Fab

[New Horizons] Objectif Pluton :P

Messages recommandés

La sonde New Orizons s'élancera le 11 janvier 2006 pour un long voyage d'un minimum de 9 longues années en direction de la planête Pluton ! :)

 

Un bon article expliquant le déroulement de la mission, ainsi que les intruments de bord.

http://www.astrocosmos.net/article/new_horizons.htm

 

Et voilà le site de la Nasa ;)

http://pluto.jhuapl.edu/spacecraft/overview.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ehhhh bien! C'est pas trop tôt! Depuis le temps! Enfin, une mission qui va vraiment partir pour Pluton. C'est génial!

"Repousser les limites de l'inconnu", voilà une bonne devise pour cette mission, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop bien on aura une photos bien réelle de pluton en super vue !!!!

 

vivement son arrivée prés de pluton , ce sera un moment historique de ma vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, on risque bien de n'avoir qu'un hémisphère puisqu'il s'agit d'une sonde de survol, qui va passer assez vite, et que la période de rotation de la planète est assez longue.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serais également intérressé de voir ce qu'il y aurait comme différences, point de vue physionomie, entre Pluton, Charon et Triton l'une des lunes de Neptune dont on pense qu'elle pourrait également provenir de la ceinture de Kuiper...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(texte cité)

Par contre' date=' on risque bien de n'avoir qu'un hémisphère puisqu'il s'agit d'une sonde de survol, qui va passer assez vite, et que la période de rotation de la planète est assez longue.

 

A+

[/quote']

 

 

Oui effectivement, Pluton n'est pas le seul but de la sonde, elle devra aussi effectuer des recherches sur certains objets de la ceinture de Kuiper.

 

Le truc qui me chagrine, c'est que la sonde voyagera à une vitesse assée impressionnante pour atteindre Pluton au plus vite, j'espère que celle-ci n'affaiblira pas ses possibilités de recherches sur Pluton...

:oo: Et qu'elle aura le temps de prendre un maximum d'informations avant d'être à une distance trop importante, car Pluton est une toute petite planête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une belle mission, d'autant plus que mon nom voyagera sur cette sonde :a::)

 

Plus sérieusement j'espère qu'on aura de belles et de nombreuses images malgré la vitesse phénomènale du survol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(texte cité)

Plus sérieusement j'espère qu'on aura de belles et de nombreuses images malgré la vitesse phénomènale du survol.

 

Hum, l'éclairage doit pas être fameux dans ces coins là, au mieux un crépuscule éternel.

Et pour la vue infrarouge de trucs à -250°C, je pense qu'on peut oublier.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir tout monde

 

 

9 longues années, la sonde va t-elle résister :?:

 

je ne crois pas :?:

 

avec le froid c' est presque qu' un miracle, si elle résiste 5 années :question::question:

 

aurevoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourtant les Voyager ont résisté plus de 25 ans. La technologie aurait-elle tellement régressée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de raison apparemment pour que le froid intense gèle des mécanismes surtout électroniques qui doivent bien être prévus pour ça.

Par contre, je craindrais plus, sur une telle distance, des rencontres avec divers objet, même minuscules qui à ces vitesses ne pardonnent pas. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La sonde n'aura aucun probléme tout est préparer à l'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut a tous :be:

 

 

pour répondre a néo et uranus ;)

 

 

New Horizons disposera de moins de puissance que prévu (190 W vers Pluton, au lieu de 225 W), cela devrait être suffisant pour que la mission se poursuive jusqu'en 2025, date à laquelle New Horizons aura atteint la distance de 50 à 60 ua.

 

 

 

- il est quasi-vital pour la NASA de lancer New Horizons en 2006, car la fenêtre de 2007 ferait prolonger le voyage de la sonde de 3 à 4 ans. Et sur un si long trajet, un problème peut survenir à tout moment. Les risques sont donc proportionnels à la durée du voyage.

 

 

 

amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une mission passionnante.

Si le lancement par l'Atlas V se passe bien (même lanceur déjà utilisé pour MRO), il n'y a pas de raison qu'elle n'arrive pas à bon port. La Nasa s'y connait en ingeneering de sondes à longue distance. C'est une "bouteille thermos" avec un isolant pour maintenir une température acceptable par les instruments.

