olivdeso

Animateur
  • Compteur de contenus

    13 568
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de olivdeso

  • Rang
    vieux geek

A propos

  • Intérêts
    astro, ski
  • Occupation
    carpe diem
  • Matériel
    tout est bon
  1. Quelle longue focale avec un A7s?

    j'ajouterais que le réducteur du C8edge est le seul de la série qui n'est pas fait pour le 24x36, mais pour l'APS-C. Mais les réducteurs du C11edgeHD et C14 sont fait pour le 24x36. Sans réducteur, tous couvrent le 24x36
  2. Oculaires pour 254/1200 en 50.8mm?

    sur le paracorr, en fait on retouche la map au niveau du correcteur: il y a un système hélicoïdal intégré. ça permet de garder la correction correcte en fonction de l'oculaire (ça permet d'ajuster la distance correcteur à oculaire). Mais il est tout à fait possible de faire la même chose avec d'autres correcteurs de coma: on sort plus ou moins l'oculaire pour retrouver la même map (= la même correction de coma) et pour figer la distance, on utilise une bague de parafocalisation (ou des joints toriques à quelques centimes) oculaire 2" ou 31,75 : le 2" n'est utile que sur les oculaires ayant un champ d'entrée de plus de 27mm. En 82 degrés la limite est vers 17mm environ. le 16/82 existe en 31,75 alors que le 18/82 est plutôt en 2" En 100 degrés la limite est vers 14mm. l'ethos 13mm est en 31,75. (il a aussi le double coulant 2", mais uniquement pour une compatibilité mécanique) en 68 degrés la limite est à 24mm: il existe plusieurs oculaires 24/68 en 31,75. au delà de cette focale il faut du 2". en 50 degrés plossl, la limite est à 32mm. Après il existe des oculaires en double coulant. ça évite d'utiliser un adaptateur 31,75, mais bon...Les meilleurs oculaires courte focale sont en 31,75. Un bon adaptateur 2"/31,75 ne coûte pas très cher. On peut même en mettre un par oculaire, à demeure. Bref 31,75 ou 2" ne doit pas être un critère de choix, mais une conséquence du choix de l'oculaire: - si on veut un pentax XW5 pour le planétaire, ça sera forcément du 31,75 si on veut un ethos 17mm, ça sera forcément du 2"
  3. Miroir qui flotte ?

    TKT aucune critique, juste bien expliquer pourquoi tu (on) ne dois pas t'inquiéter d'un test à l'horizontale qui donne des choses bizarre.
  4. motorisation d'une Heq-5

    oui les moteurs goto rentrent, c'est fait pour. On change quasiment toute la motorisation, sauf la vis sans fin et son pignon. Une bonne partie de l'ep des anciennes monture vien de la motorisation d'ailleurs et des réglages pas aussi bien fait qu'aujourd'hui. Mais la mécanique n'a pas beaucoup changé. (Mon ancienne EQ6 noire avec son kit goto a une EP imbattable d'ailleurs +/-4")
  5. - Focale beaucoup plus longue en natif avec le RC - pas de coma du tout sur le RC, subsiste juste de la courbure de champ (et de l'astigmatisme associé et bord de champ) -> donc on peut se passe de correcteur si le capteur n'est pas trop grand -> pas de correcteur = pas de chromatisme. On peut donc se passer de filtre de luminance et récupérer du signal en Ir proche. Pas toujours possible sur Newton suivant le correcteur. - avec un correcteur on peut utiliser un très grand capteur en général. C'est le point fort du RC - mécanique plus simple à rigidifier : la camera est à l'arrière de même que le primaire, le tout peut être tenu par une pièce assez massive et bien rigide
  6. non franchement ça n'améliore pas le signal à bruit sur une étoile en général. Tu perd quasiment autant de signal sur l'étoile que tu ne gagne sur la pollution. Bref ça ne vaut pas le coup. Quitte à perde du signal et à essayer des filtres, je tenterais plutôt un filtre jaune ou orange, qui coupe les longueurs d'ondes les plus courtes qui sont le plus affectées par la turbulence.
  7. Choix oculaires pour Bresser Dobson 130/650

    un tuyau https://www.ebay.com/itm/Ocular-Meade-UWA-Serie-5000-de-1-25-Focal-a-elegir-de-5-5-a-14-mm/132631767956
  8. Miroir qui flotte ?

