Jump to content
Maxime Regnier

Entrepreneuriat / ASTRONOMIE, ASTRONAUTIQUE

Recommended Posts

Bonjour, à tous,

 

J'ai un rdv avec une dame pour l'entreprenariat, le service s'appelle "La Fabrique en Entreprendre", mais je ne sais pas quoi le lui, sur le domaine de l'astronomie et l'astronautique, car j'aime bien ces domaines, je voudrais travailler dans ce milieux, de moi-même.

 

Et le problème, je n'ai pas les moyens de payer et je ne gagne pas d'argent, j'ai plus d'argent si vous voulez savoir...

 

J'avais penser faire des vidéos (comme Hugo Lisoir, Stardust ou Above Earth par exemple) mais je ne sais pas si cela serait mon truc.

 

Merci d'avance

Cordialement

 

Mr. REGNIER Maxime

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenu sur Webastro.

Pour une meilleure visibilité, le sujet est déplacé dans la section "métiers".

La Modération

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenu. 

Pour entreprendre il faut avoir un marché : cibler des clients et définir / proposer un produit. il faut aussi des notions de compta et un plan commercial pour voir si c'est viable.

 

Bref c'est pas tout de vouloir entreprendre. ça se prépare bien en amont du lancement et demande pas mal des ressources perso en terme de compétences, d'argent et de temps.

 

Est ce que tu as bien cadré ton projet?

quelles compétences spécifiques tu as, quelle clientele, quel produit, quelle statut d'entreprise, quelle façon de le promouvoir, comment tu te démarque de la concurrence s'ily en a, quelle durée de retour sur investissement, quelle évolution prévisible a moyen terme (1 an ou 2), comment tu fais pour vivre le temps que ça démarre, comment tu gères à la fois la charge de travail et la recherche de nouveaux clients...

 

le but c'est pas que tu répondes ici mais que tu penses un peu à tout avant de partir à l'aventure. c'est un gros chantier de passer de la bonne idée à sa réalisation concrete et tout n'est pas viable. le truc qui aide bien c'est d'avoir un boulot assez souple, genre intérim, pour démarrer  en douceur son activité sans trop de pression sur la rentabilité immédiate. assurer ses arrières.

  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Charpy,

 

Oui je le sais qu'il y a beaucoup de paperasse à faire et à s'occuper, mais je n'ai pas de boulot, et le problème, est que je ne peux pas me déplacer car pas de permis ni de voiture, et pas d'argent du tout .

 

Mais pour mon projet c'est un peu flou actuellement, et j'aimerais vivre de l'astronomie, et peux-être l'astronautique, du coup, je ne sais pas par où commencer.

 

Mais je commence à répertorier tous les objets de l'Espace et des projet de sondes, etc ou de lancement, en faire quelque chose avec, mais je ne sais pas trop.

Voilà

 

Mr. Régnier Maxime

 

 

Edited by Maxime Regnier
  • Gné? 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

si t'habite en ville c'est pas forcément un souci de pas avoir de voiture et tout. je pense que le truc c'est de commencer a gagner ta croute avec ce que tu peux et comme tu peux dans ta situation et commencer à te préparer "des outils". genre avoir le permis (c'est pas un luxe meme si t'as pas de voiture), ou investir dans un cyclo, une 125 si les jobs proposés ou ton futur métier te demandent de la mobilité.

 

Ensuite avec un peu de moyens financier, de déplacements etc... tu auras beaucoup plus de facilité a construire un projet et a le faire avancer. 

sinon il y  a parfois des job d'été en animation astro. là aussi il vaut mieux avoir un bagage pratique, le bafa + une expérience dans un centre aéré...

 

il y a aussi la filière académique  : grande école d'ingé puis carrière dans l'aéronautique… au début comme salarié puis comme consultant mais c'est un projet avec une échéance dans 20ans...

 

bref tout est possible mais j'ai l'impression qu il va te falloir ouvrir un paquet de portes avant de pouvoir réaliser ton rêve.

