Phil.

Après 4 mois d'utilisation de l'Orion XX12 tube serrurier, avis sur ses performances

Recommended Posts

tentant ce XX12...A quand un XX14????

 

En attendant, peux tu nous donner les dimensions du rocker?

 

Après 4 mois d'utilisation, qu'en penses tu (optique, qualité, transport...)?

 

Bonjour,

 

Voici les dimensions :

 

Diamètre de la base : 60 cm

Hauteur du rocker : 76 cm

Poids (sur balance) : 14, 8 Kg

 

Largeur du tube primaire avec les oreillettes (fixations serrurier) : 36, 5 cm

Hauteur du tube primaire : 67,5 cm (avec son couvercle)

Poids (sur balance) : 15, 7 Kg

 

Hauteur du tube secondaire : 21, 5 cm (avec son couvercle)

Poids (sur balance) : 5 Kg

 

16681483.jpgphoto115i.jpg

 

(Pour ceux qui n'ont pas lu le poste concernant le déballage et montage ci-joint le lien)

 

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=45119

 

Je m’étais promis, que si je m’achetais une telle optique, ce n’était pas pour que celle-ci dorme dans la maison, donc dès que le temps me le permet, hop…. Buiten (sortir).

 

 

Je crois que je l’ai déjà démontée, remontée et déménagée une bonne vingtaine de fois.

 

Sans conter le nombre d’observations réelles (soirée astro) sur quatre mois : une douzaine (cela dépend évidement du climat).

 

Incessamment, je ferai un croa concernant les dernières sorties astro.

 

Ceci pour dire, que je commence un petit peu à la connaître cette optique là

 

Concernant l'optique:

 

Comme disait patte après l’avoir testé avec un grossissement de 375 X, les étoiles ont un très bon piquées et très peu de diffusion, un vrai plaisir.

 

Par contre les oculaires d’origines ne sont pas très bon (c’est bien connu), j’ai donc remplacé l’oculaire Orion sirus plössl 10 mm d’origine par un Nagler 11 mm 82° de champs.

En attendant, je garde le 35 mm Orion 2’’ .

 

Les images avec le Nagler 11 et le LX 17 Celestron (de Said) sont superbes, elles sont fines et contrastées d’un bout à l’autre du champ donnant l’impression de volume (évidement cela dépend de la qualité du ciel).

 

Une légère et très fine aigrette est présente pour les étoiles les plus lumineuses c’est normal, c’est dû à la fine araignée (moins de 1 mm d’épaisseur) qui supporte le secondaire.

 

Les couleurs bleu et jaune des étoiles doubles Delta cep et Albireo par exemple sont magnifiques.

 

Le primaire étant en pyrex, le réglage de la collimation fait en début de chaque soirée astro (après un délai de mise en température avec ventilo) reste très stable tout au long de la nuit d’observation.

 

Plusieurs fois, j’ai fait l’expérience de revérifier la collimation tout en fin de soirée (avant démontage), celle-ci n’avait pas bougée d’un iota.

 

La collimation est très aisée avec les larges bob-knobs d’origines, de plus, les ressorts sont suffisamment gros que pour faire réagir le primaire à la moindre rotation de ces bob-knobs.

 

Il me faut 5 minutes avec un cheshire pour faire la collimation en début de soirée astro.

 

photo084.jpgphoto085a.jpg

 

Le viseur 9 x 50 :

 

Quelle différence par rapport au 6 x 30 de mon 114/900 !!!!

 

Le réglage est très facile grâce à la troisième (fausse) vis pointeau, qui contient en fait un ressort de rappel.

 

Ceci facilitant le déplacement du viseur et facilite la précision du réglage. (A faire à chaque début de soirée astro)

 

photo086.jpg

 

Concernant la mécanique :

 

Le porte oculaire Crayford, permet une mise au point douce et précise sans le moindre shifting surtout avec sa mollette réductrice 1/11ième.

