Jump to content
yo

Le James Webb Telescope Retardé...

Recommended Posts

quelle déception ... :(

 

Oui mais de mémoire, Hubble aussi avait été pas mal décalé.

 

Et il vaut mieux que ca soit plus tard plutôt que de se retrouver avec un problème majeur coté déploiement ou protection solaire autour du point de Lagrange...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il vaut mieux que ca soit plus tard plutôt que de se retrouver avec un problème majeur coté déploiement ou protection solaire autour du point de Lagrange...

 

Bonjour,

 

:censuré: c'est bien parce que le fric n'est pas disponible que les échéances ne sont pas respectées. La poursuite de la construction du telescope dans les meilleures conditions n'est tributaire que de cette condition.

La conception technique est d'ors et déjà arrêtée et le financement doit assurer la réalisation et les tests des divers éléments. Nous n'avons guère à attendre de ce délais en matière d'évolutions technologiques, impactant sur la fiabilité finale du projet.

 

Les retards ne sont pas seulement sources de frustrations pour les scientifiques et les passionnés au nombre desquels je nous compte.

Cela devient une réelle interrogation sur l'aboutissement de ce projet et sur le devenir de la science spatiale...

Edited by quetzalcoatl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais, le début de ta phrase, je l'ai assez peu entendu depuis que je suis rentré à l'école primaire.

 

A part ca, je ne suis pas tout à fait d'accord : un délai est frustrant mais il permet en général aux équipes de peaufiner.

 

Et si je comprends bien les articles cités, ca n'est pas parce tant un problème de disponibilité du fric que de mauvaise évaluation au départ entrainant un dépassement important.

 

Je ne suis pas sur qu'il faille s'inquiéter quand comme je le disais plus haut, on voit les vicissitudes du projet Hubble qui s'est bien terminé. Ou dans un autre genre le temps pour lancer et faire marcher le LHC.

 

Les très gros projets innovants se déroulent rarement dans les temps et comme prévus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
A part ca, je ne suis pas tout à fait d'accord : un délai est frustrant mais il permet en général aux équipes de peaufiner.

 

.

 

Les délais n'étaient pas respectés pour l'envoi de Hubble, pourtant, le peaufinage ne semble pas avoit été de mise... :confused:

 

Le délai supplémentaire, c'est vraiment pas un bon truc. Les matèriels associés au télescope vont du coup être dépassés techniquement au moment du départ.

 

Et puis, le joujou dans l'espace est une chose, mais faut aussi avoir les crédits d'êtat pour payer du monde à exploiter le infos transmisent.

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas du tout ce qu'on nous avait dit l'an 2000. Ya rien qui va comme on veut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entre cette année et 2018, ils vont avoir le temps de peaufiner ... cela veut malheureusement dire sans langue de bois que le projet est annulé et c'est vraiment désolant :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, ton optimisme me réconforte énormément. ;)

 

Comme ca fait très longtemps que j'ai quitté l'école primaire, j'ai suivi les péripéties de Hubble qui devait être de nettement plus gros diamètre à l'origine, puis qui a été décalé plusieurs fois.

 

Et bien sur, l'aventure du miroir raté. Et après, les gyroscopes qui tombaient en panne alors que la flotte de navette était clouée au sol (si ma mémoire ne me trompe pas).

 

A chaque fois, ca a été annoncé comme une catastrophe et la fin de tout. Au final, il aura donné une belle moisson de résultats scientifiques intéressants sans parler d'images éblouissantes.

 

Et ca n'est pas le seul cas de très gros projet qui est décalé, qui rencontre des difficultés, qui doit être revu à la baisse...

 

Alors, je trouve que le pire n'est pas certain et qu'il est un peu tôt pour parler d'annulation ou se désoler.

 

Quand aux instruments qui seront "obsolètes" en 2018, on ne parle pas d'APN vendus à la Fnac et remplacés tous les 6 mois. Le JWST doit observer l'univers profond pour aller même au delà de la formation des 1ères galaxies et autres et s'il est capable de le faire avec les instruments actuels, il le fera de même en 2018 et les résultats seront aussi intéressants.

