Jump to content

OrionRider

Animateurs
  • Content Count

    21,670
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by OrionRider

  1. On voit bien les traces des skieurs dans la neige.
  2. Je me demande si ce n'est pas tout simplement pour avoir des moteurs 'de réserve'. Avec 29 moteurs, si un ou deux tombent en panne, la mission est compromise. Avec 32 moteurs, ça donne de la marge. 32 est le maximum possible sous la fusée.
  3. Des nouvelles du Super Heavy! E. Musk: 29 Raptors on Booster initially, rising to 32 later this year, along with thrust increase per engine. Aiming for >7500 ton thrust long-term. T/W ~1.5 Donc il y aura 29 moteurs sur le premier SH (32 plus tard dans l'année) et chaque moteur aura une poussée accrue, dépassant 7.500 tonnes à terme. Rapport poussée/masse approx. 1,5. 7.500 tonnes, c'est pour l'ensemble des moteurs, sachant que la fusée aurait une masse maximale de 5.000 tonnes. La base du premier SH destiné à voler:
  4. Ah ben non, certainement pas car il sera quasi vide. S'il n'explose pas, il flottera. 😉 La phrase "It will achieve orbit until performing a powered, targeted landing" indique qu'après avoir atteint une vitesse 'orbitale', il freinera pour se poser. La raison pour laquelle SpaceX ne prévoit pas de faire une orbite complète n'est pas expliqué. C'est en tout cas bizarre.
  5. Ils devront bosser à la précision de l'atterrissage. Il s'en est fallu de peu qu'il rate la dalle. Pour un retour 'dans les bras' de la tour de lancement, il faudra que Starship soit précis à quelques mètres près. Ce n'est visiblement pas encore le cas. Même en retombant d'une altitude de 100km (ligne de Karman), StarShip n'atteindrait que ±1km/sec. Le vrai test sera une rentrée à vitesse (horizontale) orbitale.
  6. Du coup, la fréquence des essais peut s'accélérer. Re-conditionner un StarShip prend probablement moins de temps que d'en fabriquer à chaque fois un nouveau... 🙂
  7. Cette fois, pas de 'feux follets' sous la jupe pendant le vol. 🙂
  8. Ils les ont probablement réutilisés en tant que réservoirs de stockage au sol.
  9. Je pense que cette structure sera assemblée en orbite afin de pouvoir poser Starship sur la Lune. C'est une sorte d'exosquelette pour fusée. 😉
  10. Oui, selon Astroshop on peut faire tant de choses formidables! 😄 Est-ce que tu as vu la résolution de cette caméra? 0,3 mégapixels! Et la taille du capteur? 4,5mm! C'est le type de capteur que l'on trouvait il y a vingt ans dans les webcams Philips. Alors, elle peut certainement toujours faire tout ce qu'on faisait il y a vingt ans. A condition que tu possèdes un ordi avec Windows XP. 😲 Pour savoir ce que peut faire tel ou tel matériel en astrophoto, tu vas voir sur Astrobin ou simplement sur Google. Tu fais une recherche pour ne voir que les images sorties de
  11. SN15 est sorti. Il semble être équipé de jets de contrôle différents au sommet de l'ogive. Peut-être des jets 'chauds' au lieu des jets 'froids' utilisés jusqu'ici pour les tests? SpaceX avait déjà dit que les 'RCS' à gaz froid étaient une solution temporaire utilisée uniquement pendant les tests pour gagner du temps. Ou alors ce sont simplement des points d'ancrage pour le hisser à l'assemblage. Qui sait? https://twitter.com/BocaChicaGal/status/1380172626870603780/photo/1
  12. SN15 est désormais assemblé et devrait rejoindre la zone de lancement dans les prochains jours. Les déboires des derniers prototypes semblent catastrophiques mais il n'y a même pas un an, on se demandait si les réservoirs en inox seraient un jour capables de résister à la pression... 😉 Un premier 'saut de puce' semblait encore bien loin... Les avancées sur si peu de temps sont tout simplement extraordinaires. Comme certains l'ont fait remarquer sur WA, toutes ces explosions de fusées doivent être incroyablement coûteuses. Mais est-ce le cas? Le site Tes
  13. L'explosion du SN11 aurait été provoquée par une fuite de gaz. Celle-ci a causé un incendie déjà présent après seulement 30 secondes de vol, comme en atteste la vidéo embarquée. Il est déjà étonnant que le moteur endommagé ait continué à fonctionner jusqu'à l'apogée. https://www.teslarati.com/spacex-starship-sn11-explosion-raptor-leak-elon-musk/
  14. Je pense que la version 'lunaire' ou 'martienne' n'est pas supposée revenir se poser sur terre. Elle sera optimisée pour faire les aller-retour entre l'orbite terrestre et la surface lunaire (ou de Mars). Les passagers seront transférés vers un autre vaisseau (Starship ou une capsule Dragon) optimisé pour la rentrée. Cette méthode permet d'épargner beaucoup de masse inutile. Les Starship destinés à rester dans l'espace n'ont pas besoin de tuiles thermiques ni de moteurs 'atmosphériques'. En revanche, ils emporteront plus d'équipements et de réserves pour les vols de longue durée.
