Jump to content

Cedric02700

Membre
  • Posts

    871
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Cedric02700

  • Birthday 10/10/1979

A propos

  • Résidence
    Tergnier

Recent Profile Visitors

2,678 profile views

Cedric02700's Achievements

  1. J'y ai déjà pas mal pensé. Je pense faire une version un peu "universelle". Il y aurai deux possibilités. La première utiliserai l'interface présenté ici. Une deuxième permettrai d'entrer dans deux textBox les URL pour l'ouverture et la fermeture du toit. Ca permettrai a des personnes utilisant n'importe quel switch fonctionnant avec des commandes URL d'ajouter la fonction "driver dome".
  2. @RemyB Merci! Pour tester le driver pas besoins de faire le montage complet. L'ESP seul (en Wifi) permet de vérifier le fonctionnement. A la rigueur quelques LED pour symboliser les relais. Pour INDI, je ne me suis pas penché sur le problème vu que je ne l'utilise pas. J'ai vu qu'ASCOM avait développé une passerelle vers LINUX: ALPACA. Je ne sais pas si c'est compatible INDI. Je me renseignerai dessus, c'est sur mais pas tout de suite. Apres comme toute les commandes se font pas URL il doit y avoir moyen de s'en sortir en scriptant ça. Non? @JMDSomme Non ce n'est plus le même montage que la version en début du sujet. Je suis repartis a la suite de ce sujet car c'est d'ici que la demande de développer un driver ASCOM est partie. Il n'y a pas d'application Windows. Le montage héberge un serveur Web accessible via n'importe quel navigateur internet. Ce serveur est tout le temps actif. Le driver ASCOM permet de contrôler les relais via n'importe quelle application compatible ASCOM comportant cette possibilité. Le serveur Web et le driver ASCOM peuvent êtres utilisés en même temps. Toutefois, si on se connecte au serveur Web et que l'on modifie la position d'un relais avec le driver ASCOM, la modification ne se verra pas sur la page internet. Il faudra actualiser la page. Dans le cas contraire, avec NINA par exemple, chaque modification sur internet fait changer l'état sur l'interface ASCOM. C'est du au fait que NINA rafraichi l'état des relais toute en permanence. Pour le dôme, ASCOM a une catégorie de driver spécifique. Je pense développer un driver dôme qui utiliserai des relais du switch. Ca permettrai d'utiliser les fonctions d'ouverture et de fermeture des soft d'automatisation de séance sans avoir à ajouter un périphérique USB ou réseau supplémentaire. Pensez vous qu'un driver "dôme" qui utiliserai une paire de relais du switch pourrai être utile?
  3. Jai essayé de rendre moins moche le boitier. Maintenant il a une tète de croco. J'hésite a ajouter deux yeux et deux trous pour les naseaux. 😄. Designer c'est un métier et c'est pas le miens....
  4. Le temps que les PCB arrivent, j'ai dessiné le boitier. Les STL sont ici. Quelques photos: Vue d'ensemble du boitier. L'intérieur du boitier. En bas la carte relais. Dans le couvercle, la carte interface et l'ENC28J60. Question prix, sans boitier, ça arrive à environ 45€ pour la version Wifi et 55€ pour la version Ethernet.
  5. Salut. Tu trouveras ici l'emplacement des vis de réglage (image avec deux flèches). Attention a ne pas y aller trop fort. Le mouvement des molettes doit toujours être fluide et souple. Si il y a des points durs ou que ça "croustille" quand tu tourne la molette c'est que soit il y a un autre problème (pièce d'appui en téflon manquante par exemple), soit tu y a été trop fort.
  6. Salut. Presque trois ans après, jours pour jours, j'ai enfin réussi a sortir un driver ASCOM. J'avais commencé à apprendre le Visual basic mais j'ai changé de route vu son abandon programmé par Microsoft. Je me suis donc orienté vers le C#. J'ai revu la partie hardware. Je suis parti sur un ESP32 NodeMCU. Le module Ethernet reste le même, un ENC82J60. Pour la connectivité, on a le choix entre Wifi et Ethernet. Le montage est réalisé sur deux PCB. Une carte relais et une carte interface. Le montage est prévu pour être alimenté en 12V. Il intègre une protection contre l'inversion de polarité à base de MosFet et un fusible automatique de 750 mA. Les PCBs sont en production, j'attend donc pour valider la partie hardware. Le code de l'Esp32, l'installateur et les sources du driver ASCOM sont ici. Coté ESP32 il faut entrer dans le code les paramètre WIFI de votre BOX (SSID et MDP) pour que le switch puisse s'y connecter. Pour récupérer l'adresse IP du switch il faut observer le port série (à 115200baud) de l'ESP après un reset. Si vous avez un Esp32 dans un tiroir et un peu de temps dispo pour tester, merci de me faire remonter les problèmes et pistes d'amélioration. Etant mon premier projet en C# il risque d'y en avoir... 