 

Je me demande d'ailleurs combien d'instruments sont envoyés dans l'espace sans être déjà obsolètes compte tenu du temps qui s'écoule entre leur conception et le lancement du satellite porteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
Comme ca fait très longtemps que j'ai quitté l'école primaire, j'ai suivi les péripéties de Hubble qui devait être de nettement plus gros diamètre à l'origine, puis qui a été décalé plusieurs fois.

 

Et bien sur, l'aventure du miroir raté. Et après, les gyroscopes qui tombaient en panne alors que la flotte de navette était clouée au sol (si ma mémoire ne me trompe pas).

 

A chaque fois, ca a été annoncé comme une catastrophe et la fin de tout. Au final, il aura donné une belle moisson de résultats scientifiques intéressants sans parler d'images éblouissantes.

 

Et ca n'est pas le seul cas de très gros projet qui est décalé, qui rencontre des difficultés, qui doit être revu à la baisse...

 

Alors, je trouve que le pire n'est pas certain et qu'il est un peu tôt pour parler d'annulation ou se désoler.

 

Quand aux instruments qui seront "obsolètes" en 2018, on ne parle pas d'APN vendus à la Fnac et remplacés tous les 6 mois. Le JWST doit observer l'univers profond pour aller même au delà de la formation des 1ères galaxies et autres et s'il est capable de le faire avec les instruments actuels, il le fera de même en 2018 et les résultats seront aussi intéressants.

 

Je me demande d'ailleurs combien d'instruments sont envoyés dans l'espace sans être déjà obsolètes compte tenu du temps qui s'écoule entre leur conception et le lancement du satellite porteur.

 

Hubble à une chance extraordinaire... Il était accessible pour les réparations et les changements réguliers de gyroscopes et de caméras... avec les navettes spatiales. (missions d'entretiens en 1993 -1997 - 1999 - 2002 - 2009)

 

Pour le James Webb, faut oublier tout ça. C'est sans filet.

 

Effectivement, pratiquement toutes les sondes partent avec du matèriel qui est dépassé techniquement entre le temps de préparation et le lancement. Mais il y a surement une légère différence entre dépassé de 12 ou 18 mois et des années. Même si il parait que le temps est relatif ;)

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hubble à une chance extraordinaire... Il était accessible pour les réparations et les changements réguliers de gyroscopes et de caméras... avec les navettes spatiales. (missions d'entretiens en 1993 -1997 - 1999 - 2002 - 2009)

 

Pour le James Webb, faut oublier tout ça. C'est sans filet.

 

Ben oui, c'est ce que je disais plus haut en précisant que je préférais qu'il parte plus tard plutôt qu'il y ait un problème lié à la volonté de tenir des délais.

J'ai le vague souvenir d'un vol de navette où les décideurs de la NASA ont décidé d'y aller quand même malgré les avertissements d'un ingénieur qui bossait sur les boosters...

 

Ca ne change rien au fait que Hubble a été décalé plusieurs fois, revu à la baisse...

 

De plus, prendre pour argent comptant ce qui se dit lors d'auditions au Sénat américain sur le financement public de la recherche scientifique, c'est

un peu comme d'arriver au championnat du monde de poker en croyant qu'on joue à la belote entre amis.

 

 

Effectivement, pratiquement toutes les sondes partent avec du matèriel qui est dépassé techniquement entre le temps de préparation et le lancement. Mais il y a surement une légère différence entre dépassé de 12 ou 18 mois et des années. Même si il parait que le temps est relatif ;)

 

Je n'avais pas l'impression qu'on parlait de 12 à 18 mois entre la conception d'un instrument destiné à un téléscope spatial et son lancement mais tu dois savoir ca mieux que moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déçu je suis, 2018 c'est loin, je me fesai une joie qu'il parte en fin d'année ... Surtout que les 1ere pièces du miroir étaient en phase de test non ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

A chaque fois, ca a été annoncé comme une catastrophe et la fin de tout. Au final, il aura donné une belle moisson de résultats scientifiques intéressants sans parler d'images éblouissantes.