 

sois persévérant et patient. personne ne t'attend avec un paquet cadeau "le job de mes réves", il va te falloir tout construire pas a pas, brique par brique. c'est le seul moyen réaliste d'arriver à TON objectif (sinon c'est l'objectif de qq'un d'autre, ça ne t'ira jamais parfaitement).

 

Trouve toi une destination et un itinéraire sans trop compter sur les autres et ensuite tu avances sans bruler les étapes. vouloir sauter par dessus un ravin trop grand c'est le meilleur moyen pour finir en miettes au fond. il vaut mieux descendre lentement d'un coté puis remonter péniblement de l'autre, ou alors tu t'entraines et tu t'encordes (formation, conseils, accompagnement, tutorat, sous traitance.. en général ça coute bonbon $$$$)

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je vois .

Moi j'habite en petite campagne et la ville la plus proche il y a pas de boulot , et voilà .

 

Je ne sais pas quoi répondre....

 

Chaque jour que je me lève, chaque matin, je suis démunie, je ne sais pas quoi réaliser si tu veux.... Ça me démoralise

Edited by Maxime Regnier

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben le mieux c'est de sortir et d'aller chercher du taf : pole emploi, intérim, les compagnons… prend ton vélo, bouge, présente toi, fais toit connaitre, prendre à l'essai, en stage.... tu vas faire tous les trucs pourris au début le temps de connaitre ce que tu peux accepter et ce que tu dois refuser. mais il faut que t'essaye pour savoir, ne ferme pas de porte a priori.

 

à un moment il faut être pragmatique et bosser dans l'astronautique ou l'astronomie ca fait pas bouffer grand monde. si en plus t'es dans un coin sans trop de boulot tu pars de loin et il te faudra une sacré motivation, expérience et ficelage de dossier avant que ça tourne.

 

d'ici la essaye de faire qqchose d'intelligent de tes 10 doigts : ça peut être faire des kebab, de la mise en rayon ou du débouchage de chiottes. avec un truc qui sert  tout les jours aux gens t'auras des chances d'avoir du taf… il te suffira dêtre mal payé pour un travail difficile et tu auras du boulot.

 

bien sur il ne s'agira pas de s'encrouter la dedans, garde toujours ton projet dans un coin de la tète pour le faire avancer progressivement, pour orienter tes expériences vers ça et le réaliser dans 5 /10 /15ans...

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 J'aurai bien aimé, que l'on me fasse cette réponse avec ces argument et ces explication et de cette manière à vingt ans !!!!   :pou:

 

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

alors t'avance un peu?

t'as rencontré des patrons, postulé pour de l'intérim?

tu peux voir aussi faire qq actions bénévoles dans un club astro… mais l'urgent a mon avis c'est de gagner ta croute et completer ta formation pour aller vers l'entreprenariat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Charpy, merci de pensé à moi 😀😉 non je n'ai pas trouver quelques choses, ça m'embête.

C'est pas évident.

 

Mais le problème si il me demande de venir pour travailler et je ne peux pas me déplacer comme je veux ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne te ferme pas de porte a priori. Discute, explique tes containtes etc...

 

Selon les heures et le boulot ils pourront peut etre passer te prendre chez toi si c'est un artisan qui bosse chez les gens, ou faudra que tu y ailles en bus ou en velo selon les horaires etc...

 

Bref chaque chose en son temps. Deja il faut que tu cible un peu un domaine d'activité : un boulot d'artisanat où tu bosses de tes mains (maconnerie, plomberie, carrelage... normalement il y a du taf mais il est dur), un boulot de logistique commerce moins physique mais plus de com, un boulot plus bureautique (accueil, compta, infographie, saisie administrative...en principe il faut des diplomes specifiques mais bon...)

 

Ce qui compte c'est surtout ta motivation. Est ce que t'es pret a bosser dur et a etre fiable et autonome dans ton boulot. Il veulent un type fiable ''oui je sais faire, je le fais bien,  non je sais pas faire mais je veux apprendre'' Ca t'ouvre toutes les portes!