    Plutôt au dessus de 60° pour collimater et faire des tests. Car en dessous de 60°, le barillet fait moins de la moitié du travail. ensuite vérifier au laser en fonction de l'orientation du tube. Surtout pas à l'horizontal, car le primaire est en équilibre sur les butées latérales et se mettra donc de travers une fois sur deux. Donc pas en dessous de 20° ou 10° grand mini pour les tests. Là avec ce test à l'horizontale, c'est peut être bien ce qui est arrivé. Le primaire est posé sur son barillet en position verticale. Il ne doit pas être contrait par les 3 pattes anti retournement qui ne doivent pas toucher sa surface. Il doit subsister un léger jeu. Donc le primaire peu bouger légèrement si on le pousse par le dessous, et ensuite il doit revenir en place de lui même sur le barillet. En position inclinée, le primaire repose en partie sur les butées latérales. Ces butées sont en principe sur le centre de gravité pour éviter que le primaire ne se torde quand on incline le télescope. Plus on incline le télescope, plus le poids du primaire est supporté par les butées la latérales et moins par le barillet. Quand on arrive à l'horizontale, le primaire est donc pile en équilibre instable sur les butées latérales. Donc il va basculer dans un sens ou dans l'autre, mais ne sera plus positionné correctement sur le barillet. Bref un teste à l'horizontale d'un Newton bien fait (i.e. primaire non contraint) n'a pas de sens. Il faut toujours garder une légère inclinaison vers le haut afin que le primaire repose en partie au moins sur le barillet et soit positionné correctement. -> oui un primaire doit "flotter" sur un Newton bien fait. en Anglais, le barillet s'appelle d'ailleurs "flotation miror cell" Si ça bouge trop entre 20° et 90° (vertical), alors il faut tout vérifier, c'est pas forcément le primaire (c'est même très rarement lui). - vérifier l'araignée et la tenue du secondaire - vérifier le porte oculaire - vérifier le primaire. Le laser est pratique, car il permet de savoir si ça fléchit à l'aller du spot (porte oculaire / secondaire et araignée) ou au retour (primaire). Mais il reste plus léger que la plus part des oculaires quand même.
  9. Televue Powermate x2,5 coulant 31,75 et back focus

    Bonsoir Franck Oui je te confirme, mais ça dépend vraiment de l'instrument. ça ne marche pas à tout les coups, il faut un minimum de backfocus quand même pour la bino. (et le lien est bien la powermate x2 que j'utilise. Il n'y en a qu'une en x2) Par exemple sur mon dobson Skyvision 400 qui a environ 55mm de backfocus, ça ne marche pas avec la powermate x2, alors que ça fonctionne avec la powermate x4 ou la barlow APM x2.7. Par contre sur les lunettes apo qui ont plus de backfocus, ça fonctionne. Mais dans ce cas, ça dépend aussi du renvoi coudé. Avec certaines lunettes et renvoi coudé 2" ça ne marche pas, et il faut passer avec le renvoit coudé en T2 qui est un peu plus court. Et aussi plus pratique avec les bino Baader en particulier, car il se visse directement dessus. On économise du backfocus. Bref la réponse n'est pas immédiate. il faut regarder la config en détail et essayer si possible. Et pourquoi pas en club, (tu ne dois pas être loin de notre club d'ailleurs. Antony 92). Les powermate se dévissent et peuvent recevoir un adaptateur spécifique avec pas de vis T2 qui permet de visser un APN (avec adaptateur T2) ou une bino (Baader ou autre avec opas de vis T2 en entrée) directement dessus
  10. Decalage de mise au point avec filtres Baader ?

    En pratique il m'arrive de faire la map sur le filtre vert ou le filtre rouge, plutôt que le luminance. J'utilise le rouge pour le Halpha et SII et le vert pour le OIII, sur Newton avec correcteur TS 3" Aussi le rouge peut être intéressant en cas de turbulence : un peu plus stable, pratique pour faire une belle courbe. Mais ça dépend un peu du logiciel. Prism est assez bien fait sur ce point par rapport à d'autres logiciels, la mise au point est précise et répétable. (à vrai dire sur Newton 600 F/D3.25 c'est le seul moyen d'avoir une map suffisamment précise...à la main, impossible)
  11. Un filtre oui... mais lequel? voire lesquels?