 

Je me demande si Hubble a tant apporté que ça en matière de résultats scientifiques... :refl:

 

(je veux dire, par rapport à ce qu'on a pu, ou ce qu'on peut obtenir depuis les observatoires terrestres).

 

 

 

 

Où son impact est indéniable, c'est effectivement pour avoir massivement infusé le goût du Technicolor pour les photos d'objets célestes... :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me demande si Hubble a tant apporté que ça en matière de résultats scientifiques... :refl:

 

(je veux dire, par rapport à ce qu'on a pu, ou ce qu'on peut obtenir depuis les observatoires terrestres).

 

Sur sa page wikipedia française, tu trouves 2 ou 3 trucs :

 

  • Hubble a fourni, en 1994, des images de la collision de la comète Shoemaker-Levy 9 avec Jupiter.
  • La preuve que des planètes gravitent autour d'étoiles autres que le Soleil a été obtenue pour la première fois avec Hubble.
  • Les observations avec Hubble ont également prouvé que la matière sombre de notre galaxie n'est pas constituée uniquement de petites étoiles peu lumineuses.
  • Certaines des observations menant au modèle actuel de l'accélération de l'expansion de l'Univers ont été effectuées à l'aide du télescope spatial Hubble.
  • La théorie avançant que la plupart des galaxies contiennent un trou noir en leur centre a été partiellement confirmée par de nombreuses observations.
  • En décembre 1995, Hubble a photographié le champ profond de Hubble, une région couvrant un 30-millionièmes du ciel et contenant plusieurs milliers de galaxies. Une autre image, mais du ciel austral, a aussi été faite et est très semblable, renforçant la thèse que l'univers est uniforme à grande échelle et que la Terre occupe un endroit quelconque dans l'univers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
Ben oui, c'est ce que je disais plus haut en précisant que je préférais qu'il parte plus tard plutôt qu'il y ait un problème lié à la volonté de tenir des délais.

J'ai le vague souvenir d'un vol de navette où les décideurs de la NASA ont décidé d'y aller quand même malgré les avertissements d'un ingénieur qui bossait sur les boosters...

 

Ca ne change rien au fait que Hubble a été décalé plusieurs fois, revu à la baisse...

 

De plus, prendre pour argent comptant ce qui se dit lors d'auditions au Sénat américain sur le financement public de la recherche scientifique, c'est

un peu comme d'arriver au championnat du monde de poker en croyant qu'on joue à la belote entre amis.

 

 

 

 

Je n'avais pas l'impression qu'on parlait de 12 à 18 mois entre la conception d'un instrument destiné à un téléscope spatial et son lancement mais tu dois savoir ca mieux que moi.

 

Tu dois avoir des problèmes pour comprendre ce que je dis ou je suis peut être trop con pour toi...

 

 

1) J'ai pas voulu parlé de 18 mois entre conception et lancement. Je suis con mais pas ignare...

2) Le retard de hubble n'a pas servi a assurer les arrières et celui du Webb ne servira pas non plus à ça.

 

Après, comprend ce que tu veux, je suis pas assez intelligent pour contrer tes arguments, désolé.

 

Ortog

Edited by Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
Sur sa page wikipedia française, tu trouves 2 ou 3 trucs :

 

  • Hubble a fourni, en 1994, des images de la collision de la comète Shoemaker-Levy 9 avec Jupiter.
  • La preuve que des planètes gravitent autour d'étoiles autres que le Soleil a été obtenue pour la première fois avec Hubble.
  • Les observations avec Hubble ont également prouvé que la matière sombre de notre galaxie n'est pas constituée uniquement de petites étoiles peu lumineuses.
  • Certaines des observations menant au modèle actuel de l'accélération de l'expansion de l'Univers ont été effectuées à l'aide du télescope spatial Hubble.
  • La théorie avançant que la plupart des galaxies contiennent un trou noir en leur centre a été partiellement confirmée par de nombreuses observations.
  • En décembre 1995, Hubble a photographié le champ profond de Hubble, une région couvrant un 30-millionièmes du ciel et contenant plusieurs milliers de galaxies. Une autre image, mais du ciel austral, a aussi été faite et est très semblable, renforçant la thèse que l'univers est uniforme à grande échelle et que la Terre occupe un endroit quelconque dans l'univers.

