Jump to content

Pulsar59

Membre
  • Posts

    3,978
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

2 Followers

A propos

  • Résidence
    Picardie méridionale
  • Intérêts
    Géologie/paléontologie, cartographie, catamaran de sport, photo scientifique
  • Occupation
    Responsable d'une unité d'analyse chimique et physique

Recent Profile Visitors

3,742 profile views

Pulsar59's Achievements

  1. Merci, apparemment c'était dur pour beaucoup de monde la nuit dernière, il faut un peu cde chance ces jours-ci 🤔
  2. hello, une turbu abominable pendant des heures hier soir, juste une petite fenêtre de 4 minutes qui surnage. Newton 250 f/4, Powermate 5X, ADC quasi fermé, ASI385 couleur, expo 10 ms.
  3. Hello, je partage ici une excellente vidéo réalisée par le team "Astrovoyageurs Extrêmes" à l'île de la Réunion courant octobre. Cette équipe est composée de membres du CSE Air France et de diverses associations astronomiques de l'Oise (ici Mars60, dont je fais partie, et Repères) On peut y découvrir l'Observatoire des Makes, de nombreux paysages spectaculaires de l'île, et, bien sûr, nombre d'objets célèbres du ciel profond (j'en donne quelques exemples ci-dessous) L'accent est également mis sur la dimension humaine d'une telle mission, au-delà des résultats bruts. Quelques têtes connues figurent également au casting 😉 Je ne peux pas mettre ici toutes les images réalisées en ciel profond et planétaire (plus d'une vingtaine sont dans la vidéo), alors j'en montre seulement 3, réalisées avec des moyens relativement modestes (Canon EF200 f/2,8 et filtre L-Extrême pour les 2 nuages de Magellan, Samyang 135 pour la Croix du Sud et Sac à Charbon). Les temps de pose sont modestes (1 à 2 heures) mais le signal est là... Le lien pour la vidéo (n'hésitez pas à liker si elle vous plaît) : https://www.youtube.com/watch?v=wEvEZIfx-N4&t=271s
  4. Hello, je ne fais pas si souvent du planétaire avec mon 250 f/4 donc je n'ai pas forcément beaucoup de recul, mais j'ai trouvé les conditions du 21 remarquables, ca ne bougeait quasiment pas en live, ni à haute ni à basse fréquence. Je ne me rappelle pas avoir vu mieux. Voilà ce que ça donne avec Powermate 5X, ADC, ASI385 couleur. Un détail brillant est visible sur le NE de Callisto (la zone sombre au centre est un artefact) :
  5. Merci à vous On en bave quand même à la collim et la MAP, ca pardonne moins. Mais si on y arrive, alors ca peut causer, oui.
  6. Hello, avec mon 250 f/4 pas fait pour ça, Powermate 5X, ADC, ASI385 aux alentours de f/26, Astrosurface, dérotation Winjupos et cosmétique Photoshop. Conditions correctes voire bonnes par moments. le 17 vers 23h44 TU (avec Io): le 19 vers 22h42 :
  7. J'ai refait un traitement archibio, et remplacé dans le post initial.
  8. Hello, de temps en temps, je me remets au planétaire avec mon tromblon qui n'est pas fait pour ça, vu son f/4 affecté de coma très près du centre. On y va quand même avec Powermate 5X, ADC, ASI385 aux alentours de f/26, Astrosurface, dérotation Winjupos et cosmétique Photoshop. Ca m'avait l'air d'être une assez bonne soirée question seeing (nuit du 11 au 12) Saturne, vers 23 heures locales : Jupiter, vers 1h10 :
  9. merci, il y a bien une grosse différence entre 3 et 30 heures, je l'ai constaté. Ca vient aussi du fait que 3 heures, c'est une seule session, et comme il n'y a pas d'autoguidage ni dithering, le résultat est un peu tramé par la dérive. Sur 30 heures et 10 sessions, ca va s'annuler car le setup est réinstallé à chaque foir et la dérive va changer de sens. Le filtre narrowband va faire ressortit les nébuleuses certes, par contre pour les zones de poussières c'est rapé, or c'est souvent un intérêt principal dans ce genre de prise, ce qui signifie qu'on est bien obligé de se taper les deux...
  10. Hello, pendant qu'un setup plus gros tourne, je mets souvent un 600D avec un 50 mm très ouvert sur EQ3-2 pour accumuler de la pose en automatique sur une constellation. N'étant pas pressé, je laisse souvent accumuler énormément, ici 30 heures. Comme mon ciel est pollué le résultat ne peut être grandiose, mais ca doit se laisser regarder quand même. L'année prochaine, je ferai pareil mais en ajoutant le même genre de durée de pose avec un filtre dual-band pour mieux extraire les nébuleuses. Donc ici, c'est le Cocher :
  11. Hello, une nébuleuse en réflexion voisine de celle du Cone, dans la constellation de la Licorne. Imagée ici en (LHa) - (RHa)VB 8 heures en luminance, 0,5 en Ha, 3 heures de RVB par unitaires de 300 s, SQM 19,5.
  12. Merci, en effet, on ne le voit pas souvent, car bien faible !
  13. Hello, j'ai imagé ce rémanent de supernova aux formes bizarre en février dernier, dans le Cocher. le triplet avec réducteur 0,8X est sur l'AZEQ6, caméra Atik One. 3 heures de poses en RVB et 6 heures pour chaque filtre Ha (7 nm), S2 (8,5 nm) et O3 (4,5 nm), soit 21 heures de pose. 2 versions : HOO et SHO. SQM 19,7 au mieux, mais il y avait un peu de lune certaines nuits.
  14. Hello, en fin d'hiver (février) j'ai ressorti la lunette de 80 pour quelques nébuleuses. Voilà IC417 en HOO et SHO. Le O3 est très maigre ! 6 heures de Ha, 4 de S2 et 5 de O3, un peu de RVB pour la couleur des étoiles.
  15. Hello, Petit tour de Sol'Ex ce matin en espérant de bonnes conditions. Elles n'étaient pas mauvaises mais pas excellentes non plus. Ci-dessous, l'image Ha avec les protus et le continuum, qui malgré l'absence de tâches importantes est bien détaillé :
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.