 

photooyu.jpg

 

Seul bémol, (mais cela n’a rien avoir avec le PO du XX12) lorsque je mettais mon laser de collimation dans le PO, le fait de serrer la vis pointeau décalait le faisceau laser rendant imprécis et donc inutilisable ce laser de collimation, ce problème est lié au laser lui-même.

 

De ce fait, ma collimation est faite sans problème avec un cheshire.

 

Les quatre couples de barres reliant le cerclage du tube primaire au cerclage du tube secondaire rendent l’ensemble très rigide.

 

Préventivement, j’ai mis de la graisse sur les pas de vis qui servent au montage serrurier

 

photo083bcg.jpgphoto082.jpg

 

Néanmoins le montage du tube secondaire sur les quatre couples de barres en même temps reste délicat.

Il est préférable de monter le secondaire d’abord sur seulement deux couples de barres et ensuite par après, monter les deux autres couples de barres.

 

Par ailleurs, ne pas oublier de placer avant le tube secondaire, la jupe sur les barres sinon il faudra redémontrer le secondaire. (Jupe Orion que j’ai dû commander à part, celle-ci n’est pas livrée d’origine.)

 

En effet cette jupe est extrêmement moulante et de la même matière qu’une jupe de femme c'est-à-dire en nylon, (je devrais peut être mettre un autocollant dessus avec la mention interdit au moins de 18 ans. :nono::contrat::pape::))

 

Ce qui me surprend le plus dans ce dobson et qui est pour ainsi dire une redécouverte à chaque fois que je l’utilise, c’est sa souplesse et son confort pour ces mouvements en azimut et en altitude. (Sans le moindre effet de ventouse)

 

En tenant de la main gauche la poigné en dessous le secondaire, de l’autre main je tiens le cerclage supérieur du tube primaire et en m’appuyant légèrement contre le tube je fais corps avec celui-ci.

 

Voyageant ainsi dans le ciel profond, me voila devenu un être bionique (presque) parfait!! !pomoi!:p

 

bionicmid2.jpg

 

J’ai eu l’occasion d’utiliser un oculaire LX 17 Ultima Celestron (merci encore Said) malgré son poids (près de 600 grammes) le tube ne descendait pas (suffit de légèrement serrer plus fort le frein (qui est très efficace), ceci n’entame en rien la souplesse et le confort des mouvements)

 

La base :

 

Comme dit plus haut et grâce au placement d’origine de l’Ebonystar le mouvement azimutal est d’une souplesse incroyable sans le moindre effet de ventouse.

 

Afin de protéger la base de l’humidité du sol (herbe), j’ai construit une plate forme très stable en triplex 5 mm avec des équerres.

 

Le choix des équerres rigidifie l’ensemble et vu leurs finesses (contrairement à des pieds normaux),

Ceux-ci pénètrent mieux au travers des herbes jusqu’au sol.

 

photo099n.jpgphoto098x.jpg

 

Les couvercles :

 

Ce qu’il y a de bien avec le XX12, c’est qu’il y a un couvercle pour le tube primaire et pour le tube secondaire.

 

Ceux-ci s’emboîtent fermement sur le dessus des tubes primaire et secondaire.

 

Ils sont faits en gros plastic rigide, (impossible de les plier), ils sont constitués de deux oreillettes afin de les placer / retirer facilement.

 

photo096w.jpgphoto097g.jpg

 

L’intelliscope :

 

Ayant utilisé depuis pas mal d’année un 114/ 900 Perl / Vixen sur montre équatoriale, j’avais l’habitude après mise en station avec un viseur polaire de pointer les objets en faisant un pointage aux coordonnés différentielles.

 

Avec un dobson ….. Il n’y a rien, donc j’ai préféré prendre un modèle avec aide au pointage.

 

L’intelliscope, c’est très facile d’utilisation, très rapide et très précis.

 

Hormis l’aide au pointage, il peut travailler de différentes façons, notamment en mode identification, il permet d’identifier un objet trouver par hasard et ce en temps réel pendant vos déplacement dans le ciel, il peut aussi donner les coordonnées équatoriales de tout objets pointés.