  • J'aime 1
  • Merci / Quelle qualité! 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui d'accord. 

 

Je peux en discuter avec qui ? 

 

Et les métier dur, ou on travaille avec nos mains, je suis pas fan et j'ai remarqué que je ne suis pas trop manuel, après pour travailler intellectuellement, je ne sais pas si j'y arriverais aussi ou ça dépend c'est quoi ..

 

Ce qui m'embête je suis à Pôle Emploi, et j'ai la Mission Local qui me demande un RDV car apparemment c'est obligé sauf si j'arrête avec Pôle Emploi mais moi ce que je veux, prendre ma vie en main mais je ne sais pas trop comment, me débrouiller seul si c'est possible ... pour gagné ma vie aussi !

 

Je ne veux pas travailler dur et avoir des problème de santé par exemple et faire un truc que j'aime.

 

J'ai remarque qu'il y a presque rien comme métier qui me plaît alors je sais pas trop ...

 

Voilà je ne sais pas ce que je veux dire d'autre.

Edited by Maxime Regnier

Share this post


Link to post
Share on other sites

un peu de lecture aussi sur un sujet tout frais , ça peut te donner des idées et pistes de réflexions :) :

concernant le PE et les services liés à l'emploi, ils ne sont malheureusement pas au gout du jour , ils auraient besoin aussi de formations concernant le monde du travail d'aujourd'hui , et non du siècle dernier.

Cependant : tout les stages, formations, entretiens etc, c'est à toi de les trouver , PE n'est là que pourte préparer et t'aider à y répondre , c'est malheureusement comme ça que ça fonctionne.

pour le problème des déplacements, PE met en place des aides en partenariats avec les transports en communs locaux pour ce rendre à ces stages ou entretiens.

Le PE finance même le permis de conduire (si si!) entre 50 et 100% selon la situation du foyer fiscal auquel tu est rattaché (seul ou encore chez tes parents)

 

comme l'a très bien souligné Charpy , il n'y a pas de sots métiers, à titre provisoire ça permet de se sortir la tête de l'eau :)

petit retour d'expérience, quand j'ai quitté la fac parce que je n'en pouvais plus, avant de me tourner vers la restauration, j'ai poussé la porte des agences d'interims.

 je n'aspirais pas a être magasinier en grande surface, le taf étant difficile, mais c'est une bonne leçon de vie et permet d'apprendre à respecter le travail des autres;

le taf n'était pas glamour ni emballant à mon gout, mais on se console avec le salaire d’intérimaire qui m'a permis de rebondir vers ce à quoi j'aspirais :)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que tu sois pas manuel c'est une chose mais que tu dises j'aime pas ci j'aime pas ca... sans l'avoir pratiqué c'en est une autre.

 

L'idee n'est pas de t'engoufrer dans un metier que tu n'aime pas trop pour y passer ta vie mais de tester un peu tout sans a priori pour voir ce qui te convient ou pas en pratique et pas en theorie.

 

Il y a 2 choses complementaires et tres differentes dans un metier : le travail en soi et l'ambiance de travail. Tu peux faire un boulot qui ne te plait pas trop mais avec une bonne ambiance d'equipe et y rester avec plaisir, et inversement tu ne tiendrais pas longtemps a faire le metier de tes rêves dans une ambiance pourrie. 

 

Voila pour prendre conscience de tout ca il faut meme les mains dedans comme on dit. Question securité on est plus au 19eme siècle ou les gens crevaient dans les mines,  ok il y a des metiers durs mais avec une peu de logique, de bonnes postures et d'equipement de securité ca se passe bien. Les accidents du travail coutent tres cher et ils font gaffe. Et n'ai pas peur de t'user avec quelques mois de taf difficile, t'es jeune et en bonne santé a priori.. c'est au bout de 20/40ans de carrière que c5a use la bête. ..

 

Quand tu auras fait 2 ou 3 taf de manutention tu pourras dire ''ok ca me plait pas je ne fais plus ca'', idem pour des metiers d'artisanat, etc.. mais pour l'instant il faut faire ton experience sur du concrêt. Et tu verras il y a des missions ou tu va te plaire, pas pour le boulot mais pour l'ambiance.

