RenardGris

Première "sortie"

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Rien de spectaculaire ni de fabuleux ici !

 

Ma première "sortie", dont je rentre juste.

 

N'ayant toujours pas de télescope digne de ce nom, me donnant le temps de la réflexion (ou de rejoindre le club du coin, c'est selon), mais pas totalement sans équipement puisque j'ai trouvé de petites jumelles 10x42 pour presque rien sur internet (10€), et après une semaine nuageuse, j'ai eu l'opportunité de m'en servir. Je vis dans une grande ville, ça ne simplifie pas les choses, en revanche, il y a près de chez moi un parc à peu près sans éclairage, avec une grande pelouse et des arbres sur tout le périmètre, et un petit banc orienté plein sud. Ce n'est donc pas si désastreux. Je décide donc de m'y rendre un peu avant 23h, sachant que les nuages devaient arriver vers minuit d'après la météo, c'est presque trop tard. Je réussis néanmoins à m'installer, je me pose sur le banc, je sors les jumelles, et la lune est là, très belle. J'avais déjà regardé dans d'autres instruments lors de séances publiques, mais quand on a le contrôle de la bête, c'est quand même différent. Les mers sont bien visibles, elles se détachent très bien, et je vois immédiatement un groupe de 5-6 cratères vers le pôle sud que je n'avais jamais remarqués.  J'essaie donc de bien les observer, les reliefs étant bien visibles. Il y a aussi de grands canaux longilignes sur la partie sud, mais je les vois assez mal dans mon tout petit instrument.

 

C'est 5 minutes plus tard que les nuages décident de se pointer. Au début, ce n'est pas trop gênant, mais ça empire assez rapidement. Je remarque que dans un cône de 70° au dessus de ma tête, c'est bien dégagé, mais ce n'est vraiment pas pratique, je n'ai pas apporté de carte et puis à l'oeil nu, aucune constellation reconnaissable donc je ne cherche pas à poursuivre. J'essaie de voir Jupiter, un peu plus à l'ouest que la Lune et bien visible, mais je ne vois qu'une petite boule brun clair, j'imagine peut-être la couleur, sans aucun satellite. Soit l'observation n'est pas assez stable, soit ils ne sont pas visibles avec les petites jumelles pas chères.  Elle est en outre cernée d'un léger mais vilain halo qui m'a tout l'air d'être du nuage, donc c'est sans intérêt. Je me dis que si je ne vois même pas Jupiter, je ne verrai rien de bien palpitant. Je remballe donc. Points bonus pour l'observation avec une odeur de sous bois résineux humide, expérience sympathique.

 

Deux choses donc à retenir pour la suite : il aurait fallu sortir plus tôt, c'est bien fait pour moi ! J'aurais donc du moins manger, moi qui pensais m'armer pour une nuit un peu prolongée, c'était une idée stupide, j'ai été un peu patraque jusqu'à 22h30. Ça ce n'était pas dans les manuels, mais il n'y a que moi pour ne pas réfléchir à ces choses là... 🙄 La prochaine fois, manger léger et prendre un petit truc pour le début de nuit si besoin. La seconde, c'est que les jumelles ne sont pas si mauvaises. Assez peu d'aberrations chromatiques (ou alors je manque d'expérience pour bien en voir), même si l'image est assez distordue sur les bords.

 

Une première sortie assez courte mais pas décevante, avec quelques enseignements basiques. J'y retournerai sans doute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es dans un grande ville donc surement beaucoup de PL et puis tu as la lune dans ciel en ce moment c'est donc difficile de deviner des constellations du moins à l'oeil nu, avec les jumelles on doit quand même voir les étoiles principales mais le manque de champ fait qu'on ne les vois pas dans leur globalité et si tu ne connais pas encore très bien le ciel en fonction des saisons c'est sûr que c'est déstabilisant. Les satellites de Jupiter (Europe, Io, Ganymède et Callisto) même en ville on les voit sans difficulté normalement avec ce calibre de jumelles. L'aberration chromatique n'est vraiment pas gênante à ce si faible niveau de grossissement je dirais que ça joue plus sur la transparence des images en vision de jour et on le vois très bien entre des ED et non ED.

 

Pour une première sortie tu as vu et ressenti beaucoup de choses c'est donc que positif après avec des 10x50 tu dois quand même pouvoir aller beaucoup plus loin, j'ai aussi débuté avec ce type de jumelle pas chère mais sous un ciel différent à une autre époque quelque part dans la campagne Normande. Malgré leur champ pourri (je voyais des comètes partout !) j'ai pu faire au moins 70% des Messiers, vu quelques NGC connus aussi, observé 1 vraie comète un jour (confirmé en me renseignant après coup), parcouru beaucoup d'étoiles doubles accessibles à ce grossissement, estimer la magnitude de certaines étoiles variables et constater leur évolution dans le temps etc ...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/08/2019 à 08:33, jgricourt a dit :

calibre de jumelles. L'aberration chromatique n'est vraiment pas gênante à ce si faible niveau de grossissement je dirais que ça joue plus sur la transparence des images en vision de jour et on le vois très bien entre des ED et non ED

Celà dépend aussi de la qualité des prismes. sur des Kowa 12X56, aucun verre ED , aucune chromasie de jour, et un fort contraste de nuit (mais bon, des juju à plus de 600 euros...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.