 

Ceci dit, contrairement au 114/900 que j’utilisais exclusivement dans mon jardin, je préfère (vu les performances de mon dob XX12) me déplacer afin de lui offrir un ciel de qualité à sa mesure.

 

Donc, avec mon nouveau tube, je me déplace quasi-systématiquement dans un rayon de +/- 20 à 70 Km. (c’est bien pour cette raison que mon choix c’est porté sur un tube serrurier).

 

Dans cet environnement nettement plus favorable, je ne fais appel à l’intelliscope qu’en cas de doute, (comme l’utilisation ponctuel d’un dictionnaire).

 

Les objets convoités, je les pointe avec l’aide du PSA où avec une farde que je me suis constitué, contenant différentes infos.

 

Les déplacements sur les sites astro (transport, montage, démontage) :

 

C’est bien entendu à ce moment là, que je savoure tout les avantages d’un tube serrurier (tant au niveau déplacement qu’au niveau intégration dans le coffre)

 

Le montage / démontage est très simple, néanmoins, il y a deux moments délicats ou il faut faire très attention.

 

1- l’insertion du tube primaire sur le rocker (à cause de l’encodeur d’altitude).

2- le placement du tube secondaire sur les barres.

 

Mais avec un peu d’exercice, cela se passe très bien sans la moindre difficulté.

 

Pour le déplacement, j’ai gardé les mousses des emballages d’origines

 

Avec un diable pliable, j’ai fait un emballage de transport très pratique pour le tube primaire

Celui-ci est emballé en moins de 2 minutes.

Le tube primaire est bien protégé et bien coincé dans les alvéoles en mousses

 

photo094j.jpgphoto093djs.jpg

 

Pour le tube secondaire, j’ai fait une embase en bois qui contient aussi 2 mousses d’origines.

 

photo088s.jpgphoto087m.jpg

 

Pour les barres du montage serrurier, j’ai coupé sur mesure, des mousses d’isolation afin que celles-ci ne s’entre choquent pas et n’entament pas la peinture.

 

photo095h.jpg

 

Pour emballer et installer le tout dans la voiture : (Avec démontage des sièges arrières y compris), il me faut – de 10minutes

 

photo100f.jpgphoto092z.jpg

 

L’inverse, pour sortit le matériel de la voiture et installation sur le site astro, il me faut aussi 10 minutes (pas encore de réglage a ce stade bien sûr)

 

Donc concernant le transport et le montage sur site, ce n’est vraiment pas très long et pas très fastidieux.

 

Conclusion :

 

Concernant la qualité et les performances du XX 12 tube serrurier, après quatre mois d’utilisation, j’en suis vraiment enchanté, un véritable bonheur, il est génial.

 

Et je n’ai pas fini de découvrir ses performances d’ailleurs… puisque les saisons avancent.

 

Ayant toujours utilisé une monture équatoriale, je ne pensais pas que ce serait aussi agréable à utiliser, c’est une véritable surprise.

 

C’est juste ce qu’il me faut, un bon diamètre, pas trop lourd, facile à transporter et très stable.

 

Ouf, voila j’ai fini, ce fut long. :b:

 

Phil. ;)

Edited by Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Seul bémol, (mais cela n’a rien avoir avec le PO du XX12) lorsque je mettais mon laser de collimation dans le PO, le fait de serrer la vis pointeau décalait le faisceau laser rendant imprécis et donc inutilisable ce laser de collimation, ce problème est lié au laser lui-même"

 

Ce n'est pas grave et cela ne détériore pas la collimation tant que le jeu du laser dans le PO reste immobilisé durant toute la phase de réglage des deux miroirs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon futur achat de 2010 trés certainement :be: ce sera mon télescope dédié uniquement au visuel :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest astrobruxelles

superbe test mon pot cartouche!!!! digne de se retouver dans le Wikipédia de WA!!!! on pourais pas dire mieux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Said pour ton compliment, mais je crois que tu exagères, ce n’est qu’un simple avis rien de plus…:)

 

Par ailleurs, en relisant, j’ai trouvé deux photos qui avaient du mal à s’éditer, je les ai refaites.

