Jump to content

Legeeloo

Nouveau Membre
  • Posts

    11
  • Joined

  • Last visited

About Legeeloo

  • Birthday 04/05/1978

A propos

  • Résidence
    Metz
  • Intérêts
    Musique, Astronomie
  • Occupation
    Technicien électronique / informatique
  • Matériel
    Newton Bird-Jones 125/1000 Perl vixen + Monture New Polaris + Eudiascopiques 25mm et 7.5mm

Recent Profile Visitors

380 profile views

Legeeloo's Achievements

  1. Merci Jean-Luc. Le seul truc qui aurait pu être un vrai plus, c'était de monter le porte oculaire sur un filetage T2 au lieu du mono corps avec le mécanisme interne . (Question de coût sûrement)
  2. Bonjour à tous, Je pense que vous avez tous entendu parlé de son petit frère, le Maksy60 qui pour le prix est déjà un instrument très intéressant. Cherchant un instrument compact et léger pour faire du solaire avec Sol'Ex (mais pas que) me voilà lancé dans la recherche du bonheur... LoL C'est en parcourant quelques sites connus de tous ici que je suis tombé sur ce modéle qui m'a tout de suite fait de l'oeil au vu de ses specifications, l'ACUTER Voyager Mak80 : 80mm de diamètre, 800mm de focale, (F/D10 c'est plutôt ouvert pour un Mak) un porte oculaire en 31.75 et qui plus est, il est collimatable à l'aide de trois paires de vis (tirantes et poussantes). La qualité optique du Maksy60 étant déjà correcte, je me suis dit que pour 200€, je ne risquais pas grand chose. Au niveau disponibilité j'ai du me tourner vers TS-Optics qui étaient les seuls à l'avoir encore en stock lors de mon achat. (Je n'ai pas d'actions chez eux, hein, pas taper svp) Me voilà donc quelques jours plus tard à ouvrir avec impatience le précieux. Le packaging est semblable au Maksy60 mais en plus gros, ça fait clairement grand public, en même temps c'est certainement la cible visée par ce produit ! Le tube est en métal et le Porte Oculaire aussi ça respire la robustesse, il est étonament lourd pour la taille. Il est livré avec : - un chercheur certe petit mais avec une qualité optique suffisante pour être utile et surtout, l'alignement et la mise au point sont réglables... - un renvois coudé redresseur terrestre à prisme en plastique mais de bonne facture qui n'ajoute pas de chromatisme notable et qui n'absorbe pas trop de lumière... - Deux oculaires 10 et 20 mm en plastique eux aussi de qualité optique suffisante pour donner satisfaction aux débutants... surtout le 20mm en fait. - Un adaptateur universel pour smartphone, sympatique... - Une queue d'aronde en aluminum type vixen avec deux pas de vis kodak pour éventuelement trouver le meilleur équilibre sur un pied photo. - le tout dans une sacoche noire possèdant plurieurs compartiments de rangement. Bien vu ! Bon, assez de blah blah, C'est un Telescope alors est-ce qu'il est bien pour regarder dedans ? Il fait jour pour le moment, le temps me permettra normalement de voir la pleine lune ce soir... bon en attendant on va viser un arbre alors... lol Habitué à mon Skymax 150, j'ai une bonne référence en terme de piqué d'image, d'absence de chromatisme etc... On commence doucement avec le 20mm. L'image est correcte mais sans plus... bon , essayons le 10mm ... Aïe c'est flou ! je n'arrive pas à faire la mise au point...... Surtout pas de conclusions hatives. Je sors alors mes propres oculaires pour vérifier si ça vient des oculaires ou si je dois investiguer plus loin. Un 25mm eudiascopique (mon oculaire préféré) et NED 12 et 8 mm. Dans le 25mm l'image est très propre , mais c'est pas du jeu avec cet oculaire, l'image est toujours belle quelque soit l'instrument... Je passe donc aux NED 12 puis 8 et là... il doit y avoir un problème. Alors je sors le cheshire pour voir l'alignement optique et là... (c'est le drame). La collimation est clairement à faire ! (note pour plus tard, TS ne vérifie pas ses optiques avant de les envoyer comme le font Pierro-Astro ou Optique-Unterlinden pour ne citer qu'eux) (Ici, la collimation est réglée) Après avoir collimater le mirroir primaire, Je teste de nouveau les oculaires de 10 et 20mm. Enfin le piqué que j'attendais ! Même si la collimation est sans doute encore perfectible sur une étoile, le 10mm montre enfin... ses capacités toutes relatives. Pour avoir essayé en parallèle les autres oculaires, ceux-ci assombrissent l'image et il ajoutent une teinte jaune sans doute due au traitement anti-reflet. Le 20 mm est acceptable et apporte assez peu de défauts si ce n'est un liseret bleu sur le pourtour du champ. Le 10mm en revanche, autant c'est net au milieu, autant à partir d'un tier du champ, c'est tout distordu avec une énorme abération chromatique. A titre de comparaison, voici une image faite avec le 25mm Eudiascopic. Je n'ai pas acheté le bestiau pour la qualité de ses oculaires non-plus. Je les garderaient bien au chaud dans la boite en carton d'origine au cas où. A titre de comparaison, le renvois coudé assombri moins l'image que les oculaires. Pour le planétaire et la lune, pas de prob bob, il y aura toujours assez de lumière. En revanche, Ces derniers seront avantageusement remplacés par des plossls orthos ou autre flat field de bonne facture en plus d'un renvoi coudé diélectrique pour l'observation des objets du ciel profond. Qui dit F/D10 pour un Mak, dit obstruction importante. Dans tous les cas la perte de luminosité