    Tout dépend du capteur. Avec un capteur monochrome, il vaut mieux avoir des filtres SII, OIII, Halpha "séparés". (on n'utilise pas le Hbeta en photo habituellement, mais en visuel) En effet ces filtres sont beaucoup plus étroit qu'un filtre UHC d'une part et surtout ils isolent les zones d'émission de chaque gaz, ce qui fait qu'à la combinaison on peut leur approprier une couleur spécifique. Par exemple avec la "palette Hubble" SHO pour le RVB on associe donc le SII au rouge, le Halpha au vert et le OIII au bleu. Ainsi on sait dire où sont les zones d'émission de SII, Halpha et OIII plus facillement. Maintenant on peut aussi utiliser une palette type HOO qui associera le Halpha au rouge, et le OIII au vert et au bleu, ce qui donne des couleurs assez proche de la réalité en large bande. En effet la raie d'émission Halpha est au milieu du rouge et celles du OIII sont à cheval sur le bleu et le vert. Par contre dans le cas d'un capteur couleur, là il vaut mieux utiliser directement un filtre UHC pour faire travailler les pixels des 3 couleurs en même temps. Si on utilisait un filtre Halpha, seuls les pixels rouges (1 sur 4) capteraient le Halpha. Remarques: - il faut ajouter un filtre de luminance ou un Ircut simple au filtre UHC astronomik qui ne coupe pas les Ir. Sinon ça donne des beau halos sur les lunettes - il existe un nouveau filtre "dual narrow band" sensiblement plus étroit que l'astronomik, chez Cyclops optics : il ne laisse passer que le OIII et le Halpha. ça peut être vraiment très intéressant pour les capteurs couleurs. C'est assez récent, à vérifier en pratique si il tient ses promesses
  12. Televue Powermate x2,5 coulant 31,75 et back focus

    Bonjour fdudu concernant la powermate x2.5 et tête bino, je ne saurais pas te dire, je n'ai pas essayé. Par contre, j'utilise assez la powermate x2 en 2" avec la tête bino sur lunette. Elle se monte devant le renvoi coudé. Suivant la lunette et le renvoi coudé, il n'est pas impossible qu'il faille une bague allonge en 2" en plus tellement le foyer sort.
  13. Decalage de mise au point avec filtres Baader ?

    Bonsoir à tous En fait les Baader sont aussi parafocaux que les Astrodons entre eux. La seule différence de mise au point possible vient du chromatisme de l'optique. C'est flagrant sur une lunette apo, il y a souvent un petit décalage. Sur Newton, ça dépend uniquement du correcteur. Par exemple avec le Wynne Asa 3" et les Baaders, aucun décalage à F3.25. Alors qu'avec un autre Newton à F4.5 et autre correcteur 3", très très léger décalage. Bref ça ne vient pas des filtres, mais ça dépend du télescope/lunette. Le mieux est de faire la mise au point à la FHD pour chaque filtre et de mémoriser les offsets si.il y en a. Astuce : pour la FSQ et autre lunettes apo, une bonne solution pour les filtres à bande étroite est de faire la map avec un filtre à bande plus large, mais de même map. Par exemple: faire la map avec le filtre rouge pour le Halpha et SII faire la map avec le filtre vert (ou bleu?) pour le OIIII. Sinon les SHO Baader marchent très bien en général. Quelques un on eu des soucis avec certains OIII, montés [ l'envers, voir même des version visuel sans filtre Ir ce quo donne des beaux halos avec une lunette.
  14. barlow 1.25 pouces et caméra 2 pouces

    Tu as déjà la barlow? C'est pour faire quoi? car suivant ce que tu veux faire, il y a plusieurs choix possibles. La plus intéressante à mon avis, avec cette taille de capteur et est l.a powermate en 2". Elle permettra d'avoir des étoiles fines jusqu'en bord de champ, ce que ne permettra pas une barlow classique