 

Pour en revenir à "' discuter avec qui?''

Tout le monde : a la boulangerie du coin, a la superette, prendre l'annuaire et contacter des boites dans un domaine qui te plairait pour essayer de faire un stage en partenariat avec pole emploi... sort de chez toi, montre que tu es là et que tu cherches du boulot, repasse régulièrement, toutes le semaines... et tu verras la chance va te sourire. Un jour la boulangere ou le caissier va te dire tiens j'ai discuté de vous avec untel il cherche qq'un... et hop...

 

Bon faut etre patient et pas mettre la pression au gens dans le style ''donnez moi du boulot''. Juste montrer que t'es la et montrer que tu continue a chercher qqchose. Ce ta fait un reseau comme on dit. Le jour ou les gens de ton reseau entendent parler d'un boulot qui te correspond ils penseront a toi et de feront remonter l'info. Mais pour ca : 1-ils faut qu'ils sachent que tu existes et 2-ce que tu cherches comme métier. Va les voir régulièrement,  discute 2 minutes. '' bonjour, je cherche un boulot xomme ci comme ca... vu que vous voyez passer du monde si vous entendez parler de ca pensez a moi... je repasserai de temps en temps...''

Et tu profite de la moindre occasion pour aller faire une course et discuter un peu.

 

Ou alors pour des boites un peu specialisees qui n'ont pas pignon sur rue (industrie etc.. ) tu y vas au culot. ''Bonjour, je cherche du taf et j'aimerai savoir ce que vous faites car vous travaillez adns un domaine qui m'interesse. Est ce que vous manquez de personnel, ou pendant les vacances scolaire ou via une boite d'interim, est ce que vous prenez des jeunes en apprentissage, est qu'il y a moyen de faire un stage..." bref montre que tu en veux. Ils apprécient ca.

Edited by charpy
  • Merci / Quelle qualité! 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey amis astronome, martial_julian charpy

 

Actuellement, je ne travaille tjr pas mais je baisse un peu les bras, je sais pas quoi faire....

 

Je suis loin de tous en plus.... 

 

Et concernant, la Mission Locale, le Pôle Emploi, j'ai voulu tout arrêter !

 

Je dois me dépêcher pour faire du code de la route car j'ai un accès internet pour cela, mais il se finis mi-décembre et j'ai la flemme.... !!!!! et je ne peux pas me déplacer du coup....

 

Je fais des coup de déprime, des fois, comme là maintenant, à cause de ça. Et en plus comme je vis chez mes parents, mon père m'aurais dis qu'il voudrais vendre la maison dans lequel nous vivons ma mère; mon père et moi d'ici l'année prochaine.... 

 

Excusez moi du terme mais c'est la merde pour moi, il y a des jours, je me suis dit que je devrais plutôt mourir que d'être en vie !!!!!!!

 

Edited by Maxime Regnier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que le souci c'est que t'es coincé dans un cerle vicieux du style ''je peux rien faire, ca sert a rien''

T'occupes pas des problemes de tes parents, c'est leur vie, ils ont le droit de vendre la maison pour se trouver un truc moins cher. C'est flippant mais c'est pas un drame vous n'allez pas finir a la rue.

 

Au contraire, t'as le bon age pour explorer le monde, faire ton experience et  donner un cap a ta vie et quitter le nid familial! Mais pour ca il faut que tu acceptes de te prendre des portes dans la tronche, d'en baver un peu, d'avancer vers l'inconnu. T'auras des bonnes choses mais aussi ton lot d'emmerdes comme tout le monde et il faudra assumer tes erreurs.

 

Il ne faut pas prendre de risques inconsidéres, se preparer un minimum mais il ne faut pas non plus culpabiliser de s'etre trompé. T'as encore beaucoup a apprendre, c'est normal. On a parfois l'impression que le monde s'ecroule quand on a raté qqchose qui nous tiens vraiment a coeur (une rupture amouseuse par exemple) mais finalement avec un peu de recul on s'appercoit que c'est pire de s 'accrocher a un passé qui n'existe plus et d'oublier de vivre le présent ou de se projeter dans l'avenir.

