Jump to content

Oculaire tmb 3,2mm et orion 200/1000


felipe massa
 Share

Recommended Posts

question grossissement tu peux même monter à X400 avec ton 200 ... proche de la "limite de Dawes”

 

x300 est un confort de résolution avec max de grossissement ' 1.5x le diamètre '

Résolution optimal c'est 1X ton diamètre '

 

c'est toujours bien d'avoir un oculaire qui peux pousser ton scope les soirs exceptionnels

;)

Link to comment
Share on other sites

Salut Felipe,

j'habite dans les Vosges et mon Nag3,5 me servait assez souvent sur mon 200 (x285), mais beaucoup plus rarement sur mon 318 (x430).

J'ai même des souvenirs de Saturne, superbe à x285 dans le 200 et très "molle" à x300 sur le 318 (Nag5): La turbu !!!

 

Généralement, c'est LE facteur limitant !

Si tu a déjà un 5mm, le 3,2 sera un plus les jours de très bon ciel. Sinon, prend déjà un oculaire te donnant le grossissement résolvant (x200 pour un 200 etc)

 

 

Franck.

Edited by frl68
Link to comment
Share on other sites

merci frl68, j'ai déja un NLV 5mm dont je suis vraiment satisfait, je pense quand meme prendre un 3,2 qui me permettra de grossir d'avantage quand la qualité du ciel sera au rdv, sinon est tu satisfais de ton Q70 26mm, car je compte aussi investir dans un grand longue focale en remplacement de mon plossl 25.

Link to comment
Share on other sites

C'est marrant ' j'ai la même config que toi ' avec Lv.5 , Tmb.8 , stratus.13 .. et là je regardais pour un 32mm et un 3.2mm tmb où planetary ' je pense qu'il va étoffer ma gamme d'approche de l'objet ' et pouvoir profiter en lors de bons soirs de moment d'exception ' X312 ' ça reste du 1.5x le diamètre de ce côté là tout va ' juste avoir les conditions avec soi et hop.

Edited by red-light
Link to comment
Share on other sites

Ok merci, mais je pensais que le fait que je sois en montagne pouvais faire que je puisse grossir d'avantage.

 

Niveau turbu la montagne ça serait plutôt même l'inverse...

 

Autrement dit en montagne ça va être encore plus dur de pouvoir grossir plus.

 

Bon ça reste une généralité ça dépend beaucoup de ton site.

 

Mais y a une chose qui ne dépend pas de ton site c'est le grossissement optimum théorique : ce n'est pas 1xD ni 1,6xD (TMB 3.2mm sur ton scope).

Il se situe entre 1,1 et 1,4xD. En fait plutôt 1,2xD pour un Newton obstrué et très bien collimaté.

 

Pousser au-delà signifie que volontairement on fait disparaître les plus faibles contrastes pour aller chercher quelques petits détails très contrastés (cratelets sur la lune par exemple).

Une utilisation plus spécifique donc.

 

Donc si tu veux la meilleure image la plus "poussée" les rares moments de faible turbu te faut un 4mm (1,2xD).

 

Un 3,2 par rappport à un 4mm fera disparaître des détails et des contrastes définitivement, et n'en montrera quasiment aucun de nouveau, sauf dans des cas extrèmement rares d'une trubu le supportant ET sur un détail très contrasté (la lune en fait...).

 

Enfin c'est de la théorie et si la turbu n'était pas vite limitante, un 3,2 serait quand même intéressant (pas plus fort quand même) mais là ça rend son aquisition moins intéressante je trouve.

 

Amicalement, Vincent

Edited by Daube-sonne
Link to comment
Share on other sites

Pensez peut-être à une bonne Barlow x2 qui peut donner jusqu'à x3 avec du tirage.

 

Felipe> par exemple ton 8mm + barlow = 4mm, mais si tu fixes l'oculaire sans l'enfoncer complètement dans la barlow tu auras du ~x2,3 soit un 3,5mm (avec ton 8mm).

 

Attention pas de powermate, sinon on ne gagne pas avec le tirage !

 

Vincent

Link to comment
Share on other sites

Théoriquement il convient super '

sur le terrain c'est mitigé

entre un avis très positif de Gégé , et certain qui le trouve moue ' et enfin de nombreuses remarques sur le fait de ne pouvoir le sortir que très .. trop .. rarement '

donc bon c'est à assumer ' mais il est certain que la nuit Avec ..

Link to comment
Share on other sites

merci frl68, ... sinon est tu satisfais de ton Q70 26mm, car je compte aussi investir dans un grand longue focale en remplacement de mon plossl 25.

 

Oui,oui, et encore oui !

J'ai pu le comparer à un Hypérion 24 lors de ma dernière sortie, sur les Pléïades, il m'a semblé voir moins de coma sur le Q70 et le placement de l'oeil est plus naturel (Ah, les fameuses ombres volantes des Hypérions !!!)

Et c'est moins cher, en plus !

 

 

 

Franck.

Link to comment
Share on other sites

Bof...

 

J'ai du l'utiliser 3 ou 4 fois depuis que je l'ai à cause de la turbulence. Image moyenne mais oculaire confortable.

