OrionRider

Animateur
  • Compteur de contenus

    21 102
  • Inscription

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de OrionRider

  • Rang
    Non peut-être?

A propos

  • Résidence
    St-Truiden, Belgique
  • Intérêts
    Astrophoto, plongée, aéromodélisme,...
  • Matériel
    Astrographe T200/800 sur monture Vixen GP2 en poste fixe.
    Nikon D70s défiltré, Nikon D7000, QHY5L-IIc, Datyson T7.
    Dob 200, T130/900 sur Vixen NP.
    Jumelles Vixen Ascot 8x42
  1. Choix de jumelle et d'un trépied

    Salut Tim et bienvenue sur WebAstro! Ah ben non, pas du tout! J'en ai testé beaucoup et je peux te dire que ça fait une sacrée différence. D'ailleurs, je viens de me commander les 12x36 (pour 700€). Le gros souci des grosses jumelles sur trépied, c'est l'observation vers le haut. Il faut une monture spéciale ou des jumelles à renvoi coudé. Voici ce que j'avais bricolé pour mes 20x80 'semi APO'. Finalement, j'ai revendu les 20x80 car elles sortaient moins que mon télescope à cause de tout le bazar à installer. Là aussi tu fais fausse route. Quand on observe M57 à 100x dans un télescope C8 on a une pupille de sortie de 2mm et pourtant ça marche très bien. Perso je me tracasse bien plus de la correction de l'image que des millimètres de pupille. Une pupille trop grande ne fait d'ailleurs que rendre le fond de ciel laiteux. Dès qu'il y a un peu de pollution lumineuse, c'est la cata. Comme filtres et accessoires il n'y a pas grand-chose qui soit vraiment utile. Au-delà de 12x un 'point rouge' peut être utile pour se diriger rapidement dans le ciel. Pour le ciel profond on peut utiliser des filtres UHC pour améliorer le contraste mais il en faut deux et c'est coûteux pour un gain finalement minime. En revanche une feuille Baader pour l'observation du soleil ne coûte pas cher et protège efficacement tout en préservant les qualités optiques de l'instrument. Et comme autre accessoire intéressant pas trop cher, un Dob 200 complète idéalement les jumelles. Bon ciel à toi! PS: pense aussi à te présenter dans la rubrique ad-hoc.
  2. Sites vendant du matériel astro

    C'est vrai qu'ils n'avaient pas encore été cités. Quelques retours positifs sur le forum mais ce n'est à priori qu'un vendeur; pour le SAV il faut voir avec les fabricants ou l'importateur.
  3. récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Le 'retard' de SpaceX n'est pas nouveau. On sait déjà depuis un moment que le vol inaugural à vide se fera fin 2018, avec le premier vol habité prévu en avril, si l'essai à vide est concluant. Si c'est le cas, les premiers vols commerciaux vers l'ISS débuteront encore en 2019. J'ai créé un nouveau fil pour parler spécifiquement de Crew Dragon:
  4. Crew Dragon SpaceX

    Oui, mais alors il te faut un bouton par situation. Là, l'écran et les boutons changent en fonction de ce que tu veux faire: la navigation, le réglage de l'oxygène, les communications, l'alimentation électrique, etc. Du coup, avec un seul panneau on peut tout faire, de la même façon qu'un smartphone présente plusieurs écrans avec chaque fois des boutons différents. Et puis les boutons sur lesquels il faut appuyer, quand tu es en apesanteur ça te fait reculer à chaque fois... Quand on voit le foutoir que c'est dans le Soyouz, on se dit que ce sera quand même plus moderne (et plus confortable!) chez SpaceX...
  5. C'est pour autoguider quoi comme optique? Les télescopes vendus sous le label 'LXD75' chez Meade étaient de toute façon inadaptés à la monture (une copie de l'EQ5). Ils ont mis de tout là-dessus, du newton de 250mm au catadioptrique de 2m de focale! Donc avec ST4 ou en 'pulse guiding', ça risquerait de ne rien donner de bon.
  6. Crew Dragon SpaceX

    Encore une photo, cette fois du premier 'crew dragon' désossé à l'atelier. La Nasa a présenté les premiers équipages, avec Bob Behnken and Doug Hurley pour le vol habité inaugural, en avril 2019.
  7. Crew Dragon SpaceX

