CDLC

Présentation de mon Strock T300 en version "Eclipse"

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Après un peu plus de 6 mois d'utilisation de mon Strock T300, et la confection de mon micro Strock T200, force est de constater 3 choses:

1- Je vais finalement faire de la photo avec le T200.

2- le T300 est un instrument fabuleux, mais le transport dans la caisse "55-35-25" est un peu difficile : le tout avoisine les 15kg...

3- lorsque je fais de la photo avec le T200, la table équatoriale n'est plus disponible, mais surtout, la demi-caisse inférieure du T300 ne l'est plus non plus, puisqu'elle est le support de la table équatoriale.

 

Après réflexion, j'en viens donc avec la conclusion qu'il me faut construire une version "Eclipse" de la caisse et des haches du T300...

 

Cette fois, le cahier des charges est simple : faire au plus léger et compact possible.

Afin de faciliter le transport, une poignée est fixée à la caisse du miroir principal (à lui seul 6.6kg), un accès sera percé dans la caisse afin de pouvoir la saisir lors du transport.

25696-1432482695.jpg

 

Les éléments s'empilent, et vu que j'ai affiné un peu la caisse du primaire afin de pouvoir y insérer la caisse du secondaire au plus juste, 2 trous sont percés dans la caisse du secondaire qui vient ainsi s'enclipser sur les vis de collimation:

25696-1432482873.jpg

 

Afin d'économiser un peu de poids (40 contre 130g, donc 90g de gagnés!), j'ai décidé de ne plus utiliser le plateau à roulements à aiguilles et opter pour des patins de téflon... Après les avoir découpés (au cutter) dans le sens de la longueur, le tout est de faire des jolis rectangles... Et là, bonne idée d'utiliser ce petit massicot à modélisme "The Chopper":

25696-1432482921.jpg

L'autre face de la caisse Strock est en bois nu, et force est de constater que la friction est parfaitement adaptée : ni trop, ni pas assez. Juste parfaite!

 

La boîte "Strock" est terminée, la poignée est saisie via la découpe de la face latérale (la caisse du miroir primaire est du côté gauche).

25696-1432483066.jpg

 

Les haches : le T300 Eclipse offre 2 options:

1- l'option "avec lunette de hutte": on reprends les haches existantes.

2- l'option "sans lunette de hutte" : des nouvelles haches viennent d'être réalisées:

25696-1432483411.jpg

J'étudie la possibilité de pouvoir les visser à l'extérieur de la caisse...

 

Voici donc pour le T300 Eclipse en version "sans lunette de Hutte", à côté de son petit frère (le micro T200).

25696-1432483583.jpg

 

Le volume?

On passe de 55*35*25 à 38.5*34.6*19.3 (téflons compris), soit de 48.1 à 25.7 litres...

 

Et le poids me direz-vous?

11kg sans accessoires + 300g pour les haches. Compter environ 800g pour les 4 oculaires Celestron, le collimateur laser et les porte-oculaires à baïonnette Canon (un en 31.75 et l'autre en 50.8).

Bref, en mettant 1 ou 2 trucs dans ma valise, je suis pile à 12kg.

 

Verdict : il est possible d'avoir un vrai T300, pleinement opérationnel aux dimensions et poids compatibles avec le transport en avion... ;-)

 

Vos commentaires remarques et questions sont les bienvenues.

 

Christophe

Modifié par CDLC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon post n'a pas l'air de transcender grand monde... ;-(

Combien veulent se fabriquer un Strock T300 et se trouvent au final avec un cube qui ne rentre pas dans les 55*35*25 ou les 12kg? Mettre les plans du Strock 250 aux proportions ne marche pas! vous avez ici la solution!!!

http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/pratique/preparer_bagage_cabine_airfrance.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Christophe !

Il est bien sympa ton strock et si ton post de transcende pas c'est parceque tu viens de l'ouvrir je pense ....;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11 kg pour un T300 c'est une vraie performance! Tu es dans les plus légers que font les amateurs. J'aime bien ton massicot ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo !

ca a l'air pas mal du tout. A voir "en vrai"....

J'ai du mal à appréhender tes hauteurs utilisées. A voir.

Sinon, les patins, yen fo QUE 3 et rien que 3, sinon, c'est bancale (et ça le sera d'autant plus ici que le concept strockien emploie des matériaux peu épais).

Ah oui, tu ne peut déroger à un contreventement des tourillons, notamment grands (et fins) >>> une entretoise (tube de 8mm) en partie haute, et juste une diagonale (comme un compas) suffira, mais yen fô !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tes strocks sont des chefs-d'oeuvre Christophe. J'aimerai bien manipuler la dremel comme tu le fais ! Le bricolage et moi ça fait trois ! :be:

 

Sinon, je suis toujours sidéré que tu aies l'équivalent optique de mon télescope 200 et qui rentre dans un sac à dos, accessoires compris et il reste de la place pour un paquet de gâteau !