 

Qui plus est, un autre mot s’était placé à la place du nom Albireo. :?:

 

Mais voila c’est fait.

 

Phil. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Phil ,

 

Très bien ce post , beau test réalisé et bien content que cet instrument te plaise .

 

Juste une question , avec l'intelliscope , il faut qu'il soit mis au Nord pour qu'il fonctionne ou bien dans n'importe quel sens ?

 

Je me tate pour un autre instrument soit un C8 go-to ou le XX12 , certes totalement différent mais c'est la même gamme de prix .

 

Jo ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Phil ,

 

Juste une question , avec l'intelliscope , il faut qu'il soit mis au Nord pour qu'il fonctionne ou bien dans n'importe quel sens ?

 

Je me tate pour un autre instrument soit un C8 go-to ou le XX12 , certes totalement différent mais c'est la même gamme de prix .

 

Jo ;)

 

Non, l'intelliscope te demande juste à chaque mise en marche de mettre le tube à la verticale puis de pointer deux étoiles parmi celles qui sont listées dans l'appareil .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Phil ,

 

Très bien ce post , beau test réalisé et bien content que cet instrument te plaise .

 

Juste une question , avec l'intelliscope , il faut qu'il soit mis au Nord pour qu'il fonctionne ou bien dans n'importe quel sens ?

 

Je me tate pour un autre instrument soit un C8 go-to ou le XX12 , certes totalement différent mais c'est la même gamme de prix .

 

Jo ;)

 

Bonjour Jo, :)

 

L’intelliscope est d’une simplicité incroyable.

 

Il suffit la première fois chez toi (à ton aise) de placer correctement le tube à la verticale (avec un niveau). Ce réglage se fait que une seule fois !

 

Ensuite tu bloques la vis de fin de course (afin de retrouver facilement par après ton réglage)

 

Ensuite… ben c’est fini. :)

 

A Chaque sortie astro, tu remets le tube à la position verticale préréglé. (Plus besoin de recontrôler) (peut importe si à cause du terrain le tube n'est pas verticale !)

 

Après, tu pointes deux étoiles brillantes (que tu peux prendre au choix dans la liste de l’intelliscope).

 

Et voila c’est fait (en 5 minutes sur le terrain ton dobson est aligné !)

 

Pas besoin du nord, pas besoin de GPS ! :)

 

Avec le C8, 200 / 2000, f/d =10, tu perds du diamètre par rapport au dob Orion XX12, 305 / 1500, f/d = 4,9.

 

Phil. ;)

Edited by Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

Excellent reportage sur ce dob

 

Je possède un XT12 depuis sa sortie ( il y a 4 ans maintenant) et j'en suis très content le seul bémol est son mouvement en Azimut qui sont de plus en plus dur au fil du temps. Cela vient des patins Teflon de mon modèle qui s'usent (normale quoi) .

 

Sur ce modèle, ont-ils modifié ce système. Ont-ils rajouté des roulements pour le déplacement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

Excellent reportage sur ce dob

 

Je possède un XT12 depuis sa sortie ( il y a 4 ans maintenant) et j'en suis très content le seul bémol est son mouvement en Azimut qui sont de plus en plus dur au fil du temps. Cela vient des patins Teflon de mon modèle qui s'usent (normale quoi) .

 

Sur ce modèle, ont-ils modifié ce système. Ont-ils rajouté des roulements pour le déplacement ?

 

Bonjour Thierry,

Merci pour le compliment.

 

Non, il y a toujours des patins, mais la grande nouveauté, c’est que Orion a ajouté une languette Ebonystar.

 

De cette façon, le mouvement azimutal est d’une souplesse extraordinaire, sans le moindre effet de ventouse.

 

Tu trouveras ci-joint un lien sur le poste que j’ai fait au moment ou j’ai reçu mon nouveau dobson (26 / 04 2009)

 

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=45119

 

Il y a notamment des photos, ou tu vois la languette Ebonystar.