    Bonjour à tous Je pense qu'il n'y avait pas encore de fil concernant Crew Dragon, voilà qui est fait! Parlons ici des missions habitées SpaceX/Nasa avec cette capsule. Pour rappel, à l'heure actuelle ce nouveau vaisseau doit faire son premier vol orbital (à vide) en novembre. La première mission habitée serait pour avril 2019. Crew Dragon offre 7 places et si extérieurement ça reste une sorte de pyramide avec un bouclier thermique en-dessous, tout le reste est franchement futuriste par rapport aux Soyouz, Space Shuttle et autres Apollo. Visuellement, on est plus chez Apple que chez Caterpilar. Bon, on commence avec quelques photos. 1. La maquette de la version 'finale' révélée récemment à la presse: 2. Un astronaute de la Nasa lors d'un premier contact avec le nouveau vaisseau. 3. Les interfaces sont 'touch' et 'multifonctions'. Certaines commandes totalement automatisées ont droit à des boutons de 'shortcut': 4. Sept places confortables et des sièges qui changent des sangles russes... 5. Le 'vrai' Crew Dragon lors des tests en chambre anéchoïde. 6. Le vaisseau est aussi livré avec ses combinaisons spatiales. Rien à voir avec les costumes de Bibendum portés jusqu'ici par les astronautes.
  8. Que dit ton mode d'emploi?
  9. Hayabusa 2 /1999 ju3

    Mais est-ce que ce sont des 'rochers'? Vu la gravité minuscule, ça pourrait aussi bien être des 'blocs' de 'neige poudreuse sale', qui s'effritent au moindre contact. Par ailleurs, Philae s'est posé sur une surface qui ressemblait beaucoup à ça et c'était bel et bien du solide.
  10. Mais d'où vient vraiment le matériel???

    Ils étaient très bons 'pour le prix'. La version 'Maxvision 68°' se vendait 2x moins cher qu'un Hypérion et offrait une meilleure correction. La version d'origine 'Meade série 5000' se vendait bien plus cher. Pas sûr que ça valait le coup... Maintenant ils sont introuvables sauf en occasion.
  11. Parker Solar Probe : frôler le Soleil...

    Merci pour le post! Sa vitesse approchera 200km/sec ou 0,00064c... A cette vitesse, en cas d'impact un minuscule caillou d'un gramme possède une énergie cinétique de: 1/2 mv² soit 0,001 x 200.000 x 200.000 / 2 = 20.000.000 joules ... c'est comme une collision frontale avec un char Leclerc de 55 tonnes lancé à 108km/h. Espérons que l'espace soit bien 'vide' sur sa trajectoire.
  12. Oui, l'interface de PA marchera, tout comme un module original GPUSB. On en trouve parfois dans les petites annonces; j'ai vendu le mien récemment. On trouve un équivalent, moins cher, chez SWO: https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/autoguidage/interface-d-autoguidage-zwo_detail https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p6818_ZW-Optical-USB-to-ST4-interface.html Sur le PC c'est un port 'Ethernet' pour les communications, pas un ST4! Une autre solution, c'est le 'pulse guiding'. Tu disais que tu pouvais attendre quelques mois. Si tu comptes un jour acheter une monture 'GoTo' ou équiper ton EQ5 d'un kit GoTo, alors plus besoin de ST4. Le guidage se fait via le PC, directement en commandant la monture. L'avantage du kit GoTo sur la monture EQ5, c'est que les moteurs sont plus précis que ceux d'origine. Le désavantage c'est le prix: entre ±120€ pour un kit 'à fabriquer soi-même', genre PicAstro, jusqu'à ±300€ pour la solution de SkyWatcher.
  13. Voilà: https://we.tl/CISYJeQaN7 Il y a des installeurs spécifiques pour le ST4, c'est probablement ça qui te manquait. Attention de bien désinstaller tout ce que tu avais déjà mis avant de recommencer avec ces fichiers-ci. Perso les pilotes de chez ASI ne marchaient pas, ma T7 n'a fonctionné qu'avec ceux du CD.
  14. récup' + redécollage d'étages SpaceX/Falcon/Dragon...

    Précision diabolique!
  15. ASCOM, ça marche comme ça: Tu dois d'abord installer la plateforme ASCOM sur ton PC: https://ascom-standards.org/index.htm A partir de ce moment, ton ordi possède la base commune pour fonctionner avec n'importe quel matériel qui répond au standard ASCOM (= presque tout ce qui est vendu): montures, focusers, roues à filtres, caméras, etc. Pour chaque nouveau matériel il faut encore installer un pilote ASCOM fourni par le fabricant. Donc tu installes les pilotes ASCOM spécifiques de ta caméra (ceux livrés sur le CD ou trouvés sur internet). Dans PHD2, pour le choix de monture, il y a plusieurs possibilités. Dans 'ASCOM Chooser' tu devrais avoir 'ASI ST4 Mount'. Certaines caméras marchent sans ASCOM dans PHD2 parce que le programme contient un driver 'natif' spécifique pour ces caméras. Dans ce cas tu dois choisir comme caméra 'ZWO ASI Camera' puis comme monture 'On Camera'. Choisir 'WDM style camera' ne marchera pas. Tu auras une image mais peu de réglages possibles et aucun contrôle du ST4.