CCD1024

Membre
  • Compteur de contenus

    1 323
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de CCD1024

  • Rang
    Philippe Bernhard
  • Date de naissance 14/01/1967

A propos

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. CCD1024

    A7s retour d'expérience en CP

    j’utilisais mon A7s avec un powerbank USB et un convertisseur 5v-8v et la fausse batterie. Ca a toujours fonctionné quels que soient les modes silencieux ou normal. Maintenant, avec le A7iii, c’est bien plus simple. Un cable USB-C seulement !
  2. CCD1024

    Comparaison Siril, PixInsight, AstroPixel Processor

    Attention quand-même, pour moi, en APN, le manque de bayer-drizzle ainsi que le manque de la sortie 32 bits est rédhibitoire pour que j'utilise actuellement Siril. En CCD, les 32 bits sont quasi-obligatoires si on veut une liberté de traitement (et le drizzle 2x existe déjà, donc ça c'est bien). Je referai le test avec cette même image lorsque ces 2 options seront intégrées et là je suis sur que tous les logiciels donneront de bons résultats comparables.
  3. Bonjour à tous J'ai voulu tester les 3 logiciels (dernières versions) avec une de mes images au A7s en avec les paramètres spécifiques à chaque logiciels - 106 images ARW de 30s - 58 flats - 156 bias - 100 dark de 30s Le prétraitement a été fait sur Mac sous OSX Mojave pour chacun des logiciels à jour. La même courbe à été appliquée à chaque image pour la rendre non-linéaire. Le mode Bayer-Drizzle 1x a été utilisé sur Pixinsight et APP alors que seul le mode drizzle 2x était dispo sous Siril (donc réduction par moyenne à l'échelle 1 à la fin) J'ai extrait dans chaque image 4 CROP 1:1 de 512x512 pixels sur 4 zones précises de l'image. En cliquant sur les images, vous aurez la taille réelle en 1024x1024 sRGB Sur les liens en dessous, vous aurez les TIF 16 bits (adobeRGB) SIRIL avec script "APN_drizzle prétraitement" PixInsight (avec mes Process spéciaux) AstroPixel Processor (Bayer Drizzle avec mes settings optimisés) AstroPixel Processor avec settings (bayer drizzle) recommandés par l'auteur Les TIF 16bits SIRIL.tif PIXINSIGHT.tif ASTROPIXELPROCESSOR.tif ASTROPIXELPROCESSOR_kernel2_25.tif Que dire ? (en essayant d'être objectif) Les 3 logiciels donnent des résultats quasi-identiques en prenant plus ou moins de temps. Mais certains réglages sont importants et peuvent avoir une influence sur le rendu final. Par exemple, le mode bayer-drizzle de APP a des paramètres spécifiques très intéressants et donnent un compromis entre largeur d'étoile et bruit. La "dynamique" est présente sur toutes les images (pas de parties sombres ou brillantes trop limitées) Le rapport signal sur bruit se vaut sur les images mais dépend surtout de l'algorithme bayer-drizzle (c'est lui qui va donner plus de bruit). Le bruit n'est pas un souci puisque les algorithmes actuels sont puissants Les couleurs finales peuvent de retrouver équivalentes sur chaque image (mais avec un travail supplémentaire pour Siril) PixInsight : process assez long et quasi tout en manuel surtout si on choisit (comme moi) l'alignement par correction de distorsion automatique. L'alignement est donc long et l'empilement par drizzle aussi (2 passes à faire). Le résultat est néanmoins très bon avec des étoiles fines et un bruit maitrisé. L'avantage est aussi tous les process de traitement qui vont pouvoir suivre. Astro Pixel Processor : très convivial. On place les fichiers, on règle les paramètres, et on lance... Le calcul est rapide (processeurs à 100% tout le long du process) et on sent une belle optimisation du logiciel. L'alignement par correction de distorsion est efficace et la bayer-drizzle offre une bonne latitude de rendu. Le bruit peut donc être plus important mais avec des étoiles les plus fines possibles. Il y a quelques traitements possibles (gradient, couleurs...) mais ça ne va pas chercher loin. SIRIL : malgré un bug GUI spécifique aux écrans Retina et un temps processeur pas très optimisé (mais bon, ce n'est pas grave), le logiciel est convivial et il suffit de mettre les bons fichiers dans les bons dossiers puis lancer un des scripts et ça roule. Le bayer-drizzle semble ne pas exister (encore) car l'image générée est 2x plus grande (alors que le bayer-drizzle se fait en 1x ) et surtout il est vraiment dommage que le résultat soit en 16 bits uniquement alors que tous les autres logiciels travaillent au minimum avec un empilement 32 bits. Sur ce, malgré un histogramme un peu plus limité (l'histogramme vert est aussi beaucoup plus restreint sous Siril), le résultat reste bien entendu totalement exploitable. Le drizzle 2x génère hélas des halos rouges mais cela disparaitra en bayer-drizzle. Ce mode est peut-être déjà intégré ? Si oui, je peux retester ! Je pense qu'avec le bayer-drizzle, et le 32 bits, le résultat sera très bon. Alors bien sur, chacun prêchera pour sa paroisse en essayant de se dire : "y a plus de bruit", "les étoiles sont plus gosses", "les couleurs sont moins belles", "au final je préfère le rendu du..." ...plus mauvais etc... et bien entendu le mot magique en France : "c'est gratuit" ! Perso je m'en fiche un peu car ça ne fait pas avancer les choses. On a 3 excellents logiciels qui font le job à savoir prétraiter une image. Après, selon la qualité de l'image, on obtiendra surement des différences plus marquées mais comme dirait l'autre, si on leur donne des images merdiques, le résultat sera... merdique ! Pas de miracle. J'attends donc de Siril une version 32 bits et un Bayer Drizzle pour relancer le même process et comparer de nouveau (et là, je crois que ça sera très bon, sincèrement) Philippe
  4. CCD1024