 

Une idee a la con typé astro pour gagner 3 sous avant noel. Ca te demande 40 d'investissement. Faire des jouets en bois pour les vendre sur un marché de noel.

Il te faut a minima

2 ou 3 pots de peinture de 1L bleu/jaune au moins, eventuellement peinture a tableaux noir

Qq pinceaux

Une scie sauteuse d'occaz avec des lames (10E sur le bon coin)

Des rapes, limes d'occaz

1 étau

Du papier de verre 80 et 160

 

Le reste en récup :

des cartons de protection, du bois (idealement du contreplaqué assez fin de 5 ou 10 mm)

 

et apres tu vas sortir la tete de tes problemes theoriques pour te concentrer sur des realisations pratiques. Faire des mobiles, des etoiles, des jouets, des petit portes manteaux d'enfants etc... 

 

bref t'as 2 jour pour trouver de l'inspiration sur le net, 3 semaines pour fabriquer et ensuite tu discutes avec la mairie pour avoir un bout de table gratos au marché de noel. Si tu vends 8 babioles a 5E ou 2 a 20E tu seras rentré dans tes frais, le reste c'est du bonus.

 

bon ok c'est pas un vrai boulot et tu va pas gagner 10E de l'heure mais ca va te faire tu bien d'etre dans l'action et tu pourras etre fier d'avoir tout fait par toi meme! 

 

comme il disent en Amérique du nord ''make it possible''.  Meme si personne n'y croit, prouve leur le contraire!

c'est avec cette mentalité que des grand malades comme musk font atterir des fusees facon tintin ou fabriquent des voitures electrique qui n'ont rien a envier aux thermiques

 

dis toi aussi que tu n'as rien a perdre a part du temps. Tu as la chance d'en disposer au point de plus savoir a quoi l'occuper profites en pour te faire des experiences comme celle ci : artisant, vente. Tu feras ensuite le bilan pour savoir ce qui t'as plu et déplu.

 

FOOOOOONNCE!  T'as rien a perdre.

 

Et n'ecoute pas les grincheux qui diront ''c'est nul, tu n'y arrivera pas, ca se vendra jamais...''. Ils ne t'aporteront rien et essayent de te tirer vers le bas.

 

Leve les obstacles : genre j'ai pas d'atelier. Tu mets des cartons de recup sur la table de la cuisine et tu respectes des horaires pour pas que ca interfère avec les repas.

Oui tu va tout déballer et ranger 2x par jour, c'est lourdingue, mais au moins ton projet pourras avancer. C'est LA priorité.

On a presque tous ici bricolés nos telescopes comme ça au milieu du salon avec la femme qui rale et les enfants qui veulent toucher a tout! On est loin des conditions ideale d'une salle blanche bien calme mais ca se fait.... on y a survécu et ca fait meme des bons souvenirs apres coup!

 

Et surtout  écoute les conseils de ceux qui aiment leur metiers menuisers pour quémander des chuttes de bois, brico machin pour acheter de la peinture... eux ils vont t'aider par leur experience. N'hésite pas a leur donner des nouvelles : tu passes leur montrer ce que tu as fais. Ca leur fera plaisir de voir que c'est pas parti a la cheminee, ca les feras surement un peu marrer de voir un rendu aussi amateur. mais c'est pas l'important. L'important c'est les bons conseils qu'ils vont te donner pour t'améliorer au contraire de ceux qui critiquent sans rien apporter de positif ! 

 

Suis ces bons conseils et seras fier de toi en voyant tes progrés. Ca donne de l'espoir, ca permet de savoir que meme si on est nul en qqchose a un moment c'est pas une fatalité et ca s'arrange avec du travail et de l'espérience. En plus t'es tout jeune donc forcément t'as beaucoup moins d'experience que les vieux et c'est normal. Mais c'est pas en restant dans ta chambre que tu vas progresser. Au contraire tu peux te goinfrer de connaissances par internet ca va pas souvent t'aider a faire qqchose de concret alors que la vie c'est QUE du concret. Pas du rêve ou de la théorie.