 

Tout ça, grace aux réparations. Le webb n'en bénéficiera pas ;)

 

Il faut noter aussi grace aux réparations, la longévité de hubble... C'est combien de temps la longévité prévue pour le webb telescope ?

Et le rapport entre Cout Hubble/an et cout Webb/an ?

 

Il y a une inflation plus certaine que celle de l'univers...

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est combien de temps la longévité prévue pour le webb telescope ?

Bonsoir,

 

Le James Webb ne va pas observer dans les mêmes longueurs d'onde que Hubble, red-shift oblige.

 

Les satellites qui operent dans l'IR ont une durée de vie bien plus courte à cause de la necessité de refroidir les instruments par systeme cryogénique. La durée de vie est limitée à la consommation du réservoir de fluide cryogénique (c'est le cas de Hershel et Planck par exemple).

 

Le JWST aura un bouclier thermique important reduisant de facon passive la temperature des instruments à 40K je crois, mais l'instrument MIRI (Mid - IR) disposera d'un Cryo-cooler et sera refroidi à 7K (Rien à voir avec les 0,1K du bolometre HFI de Planck).

 

J'ai lu 5 ans de durée de vie pour le James Webb ? Les doc sur les futurs cryo-coolers disent 10 ans ? Je ne connais pas bien le sujet, on va attendre la bonne réponse ;)

 

Jean

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Ortog
Bonsoir,

 

Le James Webb ne va pas observer dans les mêmes longueurs d'onde que Hubble, red-shift oblige.

 

Les satellites qui operent dans l'IR ont une durée de vie bien plus courte à cause de la necessité de refroidir les instruments par systeme cryogénique. La durée de vie est limitée à la consommation du réservoir de fluide cryogénique (c'est le cas de Hershel et Planck par exemple).

 

Le JWST aura un bouclier thermique important reduisant de facon passive la temperature des instruments à 40K je crois, mais l'instrument MIRI (Mid - IR) disposera d'un Cryo-cooler et sera refroidi à 7K (Rien à voir avec les 0,1K du bolometre HFI de Planck).

 

J'ai lu 5 ans de durée de vie pour le James Webb ? Les doc sur les futurs cryo-coolers disent 10 ans ? Je ne connais pas bien le sujet, on va attendre la bonne réponse ;)

 

Jean

 

Merci beaucoup. :)

 

Cela veut-il dire que si la durée de vie de l'engin est aussi courte, malgré l'énorme somme dépensée et surtout, aux vues du temps de mise en place d'un tel type d'engin, de la conception à la mise en fonction opérationnelle, rien ne sera prévu en remplacement au moment de l'arrêt du James Webb ?

 

Ortog

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les docs disent 5 à 10 ans parce que ca dépend à la fois des cryo-coolers aussi mais également de l'épuisement du carburant qui sert à l'orienter mais surtout à le maintenir autour du point de Lagrange, vu que c'est une orbite instable.

 

Vu le prix, on peut supposer que la NASA va attendre de dire que c'est un immense succès avant de retourner devant le Sénat et la si ouverte d'esprit opinion publique américaine pour parler de son successeur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les docs disent 5 à 10 ans parce que ca dépend à la fois des cryo-coolers aussi mais également de l'épuisement du carburant qui sert à l'orienter mais surtout à le maintenir autour du point de Lagrange, vu que c'est une orbite instable.

 

 

Ton explication est imprécise... voir inexacte.

 

Les points de lagrange sont bien au contraire des orbites stables pour les sondes qui s'y placent. En L2 par exemple, c'est le cumul des attractions solaire et terrestre qui permettra au JWST de rester dans un alignement constant avec ces deux corps celestes bien qu'il orbite plus loin du Soleil que notre planète.

