Jump to content

CCD1024

Membre
  • Content Count

    1,433
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About CCD1024

  • Rank
    Philippe Bernhard
  • Birthday 01/14/1967

A propos

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. je l'utilise de temps en temps. Je l'avais eu suite à une promo C'est vraiment pas mal sur certaines images. Il y a de bons algorithmes et pas mal de fonctionnalités. le plugin est bien foutu (conception)
  2. Lorsqu'un logiciel calibre, aligne et empile une série d'images, le résultat est souvent une image "linéaire" sur 32 bits (ou 15 ou 16 bits pour certains logiciels, plus anciens). Cela veut dire que si une étoile a 10000 adu et qu'une autre en a 20000, il y a un facteur 2 en luminosité. (je simplifie...) Donc on fait une partie du traitement en 32 bits. Ensuite, il va falloir faire tenir toute la dynamique des 32 bits sur 8 bits (le fameux JPEG) qui nous permettra de voir les signaux faibles a coté des signaux intenses. Il faut donc comprimer la dynamique sur 8 bits par des algorithmes non linéaires. Sur Pixinsight, il doit y avoir plus d'une vingtaine de méthodes pour faire ça !!! entre de multiples process (dossier intensity) , nombreux scripts, pixelmath, STF... il y a l'embarras du choix pour faire ça.
  3. Bonjour à tous Les quelques soirées de beau temps de début novembre m’ont permis de commencer à prendre en main un « setup » renouvelé… 5h40 sur ce classique sur 2 soirs en region parisenne Lunette TS 76EDPH à f/4.5 Caméra CMOS ASI6200MC avec filtre Optolong L-extreme Monture Ioptron CEM-40EC Prétraitement AstroPixel Processor en mode optimisé Dualband Traitement PixInsight et Photoshop 68 poses de 300s Meilleure résolution et détails techniques sur mon compte ASTROBIN https://www.astrobin.com/full/xdelqe/0/ Philippe
  4. c'est discutable... Surtout avec les capteurs actuels C'est sur, un capteur monochrome va permettre "bien plus de choses" mais est-ce le but ? Enfin est-ce "son but" ? je n'essaye pas de lui vendre telle ou telle solution, mono vs couleur, mais plutot l'aider à se poser les bonnes questions : Après, la question qu'il doit se poser : a-t-il la possibilité de "faire plus de choses" ? ou souhaite-t-il "faire plus" ? pas sur. Mais si oui, alors bien sur, qu'il fonce sur une solution monochrome. Mais il faudra alors calculer le prix des filtres et le reste. Ce sont les grandes questions que l'on se pose actuellement dans mon club d'astro de la région parisienne. Vu la météo, le peu de nuits possibles et l'évolution des capteurs, les personnes qui étaient sur APN (le A7s) passent sur des CMOS couleurs (après avoir donné il y a quelques années dans le CCD mono SHORGB mode grosse artillerie) Moi j'ai fait ce choix en nomade (avec la 6200MC) mais j'ai aussi mon groupe Ciel Austral avec nos setup au Chili en monochrome qui fait le job "LSHORGB". Mes potes font le choix de la 2600MC Comme dirait "COLMIC" : c'est le rapport emmerdement/matos/temps qu'il faut aussi regarder. Le RGBSHO en région parisienne avec tout le toutim (camera mono, roue à filtres et 7 filtres assez chers, focus à faire tous le temps... ), j'ai déjà donné. Je pense que je m'éclate plus avec la 6200 couleur et les filtres L-extreme (pour le HOO) et IDAS LPS-D2 (pour le RGB) qu'avec mon ancien setup ou l'APN. Revenir d'un Week-end astro ou tu avais prévu de faire du SHORGB sur quelques heures (disons 2-3h par couche SHO et quelques RGB pour les étoiles) et au final tu rentres avec 2h de Ha, 1h de O3 pas exploitable, et 1 pose de S2 avec rien dessus... et que la prochaine fenêtre météo c'est dans 2-3 mois... bah tu te décourages. MAis si tu pars en week-end avec un APN ou un setup léger en CMOS couleurs, tu as une trouée de 2 ou 3h, tu ramènes une image (HOO + RGB) et tu es déjà content. Si tu as la chance d'avoir 1 ou 2 nuits potables, tu fais le plein. C'est juste une façon de voir l'astrophoto. Tout le monde n'a pas forcément envie de passer 10h sur une seule image. Nous au Chili on fait 100h (c'est la base) mais bientot on va passer sur des CMOS mono et on va réduire un peu ce temps. Moi en nomade, une image c'est 2-3h et basta. HOO et/ou poses couleur IDAS. Je ne suis pas le seul à penser cela. Le Sony A7s a permis cela. Les CMOS couleur le permettent avec des solutions intégrées comme l'ASIAIR Pro par exemple. Ca devient aussi facile qu'avec un APN.
  5. En fait, tu ne te poses pas les bonnes questions (tu n’es pas le seul) - Es-tu dans un coin où le ciel est clair - as-tu une météo plutot clémente - veux-tu faire de l’astrophoto occasionnellement ou passer plusieurs nuits de suite dehors - es-tu en pur nomade ? ou en semi fixe (exemple laisser la monture en poste fixe dans ton jardin par exemple) - Sais-tu que le SHO requiert de nombreuses poses (surtout SII et OIII), même sur un capteur monochrome. - Es-tu prêt à consacrer 15 à 30 heures sur un seul objet SHO en plusieurs nuits ? Si l’astrophoto se résume à du nomade de temps en temps en y passant seulement quelques heures, alors un capteur couleur te permettra de faire 1 ou 2 images par nuit, soit en RGB, soit en dualband (HOO) comme un APN pourrait le faire (avec quelques restrictions pour l’APN) tu veux te faire plaisir ? et faire de belles photos en 2 ou 3h ? un CMOS couleur refroidi ASI294, voire 2600 si budget, te permettra cela. Si tu es dans un bon coin (montagne) et que tu peux multiplier le nombre de nuits et donc de poses, un cmos monochrome sera super avec sa ribambelle de filtres LSHORGB...
  6. merci beaucoup Oui, les filtres DUALBAND font merveille avec les CMOS couleur dans des ciels pourris Le L-Extreme est vraiment top Donc, t'en fais pas, tu vas pouvoir faire du HaOIII dans ton coin pollué !
  7. J'ai acheté les anneaux Primalucelab de 90mm pour remplacer le collier d'origine J'utilise aussi un PC Primalucelab Eagle3s donc placé entre la queue d'aronde et les anneaux.
  8. la queue d’aronde que tu as choisi n’ira pas. il te faut une version plate sur le dessus (comme celle d’origine) les pas de vis du collier de la 76EDPH sont de 4 M6 et 1 pas « Kodak »
  9. merci il y a un sujet ouvert sur matériel astrophoto sur ce forum sur cette lunette
  10. Bien entendu, il ne faut pas privilégier cette méthode pour le filtre mais utiliser une roue à filtre ou un porte filtre à tiroir. J’utilise aussi le porte filtre ZWO et j’ai 2 tiroirs. 1 pour l’IDAS LPS 1 pour l’Optolong L-Extreme Par ailleurs, Sharpstar est le fabricant (chinois) de ces lunettes EDPH. TS les redistribue.
  11. Il y a même l'explication en photo sur le site de Sharpstar
  12. Voila... Tu dévisses la bague en jaune (tout l'arrière vient, sans aucune lentille)
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.