    Problème Debayer Pixinsight

    kekkyu, tu as essayé le script BatchPreprocessing dans les script de Pixinsight ? Normalement, il te fait tout en mode automatique (tu rentres tes bias, dark, flat, images) et tu sors une image empilée si tu coches toutes les étapes. C'est généralement rapide dans ce mode.
  5. CCD1024

    SONY A7III le tueur du sony A7s ?

    Oui je pense que le A7III n'est pas fait pour la vidéo basse lumière. Ce n'est pas sa vocation d'ailleurs. Le A7sIII devrait intégrer toutes les revendications des cinéastes voire plus. Mais à quel prix ! Je pense que ce boitier sera très cher.
  6. CCD1024

    SONY A7III le tueur du sony A7s ?

    Moi ce qui m'importe c'est le rendu que j'obtiens en astrophoto longue pose de 30s A gauche, 340 images empilées A droite 1 image de 30s Après, le star-eater est beaucoup mois fort que sur le BULB A7s ou les 4s d'un A7sII. Moi, le résultat me convient pour du nomade. Après je conçois que des puristes trouveront toujours à redire. Mes setup CCD (et bientot CMOS) sont au Chili et là ils shootent toutes les nuits.
  7. CCD1024

    Mosaïque d'Orion au A7III 135mm en 6h

    On peut se faire plaisir en nomade avec un setup simple : une SAM, un APN, un objectif, un powerbank. C'est tout.
  8. CCD1024

    Mosaïque d'Orion au A7III 135mm en 6h

    Merci à tous !!! Merci, mais il faut noter un boulot assez spécifique de traitement pour faire sortir les nébuleuses. Je pense que ton image a un gros potentiel pour sortir encore plus. je n'avais pas l'idas clipsé dessus pour le Chili (là, je viens de le remettre sur le A7III hier) APP, oui j'ai vu, super !! Cette semaine normalement. Tiens, une version STARLESS !!!
  9. CCD1024