 

Allez secoue toi. Persone ne va le faire a ta place.  si tu sais pas faire tu vas apprendre.

 

Pour 1 mois arrete des te poser des questions metaphysique du style ''est ce que je vais y arriver'' ou ''qu'est ce que je fais faire de ma vie''

 

Occupe toi juste de choses concretes. Je fais le marché de noel donc :

- je vend quoi?

-ou je trouve les materiaux?

-comment je fabrique?

-avec quels outils?

- j'en fais un proto, qu'est ce qui est réussi et raté (a discuter avec un pro,  bonjour j'aimerai votre avis...)

- comment j'ameliore

- comment je m'organise pour gagner du temps et en faire plus 

- comment j'obtiens une autorisation pour le marché

 

Voila soit dans la vraie vie, va faire un tour à nature et decouverte pour t'inspirer, selectionne seulement des trucs hyper simples et épurés en terme de design : pas de charnières de systemes..., prend plein de photos (tu dis que tu cherches des idees de cadeaux)

 

Et apres tu t'y met pour de bon.  Tu fais une petite luste de courses minimaliste.. tu mets une petite annonce ''jeune sans le sous cherche outils de menuiserie'' ou tu demandes a emprunter aux voisins.... et tu fabriques, du vrai, du concret

 

Tu vois c'est pas le boulot qui vient a toi, c'est toi qui t'inventes ton boulot. C'est ca entreprendre! 

 

Une idee de jeu d'equilibre ou de déco (et pas a 5E) il y a aussi des ardoises murales, des portes manteaux, des casse tête

https://www.mercileonie.fr/jeux-et-jouets/2492-jeu-d-equilibre-en-bois-lune-et-etoiles-sassandbelle-mercileonie.html

https://www.mercileonie.fr/decoration-chambre-bebe-et-enfant/3125-lune-a-accrocher-piccaloulou-mercileonie.html

https://www.mercileonie.fr/decoration-chambre-bebe-et-enfant/2241-tableau-noir-nuage-5055992722138.html

 

 

Et me ressort pas le coup de

 

Citation

 

Et les métier dur, ou on travaille avec nos mains, je suis pas fan et j'ai remarqué que je ne suis pas trop manuel, après pour travailler intellectuellement, je ne sais pas si j'y arriverais aussi ou ça dépend c'est quoi ..

 

J'ai rien de mieux a te proposer comme idée. Ca va arriver tres vite, il n'y a pas une seconde a perdre. Plus le temps de se dire ''j'y vais ou j'y vais pas'' ca fait bien assez longtemps que tu fais du sur - place

 

Tu seras peut être revenu a la case depart apres les fetes mais au moins tu sauras pourquoi tu ne veux pas recommencer. Et t'auras peut etre envie de continuer pour vendre par internet par exemple. ..

 

Bref vas au bout de la démarche au lieu de te dégonfler par ce que ca te fait sortir de ta zone de confort.

C'est seulement pour  6 semaines! tu vas devoir prendre sur toi pour te bouger mais ca va bien se passer.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec tout ce que vient de dire Charpy

Ca n est pas en restant à se morfondre que l on arrive à quelque chose, ca ne vient pas tout cuit dans l assiette

Des erreurs tout le monde en commet, en commettra....mais on apprend de ses erreurs et on se construit au fil du temps et de sa vie

Le fait de faire un stand comme le dit Charpy va forcément t'amener à rencontrer du monde et de connaissances en connaissances on tisse un réseau qui t ouvrira certaines portes, mais il faut aussi que toi tu ailles vers les autres et de l'avant

ne Garde que le positif de tes aventures, le négatif laisse le derrière toi, garde toutjours la positive attitude ...retient juste les leçons de tes choix et avance.

