OrionRider

Animateurs
  • Content Count

    21,346
  • Joined

  • Last visited

6 Followers

About OrionRider

  • Rank
    Non peut-être?

A propos

  • Résidence
    St-Truiden, Belgique
  • Intérêts
    Astrophoto, plongée, aéromodélisme,...
  • Matériel
    Astrographe T200/800 sur monture Vixen GP2 en poste fixe.
    Nikon D70s défiltré, Nikon D7000, QHY5L-IIc, Datyson T7.
    Dob 200, T130/900 sur Vixen NP.
    Jumelles Vixen Ascot 8x42

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ben non, ça n'aidera pas. Je sais, c'est tentant d'allonger mais ça ne sert à rien.
  2. Même pas théoriquement. Il existe une règle empirique appelée la 'règle des trois sigmas' en statistiques ('68–95–99.7 rule' en anglais). Je te passe les détails mais en fonction du capteur, de la qualité du ciel et d'autres facteurs, on peut dire à partir de quelle durée de pose unitaire on capte le signal 'utile' du ciel. Pour un APN récent à capteur CMOS et sous un ciel moyen c'est souvent autour de 15 à 30 sec. Poser plus longtemps que ça ne sert à rien. Au contraire, on sature les parties claires, on s'expose à un 'incident' (coup de vent, collision sur la monture, passage d'un avion, allumage intempestif d'une lampe, etc.) et bien sûr, ça complique le suivi. Donc 100 x 30sec ou 10 x 300sec donneront le même résultat final. Mais 1000 x 3sec ça ne sera pas aussi bon, parce que 3sec ne suffisent pas à capter le signal 'utile'.
  3. OrionRider

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Pas tout à fait 100%, hélas... Lors du trajet de retour, la barge a été touchée par le mauvais temps, avec des vagues de plus de 3m, et l'étage central est tombé à l'eau. SpaceX prévoit des modifications pour les futures missions pour que ça n'arrive plus.
  4. OrionRider

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Nouvelle importante: pour la première fois, les deux parties de la coiffe ont été récupérées intactes et seront réutilisées pour la mission Starlink plus tard dans l'année: https://twitter.com/elonmusk/status/1116514068393680896 Le but d'une réutilisation totale et routinière se rapproche!
  5. OrionRider

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Tout ça semble si facile! Bravo!
  6. OrionRider

    Mon Graal du dessin

    Pour y être allé plusieurs fois, je peux te rassurer: pas de trace de soleil la nuit, on peut observer sans se priver!
  7. OrionRider

    Choix lunette apo

    Une FS-60 d'occasion, c'est beaucoooooop moins que 2500€! Neuve, l'instrument se trouve à 700€. Quant à la qualité d'image, ce n'est pas 'sensiblement la même chose', non... Ben justement, tu n'as aucune garantie dans la mesure où c'est impossible à tester. La parole des vendeurs, distributeurs, fabricants,... ne vaut pas grand-chose dans le monde astro. C'est surtout les retours des clients et la réputation qui comptent. Sinon tout le monde ferait des photos extraordinaires avec du Seben ou de l'Omegon à trois balles de chez AS. Et les miroirs avec certificat L/10 PV ne donneraient pas des images pourries...
  8. Bon, je continue mon trip. Si les étoiles sont toujours malfoutues malgré l'autoguidage (en supposant qu'il fonctionne), il faut regarder les symptomes suivants: 1. les courbes d'autoguidage font des pics de +/- 4" en AD alors que le DEC est autour de 1". C'est pas bon puisque ton échantillonnage est de 0,88". Faut que la courbe descende sous les 0,88". ==> améliorer la MES, les réglages monture, mettre des courroies, etc. Si ça ne suffit pas: augmenter l'échantillonnage et/ou acheter une meilleure monture. 2. les courbes d'autoguidage font des pics de +/- 4" en AD et en DEC. Si ça bouge en DEC alors que le moteur DEC ne tourne pas, ça ne peut venir que d'un ciel turbulent. ==> augmenter l'échantillonnage est le seul remède à part attendre un ciel plus stable. Tu peux par exemple remplacer le télescope par le Canon avec un objectif photo. A 125mm de focale, ça marchera très bien. 3. les courbes d'autoguidage ne dépassent presque jamais 1" en AD et DEC. C'est bien, ta monture est assez précise. Mais si la lunette-guide a toujours bien gardé l'étoile au milieu alors que les étoiles ont bougé sur l'image, c'est qu'il y a eu une flexion différentielle entre le capteur de l'autoguidage et celui de l'imagerie. En clair: le setup s'est tordu quelque part. ==> mieux fixer les appareils, supprimer le jeu mécanique du PO, enlever toutes les fixations en plastique, ne pas laisser pendre les câbles, la sangle de l'APN, etc. On n'a jamais dit que ce serait facile. Et encore moins à 0,88" d'échantillonnage...
  9. Ben non, c'est normal. Une monture chinoise EQ5, HEQ5, EQ6,... a une erreur périodique typique de l'ordre de +/- 20" sur une dizaine de minutes (un tour de VSF). Soit 40" en tout, pic à pic sur 5 minutes. Exemple: Si ta photo se produit pendant une partie 'montante' de la sinusoïde, le mouvement apparent est de ±8" par minute. Or, ton matériel a un échantillonnage de: 205 (constante) x 4,3µ (taille d'un pixel de ton Canon) / 1000 (focale) = 0,88" C'est à dire que chaque pixel de l'image 'voit' un morceau de ciel de 0,88". Si à cause de l'erreur le ciel bouge de 8" en une minute, chaque étoile formera une ligne de 9 pixels sur les photos en 60". Et 18 pixels en 120" de pose... Bref: c'est normal. C'est pour ça qu'on installe l'autoguidage: pour ramener les erreurs sous la valeur de l'échantillonnage, quelle que soit la durée de pose. Dans ton cas, 0,88' c'est pas gagné d'avance mais c'est pas non plus impossible. Par ailleurs, des poses de 120" ne servent à rien du tout avec ton APN et le 200/1000. Tu aurais très certainement assez avec 30" à 60", pourvu que le temps de pose total (cumulé) soit identique.
  10. OrionRider