 

C'est pas parce qu'on lit beaucoup "1.5x le diamètre, c'est bien" qu'il faut forcément le croire. Ca ne s'appuie que sur des conditions parfaites. Alors si tu prends un 114mm, oui, c'est bien. Ca fait 174x. Mais imagine un miroir de 600 mm. Ca voudrait dire qu'on peut pousser à 900x à l'aise ? A part dans de sites particuliers, je n'ai jamais vu un observateur le faire.

 

Les nuits donnant de bons résultats à plus de 300x ne sont pas monnaie courante. Et au final, comme on dépasse (selon la théorie...) le pouvoir résolvant de l'instrument (égal à 1xD), bah on ne fait que voir plus près mais sans plus de détails.

 

Si le ciel est très bon, ça reste un bon choix pour pas trop cher.

Edited by Newton
Link to comment
Share on other sites

il est vraie..

 

Donc a utiliser sous un ciel sans PL' au regard d'un objet proche du zenith' et dans des conditons sans turbulences.. c'est possible ' mais effectivement ça ne sera pas l'oculaire le plus utilisé le reste de l'année ' mais disons que dans une gamme il a sa place '

Link to comment
Share on other sites

La PL, on s'en fout un peu vu qu'à ce grossissement et avec un 200mm, c'est normalement pour faire du planétaire.

 

Pour le proche du zénith, bah on choisit pas... Ca dépend de la période et de la planète (ou de la lune).

Link to comment
Share on other sites

Et au final, comme on dépasse (selon la théorie...) le pouvoir résolvant de l'instrument (égal à 1xD), bah on ne fait que voir plus près mais sans plus de détails.

 

Oui et on perd du contraste, ce qui sur certaines planète (Jupiter, Saturne,...) sera très pénalisant.

1,5xD pour la lune, ok mais sinon vaut mieux chercher entre 1,1 et 1,4xD selon l'instrument (sa transmission) et la luminosité de l'objet. Sachant que le 1,4xD est plutôt recommandé pour une bonne lunette. Un Newton c'est forcément au-dessous (obstruction et traitements).

 

À mon avis vous allez être déçu, non pas par l'oculaire qui est bon, mais par ce choix de grossissement. Pour exagérer c'est un peu comme se payer un Nagler 2,5 ; l'oculaire est irréprochable mais l'image sera plus que fadasse...

 

Sur un Newton à f/d 5 je ne "descendrais" pas au dessous de 3,8mm et encore...

Edited by Daube-sonne
Link to comment
Share on other sites

il est vraie..

 

Donc a utiliser sous un ciel sans PL' au regard d'un objet proche du zenith' et dans des conditons sans turbulences.. c'est possible ' mais effectivement ça ne sera pas l'oculaire le plus utilisé le reste de l'année ' mais disons que dans une gamme il a sa place '

 

Il a sa place uniquement sur la Lune. Un peu sur Mars avec toujours de très bonnes conditions. Le problème c'est qu'il ne passera sur rien d'autre, il décevra, fera perdre des détails au lieu d'en montrer.

 

Mais même sur la Lune et Mars ce qu'il apportera par rapport à un 4mm sera... quasiment rien.

Alors que le 4mm passera bien sur tout. Enfin à 1,2xD faut déjà une bonne collimation et une bonne stabilité atmosphérique pour avoir une belle image.

C'est déjà pas simple...

 

A investir "fortement" je choisirais 1,1xD ; un 4,5mm si ça existe...

Edited by Daube-sonne
Link to comment
Share on other sites

il y a le Kepler UltraWide 4,7mm qui existe ' on s'en rapproche..:)

 

Mais bon j'ai déjà un LV5mm j'ai peur qu'un 4mm soit trop proche.. je ne sais pas

 

Oui c'est proche mais faut relativiser, ça fait quand même 25% de grossissement de mieux. Et quand on approche du maxi faut avancer très doucement.

 

Pour comparer, passer de 5mm à 4mm, c'est comme passer d'un 20mm à un 16mm ; ce n’est pas complètement ridicule pour ces grandes focales mais il n'est pas franchement utile "d'étager" si serré.

 

Par contre pour le grossissement maxi, où l'on doit négocier avec la turbulence, les limites théoriques instrumentales et la physiologie de nos yeux, c'est même un "saut" un peu brusque.

 

Difficile de bien étager des oculaires "forts" qui seront tous utiles. Faut essayer (les oculaires des autres, mais aussi des combinaisons avec Barlow peuvent dégrossir ce travail)... Avec en plus les conditions atmosphériques qui ne nous aident pas, et qui peuvent changer d'un site à l'autre (j'entends turbulence pas pollution lumineuse).

 

Bref, ce n’est pas simple et mon intervention était surtout destinée à mettre en garde contre l'acquisition d'un 3,2mm "trop fort" à coup sûr pour une utilisation générale.

 

Amicalement, Vincent

Edited by Daube-sonne
Link to comment
Share on other sites

Maintenant est-ce utile quand on a déjà un 5mm d'aller chercher le "délicat" maxi... ?

 

Je ne suis pas sûr.

 

Il y a peut-être un moyen plus efficace pour "mieux voir" ; une tête bino. C'est personnellement ce vers quoi j'ai envie de me diriger ; au lire des uns et des autres, l'apport est conséquent...

 

Là encore faut surtout pas dépasser j'imagine le grossissement de "non retour" ;)

Edited by Daube-sonne
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.