    Mosaïque d'Orion au A7III 135mm en 6h

    Merci à tous !!
  10. CCD1024

    Les nuages de Magellan au A7III 135mm f/2

    Salut Aussi facilement, je n'irais pas jusque là ! Mais ça se passe bien. Il faut penser quand-m^me à bien aligner sa monture vers le sud à la bonne latitude. L'idéal est aussi de regarder sur une carte l'orientation des 4 étoiles dont sigma Octans. Cela facilitera la reconnaissance. La polaire au nord, c'est plus simple. On pointe et on a l'étoile brillante. Point. Au sud, bah... quand-même faut un peu plus de temps.
  11. Les choses évoluent et sans être si catégorique, le problème est plus délicat en GS. Le GS est l'avenir du CMOS. Obligatoirement. Tout le monde y vient. Tous les efforts sont faits sur cette techno (Sony, Gpixel, Fairchild, ... et pas mal d'autres en fait ). Mais actuellement, les performances en GS sont souvent moins bonnes qu'en RS (bruit de lecture, bruit thermique, QE, ... ) mais force est de constater que ça se rapproche au fil des ans. Sony a sorti en masse des GS FSI. Le GS BSI reste quand-même "confidentiel" et à l'étude.
  12. Bonjour à tous Une mosaïque d'Orion en 64Mpixels sur 3 plans et 6h de pose Lieu : Observatoire El-Sauce, Chili Sony A7m3 astrodon à 800iso (iso-less) Objectif samyang 135mm ouvert à 2.0 (max) Monture Star Adventurer mini avec timer interne pilotant le sony Mise en station par QHY polemaster durée : 6h (poses de 30s) Prétraitement : AstroPixel Processor Traitement : PixInsight et Photoshop Version réduite à 36Mp : http://astro-photographie.fr/images/Orion_A7III_135mm_36Mp.jpg Et une version STARLESS :
  13. Bonjour à tous Les 2 nuages de Magellan représentent des cibles de choix dans l’hémisphère sud ! Alors bien entendu, il était nécessaire de les refaire au A7III. D’abord, une vue d’ensemble au A7s objectif LAOWA 15mm f/2 du ciel que l’on avait plein sud en milieu de nuit. Hélas, pour le centre galactique, c’est avril ou mai ! Les images... Lieu : Observatoire El-Sauce, Chili, février 2019 Sony A7m3 astrodon à 800iso (iso-less) Objectif samyang 135mm ouvert à 2.0 (max) Monture Star Adventurer mini avec timer interne pilotant le sony Mise en station par QHY polemaster Grand nuage : 2h50 (poses de 30s) FULL 24Mp : http://astro-photographie.fr/images/GrandMagellan_A7III_135mm_24Mp.jpg Petit nuage : 1h50 (poses de 30s) FULL 24MP : http://astro-photographie.fr/images/PetitMagellan_A7III_135mm_24Mp.jpg Une comète est présente sur une des images :o)) Prétraitement : AstroPixel Processor Traitement : PixInsight et Photoshop Philippe
  14. CCD1024

    SONY A7III le tueur du sony A7s ?

    Pas si simple de répondre car si en diurne, j'utilise maintenant un bidge Sony RX10m4 qui a de nombreux avantages (et un super piqué), le A7III astrodon (et le A7s astrodon) sont dans la valise astro ! Contrairement à Nikon et Canon, la BdB sur un Sony s'écarte beaucoup vers la correction bleue et on est en limite. En lumière du jour, plein soleil, ça passe à peu près. Mais en lumière artificielle, je crains qu'on atteigne les limites. Pour la vidéo, je n'ai pas encore testé. Je vois si je peux faire un essai en 1080p à 40000 iso sur les 2 boitiers mais comme Sony fait du moyennage de pixel en lisant tout le capteur, ça doit vraiment faire le job. L’intérêt du A7III est le 4K natif et le double logement SD (même si 1 est plus lent que l'autre UHS-II vs UHS-I ) alors que le A7s ne permet le 4K qu'avec un enregistreur externe HDMI. Mais le A7s doit surement être un peu mieux sur les hauts iso vidéos de toute façon, c'est son atout majeur !
  15. CCD1024

    SONY A7III le tueur du sony A7s ?

    Tiens, je déterre ce topic 🤓 Après pas mal de nuits astro (en France, mais surtout pendant 15 jours au Chili) avec le A7s astrodon et surtout le A7III astrodon (voir mes 1ers essais sur ce forum en novembre), eh bah... adieu le A7s (poubelle jaune pour recyclage 🤭) Je retrouve quasiment la sensibilité du A7s mais surtout le rendu que j'adorai avec le D810A. Disons qu'on est entre les 2 boitiers. L'ergonomie de ce A7III est améliorée par rapport au A7s (la fonction "boost" est top) et l'alim par USB-C ou micro-USB est nickel (moins chiant que la fausse batterie) Le prochain firmware (d'ici 1 ou 2 mois) verra un timer interne programmable. Mais actuellement la Star Adventurer Mini fait parfaitement le job. Le "star eater" a disparu et des poses >30s sont possibles en bulb sans aucune détérioration. Le mode silencieux ne fait pas perdre 1 bits de dynamique comme le A7s La résolution 24Mpx est l'idéal avec des objectifs comme le samyang 135mm Mon A7s astrodon qui m'a fait de belles images va être vendu pour surement reprendre un 2eme A7III 🤩 Les images du Chili sont finies de prétraiter ! Déjà ça déchire... Stay tunned (comme dirait l'autre)