😄 Quelques photos: Interface Web. Fenêtre driver ASCOM. Carte interface. Carte relais. Mon observatoire est encore en développement. J'ai du mal a saisir dans quel cas le driver ASCOM est utile pour un switch... J'utilise APT et il ne le prend pas en charge, c'est peut être pour cela. En espérant que cela puisse vous être utile!
  7. Je ne connaissais pas. Oui ça ferai parfaitement l'affaire. Un vrai couteau suisse du wifi ce truc. Je sais pas pourquoi, mais je sents qu'un jour j'en achèterai un.
  8. @gehelem s'est déjà penché sur le problème. Il a réussi à sortir un driver qui fonctionne mais qui est instable a cause des drivers FTDI pour Linux (si je me souviens bien). Je crois que quelqu'un d'autre a repris le flambeau. Le reste du setup n'est pas encore au point, donc je ne suis pas pressé. @JMD Tiens moi au courant quand tu l'aura reçu.
  9. Petit retour sur ce que j'ai compris. Si votre adaptateur Wifi n'est pas compatible avec les réseaux hébergés et que vous décidez de prendre une clef Wifi USB pour activer tout de même l'option. Il faut vérifier que la clé est compatible "SoftAP".
  10. Je ne suis pas trop expert dans les différents mode de veille. Un ordinateur peut rester en veille sans aucune alimentation extérieur? Le problème a l'air d'être ailleurs. Les nouveaux adapteur Wifi seront a priori de moins en moins compatible avec le hot spot. Info trouvé sur le site d'Intel. Je continu à creuser le sujet. Pour vérifier qu'un adaptateur est compatible voir mon message plus haut.
  11. J'ai essayé. La solution est vraiment vraiment top. La seule chose qui me retient sur windows c'est le driver de ma Cam86. snif...
  12. Les mini PC genre NUC n'ont pas de batterie intégré. Pour utiliser cette solution il faudrait que le NUC soit relié a la batterie pendant le transport (pour les nomades). Si au bout de 50km de trajet tu le débranche en déchargeant le matos du coffre, je te raconte pas les boules... 🤣
  13. @gabal Je viens d'ajouter une étape avec la vérification de la compatibilité de l'adaptateur Wifi au hotspot. J'ai aussi ajouté pas mal de pause dans le batch pour que l'on puisse voir ce qui se passe a chaque étape. J'avais mis des rafraichissements d'écran partout pour que l'affichage soit plus clair, mais au final ça rend le truc moins pratique. C'est corrigé. Pour tes windowserie, as tu bien exécuté le batch en mode administrateur? (clic droit sur le fichier batch puis clic sur "exécuter en mode administrateur"). Durant mes tests j'ai oublié de le lancer en mode administrateur et effectivement on se fait insulter toutes des 5 secondes. 😄. Voici le liens vers la dernière version du batch. Si ça bloque à une étape note ou fais un copie d'écran de l'erreur. Il n'y a pas de raison qu'on y arrive pas. Note: on peut exécuter plusieurs fois le batch sans problèmes. A chaque exécution ça écrase ce qui a été fais la fois d'avant. Ca n'ajoute rien de plus à chaque tour.
  14. Il y a un prerequis qu'on aurai pu vérifier avant. Toutes les adaptateur wifi ne sont pas compatible pour la création de hotspot. Pour vérifier si la carte est compatible c'est simple. Il suffi d'exécuter la commande: netsh wlan show drivers Ensuite dans les propriétés il faut chercher la ligne: "Réseau herbergé pris en charge: ". Si la valeur est non, la carte n'est pas compatible pour héberger un hotspot.
  15. C'est pareil sous Windows 10. Le problème c'est quand on utilise un PC en sans écran /clavier /souris au pied de la monture. Il faut ruser un peu pour que ça se fasse tout seul. C'est plus simple sous Win10 que ça ne l'était sous Win7.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.