 

Phil. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci puor l'info sur la languette

Je vais vois ton post et me rapprocher de OU pour savoir si ça se vend au détail...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci puor l'info sur la languette

Je vais vois ton post et me rapprocher de OU pour savoir si ça se vend au détail...

 

Bonjour,

 

L'Ebonystar se vend certainement au détail puisque les astrams qui construisent eux-mêmes leur propre dobson l'utilisent sans problème pour leur base.

 

Maintenant ou cela se vend t'il? Je n'en sais rien?

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Il est plus cher que le flextube Skywatcher et ne possède pas de moteur de suivi. Je ne suis pas un grand partisan des goto, mais j'avoue qu'un moteur de suivi là c'est quand même confortable.

Donc, en admettant qu'on puisse motiriser le XX12 orion cela ferait sans doute grimper le prix.

Dommage que ce modèle de télescope n'existe pas en 400 mm, car mis à part maede (qu'on critique pourtant souvent) je ne connais aucun constructeur qui propose un dobson serrurier d'un tel diamètre à un prix abordable (tout en gardant une qualité optique relativement bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je préfère avoir un dictionnaire à coté de moi (le puch to), qu’un moteur de suivi. (Chacun ses goûts :))

 

Après quatre mois d’utilisation (majoritairement c.p.), je n’ai pas ressenti le besoin d’avoir un moteur de suivi vu la facilité et le confort des mouvements du XX12.

 

Par contre il m’est déjà arrivé de faire appel (ponctuellement) à l’intelliscope en cas de doute sur le cheminement à suivre, où ne sachant pas identifier un objet pointé.

 

Mais c’est vrai, qu’un moteur de suivi est certainement un confort supplémentaire à ne pas dédaigner pour le planétaire, surtout avec des grossissements importants.

 

Pour le ciel profond, (ce que je préfère de loin) à mon avis cela n’est d’aucune utilité (où quasi nulle).

 

Phil. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Oui c'est surtout utile pour le planétaire pour le lunaire à de très forts grossissements.

Perso ça m'est aussi utile lors d'animations (genre nuit des étoiles) où j'ai des centaines de personnes qui gravitent autour de moi :)

Les gens ne comprennent pas toujours qu'il faut du temps pour pointer et chercher un astre. J'en ai vu souvent qui perdaient patience. J'avais beau leur dire qu'avec la pollution lumineuse ce n'était pas évident de trouver un astre invisible à l'oeil nu et dans le chercheur ...

Donc, suivre un astre pendant un bon moment m'aide vraiment beaucoup. Par contre je ne vois pas comment un dico peut remplacer un suivi, il faudrait que tu m'explique là hihihi :)

Sans doute as tu voulu parler du goto. Rassure toi, moi non plus je n'aime pas trop ces gadgets qui tombent en panne au plus mauvais moment et qui bouffent énormément de piles (pas bon pour l'environnement non plus). Ceci dit, lors d'une observation publique, j'avoue que c'est également assez pratique.

Pour en revenir au télescope Orion, je pense que mon coeur balance donc entre ce beau joujou, le SW flextube du même diamète et le LB de 400 mm. J'allais passer commande du SW mais là du coup j'hésite de nouveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

 

 

Oui c'est surtout utile pour le planétaire pour le lunaire à de très forts grossissements.

Perso ça m'est aussi utile lors d'animations (genre nuit des étoiles) où j'ai des centaines de personnes qui gravitent autour de moi :)

Les gens ne comprennent pas toujours qu'il faut du temps pour pointer et chercher un astre. J'en ai vu souvent qui perdaient patience. J'avais beau leur dire qu'avec la pollution lumineuse ce n'était pas évident de trouver un astre invisible à l'oeil nu et dans le chercheur ...

Donc, suivre un astre pendant un bon moment m'aide vraiment beaucoup. Par contre je ne vois pas comment un dico peut remplacer un suivi, il faudrait que tu m'explique là hihihi :)

Sans doute as tu voulu parler du goto. Rassure toi, moi non plus je n'aime pas trop ces gadgets qui tombent en panne au plus mauvais moment et qui bouffent énormément de piles (pas bon pour l'environnement non plus). Ceci dit, lors d'une observation publique, j'avoue que c'est également assez pratique.