Et je pense qu'on aura de belles images (même en fausses couleurs) de la surface des 2 faces de Pluton (grâce à sa caméra télescopique) même si ses spectromètres ont d'abord été conçus pour détecter la composition chimique et minérale en infrarouge.

Seul regret : comme ce n'est pas un orbiteur (ce que ne permet pas la propulsion chimique), pas de cartographie radar de la surface. On ne connaitra pas le relief de Pluton :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux que ceci pourrait intéresser, voici un graphique qui indique en quelle année New Horizons devrait survoler Pluton selon les dates de lancement:[attachmentid=1784]

 

JGA signifie "Jupiter Gravitational Assist" ou avec l'aide de la gravité de Jupiter.

 

Si la fenêtre de lancement devait être ratée alors il faudrait attendre 2007 pour le lancement et l'arrivée ne se ferait pas avant 2019

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne nouvelle, ca permettra peut être aussi de faire la lumière sur l'existence de plusieurs autres satellites autour de Pluton, comme ca a été annoncé récement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pluton sera toujours appellé planéte dans le futur car c'est une planéte officiel depuis 1930 !!

 

J'ai trop hate de voir la planéte dans une vraie et belle photos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir tout monde :mdr:

 

bien que la sonde sera parfaitement opérationnelle , je serait très surpris quelle se rende jusqu' à pluton sans problème, les instruments de bords seront mis dans des conditions extrème pendant de longues années et il ne faut pas oublier la ceinture d' astéroide qu' elle devra passer et les pluies de météroites :?:

 

alors pour moi les chances que la sonde se rende jusqu' à pluton sans dommages sonts très minces :?:

 

 

aurevoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas ce qui justifie ce pessimisme. Des sondes (les plus récentes étant Gallilée et Cassini) ont déjà franchies la ceinture d'astéroïdes sans problèmes. D'autres ( Voyager 1 et 2, Pioneer 10 et 11) ont non seulement franchi cet obstacle sans encombre mais se sont rendues beaucoup plus loin que Pluton et ont survécu beaucoup plus longtemps que ce qui est espéré pour New Horizons.

 

Je crois que la ceinture d'astéroïde est très mal comprise et que plusieurs ont une vision de celle-ci basée sur de ridicules images de science-fiction. Quant aux pluies de météorite ça n'a strictement rien à voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les chances pour qu'elle rencontre un astéroïde dans la ceinture sont vraiment extrêmement mince. A l'heure actuelle, on sait qu'elle s'étend sur une orbite autour du Soleil entre 2 et 4 UA (1 UA = 150 millions de km). A l'heure actuelle, ce sont 200 000 bolides qui sont répertoriés... Mais ils sont surement au nombre de plusieurs milliards. Volumétriquement, c'est une zone bien replie certe mais l'espace entre 2 astéroïdes est + que gigantesques... Suffit de faire une calcul et mesurer déjà la superficie qu'ils recouvrent pour se dire qu'il est possible de faire traverser une sonde les yeux fermés.

 

La pluie de météorites, rien à voir du tout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir tout monde :lol:

 

pour répondre a yantar ,

voyager et pionner nous ne somme même plus capable d' entrée en liaison avec les sondes, donc personne ne connait leur états actuellement, alors il sont peut-être trouées comme un gruyère. o.k. tu vas me dire qu' ils ont passer sans encombre, mais combien de sondes avons nous perdue sans explications :?:

 

c' est rien que de l' électronique et dans le froid ,et les rigueurs de l' espace, la durée du voyage , non c' est trop long et trop loin pour qu' on réeussise ça d' un coup ;)

 

désolé, de déplaire à certain, mais faut bien que quelqu' un le fasse ;)

 

 

aurevoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(texte cité)

voyager et pionner nous ne somme même plus capable d' entrée en liaison avec les sondes' date=' donc personne ne connait leur états actuellement, alors il sont peut-être trouées comme un gruyère. o.k. tu vas me dire qu' ils ont passer sans encombre, mais combien de sondes avons nous perdue sans explications :?:

c' est rien que de l' électronique et dans le froid ,et les rigueurs de l' espace, la durée du voyage , non c' est trop long et trop loin pour qu' on réeussise ça d' un coup ;)

désolé, de déplaire à certain, mais faut bien que quelqu' un le fasse ;)

[/quote']

 

Ben, tu à l'air de mieux t'y connaître que les ingénieurs qui ont travaillé pendant des années sur ce projet...

