Jump to content
Sign in to follow this  
Wolfrayet

M101 1er test sérieux

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour les amis, après l'acquisition d'une EQ6 modifié il est temps pour moi de passer aux étapes supérieures.

M'étant contenté de me faire un p'tit catalogue très bruité avec des temps de poses inférieurs à une heure et à me disperser sur plusieurs objets en une nuit avec ma Neq5, je me suis décidé à me consacrer entièrement à la moulinette hier soir.

 

m101%20siril.jpg

 

Mon setup est composé d'un tube Newton 200/1000, d'un APN 450D défiltré Baader, d'une EQ6 modifiée pierro astro et sans autoguidage pour l'instant.

L'image prétraitée est composée de 97 brutes de 120 secondes donc 3h14min de poses cumulées à 1600Iso. 20 Darks et 100 Offset, pas encore de flat je ne suis pas sûr de la technique de prise de vue.

Apparemment il faudrait plutôt descendre à 800iso voire 400iso pour limiter le bruit sur le 450D mais la sensibilité n'a rien à voir, je me suis donc dis que 3h de pose pour limiter le rapport S/B serait suffisant pour un début.

J'avais regardé comment ça se présentait à 160 secondes de pose et il y avait un p'tit filé je me suis donc bêtement dit qu'à 120 secondes ça suffirait largement. Et bien pas du tout, la majorité des brutes ont un filé, j'ai donc décidé de toutes les garder et revoir mon temps de pose pour les prochaines fois.

Néanmoins les filés ne vont pas dans la même direction de certaines brutes à d'autres. De ce fait là j'aurai voulu savoir si on pouvait clairement attribuer ça au vent, au poids du tube, au suivi de la monture ou à la turbulence? J'opterais "instinctivement" pour le vent (20m/s hier soir) combiné au poids du tube mais au final je n'en sais rien.

 

Après la prise de vue j'ai traité avec SIRIL et le résultat est très satisfaisant pour un débutant comme moi.  Mais pour m'améliorer je dois prendre en compte les critiques de personnes plus expérimentées que moi. 

D'un point de vue personnel je trouve que l'image est trop "glaciale" et la galaxie manque de couleur. Après la neutralisation du fond de ciel je pensais qu'en faisant la balance des blancs il y aurait un peu plus de contraste mais je ne vois pas vraiment de différence. Quand je règle l'histogramme je ne vois pas trop de différences non plus sans qu'il y ait trop de perte. 

Alors peut-être que le rendu ne peut pas être optimisé plus que ça avec mon APN et 3h de poses.

Enfin les bords sont plus sombres, c'est ce qu'on appelle le vignettage? 

Voici une brute 

 

l_0005_iso1600_120s__12c.jpg

 

Voilà c'est une joie pour moi de me lancer sur le forum, j'ai passé tant de temps à vous lire et à baver sur vos masterpiece que ça me fait tout bizarre d'interagir ici :eheh:

 

Flo 

Edited by Wolfrayet
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenue :)

 

Pour un début c'est globalement très prometteur.

Il y a 2 heures, Wolfrayet a dit :

pas encore de flat je ne suis pas sûr de la technique de prise de vue. 

C'est dommage car c'est la première chose qui m'a sauté aux yeux. Avec un APN la taille de capteur est importante (même en APS-C) et le vignettage (les bords assombris) est inévitable. La technique la plus simple est d'attendre l'aube et de viser le ciel mais il y a moult techniques adaptées aux besoin de chacun. Ca sert également à corriger les vilaines poussières collées sur le capteur. Ne pas faire de flats c'est se lancer dans bien des galères au traitement.

 

Il y a 2 heures, Wolfrayet a dit :

Et bien pas du tout, la majorité des brutes ont un filé, j'ai donc décidé de toutes les garder et revoir mon temps de pose pour les prochaines fois.

Sans autoguidage il est difficile d'éviter les filés. Ceci dit au centre de l'image ça semble plutôt bien, le vrai problème c'est l'absence de correcteur de coma. Dès qu'on s'éloigne du cœur on voit la forme typique que prennent les étoiles sans correction. Ca donne un effet vitesse lumière à la Star Wars. Il va falloir investir...

 

Il y a 2 heures, Wolfrayet a dit :

D'un point de vue personnel je trouve que l'image est trop "glaciale" et la galaxie manque de couleur.

