui nous intéressent, et seulement pour atteindre la transition vitreuse...

Et puis il faut que le fil (sur bobine) puisse être conduit jusqu'à la buse sans casser...

En supposant qu'on y arrive (...) il faudrait recuire le blank pour dissiper les tensions dues au refroidissement de chaque tranche (slice).

Dans ce scénario, il faudrait faire le polissage "à l'ancienne".

 

;)

 

Je suivrai ce post pour voir les différents avis :be:

 

@+

Nono

Link to post
Share on other sites

Je suis moi meme possesseur d'une imprimante 3D je viens de lire ce fil mais je ne comprend pas tout, nono à raison comment pensais tu fabriquer un miroir avec des bobines d'ABS? :b:

 

Par contre je ne suis pas tout à fait d'accord avec Leimury, ce n'est pas un jouet du tout, j'ai deja réaliser pas mal de pièces dans tous les domaines dont parfois dans l'astro. Avec 0,2mm je suis d'accord qu'on est pas assez précis dans le milieu optique mais pour tout le reste il n'y a aucun problème.

Je sais pas prenez une règle et regardez la distance entre deux graduations d'un millimetre, divisez ca par 5 vous avez la précision de l'imprimante...

 

De plus les pièces ne sortent ni en "bigoudi de plastique" et ne sont pas fragiles du tout, les pièces sont réalisées dans la même matière que les briques Lego, vous arrivez à casser une brique Lego vous? Moi à la main je n'y arrive pas ;)

 

 

Exemple d'une réalisation que j'ai faite récement, et il y en a bien d'autres...

 

140622085023471793.jpg

Link to post
Share on other sites

>Serge, la solution du moulage du blank existe déjà...c'est comme ça que les 2 grands fabricants de miroirs paraboliques procèdent. Ils se fournissent en blank pré-formés et font en interne le polissage et la parabolisation. C'est d'autant plus visible sur les miroirs à cul conique, on voit bien la texture peau d'orange en surface.

 

Tu te souviens peut être de ce post sur le coulage de miroir

 

:be:

 

Sur un principe de coulée, on pourrait donner une forme pour atteindre le niveau de surface de l'ébauchage, mais pour que le blank se repose en température il faudra respecter les paliers de refroidissement, et le moule devra être en fonte d'acier pour ne pas se déformer non plus. La coulée du verre (pyrex :wub: ) relève du process industriel...

 

L'impression 3D de silicates purs, ce n'est pas pour demain...

 

Pour des applications optiques, l'impression 3D a ses limites, on peut imprimer aujourd'hui du PC (polycarbonate), utilisé pour nos verres de lunettes...mais avant de s'imprimer ses propres verres, le chemin est long...

 

;)

Link to post
Share on other sites
>Serge, la solution du moulage du blank existe déjà...c'est comme ça que les 2 grands fabricants de miroirs paraboliques procèdent. Ils se fournissent en blank pré-formés et font en interne le polissage et la parabolisation. C'est d'autant plus visible sur les miroirs à cul conique, on voit bien la texture peau d'orange en surface.

 

Tu te souviens peut être de ce post sur le coulage de miroir

 

:be:

 

Sur un principe de coulée, on pourrait donner une forme pour atteindre le niveau de surface de l'ébauchage, mais pour que le blank se repose en température il faudra respecter les paliers de refroidissement, et le moule devra être en fonte d'acier pour ne pas se déformer non plus. La coulée du verre (pyrex :wub: ) relève du process industriel...

 

L'impression 3D de silicates purs, ce n'est pas pour demain...

 

Pour des applications optiques, l'impression 3D a ses limites, on peut imprimer aujourd'hui du PC (polycarbonate), utilisé pour nos verres de lunettes...mais avant de s'imprimer ses propres verres, le chemin est long...

 

;)

 

Pour préformer pourquoi pas mais pour un miroir,lorsqu'on le poli,il n'y a pas qu'un phénomène d'abrasion au sens propre comme à l'ébauchage ou doucissage mais aussi déplacement de matière à l’échelle moléculaire,des défauts comme le mamelonnage et la rugosité qui est de l'ordre de 1/1 000 e de microns,difficile à faire et à contrôler sur du verre,

Link to post
Share on other sites

C'est pas le microscope à effet tunnel qui permet de faire de la nano-sculpture même sur verre ?

 

J'avais vu ça dans une émission de la BBC sur les superstructures à propos du scope géant avec des miroirs modulaires dont chacun est une partie de parabole montée sur une mécanique de précision pour réaliser une optique adaptative.

 

Bon ciel

Link to post
Share on other sites

la difficulté n'est pas l'ébauche (coulage, moulage, déformation ou abrasion...ou imprimate 3D), mais la forme finale au poil du cul près en polissage et là...... Il n'y a strictment AUCUN rapport entre ces techniques là et la difficulté est à situer là où elle est.

Oui, l'effet tunel est ce qui sert sur les trucs pro. Mais fô pas être pressé même si l'ébauche de polissage est déja à un sacré stade de finition.

Link to post
Share on other sites

mais encore une foi, la TOTALITE de la surface doit avoir :

- une précision de QUELQUES nanomètres !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! tu en connais des technologies qui donnent ça ? même l'horlogerie Suisse est de la charpente de campagne en comparaison.

- une qualité de surface sans défauts micro et macro,

- être sur un matériau inerte, stable, sans tension interne ni contrainte, avé le coef de dillatation le plus faible possible. On joue donc avé du vitreux, de la céramique, du quartz.....

Un jour peu être....

Link to post
Share on other sites
  • 6 years later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.