  15. Rien trouvé sur l'Instagram de SpaceX. Ils n'ont d'ailleurs pas grand-chose. Tu aurais un lien? La retransmission vidéo a été coupée dès qu'ils ont constaté l'anomalie du moteur mais SpaceX doit avoir l'enregistrement complet, notamment de ce qu'il s'est passé sous la jupe. Par ailleurs, la couche de brouillard était mince, ils ont dû avoir de bonnes images de leur drone qui a filmé au-dessus. Peut-être qu'ils les publieront un jour, ça doit être spectaculaire!
  16. En attendant, ils continuent à investir 'tous azimuts' avec maintenant la construction de la tour de lancement et récupération des fusées. Un 'gratte-ciel' de ±150m de haut sur le site de Boca Chica. https://www.teslarati.com/spacex-starship-booster-catching-launch-tower-progress/
  17. Je te rappelle que les autres sociétés détruisent leurs fusées à chaque lancement. Par rapport aux 78 Falcon9 récupérés à ce jour, quelques prototype de Starship en inox soudé, ça ne représente pas grand-chose. 😉 https://www.spacexstats.xyz/
  18. La seconde méthode t'encourage à développer un engin sans innovations, trop complexe et à toujours postposer les essais, par peur de l'échec. Le produit final est alors très cher mais peu performant. Avec la première méthode, tu commences par ce qui est trop simple pour évoluer vers le minimum qui fonctionne. Le produit final est original, bon marché et optimisé.
  19. Les deux marchent bien, avec un léger avantage en sensibilité pour la mono. La couleur permet de faire aussi un peu de planétaire.
  20. Hélas, non, ça ne marche pas miraculeusement. Pas plus que des lunettes 'anti-brouillard' donnent une vue parfaite quand il y a du brouillard. Tout au plus les contrastes sont un peu augmentés. Le meilleur filtre anti-pollution, c'est le filtre à particules de la voiture, qui permet d'aller imager là où le ciel est correct. 😉 Oui. Là où il faut bien une nuit de captures pour obtenir une belle image du ciel profond, on peut déjà avoir de bons résultats en quelques heures en planétaire.
  21. Starship est grand, mais c'est pas le Nostromo non plus... 😉
  22. Salut ramieret Une caméra qui fait tout très bien, c'est comme un VTT pour participer au tour de France, ou une formule 1 avec un grand coffre: ça n'existe pas vraiment! C'est que le planétaire et le ciel profond, ce sont des objets, des techniques et des instruments très différents: Planétaire: minuscules objets lumineux à imager avec des (dizaines de) milliers d'images en pose aussi courte que possible avec un gros télescope qui grossit fort. Ciel profond: objets étendus très sombres à imager avec des centaines d'images au temps de pose relativement long avec un té
  23. Ben oui mais d'autre part, si en mai 2019 on t'avait dit que deux ans après SpaceX aurait lancé 1.500 satellites, tu aurais probablement émis de fortes réserves (moi aussi). Et pourtant, en deux ans ils ont mis sur orbite plus de 1.500 satellites, 6 astronautes, plus de 300 tonnes, en plus de tous les tests Spaceship. 😉 Donc pour moi, ils peuvent être un peu optimistes, ils ont le droit..
  24. Falcon et Starship/SuperHeavy ont deux étages. Il n'est pas prévu de mise en orbite de Starship seul, même si le véhicule en serait théoriquement capable, mais sans charge utile, ce qui n'aurait effectivement pas de sens. Non, la technologie n'est pas constante! Ce qui change tout c'est la réutilisation. Là où Ariane finit à la poubelle à chaque vol, le couple Starship/SH est supposé être 100% réutilisable. On refait le plein et on repart. Imagine le coût des voyages en avion s'il fallait construire un nouvel Airbus à chaque vol! Le coût théorique d'un futur lancement SpaceX c
  25. On ne peut pas prédire le futur en se basant sur le passé. Le même 'debunker' aurait pu te prouver en 1990 qu'un ordinateur avec disque de 1TB et un processeur de 4GHz ne pourrait jamais tenir dans une poche et coûter moins de 200$ parce que même l'IBM 8086 qui est un 'low cost personal computer' vaut des milliers de dollars, pèse 18kg et n'a qu'un processeur de 4MHz et deux gros floppys de 512MB... Si tu lui avais montré ça, il se serait fâché, aurait crié au 'Busted!' et t'aurait assommé de mépris:
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.