Pour en revenir au télescope Orion, je pense que mon coeur balance donc entre ce beau joujou, le SW flextube du même diamète et le LB de 400 mm. J'allais passer commande du SW mais là du coup j'hésite de nouveau.

 

:D

 

Oui je voulais simplement apparenter le puch to à l’avantage d’avoir toujours un dictionnaire à coté de soi (utilisation ponctuelle en cas de besoin)

 

Mais ou se trouve t’il ???

 

Quel est le cheminement ???

 

Mais de qui s’agit-il ???

 

De quoi s’agit-il ???

 

Ex…

 

Rassure toi, moi non plus je n'aime pas trop ces gadgets qui tombent en panne au plus mauvais moment et qui bouffent énormément de piles

 

Non au contraire j’apprécie beaucoup cette aide ponctuelle

 

Là je crains q'un entraînement moteur te bouffera encore plus de piles, miam miam... :D (où alors il y a une batterie rechargeable incorporée, cela serait pas mal :))

 

Phil.;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j y ai lorgner sur le xx12 mais bon, son prix etait un peu haut pour mon budget. Cartouche , je comprend ta joie, j ai la meme avec mon xt10 :D.

C est quand meme bien un dob, le mien est derriere la porte de la terrasse, il me suffit de le deplacer sur 5 ou 6 metres et observation dans la foulé :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

 

Il est plus cher que le flextube Skywatcher et ne possède pas de moteur de suivi. Je ne suis pas un grand partisan des goto, mais j'avoue qu'un moteur de suivi là c'est quand même confortable.

Donc, en admettant qu'on puisse motiriser le XX12 orion cela ferait sans doute grimper le prix.

Dommage que ce modèle de télescope n'existe pas en 400 mm, car mis à part maede (qu'on critique pourtant souvent) je ne connais aucun constructeur qui propose un dobson serrurier d'un tel diamètre à un prix abordable (tout en gardant une qualité optique relativement bonne.

 

 

IL existe ausi le 400 GSO vendu par Telscop Service et le 400 Kepler vendu par OU. Tous les deux sont moins cher et semble plus performant que le 400 Meade et les rockers ressemble etrangement à ceux des Flextube...

Ce qui laisse fortement à penser qu'on doit pouvoir y adapter la motorisation (d'autant que sur les sites US de vente des Flextube, ces dobs sont souvent présentés avec une raquette Goto et non ordinaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, Cartouche, je suis bien content pour toi!!

Moi avec mon Vixen sur azimutale Giro, mon trépied surélevé et ma lunette de chasse en guise de chercheur, je ne fais plus d'astro, mais beaucoup de gym...

Enfin, tu sais ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Said !! :bond:

 

Félicitation pour ton XX12.

 

(Nous l’avons déballé, monté et réglé ce week-end chez moi)

 

Quelle affaire !!! :D

 

Phil. ;)

Edited by Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau bébé en effet , pour trouver de l ebony star il suffit de commander à scopestuff aux us en plus le dollard est tres bas, aucun soucis de livraison ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis le 21 avril de cette année, cela fait exactement 1 an que j’ai mon XX12 Orion

 

Un peu plus d’une trentaine de sortie astro à son effectif et toujours aussi heureux de l’utiliser.

 

Matériel très stable facile à monter et à transporter.

 

En pratique :

 

- Pour ne pas user prématurément les patins en téflon qui frotte contre la languette Ebony star, régulièrement j’applique avec un chiffon, une graisse relativement liquide sur la languette Ebony star.

 

- L’Intelliscope vers – 8° ne fonctionne plus correctement (normal, il s’agit d’une électronique grand public).

Mais aucun problème, il suffit de le mettre dans la poche de sa veste, dans cette configuration, plus de problème à base température.