Les problèmes d'adulte laisse les aux adultes et focalise toi sur ta vie d'adolescent ou de jeune adulte pour construire ton projet

Montre tous les jours que tu en veux, que tu fais tout pour y arriver, que tu as envie de te battre pour mener un projet quel qu'il soit à terme, et les défaitistes laisse les parler...

Allez courage à toi

On est tous derrière toi et on croit en toi

Lances toi et fonces !

Margarita

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, margaritacharpy,

 

D'accord merci pour vos commentaire. 

Je vais essayer de me bouger pour faire tout mon possible ....

 

Bonne après-midi à vous 

 

 

Mr. REGNIER Maxime

 

 

 

Edited by Maxime Regnier

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Maxime Regnier a dit :

Bonjour, margarita, charpy,

 

D'accord merci pour vos commentaire. 

Je vais essayer de me bouger pour faire tout mon possible ....

👍  faut positiver :)

focus sur ton code & permis de conduire 😉 via internet, tous les matins, tu fais 2 séries de 40 questions-Code (toutes les auto-écoles sont censées proposer cela)

ça te prends moins de deux heures et tu apprends hyper vite ; rien que ça , tu as un but tous les matins pour aller de l'avant :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

et essaye de trouver un pote pour t'embarquer dans l'aventure "on vend des babioles au marché de noel". ça peut aider à aller de l'avant.

c'est plus facile de résoudre des problèmes à 2 que tout seul, il y a plus d'idées et on se sent moins démuni. après lui fait pas miroiter que vous allez vous faire plein de sous mais au moins ça te feras une expérience, une ouverture, une richesse et ça t'éviteras de tourner en rond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/10/2019 à 17:46, Maxime Regnier a dit :

Et les métier dur, ou on travaille avec nos mains, je suis pas fan et j'ai remarqué que je ne suis pas trop manuel, après pour travailler intellectuellement, je ne sais pas si j'y arriverais aussi ou ça dépend c'est quoi ..

 

Je découvre la discussion et je pense que ton cas est loin d'être isolé après pour s'en sortir c'est l'attitude qui compte plus que tous le reste, les portes s'ouvrent toujours aux personnes qui montrent leur enthousiasme et leur envie d'avancer et ce quelque soit les difficultés matérielles auxquelles ellle sont confrontées. Pour travailler il n'y a pas 36 solutions soit tu trouves un employeur soit tu deviens ton propre employeur. Dans le dernier cas ce n'est pas donné à tous le monde car entrepreneur c'est d'abord un état d'esprit soit tu l'as soit tu ne l'as pas, il faut être cablé pour comme ont dit et je pense que tu ne serai pas ici à nous raconter tes misères si tu avais cette fibre entrepreuneriale mais je peux me tromper aussi :) 

 

J'ai lu aussi quelques bonnes idées ici (@Charpy) maintenant qu'est ce qui t'empêche de viser la France entière ? Tu as une famille à charge ? Des obligations persos dans ton patelin ? Mon tout premier job je l'ai pris à plus de 600km de chez mes parents je suis parti en banlieue parisienne, je n'avais pas un rond juste ma motivation sous le bras et je ne regrette pas d'y être allé. Une fois que tu rentres dans le système tout s'enchaine très vite et retrouver un nouveau taffe après n'est plus une préoccupation tu pourra même choisir ensuite l'endroit ou tu veux vivre après. L'absence de permis n'est pas un pb non plus du moins lorsqu'on fait un travail intellectuel car de nos jours on fait souvent du télétravail la maison, au bureau des collègues viennent au bureau en train (de 50 à 300km) que quelques jours par semaine, la jeune génération de managers a compris que l'on pouvait faire du management à distance et ils voient comment les gens sont motivés (et productifs) lorsque les conditions de travail leur sont plus agréable, donc tu vois tout est envisageable. 

