olivdeso

Animateur
  • Compteur de contenus

    14 371
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de olivdeso

A propos

  • Intérêts
    astro, ski
  • Occupation
    carpe diem
  • Matériel
    tout est bon

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. olivdeso

    Essai autoguidage, ça tourne mal !

    oui, ça ne va pas du tout. là visiblement il y a une inversion d'un fil d'AD et d'un fil de DEC
  2. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    regarde le tuto que j'avais fait, ça devrait te donner les bases. http://www.astroantony.com/tutoriel/PDF/Autoguidage.pdf
  3. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    c'est sur que sans calibration, ça ne risque pas de marcher. La calibration sert à savoir la direction des axes AD et DEC et la vitesse de déplacement sur ces axes. Si il n'y a pas de calibration, ça fait n'importe quoi. -> décoche l'option "réutiliser les données de calibration" -> puis vise une zone sur l'équateur en gros et proche du méridien. Ensuite vérifie les données de calibration une fois la calibration faite. Tu dois avoir environ 10 pas sur chaque axe et les axes orthogonaux.
  4. olivdeso

    Cable eqmod aliexpress?

    oui c'est une erreur. On l'a signalé à Pierro d'ailleurs suite à 2 câbles pour EQ8 achetés chez lui qui ne fonctionnaient pas ou très mal (au Chili, à distance quand la raquette eqmod plante et que la monture continue à tourner toute seule, tu stresses un peu...) Les câbles étaient en 5V alors que l'EQ8 est en 3V3. J'ai refais des câbles en 3V3 et plus de soucis. Donc j'espère que Pierro a corrigé. Si il met tout en 3V3 ça peut éventuellement marcher sur les anciennes montures en 5V. Il faudrait vérifier le niveau haut logique mini des entrées des microcontrôleurs PIC. je regarderai. En attendant, il faudrait demander à Pierro si il a corrigé.
  5. -Le nouveau réticule skywatcher fonctionne comme le RAPAS d'Astrophysics : pas besoin de le tourner. Au contraire il faut mettre le 3 à 3h, le 6 à 6h, ...comme une horloge. Ensuite pas besoin de le tourner comme l'ancien réticule. Ensuite on prend un soft qui te donne l'heure de la polaire et tu place la polaire comme sur une horloge. Il faut juste faire attention à une chose : l'heure de la polaire varie sur 24h, mais ici le réticule est une horloge classique sur 12h. Il y a une petite conversion à faire. Certains softs le font peut être.  à défaut, on place la polaire à la louche comme sur le soft et ça ira bien. Pas à 1h près sur 24h pour le visuel... Ensuite pour affiner la position en fonction de l'année, on se sert du schéma à droite dans le réticule qui montre que plus les années avancent, plus la polaire se déplace vers le centre, mais c'est vraiment pour finasser. car même en mettant la polaire sur le cercle du milieu (2020), ça ira très bien en photo longue pose pour 10min au moins. pour comparaison, une image du réticule du Rapas, c'est plus clair. On voit bien les cercles 2010 à 2040. Attention le RAPAS a un renvoi coudé redresseur, il faut faire une symétrie haut/bas pour avoir les bonnes heures sur le réticule SW et une conversion 24h -> 12h. exemple: ici la polaire (en jaune) est à 1h40 et en 2014. (les grands cercles sont pour la constellation de l’hémisphère sud) Réticule RAPAS ASTROPHYSICS la même chose avec le nouveau réticule skywatcher TUTO nouveau réticule : 1) la première fois uniquement, il faut centrer le réticule pour que son centre corresponde bien avec le centre de rotation de l'axe AD : on centre un objet lointain (,un clocher, un poteau...de nuit la polaire) et on tourne l'axe AD d'un demi tour. Si l'objet n'est plus centré, il faut déplacer le réticule d'une bonne moitié de l'erreur avec les 3 petites vis de centrage de celui ci. puis on recommence l'opération, centrage de l'objet, rotation d'un demi tour et réglage. En 4 itérations c'est bon en général. Attention ne pas trop serrer, ça casse le réticule, ne pas trop desserrer non plus il tombe. 2) toujours la première fois uniquement : tourner l'axe AD pour bien orienter le réticule comme une horloge : le 12 en haut le 6 en bas et la ligne entre les 2 bien verticale. Viser un objet bien vertical : un fil à plomb à une bonne dizaine de mètres, le coin d'une maison, un poteau...De nuit on peut le faire en faisant monter et descendre la polaire le long de cette ligne verticale 6-12 en jouant sur les vis du réglage vertical de mise en station. Il faut que la polaire suive cette ligne, on oriente finement l'axe AD jusqu'à y arriver. IMPORTANT : une fois que le la ligne 6-12 du réticule est bien verticale, faire une marque sur le bloc AD (la partie qui tourne) au dessus de la flèche fixe. ça permettra de repositionner le réticule exactement dans la même position à chaque sortie. Il faudra juste mettre la monture bien horizontale 3) à chaque sortie : mettre le repère fait en face de la flèche fixe. (on tourne l'axe AD jusqu'à ce que le repère fait sur le bloc AD mobile tombe en face de la flèche fixe). On vérifie que le réticule est bien orienté comme une horloge 4) avec un logiciel, polaris finder par exemple sur PC, ou une App sur mobile, récupérer l'heure de la polaire et vérifier sa position avec les dessins fournis 5) faire la conversion 24h -> 12h (et tourner à l'envers sur le réticule par rapport à une horloge. (1h est à droite du 0h, 23h est à gauche et le 0h est en bas. midi reste en haut !) 6) repérer sur quel cercle va se positionner la polaire en fonction des années : par exemple en 2020 c'est le cercle du milieu, en 2012 c'est le cercle extérieur et en 2016 c'est à mi chemin entre les 2. 7) positionner la polaire à l'endroit trouvé, sans tourner le réticule ni l'axe AD UTILE : Je vous ai fait un nouveau réticule (plus ressemblant avec les heures) pour le logiciel polar finder. Fichier ci joint. Il suffit de remplacer le fichier "reticule.bmp" par celui ci dans le répertoire de polar finder. (renommer lancier, coller celui ci et le renommer en "reticule.bmp") exemple avec le nouveau réticule : reticule.bmp
  6. olivdeso