Naturellement ne pas oublier que l’on est relié au dob par le câble torsadé :), mais pas de problème aussi, il est assez long.

 

Véritable « aide au pointage » (où à l’identification d’un objet trouvé par hasard), je suis vraiment heureux d’avoir ce fidèle compagnon avec moi à chaque sortie astro.

Mais je ne l’utilise qu’en cas de besoin, pas systématiquement bien sûr.

 

La collimation (avec cheshire et laser) est très rapide surtout depuis que j’ai numéroté l’emplacement des 4 couples de barres du montage serrurier.

 

Le primaire réagit toujours aussi rapidement lorsque je tourne au quart de tour les Bob’s knobs, pas d’usure au niveau des ressorts donc.

 

L’avantage du serrurier, c’est de pouvoir voir le retour laser sur le secondaire très facilement en reculant légèrement la jupe Orion.

 

- Le PO Crayford avec microfuser 1/11, je n’ai rien dire, il est très stable.

 

- Voilà un an que j’utilise ce miroir 305, il est naturellement recouvert d’un peu de poussières sur sa surface, il n’est plus très propre.

La garantie étant terminée, je le démonterais bien un de ces jours pour lui donner son premier bain :).

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour le XX12 et surtout tes explications très positives , maintenant j'attends un résumé du XX14 de DeepskyM13 non pour comparer mais surtout pour me décider vers l'un où l'autre.

Edited by jeannot13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Finalement, après mure réflextion j'ai acheté le XX14 Orion qui a une bien meilleure finition que le LB16. De plus son prix a baissé. De 2010 €, on le trouve actuellement à 1790 €. Je l'ai reçu hier et une fois monté, je me suis dit : impressionnant ! Il est énorme. J'ai réussi à le monter sans difficulté. Le seul souci vient peut être de la cage du secondaire qui n'est pas très simple à installer seul. Toutefois c'est possible puisque je l'ai fait. Pour la collimation, en moins de 2 minutes c'était fait. Bref, peut être devrais je faire un sujet sur ce télescope :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

 

Finalement, après mure réflextion j'ai acheté le XX14 Orion qui a une bien meilleure finition que le LB16. De plus son prix a baissé. De 2010 €, on le trouve actuellement à 1790 €. Je l'ai reçu hier et une fois monté, je me suis dit : impressionnant ! Il est énorme. J'ai réussi à le monter sans difficulté. Le seul souci vient peut être de la cage du secondaire qui n'est pas très simple à installer seul. Toutefois c'est possible puisque je l'ai fait. Pour la collimation, en moins de 2 minutes c'était fait. Bref, peut être devrais je faire un sujet sur ce télescope :)

 

Félicitation Clavius, ton choix est excellent !! :)

 

As-tu vu le poste que j’ai crée pour le montage du XX14 de Deepsky sur WA ??

 

J’ai fait plein de photos

 

Ci-joint le lien :

 

http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=66028

 

Pour installer le secondaire sur les barres, j’ai une procédure qui facilite grandement l’installation de celui-ci (jupe comprise).

 

Il ne faut surtout pas le tenir en bout de bras. (Trop délicat)

 

J’ai montré à deepsky comment faire il fait comme moi maintenant.

 

Je le monte ainsi depuis le début sans problème.

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour installer le secondaire sur les barres, j’ai une procédure qui facilite grandement l’installation de celui-ci (jupe comprise).

 

Prochainement je ferai une série de photos afin de montrer ma procédure de montage du tube secondaire, mais il faut être à 2 pour faire les photos.

 

Donc je doit attendre la venue de Deepsky pour cela.

 

Phil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Quoi tu n'arrives pas à monter ce petit télescope et à faire des photos en même temps ? :) Je plaisante bien sur, car en effet le montage du secondaire est délicat, mais pas impossible puisque nous y parvenons.

Je vais aller voir ton sujet sur le XX14.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Cartouche si ti devais opter pour 3 oculaires Naggler pour le XX12 quel choix ferais-tu:

Ciel profond , amas d'étoiles et planétaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.