 

Pour ce qui est du froid, la sonde Cassini (par exemple) est équipé d'une centaine de petites sources thermiques réparties sur toute la sonde pour chauffer certaines parties justement. Il s'agit de petits cylindres de quelques cm contenant chacun une pastille de plutonium, produisant environ 1W par désintégration radioactive. On sait donc très bien protéger une sonde du froid.

 

Pour la durée du vol, elle est d'environ 9 ans. Les sondes Pioneer ont fonctionné pendant plus de 20 ans, et il s'agissait d'une techno des années 70. Donc ce temps de vol de 9 ans n'est pas non plus un problème.

D'autant plus que si on ne capte plus ces sondes, celà est aussi bien dû à la distance, le signal n'étant guère plus puissant que celui d'un téléphone portable.

 

Et la ceinture d'astéroides, comme le disait Yantar, c'est essentiellement du vide, et la probabilité de rencontrer un objet plus gros qu'un grain de sable est complètement négligeable. On n'a jamais perdu de sonde à la traversée de cette ceinture.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(texte cité)

bonsoir tout monde :lol:

pour répondre a yantar ' date='

voyager et pionner nous ne somme même plus capable d' entrée en liaison avec les sondes, donc personne ne connait leur états actuellement, alors il sont peut-être trouées comme un gruyère. o.k. tu vas me dire qu' ils ont passer sans encombre, mais combien de sondes avons nous perdue sans explications :?:

 

[/quote']

 

Ceci est tout à fait incorrect. Nous pouvons très bien encore entrer en communications avec les sondes Voyagers et ce malgré la distance. De plus aucune sonde (zéro) n'a été perdue dans la ceinture d'astéroïdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est vrai, on a perdu le contact avec Pioneer 10 et 11, mais on suit toujours Voyager, qui envoie toujours des informations très intéressantes sur la frontière de l'héliopause. Et le générateur nucléaire peut fournir de l'énergie pour plusieurs dizaines d'années (demi-vie de l'isotope Pu=90 ans), si rien ne lache avant.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour tout monde :be:

 

quel genre d' info voyager peut-il envoyer maintenant :question:

je crois que l'héliosphère;

C'est la partie d'influence du vent solaire: en d'autres mots , la partie d'influence des particules électriques émises par notre Soleil en permanence, tout particulièrement lors des éruptions solaires, les particules éjecter ,qui filent à des vitesses de l'ordre de 400 à 750 kilomètres par seconde , je crois que c' est au minimum huit fois la vitesse du son. :?:

 

Passé cette zone, ce sont les particules émises par les autres étoiles qui dominent leur environnement.

 

je ne suis pas sûr , mais je crois que c' est ça.

 

 

aurevoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir tout monde :lol:

 

Et bien, ça commence bien :?:

ils sonts même pas sûr de leur engin, et ils prévoient le faire voyager pendant plusieurs années dans le vide galactique,

 

nan ,nan nan,hey, hey, goodbye....bis... :mdr:

 

prenez-bien des photos car ont n' en aura plus nouvelles bientôt :?:

bien que la nasa a un taux de réussite nettement supérieur qu' aux autres nations

j' estime leur chance de réussites à 50 pour cent, si ça aurait été l' esa ou la russie 10 pour cent de réussite

leur serait accorder :(

 

aurevoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(texte cité)

prenez-bien des photos car ont n' en aura plus nouvelles bientôt :?:

bien que la nasa a un taux de réussite nettement supérieur qu' aux autres nations

j' estime leur chance de réussites à 50 pour cent' date=' si ça aurait été l' esa ou la russie 10 pour cent de réussite

leur serait accorder :(

[/quote']

 

L'ESA n'a perdu aucune mission interplanétaire pour l'heure ;)

Giotto a vu sa mission prolongée avec le survol de Grigg Skjelerup en 92

Mars-Express mission prolongée

SMART 1 mission prolongée

Huygens atterrissage réussi sur Titan

SOHO observe le Soleil depuis 10 ans

Venus-Express, Rosetta en route vers leur objectif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.