Messages recommandés

Il y a une vingtaine d’années j’avais construit un télescope Newton/Dobson et réalisé le miroir primaire (200mm), puis j’ai arrêté l’astro et je m’y remet doucement étant à la retraite. Le miroir d’il y a 20 ans étant foutu, l’aluminure non protégée n’a pas supportée les ans, j’ai donc acheté un Orion XT10 qui me donne pour le moment satisfaction. Mais je me pose une question concernant le montage du secondaire.

 

Sur mon premier télescope, j’avais le secondaire qui était supporté par un ressort tirant (voir photo) et pour ne pas qu’il tourne sur lui-même j’avais interposé un papier abrasif double face (collé)entre le  support miroir et le corps de l'araignée. Ce ressort tirant maintenait en tension permanente le miroir secondaire dans sa position initiale sans aucun problème et l’abrasif empêchait toute rotation pendant le transport. Je ne touchais jamais à la vis principale.

 

Sur mon nouveau télescope, et je pense qu’il n’est pas le seul dans ce cas, c’est un ressort poussant qui maintient le miroir et je trouve que ce n’est pas l’idéal pour la collimation car il faut légèrement dévisser la vis principale pour collimater correctement car si on laisse la vis centrale légèrement dévissée la collimation se perd rapidement. Qu’en pensez-vous et avez-vous modifié cela sur vos instruments.

 

ancien support.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour et bienvenu (à nouveau) dans la communauté des astrams.

j'avais le même probleme de ressort poussant sur mon SW, j'ai donc déplacé ce ressort poussant pour qu'il prenne la position "tirant" comme sur ta photo. C'est donc faisable moyennant une petite rondelle supplémentaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est ce que je pensais faire, je l'ai pas encore démonté mais je trouve plus logique d'avoir une action/reaction que deux actions dans le même sens. Pourquoi les SW ou Orion sont-ils montés comme ça ? mystère !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

effectivement, beaucoup font la modification.

 

Concernant ton ancien miroir tu peux le faire ré-aluminer en aluminure protégée. je dirais 200eur environ, peut être un.peu plus? ça vaut peut-être le coup si c'est un truc fait soit même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'y avais pensé mais j'ai opté pour la solution de facilité: acheter un instrument.

Il faudrait le faire desaluminiser, retoucher après cela car cette opération abime certainement la surface et faire aluminiser de nouveau. Je n'ai pas d'adresse pour çà sauf quelques artisans mais les prix sont bien au-dessus de 200€ et on trouve des GSO de 200mm a F 6 pour environ 250€. Les temps ont changés, l'astronomie s'est démocratisée avec l'arrivée du matos chinois. Evidemment ce n'est peut-être pas la même qualité de polissage ou de parabolisation mais pour du visuel sur monture Dobson c'est acceptable. La pollution lumineuse et la météo capricieuse ont vite fait de réduire les supers caractéristiques des miroirs artisanaux sous le ciel de France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, pas besoin de retouche après avoir enlevé l'aluminure, heureusement d'ailleurs. Tu imagines au VLT si il fallait retoucher le miroir à chaque réaluminure?

Tu peux même le faire toi même pour économiser un peu éventuellement.

 

Il y a une boite qui fait ça très bien en France, plus le nom en tête, mais on en parlait sur le forum très récemment encore. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.