sera d'autant plus importante que le grossissement sera élevé. Un grossissement de 1.5x le diamètre (x120) sera déjà bien et ce pour des objets très lumineux. Arrive le soir la pleine lune est bien là, je vais pouvoir sortir la 290M pour faire un petit essai à l'arrache. (Je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à mon essai. Donc ce sera sur trépied photo, sans suivi, et à travers une fenêtre pour limiter la turbulence et ne pas avoir à attendre un mise en température... Je sais que ce n'est pas l'idéale, mais on peut au moins se faire une idée. Donc après avoir retenu 50% de 3000 images préalablement cropées dans PIPP, empilées dans AutoStakert, et déconvolutioné dans AstroSurface, ça done ceci: Je trouve le résultat plutôt sympa vu le peu de temps/emmerdes accordé au test. Cela promet de bonnes capacités pour ce petit instrument. J'ai aussi testé quelques temps plus tard ce que l'on pouvait faire avec un smartphone et le résultat m'a assez bluffé. J'ai utilisé mon 25mm avec l'adaptateur fourni et ça a donné ceci: Pas mal non ? Juste un pied photo sans suivi et un Galaxy A8... En attendant de pouvoir l'utiliser avec Solex, spectrohéliographe pour lequel je le destine (Merci Christian Buil, Olivier Garde, Valerie Desnoux et toute l'équipe de passionés autour de ce projet), je vous livre cette petite review sans prétention. Voici à quoi devrait resembler mon setup après réception du kit Shelyak (j'ai déjà tout imprimé...) A vous de me dire ce que vous en pensez. Bon ciel à tous!
  3. Merci @LaurentLabpour ta réponse. J'ai cherché un peu et je n'ai trouvé que le Firecapture.ini Cela dit, je me suis apperçu dans Firecapture que j'avais le paramètre de contraste qui se met systématiquement à une valeur de 52, même en enregistrant une autre valeur. Pour avoir la même image que SharpCap, je dois mettre ce réglage au minimum (1). C'est embêtant de ne pas pouvoir être sur de la valeur par défaut... Finalement, j'ai trouvé dans le répertoire de Firecapture le fichier Backup.set. Il contient effectivement la possibilité de faire la balance des blanc et de régler entre autre le contraste. Il doit cependant y avoir un Bug car en rappelant la fonction "contrast" dans le logiciel, ce dernier s'ouvre toujours à 52 au lieu de prendre la valeur réglée par défaut comme les autres réglages. Mystère éclairci ...
  4. Bonjour à tous, Pour le planétaire j'utilise comme beaucoup d'entre nous Firecapture. J'ai récemment essayé le logiciel Sharpcap et j'ai été vraiment surpris par la différence de rendu des bruts. Ci-dessous les deux bruts de la même images, même camera, même heure, même endroit, même sujet... FireCapture SharpCap La différence de rendu est flagrante et donne un avantage indéniable à SharpCap... ...Mais je n'ai pas la sciences infuse et je me pose quand même quelques questions : Cela vient de moi et de mes réglages ? Les logiciels ne font pas le même "prétraitement" d'image pour l'affichage ? Le pilote de la caméra peut-être, moins bien géré par l'un ou l'autre des logiciels ? Avez vous déjà fait ce constat ? cela a-t-il un véritable impacte sur l'image finale ? L' image la plus flatteuse n'est elle qu'un leurre et au finale, c'est l'autre image qui contient le plus d'informations pertinentes. J'aimerais avoir votre avis
  5. jMerci Lyl et Muller pour vos réponses. Je vais donc me pencher sur la question du 10mm en eudia. Ce n'est pas le même tarif, mais mes recherches ont mené aux pentax XL 12 et 8.5. Je verrais en fonction de mes priorités mais en occasion à moindre frais, je commencerai par ce fameux 10.
  6. Salut les Astros ! Je déterre un sujet qui date un peu... Je possède deux oculaires de la série eudiascopic, le 25mm et le 7.5mm. Clairement, le 25, je ne m'en séparerai jamais ! Un excellent piqué et au diable le champ apparent est limité... Si un jour je mets une bino sur mon mak150, j'en prendrai un second. Le 7.5 est bien, mais moins pratique, il faut vraiment plaquer l'oeil tout contre l'oculaire pour bien voir. Alors pour compléter l'étagement de mes oculaires, j'en ai pris deux de la série NED. Le 12 et le 8. Ils sont pas mal, mais loins du piqué du 25 eudiascopic . C'est plus subtile entre le 8mm NED et le 7.5 eudiascopic qui semble légèrement plus fin dans les détails. Ma question concerne les 15 et 10mm de la série Eudiascopic. Les heureux propriétaires de ces oculaires peuvent ils me dire si ils sont à la hauteur du 25mm de cette même série. Sinon quels seraient les alternatives en 12-13mm et ~8mm ?
  7. Je suis sur le point de m'équiper d'un adc pierro astro mais en attendant qu'il soit de nouveau disponible, je me pose quelques questions. Je suis un peu perplexe en regard de ma configuration. Actuellement j'utilise un capteur imx290m couplé à une roue à filtre sur un mak 150/1800. Il se trouve que l'échantillonnage est quasiment optimum comme ça à FD12. Hors, pour utiliser au mieux l'adc , il faudrait un FD compris entre 20 et 25 ce qui reviendrai à mettre une barlow entre x1.6 et x2. Je serais alors sur-échantillonné . Dans ce cas quelle serait la meilleure option ? (Bining x2, sur-échantillonnage, rester à FD12 ? ) Que me conseillez vous comme barlow entre x1.6 et x2 qui peut rentrer dans l'adaptateur T2 pour barlow pierro astro ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.