Pour moduler ce constat et introduire une nuance allant un peu dans le sens de ta prose, quelques influences gravitationnelles parasites (la Lune) viennent perturber ce bel agencement et nécessiteront effectivement d'occasionnelles et très modestes corrections. En tous cas, les quantités de carburants brûlées en ces rares occasions ne feront pas partis des facteurs limitant la durée prévue de la mission.

 

L'autre avantage de placé le JWST en L2 est de rester constament dans le cône d'ombre de la Terre ce qui pour un instrument devant fonctionner à très basse T° est naturellement un atout considérable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

L'autre avantage de placé le JWST en L2 est de rester constament dans le cône d'ombre de la Terre ce qui pour un instrument devant fonctionner à très basse T° est naturellement un atout considérable.

 

Je n'avais pas cette info (enfin pas pgé), ca change effectivement bcp de choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'avais pas cette info (enfin pas pgé), ca change effectivement bcp de choses.

 

Beam, voilà une blague qui ne t'était pas destinée ! :be:

Sinon, explique-moi pourquoi le Webb serait équipé d'un bouclier anti-rayonnement aussi volumineux... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ton explication est imprécise... voir inexacte.

 

Les points de lagrange sont bien au contraire des orbites stables pour les sondes qui s'y placent. En L2 par exemple, c'est le cumul des attractions solaire et terrestre qui permettra au JWST de rester dans un alignement constant avec ces deux corps celestes bien qu'il orbite plus loin du Soleil que notre planète.

 

je ne suis pas expert du tout, merci de me corriger.

 

J'ai bêtement cru l'article suivant (plus 1 ou 2 autres sur sur le JWST) qui disent que L2 est instable et que c'est L4 et L5 qui sont stables.

 

Comme ca par exemple :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_Lagrange#La_structure_des_orbites_en_pr.C3.A9sence_d.27instabilit.C3.A9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Beam, voilà une blague qui ne t'était pas destinée ! :be:

Sinon, explique-moi pourquoi le Webb serait équipé d'un bouclier anti-rayonnement aussi volumineux... ;)

 

Il n'y a pas de cone d'ombre sur ce point de Lagrange?!?

Ne jamais rien croire de ce qui est sur le net.

Sinon, le bouclier, c'est une blague de la nasa. Grosso modo je JWebb télescope est un fake destiné a faire passer la pilule de l'abandon de Hubble.

Il n'a jamais été question d'envoyer ce bouzin dans le ciel et la webcame nde la Nasa filme une distillerie de Tequilla au Mexique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'y a pas de cone d'ombre sur ce point de Lagrange?!?

 

Je n'y connais tjs rien et je ne comprends clairement pas tout de ce que je lis mais apparemment, il y a bien un cone d'ombre sur le point de Lagrange mais l'orbite du JWST autour du dit point est suffisamment grande pour l'en faire sortir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne suis pas expert du tout, merci de me corriger.

 

J'ai bêtement cru l'article suivant (plus 1 ou 2 autres sur sur le JWST) qui disent que L2 est instable et que c'est L4 et L5 qui sont stables.

 

Comme ca par exemple :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_Lagrange#La_structure_des_orbites_en_pr.C3.A9sence_d.27instabilit.C3.A9

 

Ou comme celui-ci.

 

http://www.jwst.nasa.gov/orbit.html

 

On y qualifie L2 de semi-stable d'où mon évocation "d'influences gravitationnelles parasites"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le point de Lagrange L2 est aussi stables qu'un ballon au sommet d'une colline il faut juste le maintenir mais avec beaucoup moins d'effort que si le ballon était situé sur une pente. Mais c'est vrai que cet article de wiki complique beaucoup, je trouve, sans même être absolument certain de sa justesse. Le graphique des surfaces de potentiel est beaucoup plus explicite mais il est mal orienté on voit mal le sommet de L2.

 

Pour en revenir au sujet principal, Pascal_meheut, j'aimerai beaucoup partager ton optimiste, mais il faut être réaliste: si le JWT est lancé pour 2018, ce sera très bien déjà... :confused:

Edited by PZAWA

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.