 

Si tu es peu diplomé il existe des formations financées par le Pole emploi, à côté de chez moi par exemple il y a l'AFPA mais aussi d'autres instituts de formation publiques, il suffit de pousser la porte ! Lors de ses formations tu aura l'occasion surement de faire des stages qui déboucheront sur un premier job. Montrer que tu es proactifs sur ton CV sera un atout majeur pour ton premier vrai emploi. Je connais un collègue informaticien qui gagne confortablement sa vie aujourd'hui pour 8h jour + RTT + congés + CE (aides de l'employeur au logement comprises), pourtant il n'a pas le permis, ni le bac il est juste auto-didacte mais il a su convaincre une grande société du secteur et nous avec nos bac+5 à +8 on l'apprécie énormement :)  ce gars là n'est pas une exception il y a pleins d'autres cas comme lui dans ma boite, soit persuadé que rien n'est impossible mêm sans diplôme !

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu veux bosser en rapport avec l'astro ce n'est pas si compliqué, tu peux passer un BAFA de base, ça te fera voir du monde en passant. 
Du boulot dans l'animation il y en a toujours, avec la Ferme des Etoiles, les Petit Debrouillard, Planète Sciences, l'AFA, et j'en passe.

Je suis aussi assez en phase avec @charpy sur le fait que tu pourrais accepter des boulots difficiles, tu es jeune ça n'a rien de honteux. Je suis journaliste à C&E, j'ai déjà fait éboueur, ça n'a rien de déshonorant. C'était en boulot d'été, mais si j'avais été en difficulté, si il avait fallu faire ça 6 mois ou 1 an pourquoi pas. Ca a des avantages, c'est très physique, ça fait du bien au corps (enfin peut être pas pour le type qui fait ça des années), les journées finissent tôt. 
Et puis rien ne t'interdit de cherche du boulot n'importe où si tu es dans un trou perdu. 
A partir du moment où tu trouves un travail quelque part tu cherches le logement à côté, et tu achètes un vélo, un vélo électrique, ou un scooter. A partir du moment où tu as un boulot tu peux aller voir un banquier pour emprunter 1000 ou 2000€ pour ton véhicule. 

Donc mon conseil c'est de chercher n'importe quel boulot dans un premier temps et en parallèle te former à la médiation scientifique. 

Il faut que tu te sortes la tête de ta déprime, des fois j'aimerais bien revenir en arrière et aller faire des boulots que je n'ai pas eu l'occasion de faire, comme vendanger à l'automne, ou faire des boulots de saisonnier dans les stations de ski par exemple. 

Au risque de te secouer un peu, ton plus gros problème de ce que tu décris c'est d'être chez papa-maman, tu as le choix de ne rien faire. Si tu étais livré à toi même avec besoin de croûter tu trouverais probablement du boulot. Donc dans ta tête il faut essayer de sortir de ça. Met un point d'honneur à prendre ton indépendance, c'est notamment pour ça que lorsque j'étais étudiants j'ai fait 2 ou 3 boulots pourris. Mais j'ai aussi fait des boulots super cool comme animer le planétarium du musée de l'air, faire des ateliers scolaires, des séjours de vacance, des prélèvement de sol pour la coopérative de la brie, bosser en bibliothèque, etc. 

Quant-à vouloir gagner de l'argent sur youtube, oublie surtout si tu n'as pas la patate en ce moment. En plus ça demande un peu de matériel. Avant de pouvoir en vivre il se passera beaucoup de temps. Si tu veux aller par là il te faut un vrai boulot d'abord et faire ça à côté pour peut être éventuellement qu'un jour ça marche et tu puisses en vivre. Actuellement en youtube/astro francophone presque personne n'en vit bien. Ceux pour qui ça va bien se comptent sur les doigts d'une main, et je suis large.

Et si vraiment c'est la panne complète pense au service civique. Ou même pourquoi pas l'armée, ça permet de se former à plein de choses. Je ne connais pas ce milieu, je ne sais pas quels sont les engagements, mais si tu es au fond du trou c'est une option pour en sortir et eux recrutent toujours.

Edited by jldauvergne
https://www.webastro.net/forums/topic/178158-entrepreneuriat-astronomie-astronautique/?tab=comments#
  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.