 

Avec mon Newton, je suis obligé de plier les sièges arrières de la voiture !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yo !

ca a l'air pas mal du tout. A voir "en vrai"....

J'ai du mal à appréhender tes hauteurs utilisées. A voir.

Sinon, les patins, yen fo QUE 3 et rien que 3, sinon, c'est bancale (et ça le sera d'autant plus ici que le concept strockien emploie des matériaux peu épais).

Ah oui, tu ne peut déroger à un contreventement des tourillons, notamment grands (et fins) >>> une entretoise (tube de 8mm) en partie haute, et juste une diagonale (comme un compas) suffira, mais yen fô !!!!

 

Bonjour Serge,

 

Si tu passes un jour dans le "Ch'nord", n'hésites pas à me faire signe et je me ferai un plaisir de te le montrer de visu, ainsi que le micro T200.

 

Question dimensions, je fais donc au plus juste, partant d'une caisse primaire de 33cm * 33cm... Après, tout se construit comme une poupée russe... Je peux encore optimiser d'1 cm sur l'épaisseur de la caisse du secondaire car elle était à l'origine prévue pour un secondaire de 7cm de petit côté et j'ai désormais un 64mm, il est donc un peu moins haut, et j'avais une petite marge à l'origine. au final, il est vraiment transportable et c'est tout ce que j'en attendais!

Pour le risque de bancalité, j'avoue que j'ai de la chance de ne pas avoir le problème. En fait, une des surfaces fait 8mm d'épaisseur, mais l'autre fait 5mm donc il y a un tout petit peu de souplesse et çà semble bien marcher!

 

Question torillons j'ai donc 2 modèles:

- les torillons d'origine (pour lunette de hutte) qui font 1cm d'épaisseur, avec renfort de alu de 2mm sur la partie "hors caisse du primaire".

- les torillons "sans lunette de hutte", qui font 8mm d'épaisseur. leur rayon étant plus petit, ils "dépassent moins". Je dois faire plus d'essais dans cette configuration, notamment, voir si je dois ajouter des anti-dérailleurs ou non.

 

Enfin, effectivement, j'ai une entretoise que j'utilise, en particulier avec les haches d'origine, mais je ferai le nécessaire pour les utiliser avec les nouvelles.

 

Christophe

Modifié par CDLC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est beau !

 

Une question : Je vois que beaucoup construise leur propre dobson. Vous trouvez ou les plans et vous achetez où le miroir ?

 

A combien cela revient un miroir de 300 ?

 

 

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est beau !

 

Une question : Je vois que beaucoup construise leur propre dobson. Vous trouvez ou les plans et vous achetez où le miroir ?

 

A combien cela revient un miroir de 300 ?

 

Merci d'avance

 

Bonjour Gunsman,

 

Il y a 2 possibilités:

-Acheter les miroirs neufs (à la Maison de l'Astronomie, chez Astroshop ou chez optique-unterlinden). Ce sont à chaque fois les mêmes miroirs Kepler GSO de fabrication industrielle.

-Acheter un dobson 300 d'occasion (Leboncoin), ce qui permet de récupérer le porte oculaire (pour le revendre) et le chercheur. Les optiques auront la même qualité, mais il conviendra de bien vérifier l'état de l'aluminure. On peut avoir de mauvaises surprises parfois.

 

Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A d'accord, merci.

 

Donc au final ça ne doit pas non plus trop varier niveau prix, vu le temps passé et les matériaux à acheter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A d'accord, merci.

 

Donc au final ça ne doit pas non plus trop varier niveau prix, vu le temps passé et les matériaux à acheter.

 

Niveau matériaux, il faut compter entre 150 et 250 euros au total. Ce n'est pas si énorme que cela.

On peut faire des économies sur la visserie en allant chez Brico-dépôt (visserie se paye par sachet avec un prix fixe).

Ensuite, niveau bois, ce n'est pas le plus cher, et on peut faire de la récup.

Il faut quelques pièces de métal pour l'araignée et les bandes de roulement et tout le barillet du primaire.

Le téflon se trouve chez Weber Métaux et Plastiques à Paris

Et enfin, il faut beaucoup de colle et de bons outils.

 

Si on part d'un télescope d'occasion, le coût final n'est pas plus élevé qu'un télescope neuf. On peut récupérer le chercheur et le porte oculaire (mais cela exigera des haches dimensionnées en fonction de la position du centre de gravité).

 

Christophe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.