    Mon Graal du dessin

    En grossissant le dessin, on voit bien que tu as raté Canopus. Ton chercheur devait être mal réglé. Mais la performance n'est est que meilleure!
  11. OrionRider

    Question au sujet d'une colonne fixe dans mon jardin

    +1! Du béton, des fers à béton, une tige filetée inox et quelques écrous noyés: plus simple, moins cher. C'est ce que j'ai dans l'observatoire, ça marche très bien. Pour le coffrage, un tube PVC de ±20cm (plus cher et difficile à trouver) ou quatre planches de récupération. En fixant des baguettes triangulaires dans les angles à l'intérieur, tu obtiens une colonne en octogone et tu fixes les 4 planches par la même occasion. Prévoir de noyer les fers à béton dans le socle. Et avec un tube PVC de 50mm au centre de la colonne, tu pourras même faire passer les câbles de façon élégante, sans que ça pendouille partout. Si c'est pour de la photo, pas besoin que ce soit bien haut. Il suffit que le tube du télescope ne touche pas le sol quand il est à la verticale. Plus c'est bas, plus c'est rigide. Après, je ne vois pas trop l'intérêt d'une colonne sans protection. Tu ne pourras pas laisser ton matos dessus. Tant qu'à faire, pourquoi ne pas poser une grande boîte en PVC par-dessus? Comme un abri cache-poubelles par exemple. Pour moins de 100€ ce serait dommage de s'en passer.
  12. OrionRider

    Choix lunette apo

    C'est sûr qu'une Taka, c'est pour la vie. Faut encore la trouver d'occasion... Attention aux mentions 'FPL53 (Ohara, Japon)' des boutiques concernant les instruments chinois : c'est incontrôlable donc il y a de bonnes chances de se retrouver avec du verre CDGM. Après, la TS est sûrement une bonne lunette mais par rapport à une Taka, la décote sera importante à la revente.
  13. OrionRider

    récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Logique. Plus qu'une fois dormir!
  14. OrionRider

    Alignement miroir sur Skywatcher 130/900

    Bon alors, dans l'ordre: 1. Le 10mm ne donne qu'un grossissement de 90x, donc forcément, Jupiter est très petit et très lumineux. Un 6mm serait franchement mieux pour observer les planètes. 2. Le 10mm d'origine n'est pas un foudre de guerre, c'est juste bien pour débuter. 3. Si Jupiter était basse, ça fait de la turbulence, c'est flou (on voit que l'image bouge) 4. Si le télescope vient d'être monté, il n'est pas 'à température' et c'est flou à cause de turbulences internes (on voit que l'image bouge). 5. Si tout est OK mais que l'atmosphère est turbulente, c'est flou (on voit que l'image bouge). 6. Si l'atmosphère est calme mais que tu vises au-dessus de toits ou d'un parking ou de rochers,... chauds (on voit que l'air est trouble), c'est flou (on voit que l'image bouge). 7. Et quand tout est super bien, on voit au moins les deux bandes de l'atmosphère et la forme aplatie de la planète. Mais il faut regarder un peu plus que 30sec. Il faut le temps que l'oeil s'habitue. 8. Un GSM ne peut pas faire des photos correctes d'un truc tout noir avec un disque lumineux au milieu, sauf si tu peux régler toi même la luminosité (il faut la diminuer). Il y a une raison pour laquelle on achète des caméras à des centaines d'euros pour l'astrophoto.
  15. OrionRider

    Hayabusa 2 /1999 ju3

    Ils ont bien appris de leurs déboires passés!