Il est difficile d'harmoniser le fond de ciel sans flats. Il faut vraiment que la structure du fond de ciel soit bien plane pour équilibrer tout ça. Tu peux quand même essayer de faire un retrait de gradient avant de reprendre la balance des blancs. Je ne sais plus si la fonction existe sous Siril mais il faudrait t'y intéresser ;) Sachant que le retrait de gradient de manière générale est à peu près incontournable sous nos latitudes avec un tel champ.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joué pour un essai :)

Bonne continuation et bon ciel

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut, tu fais bien de te jeter dans le grand bain. C'est aussi cette adrénaline qui fait l'astrophotographie ;)

 

Pour un essai tu t'en sors très bien. Tu as du signal sur l'objet et tu as bien fait d'augmenter le temps de pose.  2 choses pour la suite si tu permets :

 

Oui, tu as du vignettage. Sans doute lié à l'utilisation d'un capteur large et d'un miroir secondaire sous-dimensionné comme c'est le cas sur la majorité des newton du commerce. 2 solutions : faire des flats. Ou mieux (ce que je fais) agrandir le secondaire.

 

Pour la couleur, elle est bien présente. Mais ça manque de rouge. C'est normal. Mets lui un coup de filtre "anti vert" type HLVG (ou HLGV je sais plus comment ça s'appelle depuis que je le fais en autonome).

 

Tu tiens le bon bout ;)

 

JF

Edited by jeffsimo

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai peut-être oublié de me présenter?? Je ferai une p'tite présentation sur le forum dédié. 

Je peux déjà vous dire que j'image en Maine et Loire. Ca va faire un an que j'ai monté ma NEQ5 et je n'imaginais pas toutes les perspectives que pouvait m'offrir ma passion pour l'astro (rencontres, voyages, connaissances mythologiques/scientifiques/techniques). 

Je vous remercie pour vos commentaires et vos encouragements, je les bois comme de l'eau de source!

 

En ce qui concerne le sujet! 

Pour tout remettre à plat, si je comprends bien, les Darks servent à identifier le bruit thermique du capteur lié à la sensibilité ISO (pour la CCD je ne sais pas comment ça fonctionne) et au temps d'exposition du capteur donc même ISO et exposition pour les Darks. 

Les Offsets servent à identifier les défauts intrinsèques du capteur en réglant l'exposition au minimum (pour moi 1/4000 de seconde) et donnent aussi une idée de la qualité d'un capteur.

Les Flats servent à mettre en évidence les poussières sur le capteur et éliminer le vignettage en réglant le temps d'expo et ISO pour atteindre 2/3 environ de l'histogramme.

J'ai donc conclu que je pouvais faire des bibliothèques d'Offsets qui serviront pour toujours, de Darks selon la température/expo/ISO et qu'en est-il des Flat puisque j'imagine que la poussière peut varier d'un jour à l'autre, j'ai vu que le cadrage jouait aussi un rôle?

Il y a plusieurs techniques pour faire des flats (fond de ciel uniforme, plutôt à l'aube? écran PC, feuille blanche...) et avec autant de possibilités je n'ai finalement rien choisi mais autant faire plusieurs essais pour constater par moi-même la meilleure solution. 

Et sur ce site il est indiqué qu'il valait mieux faire ses Offset au même temps d'expo que les Flats :

http://pages.infinit.net/microlog/ciel_astro-ccd/bias_utilite.htm

 

Etant donné que l'expo ne sera donc pas minimale sur les Offsets en les calant sur les Flats, je commence à me perdre.

 

Au delà de ces "détails" je comprends l'importance des Flats et du prétraitement en général pour harmoniser le traitement.

 

Il y a 19 heures, Tromat a dit :

Ca donne un effet vitesse lumière à la Star Wars. Il va falloir investir...

 

Je ne sais pas exactement pourquoi mais cette phrase m'a fait rire :laughing:

Je n'avais pas parlé du correcteur de coma que je n'ai pas,  je complète ma configuration petit à petit en me concentrant prioritairement sur les aspects qu'il faut réussir à dompter (monture, DO, deuxième caméra pour autoguidage, traitement...). Un correcteur je l'achète, clock, plus de coma. Ce sera une des touches finales :violon:

Par contre c'est vrai que j'ai de plus en plus l'impression que les bords "comatées" sont peut-être beaucoup plus épais que je ne le pensais. Je m'y pencherais dès que je pourrai me le permettre.