    Débuter en autoguidage, quel matériel ?

    c'est super simple, ça marche comme une horloge : - tu mets le réticule bien vertical - tu regardes à quelle heure est la polaire avec un logiciel (cdc le fait par ex) - tu place la polaire à la bonne heure sur le réticule. - la distance au centre dépend de l'année, la polaire se rapproche un peu chaque année. j'avais expliqué ici:
  7. olivdeso

    Cable eqmod aliexpress?

    oui risque. c'est du 5V apparemment. Or toutes les nouvelles montures sont en 3V3 (EQ8, AZ-EQ6,...) donc au mieux ça marche très mal au pire ça crame la carte, à court ou moyen terme. Par contre sur une HEQ5 qui est en 5V ça doit marcher. Sur EQ6 les niveaux seraient bon aussi, mais pas la connectique.
  8. olivdeso

    Nettoyage lame optique C Edge

    uniquement du purosol. On trouve de tout et n'importe quoi dans les nettoyant pour lunette et microfibre Baader et surtout, bien souffler et balayer les poussières avant
  9. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    vérifie que la case "réutiliser les données de calibration" n'est pas cochée. car là il n'y a pas de calibration et pourtant ça essaye de guider. donc ça fait n'importe quoi... regardes le tuto que j'avais fait, ça va te donner les bases. Regarde à la fin l'utilisation du simulateur pour t'entrainer. Bien plus facime pour apprendre à la maison au chaud que d'essayer de comprendre sur le terrain la nuit et ça évite de gâcher des nuit de beau temps. http://www.astroantony.com/tutoriel/PDF/Autoguidage.pdf
  10. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    dans le premier cas : pulse guide, vérifie que tu as bien coché la case pour activer le pulse guide. As tu réglé les curseurs de pulse guide à 0.5 (au milieu) car souvent ils sont à 0.1 par défaut. (0.1x vitesse sidérale) essaie en déconnectant la monture dans cartes du ciel dans le deuxième cas, ça ne corrige pas non plus. (ou ça corrige à l'envers). Ou alors il y a une flexion : la monture corrige, mais le tube guide se déplace par rapport à la monture. ça arrive fréquement avec un chercheur, surtout si le fil de la caméra pend et n'est pas attaché au tube. Comment se passe ma calibration ? tu peux nous monter le résultat de calibration (outils / résultats calibration)
  11. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    Je pense que oui, surtout avec l'AO, il faut des poses de guidage ultra courtes et avec un 290 mono tu devrais gagner un peu en sensibilité. Filtre rouge, je ne suis pas sur, mais essaie. Peut être plutôt un jaune pour couper juste le bleu. Le truc c'est que avec l'AO, tu peux justement compenser la turbu si tu le fais fonctionner assez rapidement, à 10Hz par ex. Donc Il ne faut pas couper trop de signal afin d'avoir une image d'étoile exploitable en 100ms. Bien sur avec ton diamètre de 400mm et des poses de 100ms, la courbe va être bien plus saccadée que ce que tu vois habituellement pour PHD, mais c'est assez normal. Je peux aussi te prêter la 178 pour essayer en bin 2 voir la 174. Mais si tu as la 290 mono, à mon avis c'est le mieux edit : maintenant que le montage est au point, ça s'essayerait bien sur le TJMS...
  12. olivdeso

    Nettoyage secondaire

    1) oui effet négligeable, surtout un petit doigt d'enfant. aucun risque d'attaque acide. le ph de la peau est relativement neutre. De plus l'aluminure est protégée. aucun risque. 2) surtout pas démonter juste pour ça, beaucoup plus de risque que de bénéfice. nettoyage sans démonter : possible avec du purosol et une microfibre neuve. Mais attends que le miroir soit plus sale à cause des poussières, polution rosée... Attention au polens très abrasifs. il faut souffler avec une poire et balayer avec un pinceau très doux et souple.
  13. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    prends le tube guide qui te permet le montage le plus rigide possible. c'est le plus important et de loin. Le chercheur de 80 te donnera un meilleur rapport signal à bruit sur les étoiles, donc guidage plus précis. Maintenant le chercheur de 50 marchera aussi très bien et suffisamment précis pour guide une lunette de 80/560 évidemment, le DO est le montage le plus rigide quand c'est bien fait.
  14. olivdeso

    echantillonnage et autoguidage

    Salut Olive En fait. ça dépend beaucoup du rapport signal à bruit de la caméra de guidage. Plus il est bon, plus le calcul du centroïde peut être fait avec précision sur un large nombre de pixels. Avec une caméra très peu bruitée tu peux aller jusqu'à x10. Avec une caméra plus basique il vaudra mieux ne pas dépasser x4. l'auteur de phd a fait un.article très bien là dessus.