 

Et il y a effectivement un retrait de gradient sur Siril, je ne l'ai pas utilisé parce que je n'ai pas trop confiance au mode automatique et manuellement je ne sais pas comment faire. 

 

Il y a 19 heures, jeffsimo a dit :

Salut, tu fais bien de te jeter dans le grand bain. C'est aussi cette adrénaline qui fait l'astrophotographie ;)

 

Exactement, cette adrénaline qui m'envahit en me "connectant" avec le ciel. Quand je tente de transmettre ces émotions à mes proches ça paraît tellement paradoxal car eux évidemment la plupart du temps se demandent quand est-ce qu'il faut jubiler et moi dans mon esprit je suis là "mais c'est ça!! on est en plein dedans là" dans un froid pas possible sans bouger, "à rien faire", attendre et m'exciter quand je détecte une nébuleuse qu'on ne perçoit quasiment pas sur les brutes :lol:

 

Il y a 18 heures, jeffsimo a dit :

Oui, tu as du vignettage. Sans doute lié à l'utilisation d'un capteur large et d'un miroir secondaire sous-dimensionné comme c'est le cas sur la majorité des newton du commerce. 2 solutions : faire des flats. Ou mieux (ce que je fais) agrandir le secondaire.

 

Je vais d'abord voir ce que ça donne avec les flats mais je n'avais jamais pensé à agrandir le secondaire. Je suppose que ça s'achète facilement? Ce n'est pas un problème pour l'obstruction? 

 

J'ai calé l'histogramme sur Photoshop et ça me paraît un peu mieux

 

m101%20siril%20+%20ps.jpg

 

J'ai voulu appliquer le fitre HLVG mais un message d'erreur s'affiche, j'ai donc essayé l'équivalent sur Siril et je n'aperçois quasiment aucun changement.

J'ai p'tet éliminé le surplus de vert avec l'histogramme?

 

J'ai posté mon image sur un autre forum et une personne a fait sa p'tite retouche perso je vous la montre car c'est à peu près à ca que je voulais parvenir

 

1553719993-1553705066-m101-siril-abe.jpg

 

Chui sur les fesses là. Le centre plus lumineux, les bords plus colorés. Un ciel plus sombre (gradient?) et une galaxie plus fine.

Je commence à me familiariser avec les bases du traitement mais je vois que je suis encore loin d'exploiter mes images comme elles le méritent.

Quelles sont les subtilités qui permettent de sublimer les détails à ce niveau?

 

Bon ciel pour vous tous

Flo 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,  il y a une confusion, sur le site il parle de l'utilisation des offset ou pas, suivant si on possède des dark pour les images et des darks pour les flats, en aucun cas ils disent qu'il faut que les offsets soit au même  temps de pose que les flats ou darks.

Les offsets, c'est toujours avec la vitesse la plus grande possible, mais dans certain cas on ne les utilises pas.

 

Il y a 2 heures, Wolfrayet a dit :

Et sur ce site il est indiqué qu'il valait mieux faire ses Offset au même temps d'expo que les Flats :

http://pages.infinit.net/microlog/ciel_astro-ccd/bias_utilite.htm

 

 

Sinon chouette image, oui elle est pas parfaite, oui le traitement est perfectible, mais c'est une  premiere, alors garde bien toutes les brutes, et au fur à mesure que tu améliore la technique tu pourras voir ton évolution.

Première amélioration possible pour les prochaines prise de vue, il faut faire des flats .

Yves.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai fais une confusion en désignant les Darks de Flat comme des Offsets.

Il n'empêche que je comprends que l´utilisation d'Offsets semble inutile si nos Darks sont exposés comme les brutes et flats

 

Merci, je compte bien garder mes brutes rien que pour garder un souvenir. Je vais m´exercer avec le traitement mais je ne sais pas comment traiter aussi finement comme la dernière image que j'ai posté que quelqu'un d'autre avait retouchée.

J'ai appris sur le tas avec le tuto de Colmic sur Siril, je fais l'étalonnage de couleurs, je règle l'histogramme, extraction du gradient, la saturation, HLVG, et je cale les histo sur photoshop avec variation du contraste et luminosité.

Mais pour faire ressortir les détails et les couleurs je suis encore loin du compte.

Je ferai un nouvel essai (avec Flat :pou:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.